Louise Cornaz


Louise Cornaz

Louise Cornaz, née à Montet le 12 janvier 1850 et morte au même endroit le 11 mars 1914, est une écrivain vaudoise.

Biographie

Louise Cornaz suit sa scolarité en internat à Esslingen-am-Neckar de 1864 à 1866.

Collaboratrice de nombreux périodiques, elle publie son premier roman à l'insu de sa famille en prenant le pseudonyme de Joseph Autier. Sous ce pseudonyme, Louise Cornaz publiera une petite trentaine de romans, recueils de nouvelles - Marius Maurel, 1885, Accords brisés, 1886, Mademoiselle la nièce, 1908 - des récits pour la jeunesse - Les Hauts Faits de la bande des Ormes, 1911 - des biographies - dont Madame Récamier, 1900 - des traductions d'œuvres d'auteurs anglo-saxons et des ouvrages célébrant les paysages et les coutumes vaudoises.

Louise Cornaz est la première rédactrice en 1907 du Bulletin féminin, organe des Unions de femmes de la Suisse romande (1907).

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louise Cornaz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1914 en Suisse — Chronologie de la Suisse ◄◄ 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.