Benjamin Stora


Benjamin Stora
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stora.

Benjamin Stora, né le 2 décembre 1950 à Constantine, est un historien français, professeur des universités. Ses recherches portent sur l'histoire du Maghreb contemporain, l'Algérie coloniale et l'immigration en France.

Sommaire

Biographie

Docteur en histoire en 1978 à l'EHESS, puis en sociologie en 1984 à Paris 7, et docteur d'État ès Lettres en 1991 à Paris 12, il enseigne l'histoire du Maghreb et de la colonisation française (Indochine-Afrique) et co-dirige l'Institut Maghreb-Europe à Paris VIII-St Denis depuis 1990. Il a également enseigné à l'INALCO et, actuellement, est en poste à l'université Paris XIII.Il a poursuivi ses recherches à Hanoi, (1996-1997), New York (1998), à Rabat au Centre Jacques Berque (1998-2002), et à l'université de Berlin (Freie Universität) en 2011. Il s'est intéressé, notamment, à Messali Hadj, aux luttes entre indépendantistes algériens (Front de libération nationale contre Mouvement National Algérien), à l'histoire des Juifs d'Algérie, et à la mémoire de la guerre d'Algérie. Chercheur internationalement reconnu, il a su faire avancer la recherche sur la guerre d'Algérie en utilisant les sources orales et visuelles, là ou les archives écrites n'étaient pas toujours accessibles.

Benjamin Stora a publié une trentaine d'ouvrages et a dirigé plusieurs publications d'ouvrages. Il a également été conseiller historique du film Indochine de Régis Wargnier, de Là-bas... mon pays d'Alexandre Arcady en 2000, du Premier homme, de Gianni Amelio (2010), adaptation pour le cinéma du roman d'Albert Camus, et du film "Les Hommes libres" d'Ismaël Ferroukhi, présenté au Festival de Cannes en 2011. Il est l'auteur de plusieurs documentaires : Les années algériennes (France 2, 1991); Algérie, années de cendres, (France 3, 1995); L'indépendance aux deux visages (France 5, 2002) et Conversations avec les hommes de la révolution algérienne (Chaine Histoire, 2003); François Mitterrand et la guerre d'Algérie (France 2, 2010); La Loi de mon pays (France 3, 2011).

Benjamin Stora a été le commissaire général des Expositions, La France en guerre d'Algérie, avec Jean-Pierre Rioux et Laurent Gervereau (Hôtel des Invalides, 1992), et Photographier la guerre d'Algérie, avec Laurent Gervreau (Hôtel de Sully, 2004).

Il est membre du jury du Prix du livre d'Histoire décerné par le Sénat. Benjamin Stora a reçu le Grand Prix des lectrices de ELLE, 2011, pour son livre-objet publié aux éditions Les Arènes, Lettres, récits et carnets des Français et des Algériens, pendant la guerre d'Algérie (1954-1962).

Activisme politique

En 1968, Benjamin Stora rejoint le groupe trotskiste, Alliance des Jeunes pour le Socialisme - Organisation communiste internationaliste (AJS-OCI)[1],[2]. En 1978, Stora consacre une biographie au nationaliste algérien et leader indépendantiste Messali Hadj (Mouvement National Algérien)[1].Benjamin Stora est l'un des principaux fondateurs du syndicat UNEF ID, lors du congrès de Nanterre en 1980. Il rejoint le Parti socialiste en 1985 mais quitte définitivement tout engagement politique organisé en 1988 à la suite d'un drame personnel. Certains de ses écrits sont publiés dans le journal L'Humanité mais aussi dans Le Figaro (15 octobre 2007), Jeune Afrique (1er mars 2010) ou Télérama (22 septembre 2008)'[3].

Bibliographie

  • Messali Hadj. Pionnier du nationalisme algérien, Hachette, Paris 2004, (ISBN 2-0127-9190-5).
  • Dictionnaire biographique de militants nationalistes algériens - 600 portraits
  • Nationalistes algériens et révolutionnaires français au temps du Front Populaire
  • Les sources du nationalisme algérien. Parcours idéologiques. Origine des acteurs
  • Histoire de l'Algérie coloniale (1830-1954), La Découverte, Paris, 2004 (ISBN 2-7071-4466-5).
  • La gangrène et l'oubli. La mémoire de la guerre d'Algérie, La Découverte, 1998 et 2005
  • Ils venaient d'Algérie. L'immigration algérienne en France (1912-1992)
  • Aide-mémoire de l'immigration algérienne. Chronologie (1922-1962). Bibliographie
  • Histoire de la guerre d'Algérie, La Découverte, Paris, 2004 (ISBN 2-7071-4293-X).
  • La Guerre d'Algérie - 1934-2004 La fin de l'amnésie (avec Mohammed Harbi), Robert Laffont, Paris 2004 (ISBN 2-2211-0024-7)
  • Histoire de l'Algérie depuis l'indépendance - T1 : 1962-1988, éditions La Découverte Paris (ISBN 2-7071-4405-3)
  • Ferhat Abbas, une utopie algérienne (avec Zakia Daoud), Ed Denoël, 1994
  • L'Algérie en 1995, Michalon, 1995 (ISBN 2-84186-013-2)
  • Les mots de la guerre d'Algérie (avec Sophie Dlucq et Jean-François Klein), Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 2005 (ISBN 2-8581-6777-X)
  • Imaginaires de guerre, Algérie-Viêt Nam en France et aux États-Unis, Paris, La Découverte 1997 (ISBN 2-7071-4308-1)
  • Appelés en guerre d'Algérie, Gallimard, 1997
  • Algérie, Formation d'une nation, suivi de Impressions dans l'est algérien.
  • Le transfert d'une mémoire - De l'«Algérie française» au racisme anti-arabe, La Découverte, 1999
  • Les 100 Portes du Maghreb, avec Akram Ellyas, éditions de l'Atelier, 1999
  • La dernière génération d'octobre, Ed. Stock, 2003
  • La guerre invisible - Algérie années 90, Ed Presses de Sciences Po, 2000
  • Les trois exils, Juifs d'Algérie, Stock, Paris 2006 (ISBN 2-2340-5863-5)
  • Immigrances : L'immigration en France au XXe siècle (avec Emile Temine), Hachette Littératures, Paris 2007 (ISBN 2-0123-7261-9)
  • La guerre des mémoires - La France face à son passé colonial (entretiens avec T. Leclère), Editions de l'Aube, 2007
  • Les guerres sans fin, un historien entre la France et l'Algérie, Ed. Stock, 2008
  • Les immigrés algériens en France : une histoire politique, 1912-1962, Hachette Littératures, 2009
  • Le mystère De Gaulle. Son choix pour l'Algérie, Robert Laffont, 2009
  • Mitterrand et la guerre d'Algérie, avec François Malye, Calmann-Lévy, 2010
  • Lettres, récits, et carnets des Français et des Algériens pendant la guerre d'Algérie, éditions Les Arènes, 2010
  • Le nationalisme algérien avant 1954, CNRS éditions, 2010.
  • Bibliographie de l'Algérie indépendante, 1962-2010, avec Christian Boyer, Ed CNRS, 2011.
  • Le 89 arabe, réflexions sur les révolutions en cours, dialogue avec Edwy Plenel, Ed. Stock, 2011.

Références

  1. a et b Claude Askolovitch, « Benjamin Stora, Historien de l'intérieur, N°2134 », Nouvel Obs, SEMAINE DU JEUDI 30 Octobre 2003. Consulté le 2010.01.03
  2. Benjamin Stora, « La Dernière Génération d'octobre », Stock. Consulté le 2010.01.03
  3. Benjamin Stora, « Benjamin Stora on French Colonialism and Algeria Today! », L'Humanité, Article paru le 26 juillet 2006. Consulté le 2010.01.03

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Benjamin Stora de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Benjamin Stora — (* 2. Dezember 1950 in Constantine, Algerien) ist Historiker und bekannt für seine Darstellungen der Geschichte Algeriens. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Veröffentlichunmgen 3 Ausstellung …   Deutsch Wikipedia

  • Benjamin Stora — is a French expert on North Africa, who is widely considered one of the world s leading authorities on Algerian history. He was born in a Jewish family in Constantine, Algeria, which left the country following its War of Independence in 1962. The …   Wikipedia

  • Stora — ist der Name folgender Personen: Benjamin Stora (* 1950), französischer Historiker jüdisch algerischer Abstammung Raymond Stora (* 1930), französischer Physiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrere …   Deutsch Wikipedia

  • Stora — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Stora est un nom de famille notamment porté par : Raymond Stora (1930), physicien français ; Bernard Stora (1942), réalisateur… …   Wikipédia en Français

  • Benjamin Höijer — Benjamin Karl Henrik Höijer, né le 1er juin 1767 à Stora Skedvi dans la province de Dalécarlie (Suède), mort le 13 juin 1812 à Uppsala (Suède), est un universitaire et philosophe suédois. Il est connu notamment pour son… …   Wikipédia en Français

  • Stora Enso — Infobox Company company name = Stora Enso company company type = Public foundation = 1998 (1347) location = Helsinki, Finland key people = Claes Dahlbäck (Chairman of the board), Jouko Karvinen (President and CEO) industry = Paper and packaging… …   Wikipedia

  • Algérie — 36° 42′ 00″ N 3° 13′ 00″ E / 36.7, 3.21667 …   Wikipédia en Français

  • Guerre d'Algérie — De gauche à droite, 1er rang : colonne de l ALN ; patrouille de M8 Greyhound de l Armée française ; Pieds Noirs du Constantinois s organisant en groupes d autodéfense. 2e rang : discours de …   Wikipédia en Français

  • Algerian War — Infobox Military Conflict conflict=Algerian War partof= caption= Barricade Week in Alger, January 1960. date=1 November 1954 – 19 March 1962 place=Algeria casus=Toussaint Rouge terrorist attacks in French Algeria by the FLN, 1 November 1954.… …   Wikipedia

  • Guerre algerie — Guerre d Algérie Guerre d’Algérie Semaine des barricades à Alger Fin janvier 1960 Informations générales Date 1954 1962 Lieu …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.