Liste des attractions de Efteling


Liste des attractions de Efteling
Article détaillé : Efteling.
Logo Efteling N.jpg

Le parc d'attractions néerlandais Efteling est un des plus importants d’Europe bien qu'il ne soit essentiellement connu qu'aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique. Avec pour thèmes les contes et légendes, il est un des parcs les plus visités d'Europe et a reçu plus de cent millions de visiteurs depuis son ouverture.

Voici une liste chronologique des attractions de Efteling

Les attractions en italiques sont fermées.

Sommaire

Années 50

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 60

  • Orgue Hydraulique (Waterorgel1966Le Royaume de la Magie) : jeux d’eau animés et colorés sur fond musical.
  • Train à Vapeur (Stoomtrein1968Le Royaume de la Magie) : une façon reposante de visiter le parc, en longeant notamment le Palais du Carrousel, le Python ainsi que Georges et le Dragon. La gare du Royaume de la Magie existe depuis 1974, tout comme la place Saint-Nicolas juste en face. La gare des contes voisine existe depuis 1999, celle-ci est exclusivement fréquentée par les personnages des contes.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 70

  • Diorama (1971Le Royaume de la Magie) : un monde miniature fait de paysages improbables ponctués de châteaux hirsutes, tout droit sortis de l’imaginaire d’Anton Pieck.
  • Théâtre Victorien (Victoriaans Theater1972Le Royaume de la Magie) : situé dans le Palais du carrousel, sa fonction a évolué au fil du temps ; il est devenu un lieu d'exposition ou site événementiel pour entreprises et fêtes de famille.
  • Château Hanté (Spookslot1978Le Royaume de l’Étrange) : Walking dark ride à l’atmosphère pesante. Aux douze coups de minuit, fantômes, squelettes et autres zombis investissent un décor de ruines gothiques.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 80

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 90

  • Peuple des Lavanors (Volk van Laaf1990Le Royaume de la Magie) : un village où le visiteur fait connaissance avec de curieux lutins, observés dans leur vie quotidienne. Leur village se visite aussi grâce à un petit monorail. Divers éléments de plaine de jeux sont disséminés dans le village.
  • Pegasus (1991 à 2009Le Royaume Déchaîné) : anciennes montagnes russes en bois au charme désuet, construites à la façon des années 1950. Aujourd'hui détruites et remplacées par Georges et le dragon.
  • Vol de rêve (Droomvlucht1993Le Royaume de la Magie) : l’exploration en wagonnet scénique suspendu d’une forêt foisonnante, royaume végétal des elfes et des trolls, exubérant de féerie. Cette attraction est considérée par - entre autres - l'American Coaster Enthusiasts (association américaine de spécialistes et amateurs des parcs d'attractions) comme le meilleur dark ride (parcours scénique) au monde.
  • Jardin des bambins (Kleuterhof1994Le Royaume de l’Aventure) : aire de jeux colorée.
  • Labyrinthe de l'Aventure (Avonturen Doolhof1995Le Royaume de l’Aventure) : réservé aux enfants qui peuvent entrer par la porte sans avoir à se baisser.
  • Villa Volta (1996Le Royaume de la Magie) : première Mad House au monde. C'est le repaire d’un brigand frappé par une malédiction. La partition du compositeur Ruud Bos a contribué à son succès. Considérée par certains comme la meilleure mad house qu'il soit[5].
  • Théâtre en plein air du bois des contes (Openluchttheater Sprookjesbos1998Le Royaume de la Magie) : au sein du bois des contes se déroulent plusieurs fois par jour des représentations basées sur les contes de fées.
  • Oiseau Roc (Vogel Rok1998Le Royaume de l’Aventure) : tel Sinbad le marin, le passager parcourt un circuit de montagnes russes qui se fait dans le noir complet au milieu d’effets lumineux, entièrement accompagné par une musique de Ruud Bos.
  • Palais d'amusement de glace (IJs Pret Paleis1999Le Royaume de l’Aventure) : patinoire de 1 200 m² couverte pour tous avec sa hutte après-ski pour se désaltérer comme en station de ski. (Uniquement pendant le Winter Efteling hivernal).
  • Pays des rêves hivernaux des enfants (Kinder Winter Wonderland1999Le Royaume Déchaîné) : un immense espace couvert pensé spécialement pour les enfants avec toboggans de neige et bonshommes de neige. Cette attraction possède son propre bar. (Uniquement pendant le Winter Efteling hivernal).
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 00

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Années 10

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des attractions de Efteling de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des attractions de type bouées — Article principal : Bouées (attraction). Amérique Nom de l attraction Parc Pays Année d ouverture Constructeur Congo River Rapids Busch Gardens Africa  États Unis …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs de loisirs d'Europe — Liste des parcs d attractions d Europe. Sommaire 1  Allemagne 2  Autriche 2.1 Carinthie 2.2 Salzbourg …   Wikipédia en Français

  • Liste des monorails dans le monde — Ancêtre Prototype …   Wikipédia en Français

  • Efteling Theater — Façade du théâtre Type Théâtre Lieu Kaatsheuve …   Wikipédia en Français

  • Efteling — 51° 38′ 59″ N 5° 02′ 37″ E / 51.6496416666667, 5.04361388888889 …   Wikipédia en Français

  • Efteling — Eingangsgebäude Ort Kaatsheuvel/Nordbrabant Eröffnung 31. Mai 1952 Besucher …   Deutsch Wikipedia

  • Contes et légendes à Efteling — Article détaillé : Efteling. Le parc à thèmes néerlandais Efteling a fondé sa réputation sur les contes et légendes depuis 1952. Voici une liste alphabétique des contes et légendes évoqués à Efteling. Sommaire 1 Aquanura …   Wikipédia en Français

  • De Vliegende Hollander (Efteling) — De Vliegende Hollander Données clés Localisation Efteling …   Wikipédia en Français

  • Python (Efteling) — Pour les articles homonymes, voir Python. Python …   Wikipédia en Français

  • Fata Morgana (Efteling) — Pour les articles homonymes, voir Fata Morgana. Fata Morgana Sa façade et ses coupoles or et azur Autre(s) nom(s) : La Cité …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.