Liste des orants de France


Liste des orants de France

Cette page est destinée à fournir une liste non exhaustive des principaux orants funéraires situés en France. Elle est articulée dans l'ordre géographique, par département, puis par commune, puis par lieu ou édifice (cimetière, église, musée, autre), puis par personnage par ordre chronologique.

NOTA : sont exclus de cette liste les gisants sculptés et personnages en prière des Mises au Tombeau sculptées, et statues non funéraires.

Sommaire

Aisne

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Soissons cathedral 136.JPG Soissons Orant de Marie Gabrielle de La Rochefoucauld, religieuse bénédictine, abbesse du Paraclet (1679-1693), de Saint-Marcel de Paris, puis de Notre-Dame de Soissons (1683-1693). Marbres blanc et noir, sur socle, inscription sur plaque, armoiries marbre blanc en bas-relief, fin XVIIe s. Déplacé de l'ancien couvent à la cathédrale en 1821.

Ardèche

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Viviers Orant de Joseph-Michel-Frédéric Bonnet († 1923), évêque de Viviers (1876-1923).

Calcaire et marbre blanc, 1928, à l'initiative d'Étienne-Joseph Hurault. Statue du sculpteur Jean Magrou, dessiné par M. Halley, Architecte en Chef des Monuments Historiques et réalisé par A. Bouvas, marbrier[1].

Calvados

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant de Raven II de Morell (+ 1625), chevalier de Saint-Michel, seigneur d'Aubigny et de Canivet[2]. Calcaire blanc, 2e quart XVIIe s., placé en tête d'une série de six gisants familiaux. Même sculpteur que l'orant suivant. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : CI GIST MESSIRE RAVEN DE MORELL CHEVALLIER DE L'ORDRE DU ROY, GENTILHO[MM]E ORDINAIRE DE SA CHAMBRE, SEIGNEUR ET PATRON D'AUBIGNY ET DE CANIVET, S. PIERRE, S. LOU[P], SOLLE[N]GY, DU TILLEUL ET DE CASSIE, DE ST. LAURENT, LIEUTENANT D'UNE CO[M]PAGNIE DE GENDARMES ENTRETENUE POUR SA MAIESTÉ, LEQUEL DÉCÉDA LE PREMIER DE JUILLET 1625. REQUIESCAT IN PACE. AMEN. [3]

Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant de Brandelis de Morell (+ 1662), chevalier, seigneur d'Aubigny, etc., fils cadet du précédent[4]. Calcaire blanc, 3e quart XVIIe s., placé en second dans une série de six gisants familiaux. Même sculpteur que l'orant précédent. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : CI GIST MESSIRE BRA[N]DELIS DE MORELL, CHEVALLIER, SEIGNEUR ET PATRON D'AUBIGNI ET DE CANIV[ET] ET DE NEUVILLETTE, BARON DE LA ROCHE SIMON, SEIG[NEUR] DU BREIHAI PAROISSE DE ST. LOU[P], SOLENGÏ, TASSILY ET DE ST. LAURENS, GENTILHOMME ORDINAIRE DE LA MAISON DU ROY, COMMANDANT CENT GENTILSHOMMES POUR SA MAJESTÉ, LEQUEL APRÈS AVOIR SERVI EN COUR ET SES TRE[S] DIGNEMENT ACQUITTÉ DE PLUSIEURS ILLUSTRES EMPLOYS DANS LES ARMÉES DES ROYS LOUIS XIII ET LOUIS XIIII PAR L'ESPACE DE 50 ANS, EST MORT PLEIN DE GLOIRE ET D'HONNEUR, AAGÉ DE 68 ANS, LE 18 DE JUILLET 1662. REQUIESCAT IN PACE. AMEN. [5]

Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant d'Antoine Achille de Morell (+ 1673), chevalier, seigneur dit « comte » d'Aubigny, etc., fils cadet du précédent[6]. Terre cuite, dernier quart XVIIe s., placé en troisième dans une série de six gisants familiaux. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : CI GIT ANTOINE ACHILLE DE MORELL, COMTE D'AUBIGNY, SEIGNEUR ET PATRON D'AUBIGNY, MARQUIS DE NEUFVILLETTE AU MAINE, BARON DE LA ROCHE SIMON, VILLAINES, SEIGNEUR DE SOULLENGY, ST. LOUP, TASSILY. AU CHATEAU DE BRIESFRAY A SERVI LE ROI AVEC HONNEUR ET SE DISTINGUA PARTICULIÈREMENT DANS LES GUERRES D'ITALIE. MOURUT EN 1673. [7]

Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant de Marc Antoine de Morell (+ 1724), seigneur dit « comte » d'Aubigny, gouverneur de Falaise, etc. [8]. Terre cuite, 2e quart XVIIIe s., placé en quatrième dans une série de six gisants familiaux. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : CI GIT MARC ANTOINE DE MORELL, COMTE ET PATRON D'AUBIGNY, MARQUIS DE NEUFVILLETTE, S. PIERRE, ST. LOUS, SOULLENGY, GOUVERNEUR DES VILLES ET CHATEAUX DE FALAISE. A SERVI LE ROI AVEC HONNEUR ET DISTINCTION. EST MORT EN 1724. [9]

Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant de Jean Marc Antoine de Morell (+ 1775), seigneur dit « comte » d'Aubigny, 1er marquis d'Assy (1766), gouverneur de Falaise, etc., fils du précédent. [10]. Calcaire blanc, dernier quart XVIIIe s., placé en cinquième dans une série de six gisants familiaux. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : MONUMENT DE RESPECT ET D'AMOUR FILIAL. D. O. M. CI GIST HAUT ET PUISSANT SEIGNEUR JEAN MARC ANTOINE DE MORELL, COMTE D'AUBIGNY, LIEUTEN[ANT] GENERAL DES ARMÉES DU ROI, COMMAND[EUR] DE L'ORDRE ROYAL ET MILITAIRE DE S. LOUIS, GOUVERNEUR ET COMMANDANT POUR SA MAJESTÉ DANS LES VILLE ET CHATEAUX DE FALAIZE, SOULENGY, TASSILLY, ROUVRES, FOURNEAUX, YVRY LE PRÉ EN BERRI, ETC, LEQUEL SERVIT GLORIEUSEMENT PENDANT 60 ANNÉES SOUS LES ROIS LOUIS QUINZE ET LOUIS 16, ACTUELLEMENT REGNANT, SE DISTINGUA A LESCALADE DE GAND EN 1746, ATTAQUA ET DEFIT LES ANGLAIS A S. CAST EN BRETAGNE SOUS LES ORDRES DE M. LE DUC D'AIGUILLON EN 1758, EMPLOYÉ ENSUITE A LA GUERRE D'ALLEMAGNE ET S'Y SIGNALA A LA DÉFAITE DES HANOVRIENS A HALIMBERGEN, HESSE. APRÈS S'ÊTRE ACQUIS LA RÉPUTATION D'UN DES MEILLEURS GÉNÉRAUX DE SON TEMPS, TERMINA SON ILLUSTRE CARRIÈRE EN HEROS PHILOSOPHE ET CHRETIEN LE 1 MARS 1775, ÂGÉ DE 76 ANS 7 MOIS. [11]

Aubigny
  • église Notre-Dame-de-la-Visitation
    (Chœur)
Orant de Jules Marc Antoine de Morell (+ 1786), seigneur dit « comte » d'Aubigny, 2e marquis d'Aubigny d'Assy, etc., fils du précédent. [12]. Calcaire blanc, dernier quart XVIIIe s., placé en dernier dans une série de six gisants familiaux. Classé M.H., 25 juillet 1902.

Epitaphe : CI GIST JULES MARC ANTOINE DE MORELL, MARQUIS D'AUBIGNY, MARECHAL DES CAMPS ET ARMÉES DU ROI, COLONEL DU REG[IMENT] DE LORRAINE, ET SE DISTINGUA A L'ESCALADE DE BERGONSOOM EN 1747, CONTRIBUA A LA DÉFAITE DES ANGLAIS AU COMBAT DE S. CAS EN 1758 PAR LES BONS AVIS QU'IL DONNA A SON PÈRE DONT IL ÉTAIT AIDE DE CAMP. IL TERMINA SA GLORIEUSE CARRIÈRE LE 8 JUIN 1786, ÂGÉ DE 58 ANS, REGRETTÉ DE SES AMIS ET DE SA FAMILLE. [13]

Saint-Germain-de-Livet
  • église Saint Germain
    (chapelle seigneuriale)
Orant de Jean V de Tournebu (+ av. 1587), chevalier, baron de Livet, seigneur du Pont-Mauvoisin et du Mesnil-Eudes [14]. Marbre blanc, 2e moitié XVIe s., placé à l'origine dans un enfeu ; partiellement détérioré pendant la période révolutionnaire.
Saint-Germain-de-Livet
  • église Saint Germain
    (chapelle seigneuriale)
Orant de Marie de Croixmare, femme en 1555 de Jean V de Tournebu, baron de Livet, et mère de Robert II de Tournebu[15]. Marbre blanc, 2e moitié XVIe s., placé à l'origine dans un enfeu ; partiellement détérioré pendant la période révolutionnaire (tête cassée, bras et pieds manquants).
Saint-Germain-de-Livet
  • église Saint Germain
    (chapelle seigneuriale)
Orant de Robert II de Tournebu (+ v. 1614), écuyer, baron de Livet, seigneur du Pont-Mauvoisin, etc., fils des précédents[16]. Marbre blanc, 1re moitié XVIIe s., placé à l'origine dans un enfeu ; partiellement détérioré pendant la période révolutionnaire (tête manquante).

Cantal

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Saint-Flour Mgr de Pompignac.JPG Saint-Flour Orant de Pierre-Antoine-Marie Lamouroux de Pompignac (1802-1877), évêque de Saint-Flour de 1857 à 1877.

Marbre par Oliva, 1878.

Charente-Maritime

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
La Rochelle Orant de Jean-François Landriot (1816-1874), évêque de La Rochelle (1856-1866) puis archevêque de Reims (1866-1874).

Épitaphe : Vigilant corda storum : i.p. dormitet / cor / il[lustrissi]mi ac in Christo r[everendissi]mi patris / D[ominus] D[ominus] Ioan[nes] Francisc[us] Landriot, / Rup[ellensis] ac Sant[onensis] quond[am] episc[opus], / post hac Rem[ensis] archi[episcopus], / cujus ossa[rum] resurrect[ionis] expectant / apud Remos lugend[um], obiit VII iun[ii] an[no] MDCCCLXXIV, / LVIII an[nis] natus. / Il[lustrissi]mus et r[everendissi]mus D[ominus] Dominus] Leo Thomas, R[upellensis] et S[antonensis] ep[iscopus], / marmorea sub hac effigie / religiose volvit cor[dis] pastoris recondi[tus], / ipseq[ue] Rhotom[agensis] archi[episcopus] factus, / il[lustrissi]mo ac r[everendissi]mo Stephano Ardin, / eccle[sie] Rup[ellensis] et Sant[onum] praesule[m] / magno c[u]m sacerd[otes] fideliumq[ue] concursu|m] / dedicabat monumentum.

Armoiries, devise et inscription. Corditaphe en marbre blanc, calcaire, bronze, dernier quart du XIXe s. Œuvre exécutée en 1880 par Gabriel-Jules Thomas, médaille d'honneur au salon des artistes français de 1881, médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889[17].

Eure

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Manneville-sur-Risle
  • Château de Bonneboscq
Orants de Nicolas Lefort et de Guillemette Jourdain d'Escarboville.

Armoiries et inscription. Pierre, 4e quart du XVIIe s. Classé M.H. 30/10/1958 [18].

Vernon Orant de Marie Maignard († 1610), donatrice des orgues de la collégiale.

Épitaphe. Marbre, premier quart du XVIIe s.

Eure-et-Loir

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Chateau d'Anet anet 007.jpg Anet Orant de Diane de Poitiers (1500-1566), dame d'Anet, comtesse de Saint-Vallier, duchesse de Valentinois, veuve de Louis de Brézé, favorite de Henri II. Orant de marbre blanc posé sur un tombeau de marbres noir et blanc attribué à Pierre Bontemps, 1577. Classé M.H. 06/07/1939 [19].
Image Nogent-le-Rotrou
  • église Notre-Dame-de-la-Nativité
    (à déterminer)
Orant de Maximilien de Béthune (1559-1641), duc de Sully, pair de France, prince souverain d'Henrichemont, marquis de Rosny, seigneur de Nogent-le-Rotrou, etc., surintendant général des Finances et ministre de Henri IV, et de son épouse Rachel de Cochefilet (1562-1659). Marbre blanc posé sur un tombeau, 1642 et 3e quart du XVIIe s.. Classé M.H. 1862[20].

Gironde

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Bordeaux Orant d'Alphonse d'Ornano (1548-1618), gouverneur d'Aix-en-Provence et lieutenant-général en Dauphiné. Sculpture de Barthélémy Tremblay, à l'origine dans le couvent de la Merci de Bordeaux, mis au dépôt de la Chartreuse de Bordeaux en 1880.
Cadillac
  • Collégiale Saint-Blaise-Saint-Martin
    (chapelle funéraire des ducs d'Epernon)
Orants de Jean Louis de Nogaret de La Valette (1554-1642), duc d'Épernon et de son épouse Marguerite de Foix-Candale.

Armoiries. Marbre uni et veiné, XVIe-XVIIe s. Œuvre des sculpteurs Pierre Biard et Jean Lefebvre[21].

Manche

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Sainte-Marie-du-Mont
  • Église paroissiale Notre-Dame
    (Chœur)
* Orant de Henri Robert Aux Épaules (1561-1607), seigneur de Sainte-Marie-du-Mont.

Marbre blanc, première moitié du XVIIe s.

Tombeau postel.jpg Saint-Sauveur-le-Vicomte * Orant de Marie-Madeleine Postel (1756-1846), sainte catholique, fondatrice de la Congrégation des sœurs des Écoles chrétiennes de la Miséricorde en 1807.

XIXe s.

Pas-de-Calais

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Arras 074c.jpg Arras * Orants de Philippe de Torcy († 1652), gouverneur d'Arras et de sa femme Suzanne d'Humières († 1644).

Marbre blanc, XVIIe s.

Haute-Saône

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Pesmes Mausolée Jean et Pierre d'Andelot.JPG Pesmes
  • Église Saint-Hilaire
    (Chapelle sépulcrale)
* Orants de Jean d'Andelot († 1556), seigneur de Myon, de Jonvelle, de Fleurey, commandeur d'Alcantara, capitaine et bailli de Dole, premier écuyer de Charles Quint, et de son frère, Pierre d'Andelot († 1560), prieur de Jouhe et de Jonvelle, abbé de Bellevaux.

Marbre, XVIe s. Œuvre du sculpteur Claude Arnoux et du marbrier Denis Le Rupt. Classé M.H. 02/03/1903[22].

Paris

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Charlotte-Catherine de La Tremoille LP 400.jpg 1er arr. Orant de Charlotte Catherine de La Trémoïlle (1568-1629), épouse de Henri Ier de Bourbon-Condé, prince de Condé. Marbre blanc, œuvre de Simon Guillain, 2e quart du XVIIe s. (n° inv. LP.400).
4e arr. Orant de Pierre de Gondi (1533-1616), évêque de Paris.

Seine-Maritime

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Priant de Claude Groulard.JPG Rouen Orant de Claude Groulard († 1607), premier président du Parlement de Normandie. Installé aux Célestins de Rouen, puis à Saint-Aubin-le-Cauf, dissimulé à la Révolution, il est ramené au Palais de justice de Rouen en 1840 avant d'être déposé dans la chapelle en 1865.

Marbre blanc, XVIIe s.

Mausolée des cardinaux d'Amboise.jpg Rouen Mausolée monumental comprenant les orants des cardinaux d'Amboise Georges d'Amboise (1460-1510) et son neveu Georges II d'Amboise (1488-1550), archevêques de Rouen et cardinaux.

Épitaphe (qui ne concerne que Georges d'Amboise) : PASTOR . ERAM . CLERI . POPULI . PATER . AUREA . SESE . LILIA . SUBDEBANT . QUERCUS . ET . IPSA . MICHI . MORTUUS . EN . JACEO . EXTINGUNTUR . HONORES . AT . VIRTUS . MORTIS . NESCIA . MORTE . VIRET.

Marbre noir et blanc, début du XVIe s. Œuvre (1515-1525) des sculpteurs Roulland Le Roux et Pierre des Aubeaux.

Orant d'Henri de Bonnechose.jpg Rouen Orant d' Henri de Bonnechose (1800-1883), archevêque de Rouen (1858-1883) et cardinal.

Marbre blanc, XIXe s. Œuvre du sculpteur Henri Chapu (1891).

Cénotaphe de Charles et Pierre de Becdelièvre.jpg Rouen Cénotaphe comprenant les orants des seigneurs d'Hocqueville et seigneurs puis marquis de Quevilly Charles de Becdelièvre, maitre de camp sous Louis XIII, et de son fils Pierre de Becdelièvre, président de la cour des Aides sous Louis XIV[23].

Épitaphe : CY GISSENT MESSIRE CHARLES DE BECDELIÈVRE, CHE[VALIER] SEIGNEUR D'HOCQUEVILLE, BRUMARE, ROUCHE HOUX ET LE BUC, CONS[EILL]ER DU ROY EN SES CONSEILS D'ETAT, MAISTRE D'HOSTEL ORD[INAI]RE DE SA MAI[ES]TÉ ET MESTRE DE CAMP D'UN REJIMENT, ENTRA POUR SON SERVICE, ET DAME JEANNE MORAUT, SON ESPOUSE (sur le socle à gauche).

Épitaphe : MESSIRE PIERRE DE BECDELIÈVRE, CHEV[ALI]ER, MARQUIS DE QUEVILLY ET D'HOCQUEVILLE, SEIGNEUR DE BRUMARE, ROUCHEHOUX, LALONDE ET DUBOIS D'AUBIGNY, CONS[EILL]ER ORDINAIRE DU ROY EN TOUS SES CONS[EI]LS ET PREMIER PRÉSIDENT EN SA COUR DES AYDES DE NORM[AN]DIE, ET DAME MADELAINE DE MOY, SON ESPOUSE (sur le socle, à droite).

Armoiries et devise. Marbre noir et blanc, construit entre 1668 et 1685. Classé M.H., 1862 [24].

Deux-Sèvres

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Oiron
  • Collégiale Saint-Maurice d'Oiron
    (à déterminer)
Orant et gisant de dame Philippe de Montmorency († 1516), épouse de Guillaume Gouffier, seigneur de Boissy et premier chambellan de Charles VII. Œuvre du sculpteur Jean Juste.

Yvelines

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Poissy Orant d'un homme inconnu. Pierre calcaire, 2e quart du XVIe siècle.

Hauts-de-Seine

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Tombeau de Joséphine Rueil.jpg Rueil-Malmaison
  • église Saint-Pierre-Saint-Paul
    (chapelle Saint-Nicolas)
Orant de Joséphine de Beauharnais (Rose Tascher de La Pagerie : 1763-1814), épouse de Napoléon Ier, et impératrice des Français. Dessiné par Louis-Martin Berthault, sculpté par Cartellier. Marbre de carrare, 1825, impératrice des Français. dessiné par Louis-Martin Berthault, sculpté par Cartellier. Marbre de carrare, 1825.
Tombeau d'Hortense Rueil.jpg Rueil-Malmaison
  • église Saint-Pierre-Saint-Paul
    (chapelle Saint-Nicolas)
Orant de Hortense de Beauharnais (1783-1837), fille de la précédente, épouse de Louis Bonaparte, roi de Hollande. dessiné par Louis-Martin Berthault, sculpté par Cartellier. Marbre de carrare, 1825, impératrice des Français. Dessiné par Lacroix, sculpté par Jean-Auguste Barre. Marbre de carrare, 1854-1857.

Var

Image Commune, Lieu de conservation Personnage, Description
Cathedrale Saint-Leonce 03.jpg Fréjus Orant de Barthélemy Camelin, évêque de Fréjus (1599-1637).

XVIIe s.

Cathedrale Saint-Leonce 03.jpg Fréjus Orant de Pierre Camelin, évêque de Fréjus (1637-1654).

XVIIe s.

Notes et références

  1. Inventaire général du Patrimoine Culturel de Rhône Alpes,Notice no IM07000264, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  2. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  3. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 332.
  4. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  5. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 332.
  6. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  7. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 333.
  8. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  9. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 333.
  10. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  11. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 333-334.
  12. Le patrimoine des communes du Calvados, Paris : éditions Flohic, 2001, t. 2, p. 850.
  13. Plessis, « Session tenue à Falaise en 1864, 2e journée », Annuaires des cinq départements de l'ancienne Normandie, p. 334-335.
  14. Moréri, Grand Dictionnaire, t. 8 (éd. 1740), p. 187. - Charles Fierville, « Histoire généalogique de la maison et de la baronnie de Tournebu d'après les archives inédites de cette famille », Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie (M.s.A.N.), t. 26, p. 252.
  15. Moréri, Grand Dictionnaire, t. 8 (éd. 1740), p. 187.
  16. Moréri, Grand Dictionnaire, t. 8 (éd. 1740), p. 187. - Charles Fierville, « Histoire généalogique de la maison de Tournebu..., M.s.A.N., t. 26, p. 252-253.
  17. Notice no IM17003668, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  18. Notice no PM27001107, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  19. Notice no PM28000010, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  20. Notice no PM28000010, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  21. Notice no PM33000357, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  22. Notice no PM70001136, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  23. Moréri, Grand Dictionnaire, t. 2 (éd. 1740), p. 167.
  24. Notice no PM76002071, sur la base Palissy, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des orants de France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste de gisants de France — Cette page est destinée à fournir une liste non exhaustive des principaux gisants situés en France. Elle est articulée dans l ordre géographique, par département, puis par commune, puis par lieu ou édifice (cimetière, église, musée, autre), puis… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Prières Et Bénédictions Juives — Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Liste des prieres et benedictions juives — Liste des prières et bénédictions juives Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Liste de prières et bénédictions du judaïsme — Liste des prières et bénédictions juives Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Robert II de France — Pour les articles homonymes, voir Robert II. Robert II Titre Roi des Francs 24 octobre …   Wikipédia en Français

  • Robert ii de france — Pour les articles homonymes, voir Robert II. Robert II …   Wikipédia en Français

  • Orant — Premier exemple du tombeau d’un roi de France : Louis XI représenté en orant, revêtu de son costume de l’ordre de Saint Michel et entouré de quatre anges. Un orant (ou priant, du latin orare, prier) désigne, dans l art religieux, un… …   Wikipédia en Français

  • Amida (judaïsme) — Pour les articles homonymes, voir Amida. Amida (judaïsme) Prière de rue à Yaffo (Jaffa) Sources …   Wikipédia en Français

  • Aubigny (Calvados) — Pour les articles homonymes, voir Aubigny. 48° 55′ 08″ N 0° 12′ 49″ W …   Wikipédia en Français

  • Ordre cistercien — Pour les articles homonymes, voir SOC. Armes de l ordre de Cîteaux L’ordre cistercien (Ordo cisterciensis, o.cist.), également connu sous le nom d’ordre de Cîteaux ou encore de saint ordre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.