Maison de l'Agneau Blanc


Maison de l'Agneau Blanc
Maison de l'Agneau Blanc
Maison de l'Agneau Blanc 07.JPG
Présentation
Période ou style Architecture baroque
Type Habitation
Date de construction 1696
Destination actuelle Commerce
Géographie
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région Bruxelles-Capitale Bruxelles-Capitale
Commune de Belgique Bruxelles-ville
Coordonnées 50° 50′ 51″ N 4° 21′ 10″ E / 50.847634, 4.35270250° 50′ 51″ Nord
       4° 21′ 10″ Est
/ 50.847634, 4.352702
  

La « Maison de l'Agneau Blanc » est une maison de style baroque située au numéro 42 de la rue du Marché aux Herbes à Bruxelles, à quelques dizaines de mètres de la Grand-Place.

Sommaire

Historique

Jean De Broe, marchand de draps, conseiller et receveur de la ville de Bruxelles fit édifier cette maison en 1696[1], après la destruction du centre de Bruxelles lors du bombardement de la ville par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy en août 1695.

Selon un contrat passé le 25 juin 1696, Jean De Broe confia la réalisation des sculptures de la façade à Pierre van Dievoet : « Pierre Van Dievoet, sculpteur, fera sur la façade de la maison dénommée l'Agneau Blanc deux bas-reliefs avec des enfants et un petit agneau au-dessus de la porte avec le petit Jésus et le petit saint Jean. Item, sur la pierre dessous le balcon, il sculptera selon son goût toute sculpture qu'il jugera bon. Item, en haut il fera quelque festons dans la frise, avec deux cartouches. Pour cela il recevra 80 florins et une culotte de velours ».

La « Maison de l'Agneau Blanc » était située non loin de l'habitation de Pierre van Dievoet qui demeurait également au Marché aux Herbes dans la belle maison appelée « l'Aiguière d'Or », située en face de la Grande Boucherie.

Architecture

La « Maison de l'Agneau Blanc », édifiée en pierre de taille, présente une façade composée de trois travées et de trois niveaux surmontés d'un élégant pignon baroque.

Le rez-de-chaussée, défiguré par un commerce moderne, possédait une porte surmontée d'un bas-relief représentant Jésus et Jean-Baptiste enfants jouant avec un agneau blanc. Au-dessus de ce bas-relief, sur la face inférieure du balcon, un autre bas-relief représente un aigle sur fond de nuages.

De part et d'autre de ce balcon, deux bas-reliefs très abîmés représentent des enfants. Ces bas-reliefs sont à rapprocher de ceux qui ornent la façade de la « Maison du Heaume » sur la Grand-Place de Bruxelles, réalisés par Frans Huygelen pour remplacer les originaux de van Dievoet[2].

Le premier étage est orné de grandes fenêtres à meneaux de bois séparées par des pilastres surmontés de chapiteaux toscans dont le tailloir est orné d'une frise d'oves. Ces chapiteaux supportent un entablement à l'antique dont l'architrave est ornée de guirlandes de fleurs, de rinceaux et de flambeaux entrecroisés et renversés.

Les fenêtres à meneaux de bois du second étage, plus petites, sont séparées par des pilastres à chapiteaux ioniques supportant un entablement orné d'une frise de denticules et d'une frise d'oves.

La façade est couronnée par un pignon à volutes à registre unique percé d'une baie surmonté d'un arc en anse de panier à clef et claveaux saillants. Cette baie est encadrée de pilastres supportant un entablement et un fronton triangulaire.

Ce pignon est encadré de volutes ornées chacune d'un motif ornemental mouluré appelé godron, d'une feuille de chêne et d'une patte griffue.

Description du décor sculpté, par Guillaume Des Marez

Voici comment l'historien et archiviste de la ville de Bruxelles Guillaume Des Marez décrivait, au début du XXe siècle, le décor sculpté de la « Maison de l'Agneau Blanc » : « Les bas-reliefs, gracieux et animés, y sont toujours, et au-dessus de la porte Jésus et Jean-Baptiste jouent avec le petit agneau blanc. Sous le balcon, conformément à la convention de 1696, qui stipulait qu'en cet endroit le sculpteur Van Dievoet devait imaginer un motif suivant son inspiration, on voit un aigle volant sur un fond sillonné de nuages, tenant d'une patte une couronne, de l'autre un cartel. Tout en haut, une belle frise sépare les étages; on y voit des rinceaux et des flambeaux entrecroisés et renversés. Les godrons des volutes du gâble se terminent par une patte vigoureusement taillée."

Bibliographie

  • Paul-Eugène Claessens et Julien Cuypers, « Quand Bruxelles ravagée renaît plus belle sous les ailes de l'archange : le sculpteur Pierre van Dievoet, son œuvre et sa famille », dans l'Intermédiaire des généalogistes, n° 121, Bruxelles, 1966, pp. 39-41.
  • M. J. De Decker, « Relevé de l’Agneau Blanc », (deuxième prix partagé, S.C.A.B. concours annuel de relevés de 1924), dans, l’Émulation, Bruxelles, 1925, planche 8. (mentionne une vitrine modernisée qui a détruit une partie du bas-relief).
  • Guillaume Des Marez, Guide illustré de Bruxelles, Bruxelles, 1928, tome 1, pp. 65, 81, 82, 89, 90, 92, 112 et tome 11, p. 182.
  • Guillaume Des Marez, « Les transformations de la ville de Bruxelles au XVIIe siècle et les métiers de la construction », dans Études inédites, Bruxelles, 1936, p. 135.
  • Alain van Dievoet, « Question sur le sculpteur Pierre van Dievoet », dans L'Intermédiaire des généalogistes, n° 147, Bruxelles, 1970, p. 185.
  • Alain van Dievoet, « Un disciple belge de Grinling Gibbons, le sculpteur Pierre van Dievoet (1661-1729) et son œuvre à Londres et Bruxelles », dans Le Folklore brabançon, mars 1980, n° 225, p.65 à 91.
  • Park-Mail, Magazine, "Un curieux contrat", Bruxelles, mars 1984, n° 80, p 11. (Concerne l'Agneau Blanc)

Références

  1. Voir « Généalogie de Brou(x) », dans l'Intermédiaire des généalogistes, n° 122, 1966, p. 88, et Annuaire de la noblesse belge, 1875, p. 70.
  2. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Volume 1B, Bruxelles, Pentagone E-M, Pierre Mardaga éditeur, 1993, p.156

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maison de l'Agneau Blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison du Char d'Or — Présentation Période ou style Architecture baroque Destination actuelle Taverne …   Wikipédia en Français

  • Maison de Saint-Paul — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Habitation Destination actuelle Commerce …   Wikipédia en Français

  • Maison de la Lunette — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Habitation Destination actuelle Commerce …   Wikipédia en Français

  • Maison à la Rose — Présentation Période ou style Architecture baroque Destination actuelle Café Géograph …   Wikipédia en Français

  • Maison du Léopard — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Habitation Destination actuelle Commerce Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Maison du Paon — Présentation Période ou style Architecture baroque Date de construction 1697 Destination actuelle brasserie …   Wikipédia en Français

  • Maison du Petit Renard et du Chêne — Présentation Période ou style Architecture baroque Date de construction 1696 …   Wikipédia en Français

  • Maison de Sainte-Barbe — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison particulière Date de construction 1696 …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Arbre d'Or — (Maison des Brasseurs) Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison de corporation Architecte …   Wikipédia en Français

  • Maison de l'Estrapade — (Hôtel de ville de Bruxelles) Le chapiteau symbolisant la Maison de l Estrapade Présentation Géographie …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.