Liste de personnalités d'origine protestante ou liées au protestantisme


Liste de personnalités d'origine protestante ou liées au protestantisme

Cet article fournit une liste de personnalités d'origine protestante ou liées au protestantisme.

Sommaire

Méthodologie

Jusqu'au XIXe siècle, l'identification des personnalités protestantes en France ne pose guère de problème. À partir du XXe siècle qui voit l'avènement d'une société laïque, les protestants cités peuvent être de deux sortes : les protestants dits « sociologiques », rattachés au protestantisme par une éducation et des principes parfois devenus laïques mais toujours bien ancrés (Lionel Jospin, Eva Joly...), et les protestants évangéliques, parfois fraîchement convertis ou born again, qui témoignent volontiers de leur foi (Mary Pierce, Oscar Ewolo...). Si l'identification des seconds n'est guère problématique, celle des premiers repose parfois sur une simple filiation ou sur un discret « signe ostentatoire d'appartenance religieuse », surtout féminin : le port discret mais insistant de la Croix huguenote.

A l'international, on ne peut citer que quelques personnalités marquantes. La liste serait un peu longue dans les pays à majorité protestante. Par exemple, Barack Obama est un arbre qui cache une forêt : tous les présidents des États-Unis sauf Kennedy étaient soit protestants soit d'origine protestante.

Personnalités protestantes francophones [modifier]

Grandes figures de l’histoire et de la politique

  • Jeanne d'Albret (1528-72) – Mère de Henri IV
  • Gaspard de Coligny, dit l’Amiral de Coligny (1519-1572 lors du massacre de la Saint-Barthélemy) – Amiral de France, un des chefs protestants pendant les guerres de religion. Sa fille Louise épousera Guillaume le Taciturne (son 4e et dernier mariage).
  • Henri Ier de Bourbon, deuxième prince de Condé (1552-1588), un des chefs protestants pendant les guerres de religion. Sa fille Eléonore épousera Guillaume le Taciturne.
  • Henri de Navarre qui devient le roi Henri IV (1553-1610) – Roi de France
  • Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641) – pair de France, prince souverain d'Henrichemont et de Boisbelle, ministre des finances du roi Henri IV
  • Pierre Dugua de Mons (1559-1641) – Premier colonisateur du Canada
  • Jean Calas (1698-1762) – Marchand toulousain rendu célèbre par son procès l'Affaire Calas et sa défense par Voltaire
  • Jacques Necker (1732-1804) – Directeur Général des Finances et Ministre d'Etat de Louis XVI
  • Pierre Samuel du Pont de Nemours (1739-1817) – Un des rédacteurs du traité de 1783 qui reconnut l'indépendance américaine entrepreneur et économiste d'origine française et un diplomate américain. Huguenot, il est à l'origine de l'une des plus riches et grandes familles américaines. Président de l’Assemblée constituante.
  • Pierre Joseph Cambon (1756-1820) - Député de l'Hérault à la Convention nationale, tient tête à Robespierre.
  • François-Antoine de Boissy d’Anglas (1756-1826) – Révolutionnaire aux opinions modérés, il fut sous la Convention un actif défenseur de la liberté religieuse et des citoyens de couleur. Devenu grand commis d’Etat, il fut nommé comte d'Empire par Napoléon, puis Pair de France par Louis XVIII. Lors de la Terreur blanche, il eut un rôle de pacificateur et de défenseur des libertés des protestants. Il fut vice-président de la Société biblique et membre du Consistoire de l'Église réformée de France.
  • Antoine Barnave (1761-1793) - Homme politique, figure de la Révolution française.
  • Benjamin Constant de Rebecque (1767-1830) – romancier franco-suisse, homme politique sous la Révolution et l’Empire, leader de l'opposition libérale dès 1800.
  • François Guizot (1787–1874) - historien et homme politique français, président du Conseil
  • Georges Eugène Haussmann (1809-91) – Rénovateur de Paris
  • William Henry Waddington (1826-1894), président du Conseil en 1879.
  • Jules Siegfried (1837-1922) – Négociant et homme politique, fondateur des Écoles de Commerce de Mulhouse, Lyon, Rouen, Le Havre, père de la Loi sur l'Habitat à Loyer Modéré (HLM)
  • Louis-Nathaniel Rossel (1844-71) – Homme politique (un des principaux acteurs de la Commune de Paris)
  • Émile Kuss (1815-1871), professeur de médecine, maire de Strasbourg et symbole de la protestation alsacienne contre l’annexion allemande par sa mort spectaculaire à Bordeaux le 1er mars 1871, jour où l'Assemblée nationale accepte l’annexion.
  • Gaston Doumergue (1863-1937) – 13e président de la République Française
  • Henri Donnedieu de Vabres (1880-1952) – Professeur de droit (droit criminel, droit pénal international, juge français au procès de Nuremberg
  • Jean Rey (1902-1983)– Avocat, homme politique belge et militant wallon. Il est président de la Commission européenne de 1967 à 1970. Un des "pères de l'Europe".
  • Maurice Couve de Murville (1907-99) – Homme politique, Premier ministre (1968-69)
  • Michel Rocard (1930-…) – Enarque, candidat du Parti socialiste unifié (PSU) à l'élection présidentielle de 1969, premier ministre de 1988 à 1991.
  • Lionel Jospin (1937-…) – Enarque, diplomate et universitaire, ministre de l'Éducation nationale de 1988 à 1992, Premier ministre de 1997 à 2002.

Architectes et ingénieurs

  • Denis Papin (1647-vers 1712) – Physicien qui découvrit la force de pression de la vapeur et inventa la marmite de Papin (ancêtre de la cocotte-minute)
  • Gaspard André (1840-96) – Architecte Lyonnais qui construisit le Grand Temple Protestant de Lyon (1884)
  • Baptiste Androuet du Cerceau (1545-90) – Architecte qui commença la construction du Pont-Neuf à Paris
  • Jacques II Androuet du Cerceau (1550-1614) – Architecte qui édifia l’Hôtel de Mayenne
  • Jean Androuet du Cerceau (1585-1649) – Architecte qui construisit l'hôtel de Sully à Paris en 1624 et le célèbre escalier en fer de Fontainebleau (1623)
  • Jean-Henri Dollfus (1724-1802) – Créateur, avec Samuel Koechlin et Schmaltzer, des usines d’indiennes, toiles imprimées qui vont faire la fortune de la ville de Mulhouse au XVIIIe siècle.
  • Louis-Pierre Baltard (1764-1846) – Architecte, qui construisit le Palais de Justice de Lyon (1835)
  • Victor Baltard (1805-74) – Architecte, constructeur des Halles centrales de Paris (Pavillon Baltard, plateau de la Nouvelle Star)
  • Salomon de Brosse (1571-1626) – Architecte qui construisit le palais du Luxembourg
  • Étienne Œhmichen (1884-1955) – Ingénieur, inventeur de l'hélicoptère en 1921
  • Maurice Koechlin (1856-1946) - Ingénieur, concepteur de la tour Eiffel
  • Augustin Rey (1864-1934) – Architecte
  • Charles-Louis Claude des Saulses de Freycinet, couramment appelé Charles de Freycinet (1828-1923), ingénieur français créateur du Gabarit Freycinet, (norme régissant les écluses) et du Plan Freycinet, plan de construction de chemins de fer en France (1879), et président du Conseil sous la Troisième République
  • Armand Reclus (1843-1927) – Ingénieur du génie maritime et officier de marine
  • Eric Jaulmes (1914-2002) – Ingénieur, directeur technique de Motobécane, père de la Mobylette.

Banquiers et industriels

  • Jérôme Hatt (1633-1675), maître brasseur, fondateur de la dynastie de brasseurs éponyme.
  • Dominique André (1766-1844) – Banquier
  • Etienne Delessert (1735-1816) – Banquier français
  • Emmanuel de Haller (1747-1833) - D'origine suisse, banquier, négociant, intendant des armées révolutionnaires.
  • Frank, Julien et Emile Delmas – Créent en 1867 la société maritime Delmas
  • André Koechlin (1789-1875) – Industriel, créateur de la fonderie mulhousienne (ancêtre de SACM et donc l'Alstom), fabricant de locomotives...
  • Eugène Peugeot (1844-1907) – Industriel, co-fondateur de la marque automobile Peugeot
  • Armand Peugeot (1849-1915) – industriel visionnaire, co-fondateur de la marque automobile Peugeot
  • Conrad Schlumberger (1878-1936) – Industriel
  • Marcel Schlumberger (1884-1953) – Industriel
  • Christophe-Philippe Oberkampf (1738-1815) – Industriel, fondateur de la manufacture royale de toiles imprimées de Jouy-en-Josas
  • Louis Auguste Say (1774-1840), frère de l'économiste Jean-Baptiste Say , fondateur de l’industrie sucrière betteravière.
  • Ernest André (1803-1864) – Banquier, homme politique.
  • Édouard André (1833-1894) – Fils du précédent, banquier, homme politique, collectionneur et mécène français, fondateur du musée Jacquemart-André.
  • Louis Schweitzer (1942-…) – Haut fonctionnaire, président du groupe automobile Renault (il achète Nissan), président de la HALDE (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité.)
  • Jérôme Seydoux (1934-…) – Co-président de la société de cinéma Pathé, sa fortune est estimée à 700 millions d'euros.
  • François Guiraud Président de Fichet-Bauche, président de l'Institut de l'Entreprise de 1987 à 1989.
  • Arnaud Leenhardt Président de Vallourec, président de l'UIMM de 1992 à 1999.

Enseignants et pédagogues

  • Pauline Kergomard (1838-1925) – créatrice de l’École maternelle, 1ère femme membre du Conseil Supérieur de l’instruction publique
  • Emilie Mallet (1794-1856) – née Oberkampf, militante et pionnière de l'école maternelle en France.
  • Frédéric Oberlin (1740-1826) – Pasteur piétiste et apôtre du progrès social, éducateur qui transforma sa paroisse du Ban-de-la-Roche par l’enseignement.
  • Félix Pécaut (1828-1898) – Inspecteur général de l'Instruction publique, chargé par Jules Ferry de fonder l'École normale supérieure de jeunes filles de Fontenay-aux-Roses.

Explorateurs, géographes et ethnologues

  • Jean de Léry (1536-1613) – voyageur qui décrit les Indiens anthropophages du Brésil et devient ainsi le premier ethnographe.
  • Horace Bénédict de Saussure (1740-1799) – naturaliste et géologue suisse considéré comme le fondateur de l’alpinisme.
  • Louis Claude de Saulces de Freycinet, ou Louis de Freycinet (1779-1842) – géologue et géographe français qui a exploré les terres australes.
  • Élie Reclus (1827-1904) – Journaliste et ethnologue
  • Élisée Reclus (1830-1905) – Géographe
  • Onésime Reclus (1837-1916) – Géographe
  • Paul Arnal (1871-1950) – pasteur, spéléologue, fondateur du Club Cévenol.
  • Les frères Cadier (Georges, né en 1874, Henri (1877), Albert (1879), Charles (1881), Édouard (1883)) sont célèbres pour avoir gravi en deux étés, début XXe siècle, la plupart des sommets de plus de 3 000 mètres entre l'Aneto et le pic du Balaïtous, dans les Pyrénées. L’aîné est pasteur, deux sont étudiants en théologie, un en droit et un en école d’ingénieur.
  • Hubert Latham (1883-1912) – Aviateur et pilote d’essais, premier à dépasser l'altitude de 1000 m
  • Roger Bastide (1898-1974) - sociologue et anthropologue français, spécialiste de sociologie et de la littérature brésilienne.

Médecins et chirurgiens

  • Ambroise Paré (1509-90) – « Père » de la Chirurgie
  • Paul Broca (1824-80) – Chirurgien neurologue
  • Jules François René Ladreit de la Charrière (1833-1903) – Médecin oto-rhino-laryngologiste
  • Casimir Davaine (1812-1882) – médecin français connu pour ses travaux sur le charbon, maladie animale transmissible à l’homme (zoonose) et pour avoir introduit l'idée du rôle pathogène des bactéries, ouvrant la voie à la bactériologie.
  • Paul Reclus (1847-1914) – Chirurgien
  • René Küss (1913-2006) - Chirurgien, pionnier français de la greffe rénale, président de l'Académie nationale de médecine.
  • Albert Schweitzer (1875-1965) pasteur, docteur en philosophie, et médecin, fondateur de l'hôpital de Lambaréné (Gabon).

Militaires et marins

  • Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, vicomte de Turenne (1611-75) – Bras droit turbulent d’Henri IV, Maréchal de France, fondateur de l'académie de Sedan, (une université protestante), épouse en secondes noces Élisabeth de Nassau, la fille de Guillaume le Taciturne, dont il eut huit enfants, dont le célèbre Turenne.
  • Claude de la Trémoïlle (1566-1604) – Poitevin de très haut lignage, opte pour le protestantisme à 21 ans, compagnon d’armes d’Henri IV à Coutras et Ivry, duc et pair de France, épouse Charlotte-Brabantine, une fille de Guillaume I d’Orange.
  • Henri II de Rohan (1579-1638) – Prince de la famille de Rohan, l'une des grandes familles princières bretonnes, protestantes et françaises. Chef du parti protestant après la mort d’Henri IV, banni après la prise de La Rochelle par Richelieu.
  • Henri de Schomberg (1565-1632) – surintendant des finances du royaume (équivalent d’un ministre des Finances), brillant maréchal de France (campagne de l’île de Ré, prise de Pignerol…), gouverneur du Languedoc
  • Charles de Schomberg (1601-1656) – Pair et maréchal de France, fils du précédent, gouverneur du Languedoc à la suite de son père
  • Abraham Duquesne (1610-88) – Lieutenant général de la marine de Louis XIV
  • Turenne, ou Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, vicomte de Turenne, duc de Bouillon, prince de Sedan (1611-1675) – Un des meilleurs généraux de Louis XIII puis Louis XIV, Maréchal de France, il fut converti au catholicisme à la fin de sa vie par Bossuet.
  • Frédéric-Armand de Schomberg, dit le Maréchal Schomberg (1615-1690), réfugié huguenot qui se rendit célèbre en commandant l'armée qui installa le prince de Hollande Guillaume d'Orange sur le trône d'Angleterre (la Glorieuse Révolution).
  • Maurice de Saxe (1696-1750), né allemand, condottiere, maréchal général de France (il se distingue en remportant notamment la bataille de Fontenoy et en conquérant l’ensemble des Pays-Bas).
  • Jean-Baptiste Kléber (1753-1800) – Général français qui s'est illustré lors des guerres de la Révolution, notamment en Vendée et en Égypte, mort assassiné au Caire en Égypte.
  • Jean, comte Rapp (1771-1821) : général d’Empire français.
  • Louis Henri de Saulces de Freycinet (1777-1840), amiral français.
  • Guillaume-Henri Dufour(1787-1875) - Officier du génie de la Grande Armée, puis général, urbaniste et philanthrope suisse.
  • Jean Bernard Jauréguiberry (1815-1887) – Amiral et homme politique français, par deux fois ministre de la Marine
  • Charles Henri Auguste de Saulces de Freycinet (1823-1881), amiral français, fils du précédent.
  • Pierre Denfert-Rochereau (1823-78) – Militaire français, resté célèbre pour avoir dirigé la résistance de la place forte de Belfort durant la guerre franco-prussienne de 1870
  • Louis Archinard (1850-1932) – Général Français qui contribua à la conquête coloniale de la France en Afrique occidentale
  • Charles Platon (1886-1944), amiral français, secrétaire d'Etat du gouvernement Laval, exécuté à la Libération par les FTP.
  • Pierre Rondot (1904-2000), général, ayant fait carrière dans le renseignement, arabisant et auteur d'ouvrages de référence sur le monde arabe.
  • Philippe Rondot (1936 - ), général de division, fils de Pierre Rondot et comme lui membre des services de renseignements, arabisant et auteur d'ouvrages de référence sur le monde arabe.
  • Etienne Laffon de Ladebat (1849-1825) Général de division, chef d'Etat-Major général de l'Armée, membre du Conseil supérieur de la guerre, membre du Grand Quartier Général de Joffre en 1914.
  • Jean Bouffet (1882-1940) Général de corps d'armée, mort pour la France.

Musiciens et compositeurs

  • Claude Goudimel (né entre 1514 et 1520 - 1572) - Compositeur et musicologue français qui harmonisa les psaumes traduits par Clément Marot et Théodore de Bèze.
  • André Silbermann (1678-1743) – Facteur d’orgue, premier d'une lignée de facteurs d'orgue réputés, actifs en Alsace au XVIIIe siècle.
  • Charles Koechlin (1867-1950) – Compositeur
  • Marie-Louise Girod (1915-…) – Organiste française.
  • Jean-Claude Casadesus (1935-…) – chef d'orchestre, compositeur, créateur et directeur de l’Orchestre National de Lille

Pacifistes, idéalistes et humanitaires

  • Philippe Duplessis-Mornay (1549-1623) - Théologien réformé, soldat, écrivain, homme d'État, conseiller d'Henri IV, négociateur de l’Edit de Nantes, ses nombreux écrits font le bonheur des historiens. Parlant 7 langues, d’une immense culture biblique et générale, admirateur du chancelier Michel de L'Hospital et admiré de Turenne, Duplessis-Mornay s'oppose à toute contrainte en matière de religion et fait partie du petit groupe des partisans de la tolérance. De mœurs austères, s'habillant de couleurs sombres, on lui attribue cependant l'invention des sauces chasseur, Mornay, béchamel, lyonnaise et au Porto.
  • Charlotte-Brabantine d'Orange-Nassau (1580-1631) – Epouse de Claude de La Trémoille, fille de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, élevée par sa mâratre Louise de Coligny, jouant un rôle diplomatique important pour le parti protestant grâce à ses relations avec les maisons d'Orange et de Bouillon ; elle dissuade son époux de s'engager dans la conspiration de Biron et l'incite à prêter allégeance au souverain. Veuve, elle prit en main la gestion des domaines familiaux. Après l'abjuration de son fils Henri III en 1628, elle continue à assurer la protection des communautés huguenotes de Thouars et de Vitré.
  • Jean-Paul Rabault Saint-Étienne dit Rabault-Saint-Étienne (1743-1793) – Fils du pasteur Paul Rabaut, militant des libertés pour les protestants, obtient de Louis XVI l’Edit de tolérance ; puis député du Tiers-Etat, président de l’Assemblée constituante, député à la Convention, guillotiné avec les Girondins.
  • André-Daniel Laffon de Ladebat (1746-1829) – Homme politique bordelais, abolitionniste, auteur du discours sur "La nécessité et les moyens de détruire l'esclavage dans les colonies" (1788)
  • Philippe Rühl (1737-1795) – Député du Bas-Rhin à la Convention, révolutionnaire montagnard, il se suicide avant son arrestation.
  • Guillaume Adam de Félice, Comte de Panzutti (1803-71) – Noble savoyard, pasteur, théologien et militant pour l’abolition de l’esclavage.
  • Antoine Benezet ou Anthony Benezet (1713-1784) – Philanthrope et abolitionniste, né en France et mort à Philadelphie; sa personnalité a marqué le combat contre l'esclavage.
  • Jean Antoine Bost, dit John Bost (1817-1881) – Suisse, pasteur du village de La Force (Dordogne), il décide d’y construire un asile pour les enfants indésirables : les handicapés, les orphelins, les pauvres. Les Asiles de La Force sont devenus aujourd'hui la Fondation John Bost.
  • Henri Dunant (1828-1910) – Humaniste et homme d'affaires suisse, fondateur de la Croix Rouge.
  • Ferdinand Buisson (1841-1932) – Cofondateur et président de la Ligue des droits de l'homme, directeur de l’enseignement primaire 1879-1896
  • Francis de Pressensé (1853-1914) – Pacifiste, diplomate, journaliste et homme politique français, figure du mouvement dreyfusard.
  • Raoul Allier (1862-1939) – Normalien, agrégé de philosophie, grand dreyfusard ; influença la conception libérale de la loi de séparation des Églises et de l'État.
  • Albert Schweitzer (1875-1965) – Pasteur, médecin, musicien, musicologue, lauréat du prix Nobel de la paix en 1952
  • Suzanne de Dietrich (1891-1981) – ingénieur, théologienne et fondatrice de la CIMADE
  • Paul Vaillant-Couturier (1892-1937) - Ecrivain, journaliste et homme politique pacifiste (SFIO puis communiste)
  • Gabrielle Ferrières (1900-2001) – résistante, pionnière de SOS Amitié, auteur de la biographie de son frère Jean Cavaillès.
  • André Trocmé(1901-1971) – Théoricien du pacifisme chrétien connu pour avoir organisé le sauvetage de milliers de juifs entre 1940 et 1945.
  • Jacques Soustelle (1912-1990) – Normalien, ethnologue, agrégé de philosophie, il fut au cours de sa vie marxiste, pacifiste, gaulliste, ministre de de Gaulle, organisateur du RPF, puis pro-OAS et, à ce titre, proscrit, amnistié en 1968 et enfin membre de l’Académie française, avant de s'enferrer à la fin de sa vie dans un retentissant scandale financier.
  • Stéphane Hessel, (1917-...) - Allemand naturalisé français, normalien, résistant, ambassadeur de France, militant politique.
  • Évelyne Sullerot, née Hammel (1924-…) – Militante féministe, sociologue, fondatrice du Mouvement français pour le planning familial ; elle est à l'origine de la « Directive européenne sur l'égalité de traitement entre hommes et femmes ».

Peintres, sculpteurs et artistes

Philosophes et écrivains

Politiques et pipoles contemporains

  • Michel Simon (1895-1975) - acteur
  • Louis Joxe (1901-1991) – secrétaire général du Comité français de la Libération nationale (1942-1944), secrétaire général du Gouvernement provisoire de la République française (1946), ambassadeur (Moscou, Bonn) ; ministre sans interruption de juillet 1959 à mai 1968 notamment des Affaires algériennes (du 22 novembre 1960 au 28 novembre 1962) et à ce titre négociateur avec le FLN.
  • Maurice Couve de Murville (1907-1999), homme politique français, gaulliste, ministre des Affaires étrangères de 1958 à 1968, premier ministre en 1968-1969.
  • Gaston Defferre (1910-1986) résistant, socialiste, maire de Marseille pendant 34 ans, ministre sous les IVe et Ve Républiques, père de la loi-cadre de 1956 (décolonisation de l’Afrique) et de celle de 1982, sur la décentralisation.
  • François Simon (1917-1982) - acteur, fils de Michel Simon (voir ci-dessus)
  • Pierre Joxe (1934-…) – ministre socialiste, notamment à l'Intérieur et à la Défense, Premier président de la Cour des comptes, membre du Conseil constitutionnel de 2001 à 2010, fils de Louis Joxe.
  • Catherine Lalumière (1935-…) – Docteur en Droit public, secrétaire d’Etat des gouvernements Mauroy et Fabius, députée européenne et vice-présidente du Parement Européen
  • Claude Érignac (1937-1998) préfet reconnu comme un homme de dialogue et de négociation, assassiné dans l’exercice de ses fonctions à Ajaccio en février 1998
  • Antoine Rufenacht (1939-…), maire du Havre, président du conseil régional de Haute-Normandie Secrétaire d’État auprès du ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat
  • Alain Duhamel (1940-…) – journaliste politique et essayiste français, frère de Patrice.
  • Georgina Dufoix, née Nègre (1943-…) – Ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale de 1984 à 1986.
  • Eva Joly (1943-…) - Norvégienne installée en France depuis la fin de ses études, juge d'instruction qui s'est distinguée au pôle financier du parquet de Paris, personnalité politique française.
  • Catherine Trautmann (1951-…) – Théologienne, maire de Strasbourg, ministre de la Culture et députée européenne.
  • Renaud Séchan, dit Renaud (1952-…) – Auteur-compositeur-interprète français, occasionnellement acteur, aux multiples engagements (droits de l'homme, écologie, antimilitarisme…)
  • Renaud Donnedieu de Vabres (1954-…) – Homme politique français, ministre de la Culture et de la Communication de 2004 à 2007, petit-fils d’Henri, juge au procès de Nuremberg
  • Irène Frachon (1963-…) , médecin pneumologue brestois dont le livre « Mediator, Combien de morts » devait briser l’omerta autour de ce médicament dangereux.
  • Xavier Bertrand (1965-…) – Maire de Saint-Quentin, plusieurs fois ministre de la Santé et du Travail, secrétaire général de l'UMP de 2008 à 2010.
  • Jocelyn Quivrin (1979-2009) – Acteur français, prix Lumière du meilleur espoir masculin, prix Patrick-Dewaere, nommé au César du meilleur espoir masculin en 2008 ; mort au volant de son roadster dans le tunnel de Saint-Cloud.
  • Lou Doillon (1982-…) – Actrice et mannequin française, fille de Jane Birkin
  • Léa Seydoux (1985-…) – Actrice française, petite-fille de Jérôme Seydoux

Réformateurs et théologiens

  • Jean Calvin (1509-64) – Réformateur et théologien
  • Sébastien Castellion (1515-63) – Traducteur de la Bible en Français, connu pour ses travaux bibliques qui font de lui l’un des fondateurs de la critique moderne et sa philosophie pluraliste et tolérante.
  • Théodore de Bèze (1519-1605) – Théologien protestant français
  • Guillaume Farel (1489-1565) – Réformateur qui a joué un rôle important dans l’expansion de la réforme protestante en Suisse romande et à Montbéliard.
  • Pierre Viret (1511-1571) – Réformateur vaudois et le seul réformateur francophone originaire de Suisse.
  • Moïse Amyraut (1596-1664) – Théologien protestant français très influent, tenta de concilier les tenants de l’arminianisme et ceux du gomarisme et de promouvoir la tolérance.
  • Antoine Court (1695-1760) – Ministre protestant et historien français
  • Antoine Court de Gébelin (1719?-84) – Écrivain et érudit français, fils du précédent
  • Guy de Brès (1522-1567) – Réformateur des Pays-Bas espagnols.
  • Henry Xhrouet, dit Chrouet (1621-1691) – Premier pasteur à Olne (principauté de Liège) Resté sur place pendant la guerre de Hollande, il fut assassiné avec sa fille par la soldatesque de Louis XIV. Auteur de nombreux ouvrages religieux et partisan du culte en français plutôt qu’en wallon.
  • David Martin (1639-1721) – Pasteur et théologien, doit se réfugier aux Pays-Bas et meurt à Utrecht.
  • Jacques Abbadie (1654-1727) – Pasteur des réfugiés français à Berlin en 1680, termine sa vie à Londres.
  • André Lortie, né mi-XVIIe siècle à La Rochelle et mort à Londres – Pasteur, théologien et polémiste protestant français.
  • Paul Rabaut (1718-1794) – Pasteur, organisateur infatigable de l’Église « sous la Croix » (clandestine) malgré le risque d’arrestation et d’exécution.
  • Alexandre Vinet (1797-1847) – Critique littéraire et théologien suisse, a exercé une profonde influence sur le protestantisme francophone en appuyant ses sermons sur son expérience vivante et personnelle.
  • Louis-Auguste Sabatier (1839 - 1901) – Théologien libéral.
  • Tommy Fallot (1844-1904) – Pasteur, initiateur du grand mouvement du Christianisme social.
  • Charles Wagner (1852-1916) – Pasteur libéral français, dont les ouvrages influencent jusqu’au Président Roosevelt, très engagé au plan pastoral et associatif (Ligue de l’enseignement, Ligue d’Éducation morale, Universités populaires, l’École d’assistance aux malades, la Sorbonne et même l’Instruction publique), fondateur du Foyer de l'Âme.
  • Ruben Saillens (1855-1942) – chantre, auteur et pasteur protestant, compositeur de la « La Cévenole », fondateur de l’Institut biblique de Nogent sur Marne.
  • Madeleine Blocher-Saillens (1881-1971) – première femme pasteur en France (baptiste), fille de Ruben Saillens.
  • Marc Boegner (1881-1970) – pasteur, théologien, principal dirigeant du Protestantisme français (à la fois à la tête de l’Eglise Réformée de France et de la Fédération Protestante de France), il s’illustre sous l’occupation en dénonçant avec force les mesures anti-juives et les déportations.
  • Roger Mehl (1912-1997) – Agrégé de philosophie et docteur en théologie, professeur d’éthique et de sociologie religieuse à la faculté de théologie protestante de l'université des sciences humaines de Strasbourg de 1945 à 1981.
  • Georges Casalis (1917-1987) – pasteur et théologien, adepte de la théologie de la libération.
  • André Dumas (1918-1996) – Philosophe et théologien, équipier de la Cimade pendant la guerre et décoré de la médaille des Justes pour son aide aux Juifs à ce titre, membre du comité d'honneur du M.R.A.P, professeur de philosophie et d'éthique à la Faculté libre de théologie protestante de Paris de 1961 à 1984, doyen de 1973 à 1975.
  • France Quéré (1936-1996) – Docteur en théologie, spécialiste des pères de l'église, écrivain, éditorialiste, membre du Comité National d'Éthique.

Résistants

  • Pierre Séguier dit Esprit Séguier (1657-1702) – Un des grands inspirés du mouvement prophétique qui accompagne la Guerre des Camisards, inspira l’expédition contre l'Abbé du Chayla. Arrêté et brûlé vif au Pont-de-Montvert.
  • Jean Cavalier (1681-1740) – Principal leader militaire de la révolte des Camisards.
  • Gédéon Laporte (1660-1702) – Chef camisard, qui mène à Pont-de-Montvert le premier coup de main de la guerre des Camisards, et est tué en action la même année !
  • Abraham Mazel (1677-1710) – Prophète et combattant, à la fois le premier et le dernier des camisards.
  • Élie Marion (1678-1713) – chef camisard, un des rares à avoir fait des études supérieures. Exilé à Londres, il fonde le groupe des « Enfants de Dieu » ou « French prophets » et tente de transmettre la flamme prophétique dans toute l'Europe.
  • Marie Durand (1711-76) – Prisonnière pour la foi à la Tour de Constance à Aigues-Mortes
  • Léonce Vieljeux (1865-1944) – Armateur, colonel de réserve et maire de la Rochelle, héros de la Résistance fusillé en 1944.
  • Berty Albrecht, née Bertie Wild (1893 - 1943), fondatrice et animatrice du réseau Combat.
  • René Courtin (1900-1964), économiste français et résistant.
  • André Philip (1902-1970) – Homme politique socialiste français, docteur en sciences économiques et avocat, résistant, ministre des finances en 1946-1947, participe à l'Assemblée consultative du Conseil de l'Europe, préconise la création de la CECA, critique la politique algérienne de Guy Mollet, est exclu de la SFIO en 1957, rejoint le PSU jusqu'en 1962, s'oppose à Pierre Mendès-France, à qui il ne pardonne pas l'épisode de la CED.
  • Jean Cavaillès (1903-1944) – Major du concours d'entrée de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, docteur en mathématiques, agrégé de philosophie, héros de la Résistance fusillé en 1944.
  • Roland de Pury (1907-1979) – Pasteur suisse connu pour son engagement en faveur des Juifs à Lyon sous l’occupation.
  • Madeleine Barot (1909-95) – Résistante, animatrice de la CIMADE de 1940 à 1956.

Savants et scientifiques

  • Olivier de Serres (1539-1619) – Autodidacte français, considéré comme le père de l’agronomie ; il fut l’un des premiers à étudier de manière scientifique les techniques agricoles et à en rechercher l’amélioration de manière expérimentale.
  • Albert Gallatin (1761-1849) - Homme politique et diplomate suisse et américain, Secrétaire au Trésor de 1801 à 1813, et fondateur de l'Université de New York en 1831.
  • Georges Cuvier (1769-1832) – Paléontologue, père de l'anatomie comparée
  • Jean-Baptiste Say (1767-1832) – grand économiste classique français, journaliste et industriel du coton
  • Jean-Baptiste Léon Say (1826-1896) – petit-fils du précédent, économiste et homme politique français, ministre des finances, académicien.
  • Gabriel Monod (1844-1912) Historien français, fondateur de la Revue Historique, membre de l'Académie des sciences morales et politiques, professeur au Collège de France.
  • Charles Rist (1874-1955) – Economiste
  • Charles Gide (1847-1932) – Economiste, théoricien de l'économie sociale, professeur au collège de France, dirigeant historique du mouvement coopératif français, président du mouvement du christianisme social
  • Charles Seignobos (1854-1942) – Historien français, spécialiste de la 3e République, et membre de la Ligue des droits de l'homme.
  • Ferdinand de Saussure (1857-1913) – linguiste suisse, reconnu comme fondateur du structuralisme en linguistique, il a établi les bases de la sémiologie.
  • Pierre Curie (1859-1906) – physicien français
  • André Siegfried (1875-1959) – sociologue, historien et géographe français, pionnier de la sociologie électorale, académicien.
  • Jean Piaget (1896-1980) – psychologue, biologiste, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie avec ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique.
  • Théodore Monod (1902-2000) – Scientifique, naturaliste, explorateur, érudit et humaniste
  • Jacques Monod (1910-76) – Scientifique, découvreur de l'ARN messager, prix Nobel de médecine
  • Jean-Jacques Hatt (1913-1997) – Archéologue, spécialiste de la religion gauloise, professeur à l'université de Strasbourg, directeur des Antiquités d'Alsace, conservateur du Musée archéologique de Strasbourg, auteur de nombreux ouvrages sur la Gaule.
  • Pierre Chaunu (1923-2009) – Agrégé d'histoire et docteur ès lettres, grande figure de l'histoire quantitative et sérielle, membre de l'Institut, protestantisme à l’âge adulte.
  • Audouin Charles Dollfus (1924 à Paris-2010) – Physicien, astronome et aéronaute français
  • Pierre-Gilles de Gennes (1932-2007) – Physicien français, professeur au Collège de France, prix Nobel de physique 1991 pour ses travaux sur les cristaux liquides et les polymères.
  • Jean Baubérot (1941-…)

Sportifs

  • Lucien Mias (1930-...) – Personnalité marquante du XV de France des années 50, capitaine de la première équipe de France à triompher seule dans le tournoi des 5 nations (en 1959), mais aussi médecin gériatre renommé, précurseur de la gériatrie moderne.
  • Ari Vatanen (1952-...) - Pilote de rallye, champion du monde de rallye et quadruple vainqueur du Paris-Dakar sous les couleurs de Peugeot, retiré en France, député européen de Finlande puis de France.
  • Hubert Auriol (1952-...) - Pilote moto et auto français, triple vainqueur du Paris-Dakar (2 fois à moto, une fois en voiture), franchit la ligne d'arrivée en 1987 avec deux fractures ouvertes des membres inférieurs.
  • Pieter de Villiers (1972-...) - Rugbyman de lointaine origine française né en Afrique du Sud, naturalisé français, quadruple vainqueur du tournoi des 6 nations dans la première décennie des années 2000, dont deux grands chelems.
  • Mary Pierce (1975-...) - Championne de tennis, 4 fois classée 5e mondiale, franco-américaine née au Québec ayant choisi la France, double vainqueur de la Fed Cup avec la France.
  • Oscar Ewolo (1978-...) - Footballeur d'origine congolaise, capitaine du Stade Brestois en 2009 (1ère division), particularité : il est également pasteur.
  • Brian Liebenberg (1979-...) - Rugbyman né en Afrique du Sud, naturalisé français, vainqueur avec le XV de France du tournoi des 6 nations 2004 (grand chelem).

Quelques personnalités du protestantisme mondial [modifier]

Notes et références

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Mathilda_Wrede
  2. Voir la page Wikipedia en anglais "Religious affiliations of Presidents of the United States"

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste de personnalités d'origine protestante ou liées au protestantisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Personnalites d'origine protestante ou liees au protestantisme — Personnalités d origine protestante ou liées au protestantisme Érasme : 1469 1536 (bien qu étant en fait toujours resté fidèle à l Église romaine, il peut être considéré comme un compagnon de route de la Réforme, comme en témoignent ses… …   Wikipédia en Français

  • Personnalités d'origine protestante ou liées au protestantisme — Érasme : 1469 1536 (bien qu étant en fait toujours resté fidèle à l Église romaine, il peut être considéré comme un compagnon de route de la Réforme, comme en témoignent ses traités et conversations de table et sa correspondance avec Martin… …   Wikipédia en Français

  • Protestante — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Protestantisme historique — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Protestantisme orthodoxe — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Protestantisme — Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme ou le christianisme protestant regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens nés de l opposition aux orientations prises par le… …   Wikipédia en Français

  • Doctrine protestante — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Religion protestante — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Église protestante — Protestantisme Sobriété : le petit temple de Waldersbach, l ancienne paroisse du pasteur Oberlin. Le protestantisme regroupe l ensemble des courants religieux chrétiens issus du catholicisme qui prennent naissance en Europe lors de la… …   Wikipédia en Français

  • Rome protestante — Genève Pour les articles homonymes, voir Canton de Genève pour le canton et Genève (homonymie). Genève …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.