Pierre M'buze Nsomi Lobwanabi


Pierre M'buze Nsomi Lobwanabi

Pierre M'buze Nsomi Lobwanabi, homme politique et diplomate zaïrois sous la deuxième république, est né le 18 août 1943 à Libenge, district Sud-Ubangi, région de l'Équateur en République du Zaïre et décédé à Kinshasa le 3 janvier 2007. Aîné d'une famille de neuf enfants, fils de Noogwani Agwabi Xavier et Mbula Léonie. Épousa le 2 mai 1970 Nzenga Mizolu Suzanne née Loiseau.

Études

Il fit le petit séminaire des pères scheutistes de Mikondo pour les humanités gréco-latines, il abandonne le petit séminaire pour le Belgique à l’université catholique de Louvain de 1963 à 1968 avec comme sanction, bachelier en philosophie thomiste et licencié en philosophie et lettres.

Parcours

De 1968 à 1970, il est professeur assistant au Centre d'études des religions africaines de l’université de Lovanium. En 1970, il est désigné secrétaire général de la JMPR. De 1973 à 1982, il assume les fonctions successives de conseiller à la présidence (1973-1977), de commissaire d'État (ministre) d’abord à l’Orientation nationale (1977-1979) et ensuite à la Culture et aux Arts (1979-1980), directeur de cabinet à la Maison civile du chef de l'État (1980-1981), directeur de cabinet du premier commissaire d'État (premier ministre) Singa Udju (1981-1982).

En 1982, il quitte la politique pour la diplomatie. Tour à tour, il occupe les fonctions d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en Israël de 1982 à 1984, au Sénégal avec extension sur le Mali, Gambie, Cap-Vert de 1984 à 1987, auprès de la Confédération helvétique Suisse siégeant à Berne et en même temps auprès des Institutions des Nations unies à Genève de 1987 à 1988.

Le président Mobutu lui confie ensuite la direction de la Délégation spéciale à la francophonie, fonction qu’il exerce de 1989 à 1997. À la chute du régime Mobutu en 1997, c’est l’université Cardinal Malula qui fait appel à son savoir et son expérience en lui confiant la chaire de l’expression orale et écrite.

Œuvres

Il mit en place et fut le moteur de réalisations infrastructurelles importantes dont certaines comme le pont en acier enjambant la rivière Lua sur la route de Gemena à Libenge et la faculté de médecine de Libenge qui fut pillée par les soldats de l'AFDL de Laurent-Désiré Kabila lors de leur passage à Libenge.

Il est l'auteur d'ouvrages tels que Révolution et humanisme, Authenticité et développement, Aux sources d’un révolution, L'Éthique du Mouvement populaire de la révolution, ainsi que d'innombrables autres ouvrages socio-politiques inédits.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre M'buze Nsomi Lobwanabi de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.