M2bde


M2bde

Le Master Bilingue des Droits de l’Europe (M1BDE et M2BDE) de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense a pour objectif de former, dans une perspective comparée, européenne et internationale, des juristes bilingues, spécialisés dans la connaissance d’un droit étranger. Il a remplacé en 2007 le Magistère International d'Etudes Juridiques Appliquées (MIEJA).

En 2007, le magazine Le Nouvel Observateur, dans son enquête : "les diplômes qui donnent du travail"[1] a attribué à ce Master le prix de la meilleure formation en droit.

Le Master Bilingue des Droits de l’Europe est actuellement dirigé par le Professeur Pascal Lokiec, et co-dirigé par S. Dijoux (Droit allemand), S. Mc Evoy (Droit des pays de Common law), C. Bories (Droit espagnol), C. Savi (Droit italien) et A. Gazier (Droit russe).


Sommaire

Sélection

Tous les ans, plus de 3000 participent au concours du bideug qui conditionne l'accès à la première année de licence de droit mention Droit français-droit. Parmi les 130 étudiants admis les 30 premiers de ce concours peuvent, après avoir passé un oral, intégrer le double diplôme mis en place par l'université Paris Ouest et l'université d'Essex (Royaume-Uni)[2].

L'entrée en Master 1 est ouverte aux étudiants titulaires d'une Licence mention Droit français-droit langues. Pour tous les candidats titulaires d'une licence autre que la licence de droit mention Droit français-droit langues de Paris Ouest Nanterre la Défense, la sélection s'effectue sur dossier.

Depuis l’année universitaire 2010/2011, l’entrée en Master 2 n'est ouverte qu'aux titulaires du Master 1 et est soumise à sélection.

Tous les ans, près de 30 étudiants étudiants obtiennent ce diplôme.

Cursus

Le Master Bilingue des Droits de l’Europe prend appui sur l’étroite collaboration d’enseignants-chercheurs en Droit et en Langue et l’intervention de nombreux professeurs étrangers invités. Il intègre un séjour d’un an à l’étranger (période d’étude dans une université ou de stage dans un cabinet d’avocats, une entreprise ou une administration)[3].

Le Master Bilingue des Droits de l’Europe propose 5 spécialités différentes[4]:

  • droit français/droit allemand
  • droit français/droit anglo-américain
  • droit français/droit espagnol
  • droit français/droit italien
  • droit français/droit russe

M1BDE

En Master 1, dans chacune des spécialités, deux parcours existent :

  • droit des affaires
  • droit international et européen

M2BDE

En Master 2, dans chacune des spécialités, deux finalités différentes sont proposées aux étudiants :

  • La finalité professionnelle, au sein de laquelle les étudiants doivent effectuer six mois de stage à l’étranger dans un cabinet d’avocats, une entreprise ou une administration.
  • La finalité recherche, destinée à former des juristes bilingues souhaitant finaliser leur formation en suivant un LLM ou un Juris Doctor au sein d'une université étrangère.

En parallèle, les étudiants du Master 2 doivent suivre une formation en droit comparé proposée par les professeurs P. Lokiec et F. Garcia (Boston College) participer à des ateliers de droit comparé, publier des articles de droit comparé et présenter un mémoire en lien avec l'une des thématiques suivantes[5] :

  • Arbitrage international & Commerce international et santé publique (dirigé par F.-X Train)
  • Coopération judiciaire & Interactions du droit international et européen (dirigé par L. Sinopoli)
  • Droit de la propriété intellectuelle (dirigé par N. Thomassin)
  • Droit de la preuve judiciaire (dirigé par O. Leclerc)
  • Droit de la responsabilité civile & Droit des personnes et de la famille (dirigé par P. Guez)
  • Droit des contrats (dirigé par M. Nioche)
  • Droit du travail (dirigé par P. Lokiec)
  • Droit et discriminations (dirigé par S. Robin-Olivier)
  • Rapports droit interne – droit international ou européen & Société de l’information, droits et médias (dirigé par R. Chemain)
  • Régulation bancaire et financière et Contrats commerciaux (dirigé par A. Boujeka)


Caractéristiques internationales

Professeurs invités

Droit allemand

Marita Körner-Dammann (Université d'Augsbourg), Ansgar Staudinger (Université de Bielefeld ), Winfried Kluth, Walter Rolland (Université de Halle-Wittenberg), Matthias Becker, Eckart Klein, Werner Merle, Mitsch, Tilmann Bezzenberger (Université de Postdam), Heinrich Döerner, Rainer Kemper, Heinz Holzhauer, Ingo Saenger, et Wilfried Schlüter (Université de Münster])[6].

Droit espagnol

J.M. Asencio Mellado (Université d'Alicante), J. Caffarena Laporta, S. Gonzales Ortega, R. Illescas Ortiz, V. Moreno Catena, L. Parejo Alfonso, M. Ruiz Munoz, J. Zornoza Perez (Université Carlos III de Madrid), T. R. Fernandez (Université Complutense de Madrid), C. Diaz Barrado (Université Juan Carlos I de Madrid), J. Peris Riera (Université de Murcie), E. Rivero Ysern (Université de Salamanque)[7].

Droit Italien

Elio Carletti, Davide Casale, Chiara Giovannucci Orlandi, Marco Torsello (Université de Bologne)[8].

Droit Russe

Sergueï Arkhipov, Vladimir Yarkov (Académie juridique d'Etat de l'Oural), Lia Matantsev (Tribunal Fédéral Arbitral de l'Oural), Alexeï Sémitko (Université des sciences humaines d'Ekaterinbourg])[9].

Pays de Common law

Royaume-Uni

Caroline Sawyer, (Oxford Brookes College), Sheldon Leader (Université d'Essex), - Michael Thomson ([Université de Keele]), Wade Mansell (Université du Kent), Martha-Marie Kleihnans, Christopher Newdick (Université de Reading) et Rosemary Auchmuty (Université de Westminster)[10].

États-Unis d'Amérique

Peter Halewood (Albany Law School), Peter Jaszi (American University),Janice Kosel (université de Californie, Berkeley) Frank Garcia (Boston College), Elaine Andersson et Mark Steiner (Golden Gate University)[10]


Universités partenaires

Autriche

Allemagne

Espagne

Etats-Unis d'Amérique

Italie

Royaume-Uni

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article M2bde de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Droits de l'homme aux États-Unis — Le sujet des droits de l homme aux États Unis est controversé et complexe. Historiquement, les États Unis sont attachés au principe de liberté et ont accueilli de nombreux réfugiés économiques et politiques en périodes de troubles. Ils ont un… …   Wikipédia en Français