Main guidonienne


Main guidonienne
Exemple de main harmonique, manuscrit de la Bodleian Library

La main guidonienne est un moyen mnémotechnique de lecture à vue pour le chant, en musique médiévale. Son invention est attribuée à Guido d'Arezzo, théoricien de la musique auteur de plusieurs traités. La main servait déjà, dans le comput digital, à trouver les tons et les demi-tons, moyen très utilisé jusqu'au XIIe siècle. La main guidonienne est étroitement liée aux idées novatrices de Guido sur l'apprentissage de la musique, qui comprennent l'usage d'hexacordes et l'invention du solfège.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Main guidonienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MAIN — La main, organe de préhension et récepteur sensitif important, est l’apanage des Primates et de l’homme. En vérité, la main humaine possède une signification particulière, car elle se trouve à l’extrémité du membre supérieur qui est libéré des… …   Encyclopédie Universelle

  • Solmisation — Le terme solmisation est généralement compris en France comme l étude du chant par la méthode des hexacordes et des muances, tel qu il a été enseigné par Guido d Arezzo au XIe siècle. Pourtant, dans les cultures anglo saxonnes, les mots… …   Wikipédia en Français

  • Musica Ficta — On parle de musica ficta, par opposition à la musica recta, dans le cadre de la théorie des hexacordes et de la solmisation décrite par Guido d Arezzo Sommaire 1 Les deux définitions de la musica ficta 2 De la musica recta à la musica ficta 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Musica ficta — On parle de musica ficta, par opposition à la musica recta, dans le cadre de la théorie des hexacordes et de la solmisation décrite par Guido d Arezzo Sommaire 1 Les deux définitions de la musica ficta 2 De la musica recta à la musica ficta 2.1… …   Wikipédia en Français

  • ARS NOVA — tel est le titre d’un traité que le compositeur et théoricien Philippe de Vitry (1291 1361) écrivit à Paris vers 1320. Plus qu’un manifeste, c’était la prise de conscience d’une évolution esthétique, dont les signes précurseurs apparaissaient da …   Encyclopédie Universelle

  • Ecole de Notre-Dame — École de Notre Dame Pour les articles homonymes, voir Notre Dame. L École de Notre Dame est un groupe de compositeurs ayant exercé à Paris entre 1170 et 1250. Mais le mouvement a influencé pendant deux siècles le destin de la musique dans toute l …   Wikipédia en Français

  • École de Notre-Dame — Pour les articles homonymes, voir Notre Dame. L École de Notre Dame est un groupe de compositeurs ayant exercé à Paris entre 1170 et 1250. Mais le mouvement a influencé pendant deux siècles le destin de la musique dans toute l Europe. Il ne faut… …   Wikipédia en Français

  • École de notre-dame — Pour les articles homonymes, voir Notre Dame. L École de Notre Dame est un groupe de compositeurs ayant exercé à Paris entre 1170 et 1250. Mais le mouvement a influencé pendant deux siècles le destin de la musique dans toute l Europe. Il ne faut… …   Wikipédia en Français

  • École de Notre-Dame de Paris (musique) — Sommaire 1 Contexte 2 Les compositeurs 3 Sources 3.1 Manuscrits conservés 3.1.1 Man …   Wikipédia en Français

  • Renaissance ottonienne — Otton II, évangéliaire de Liuthar (folio 16r), Reichenau, fin Xe siècle. La renaissance ottonienne, également qualifiée de renaissance ou renouveau du Xe siècle ou de l an mille, est une période médiévale de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.