Liste d'attentats-suicides


Liste d'attentats-suicides

Cette liste recense, par ordre chronologique, les attentats-suicides. Pour la liste des attentats-suicides de 1983 à 2001, voir l'appendice de l'article de Robert A. Pape, The Strategic Logic of Suicide Terrorism, 2003.

Les chiffres des victimes ci-dessous n'incluent pas l'auteur lui-même de l'attentat. Les vagues d'attentats-suicides suivent le tableau de Pape. L'auteur de l'attentat est présumé par Pape être celui qui l'a revendiqué. De nombreux attentats non comptés par Pape ont toutefois pu être ajoutés.

Sommaire

Campagne d'attentats-suicides

Première campagne

  • 15 décembre 1981 : attentat-suicide contre l'ambassade d'Irak à Beyrouth, qui fait 61 morts (dont l'ambassadeur) et des centaines de blessés. Non revendiqué[1].
  • 4 novembre 1982 : attentat-suicide revendiqué par le Hezbollah[2] contre le quartier général de l'armée israélienne à Tyr (sud-Liban) qui fait 141 morts[3],[1].
  • 18 avril 1983 : Attentat-suicide contre l'ambassade des États-Unis à Beyrouth (voiture piégée). Revendiqué par le Hezbollah; 63 morts[4].
  • 23 octobre 1983 : Double attentat-suicide (voiture piégée) contre des casernes américaines et françaises, à Beyrouth, tuant 241 soldats américains et 58 soldats français (attentat du Drakkar) [4].
  • 12 décembre 1983: attentat-suicide à la grenade (en) contre l'ambassade américaine au Koweït, revendiqué par le Hezbollah. 7 morts[4]. Toutefois, le Parti islamique Dawa est plutôt soupçonné d'avoir été à l'origine de l'attentat [5], mais le Hezbollah pourrait avoir jouer un rôle selon Washington. 17 membres de Dawa ont été condamnés à mort au Koweït pour cet attentat, dont Mustafa Yousef Badreddin, le cousin et beau-frère d'Imad Moughniyah, un haut responsable du Hezbollah tué à Damas par une voiture piégée en février 2008[6].
  • 21 décembre 1983 Attentat-suicide à la voiture piégée contre le QG de l'armée française, à Beyrouth. Revendiqué par le Hezbollah. Un mort[4].
  • 12 septembre 1984 Attentat-suicide au camion piégé, contre l'ambassade américaine à Beyrouth, revendiqué par le Hezbollah et faisant 14 morts[4].

Deuxième campagne

  • 4 novembre 1983. Attentat à la voiture piégée contre un poste de l'armée israélienne, 50 morts[4].
  • 16 juin 1984. 5 morts[4].
  • 8 mars 1985. 12 morts[4].
  • 9 avril 1985 : Attentat à la voiture piégée contre un poste de Tsahal, 4 morts[4]. Sana Khyadali est la première femme à faire un attentat-suicide. Libanaise, elle était membre du Parti social nationaliste syrien, un parti politique laïque.
  • 9 mai 1985. Attentat à la mallette piégée contre un checkpoint de l'Armée du Liban du Sud, 2 morts[4].
  • 15 juin 1985. Attentat à la voiture piégée contre un poste de Tsahal, à Beyrouth, 23 morts[4].

Troisième à la sixième

Voir aussi Guerre du Liban.

  • Du 9 juillet 1985 au 20 novembre 1986; 16 attentats[4].
  • Du 12 juillet 1990 au 8 novembre 1994. 14 attentats[4]. Assassinat du Premier ministre Rajiv Gandhi le 21 mai 1991, tué par une kamikaze du LTTE, ainsi que du président sri lankais Ranasinghe Premadasa en 1993[7].
  • Du 18 avril 1995 au 23 octobre 2000; 54 attentats[4].
  • 6 avril 1994. Attentat a voiture piégée à Afula, 9 morts, revendiqué par le Hamas[4]. Cette campagne d'attentats, dont trois seront annulés suite à la signature d'un accord en mai 1994, qui donne des pouvoirs limités à l'Autorité palestinienne, fait partie à l'origine d'une décision de vengeance, prise par le Hamas, suite au massacre d'Hébron perpétré par Baruch Goldstein [4].
  • 13 avril 1994. Attentat à la ceinture piégée, à Hadera, 6 morts[4].

Septième à la dixième campagne

  • Du 12 octobre 1994 au 21 août 1995. 7 attaques, dont trois revendiquées par le Djihad islamique et quatre par le Hamas, qui ont lieu à Tel Aviv (22 et 6 morts), Netzarim (3 et 8 morts), Jérusalem (0 et 5 morts), et jonction de Beit Lid (21 morts) [4].
  • 4 attentats du 25 février 1996 au 4 mars 1996, à Jérusalem, Ashkelon, et Tel Aviv[4]. Selon Sprinzak, cette nouvelle campagne aurait été ordonnée en tant que vengeance contre l'assassinat de Yahia Ayache ordonné par le Premier ministre israélien Shimon Pérès, Ayache étant accusé d'avoir organisé un grand nombre des attentats-suicides antérieurs[7]. Si Robert Pape attribue ces quatre attentats au Hamas[4], Sprinzak affirme que trois ont été revendiqués par le Hamas, et un par le Djihad islamique[7]. Lors des élections israéliennes de mai 1996, le Premier ministre sortant Shimon Pérès perdit[7].
  • 3 attentats à Tel Aviv et Jérusalem, du 21 mars 1997 au 4 septembre 1997[4].
  • 30 juin 1996. Attentat à la ceinture piégée, revendiqué par le PKK, à Tunceli. 9 morts[4].
  • 25 octobre 1996. Ibid., à Adana. 4 morts[4].
  • 29 octobre 1996. Ibid., à Sivas. 4 morts[4].

Onzième à la seizième campagne

  • Après l'arrestation du chef du PKK Abdullah Ocalan en février 1999, le groupe organise 6 tentatives d'attentats-suicides, du 4 mars 1999 au 28 août 1999Batman, Istanbul, Bingol (contre le gouverneur), Adana, Iluh et Tunceli. Aucune ne fait de mort, à part son auteur[4]. Si Pape ne recense que dix attentats-suicides de 1995 à 1999 commis par le PKK, Sprinzak affirme que durant cette même période, 15 individus (dont 11 femmes) ont été les auteurs de telles attaques[7].
  • 13 novembre 1995. Al Qaida revendique un attentat contre une base militaire américaine, à Riyad (Arabie saoudite). 5 morts[4]
  • 25 juin 1996. Attentat contre une base militaire américaine à Dhahran (Arabie saoudite) revendiqué par Al Qaida. 19 morts[4].
  • 7 août 1998. Attentats à Nairobi et à Dar-es-Salaam (Kenya et Tanzanie) contre des ambassades américaines. 250 morts[4].
  • 20 octobre 2000. Attentat contre le USS Cole au Yémen. 17 morts.
  • 9 septembre 2001. Attentat contre Ahmad Massoud en Afghanistan. Un mort (cible de l'attentat tuée) [4].
  • Attentats du 11 septembre 2001, 3 037 morts[4].
  • 22 décembre 2001: Tentative ratée d'attentat-suicide commise par le Britannique Richard Reid, qui prétend être affilié à Al Qaida.

Voir Seconde guerre de Tchétchénie.

  • 4 attentats du 7 juin 2000 au 29 novembre 2001[4].
  • 3 attentats, du 25 décembre 2000 au 13 décembre 2001[4].
  • 6 attentats, du 24 juillet 2001 au 15 novembre 2001[4].
  • 24 juillet 2001: Quatorze kamikazes tamouls attaquent la base aérienne militaire de Colombo[8].

Voir Seconde Intifada. De 1993 à avril 2002, il y a eu plus de 100 attentats-suicides effectués dans le cadre du conflit israélo-palestinien, dont 60 ont eu lieu lors de la Seconde Intifada[9].

Attentats isolés (1927 à 1999)

  • 18 mai 1927: Attentat de Bath Consolidated School aux États-Unis, perpétré par un homme endetté, Andrew Kehoe (en).
  • 15 décembre 1981. Attentat à la voiture piégée contre l'ambassade irakienne, à Beyrouth. 30 morts. Non revendiqué[4].
  • 25 mai 1985. Attentat à la voiture piégée à Emir (Koweït), qui ne fait aucune mort. Revendiqué par le Hezbollah[4].
  • 5 juillet 1987. Attentat au camion piégé dans un camp militaire, dans la péninsule de Jaffna. Revendiqué par les Tigres Tamouls (c'est leur premier attentat-suicide). 18 morts[4].
  • 19 juillet 1994: explosion du Alas Chiricanas Flight 00901 (en); soupçons qu'il s'agissait d'un attentat-suicide.
  • 30 janvier 1995. Attentat au camion piégé, dans une foule à Alger. Revendiqué par le GIA, il fait 42 morts[4].
  • 19 novembre 1995. Attentat au camion piégé contre l'ambassade égyptienne, au Pakistan. Revendiqué par le Groupe Islamique, il fait 16 morts[4].
  • 29 octobre 1998. Attentat du Hamas à Gaza. 1 mort[4].
  • 6 novembre 1998: Conflit israélo-palestinien: Suleiman Musa Dahyaneh fait exploser sa voiture dans un marché de Jérusalem, faisant plusieurs blessés et se tuant lui ainsi qu'un autre terroriste[7].
  • 17 novembre 1998. Attentat à Yuksekova, en Turquie. Non revendiqué, il ne fait pas de victime (à part son auteur) [4].
  • 29 décembre 1999. Attentat du Hezbollah au Sud-Liban. 1 mort[4].

2002-2004

Voir Guerre d'Irak, Guerre d'Afghanistan et conflit israélo-palestinien. De 1993 à avril 2002, il y a eu plus de 100 attentats-suicides effectués dans le cadre du conflit israélo-palestinien, dont 60 ont eu lieu lors de la Seconde Intifada, soit à partir de 2000[9]

De 2005 à 2007

Nombre d'attentats suicide et de tentatives d'attentats en Afghanistan entre 2002 et 2008.

La guerre en Afghanistan et la Guerre au nord-ouest du Pakistan (dans les régions tribales où se sont réfugiés un certain nombre de talibans) est aussi l'un des conflits où les attentats-suicides se sont multipliés. Alors qu'ils étaient inconnus lors de la première guerre d'Afghanistan dans les années 1980, il y eut, en 2005, 25 attentats-suicides lors du « second jihad afghan », et 136 en 2006[27].

2008

2009

Pour la première fois depuis une décennie, il n'y eut aucun attentat-suicide en Cisjordanie en 2009[62].

2010

  • 1er janvier 2010: Pakistan: attentat-suicide de Lakki Marwat (en) dans la Province de la Frontière-du-Nord-Ouest, qui fait au moins 90 morts (civils, membres des forces de sécurité, militaires, etc[146].) dans une foule réunie pour voir un match de volley-ball. Les villageois ciblés auraient fait partie d'une milice pro-gouvernementale. L'attentat n'a pas été revendiqué[147].
  • 6 janvier 2010: Daghestan-Russie: sept policiers tués et une vingtaine de personnes blessées dans un attentat-suicide au Daghestan qui visait un garage de la police militaire[148]. Deux jours plus tard, Moscou annonce que la police aurait tué Marat Kurbanov, présenté comme le successeur d'Umalat Magomedov à la tête de l'organisation séparatiste Sharia Jamaat[149].
  • 7 janvier 2010: Afghanistan: trois attentats-suicides. L'un, à Gardez, fait neuf morts, dont un commandant des forces de sécurité afghanes et trois de ses gardes du corps. L'autre touche le siège du gouvernorat de Khost. Le troisième, également dans la province de Khost, effectué avec une voiture piégée, visait une base militaire de la Coalition et de la police afghane, mais n'a fait aucune victimes[150].
  • 8 janvier 2010: Pakistan: un attentat-suicide visant le groupe islamiste Ansar-ul-Islam, et probablement organisé par un groupe rival, fait 5 morts et 12 blessés dans une base du groupe, dans le district de Khiber[151].
  • 11 janvier 2010: Afghanistan: attentat-suicide dans la région de Dihrawud, au sud de l'Afghanistan, visant les bureaux d'un responsable de la police: un policier tué et deux autres blessés[152].
  • 14 janvier 2010: Afghanistan: attentat-suicide dans un bazaar de Deh Rawud (province d'Uruzgan) qui fait entre 16 et 20 morts, dont un garde du marché et de nombreux civils[153].
  • 23 janvier 2010: Pakistan: attentat-suicide à la voiture piégée contre un commissariat dans le nord-ouest du Pakistan (district de Tank) qui tue un policier et blesse deux civils[154].
  • 25 janvier 2010: Irak: trois attentats-suicides visent des hôtels à Bagdad, faisant au moins 36 morts et 70 blessés[155]. Le général Raymond T. Odierno s'attend à une augmentation des attaques avant les élections législatives prévues pour le 7 mars 2010[155]. Ces attentats ont été revendiqués par l'« Etat islamique en Irak » [156].
  • 26 janvier 2010: Afghanistan: attentat-suicide à la voiture piégée à Kaboul, près du Camp Phoenix (en) (États-Unis), qui blesse six civils[157],[158]. L'attaque se produit deux jours avant la Conférence internationale de Londres sur l'avenir de l'Afghanistan.
  • 26 janvier 2010 : Irak: attentat-suicide à la voiture piégée contre l'Institut médico-légal de Bagdad, revendiqué par l'« Etat islamique en Irak », et qui fait au moins 18 morts (5 policiers et 13 civils) et 80 blessés[156].
  • 30 janvier 2010: Pakistan: attentat-suicide dans le nord-ouest du Pakistan visant un poste-militaire à Khar, Bajaur (en). 16 à 17 morts dont deux soldats[159],[160].
  • 1er février 2010: Irak: plus de 54 morts et près de 120 blessés dans un attentat-suicide visant des pèlerins chiites, fêtant la fin du deuil de l'Achoura, à Bagdad (quartier Chaab), selon les autorités irakiennes[161].
  • 8 mars 2010: Pakistan: un kamikaze fait exploser sa voiture piégée près d'un immeuble de la police, tuant 15 policiers et passants[162].
  • 12 mars 2010: Pakistan: double attentat suicide visant des militaires qui fait 57 morts à proximité d'un marché très fréquenté[162].
  • 29 mars 2010: Russie : 2 attentats-suicides dans le métro moscovite, faisant 39 morts[163].
  • 28 mai 2010: Pakistan: attaques à Lahore visant deux mosquées, Darul-ul-Zikr et Bait-ul-Noor, du mouvement religieux Ahmadiyya, auxquelles participent des kamikazes. Revendiquées par le Tehrik-e-Taliban Pakistan, elles font au moins 98 morts et 120 blessés[164].
  • 30 juin 2010: Tchétchénie: attentat suicide dans le centre de Grozny qui tue au moins une personne et fait dix blessés[165].
  • 1er juillet 2010: Pakistan: au moins 42 personnes ont été tuées et 175 blessées dans deux attentats-suicide perpétrés à Lahore, dans le mausolée soufi de Data Darbar[162]. Azam Tariq, porte-parole du Tehrik-e-Taliban Pakistan, déclara : « Nous ne sommes pas responsables de ces attentats, c'est un complot mené par des agences de renseignement étrangères, vous savez que nous n'attaquons pas les lieux publics »[162].
  • 2 juillet 2010: Afghanistan: six kamikazes talibans se font exploser, blessant et tuant des soldats, des policiers et des membres l'organisation américaine Development Alternatives (DAI) à Kunduz (nord). 4 morts, dont deux étrangers (un Allemand), un garde de sécurité afghan et un policier afghan, et une vingtaine de blessés (policiers et militaires) [166]. Qari Latif, le chef taliban ayant revendiqué l'attaque, a été tué par une frappe aérienne de l'OTAN le 15 juillet 2010
  • 4 juillet 2010: Irak: une kamikaze tue trois personnes dans la salle de réception du gouvernorat à Ramadi (province d'Anbar) et fait 39 blessés, dont 13 policiers[167].
  • 9 juillet 2010: Pakistan: attentat-suicide dans la région de Mohmand, devant un bâtiment administratif, qui fait au moins une cinquantaine de morts[168].
  • 15 juillet 2010: Iran: le mouvement sunnite Joundallah revendique un double attentat-suicide à Zahedan, chef-lieu de la province du Sistan-Baloutchistan, qui visait les Gardiens de la Révolution et aurait fait au moins 27 morts et plus de 250 blessés[169]. La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est dit « choquée » et a fortement condamné ces attentats[170]. L'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de l'Iran, déclara quant à lui que ces attentat avaient été perpétrés par des « wahhabites sournois et fanatiques avec le soutien (...) de services d'espionnage étrangers » [171].
  • 15 juillet 2010: Pakistan: attentat-suicide à Mingora (vallée de Swat), visant un convoi de l'armée, qui fait au moins 5 morts (dont deux femmes) et 40 blessés. C'est la première attaque de ce type depuis mai 2010 à Swat[172].
  • 18 juillet 2010 : Irak: double attentat-suicide contre les Sahwa, une milice sunnite pro-gouvernementale. Le premier vise une base militaire de Radwaniya, une localité à majorité sunnite à 25 kilomètres à l'ouest de Bagdad, et tue 43 personnes et en blesse 40. Le deuxième à lieu à Qaïm, à 340 km à l'ouest de Bagdad, près de la frontière syrienne. Deux miliciens sahwa et un policier ont péri, et six personnes ont été blessées, dont deux policiers[173].
  • 18 juillet 2010: Afghanistan: attentat-suicide à Kaboul visant un convoi de forces étrangères, et qui tue 4 civils[174]. L'attentat intervient à deux jours d'une conférence sur l'avenir de l'Afghanistan qui devait réunir à Kaboul des dizaines de ministres des Affaires étrangères et de dirigeants, dont la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon[174].
  • 18 juillet 2010: Pakistan: attentat-suicide devant une mosquée chiite à Sargodha (Penjab), dans l'est du Pakistan, faisant au moins douze blessés[175].
  • 26 juillet 2010: Irak: double attentat-suicide à la voiture piégée à Kerbala (au moins 21 morts et 47 blessés) [176].
  • 31 octobre 2010: Turquie: attentat-suicide à Istanbul (en) sur la place Taksim, très fréquentée, visant un car de policiers. Le kamikaze fait au moins 29 blessés, dont 15 policiers[177]. Soupçonné, le PKK nie toute implication[177].
  • 8 novembre 2010: Irak: attentat-suicide à la voiture piégée à Kerbala, ville sainte chiite (10 morts et 38 blessés, dont de nombreuses Iraniennes)[176]. Le même jour, les dirigeants des principaux partis politiques se réunissaient à Erbil pour finaliser un accord de gouvernement, plusieurs mois après les législatives de mars 2010, reconduisant Nouri al-Maliki comme Premier ministre[176].

2011

  • 1er janvier 2011: Egypte: selon les autorité, l'attentat à Alexandrie devant une église copte aurait été perpétré par un kamikaze.
  • 7 janvier 2011 : Afghanistan: attentat-suicide dans un bain public de Spin Boldak, à la frontière avec le Pakistan, faisant 17 morts, dont l'officier de police visé, et au moins 21 blessés, selon les autorités locales. Le policier visé et tué serait le responsable de l'unité de réaction rapide de la brigade locale de la police des frontières. L'attaque a été revendiquée par les talibans[178].
  • 24 janvier 2011 : Moscou: attentat-suicide à l'aéroport Domodiedovo faisant au moins trente-cinq morts et attribué à la rébellion de l'émirat du Caucase[179].
  • 4 octobre 2011 : Attentat suicide au camion piégé contre un complexe ministériel à Mogadiscio, plus de 70 morts. L'attentat revendiqué par un porte parole des Shebab compte parmi les victimes de nombreux étudiants qui attendaient des résultats d'examens[180].

Références

  1. a et b Roger J. Azzam, Liban, l'instruction d'un crime: 30 ans de guerre, éd. Cheminement, 2005, p.366 [lire en ligne]
  2. Le Hezbollah en quelques dates (fin de l'article), Le Nouvel Observateur, Nº2106, 17 mars 2005
  3. Alain Gresh et Dominique Vidal, Hezbollah, Le Monde diplomatique
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao et ap Robert A. Pape, The Strategic Logic of Suicide Terrorism, originellement publié dans American Political Science Review 97 (3), août 2003, p.323-361
  5. Robin Wright, In Mideast, Shiites May Be Unlikely U.S. Allies, Washington Post, 16 mars 2005
  6. Ahmad al-Khaled, Hezbollah leader Mugniyah killed, Kuweit Times, 14 février 2008
  7. a, b, c, d, e et f Ehud Sprinzak, « Rational Fanatics », Foreign Policy, n°120, septembre-octobre 2000 (8 pages)
  8. Pierre Conesa, Aux origines des attentats-suicides, Le Monde diplomatique, juin 2006.
  9. a, b, c, d et e Libby Copeland, Female Suicide Bombers: The New Factor in Mideast's Deadly Equation, Washington Post, 27 avril 2002
  10. David Rudge, Bomb horror hits Tel Aviv disco, Jerusalem Post, 4 juin 2001
  11. Tracy Wilkinson, End of the Line for a 'Martyr', Los Angeles Times, 31 décembre 2002
  12. a, b, c, d, e et f The Role of Palestinian Women in Suicide Terrorism, communiqué du ministère des Affaires étrangères israélien, 30 janvier 2003
  13. Mohammed Daraghmeh, Woman suicide bomber rejected by Hamas, The Independent, 1er mars 2002
  14. a, b et c James Bennet, MIDEAST TURMOIL: VIOLENCE; In Suicide Bombings, the Taxi Man Got Away, New York Times, 13 juin 2002
  15. Jean-Marc Leclerc, Djerba : 18 ans de prison pour le cerveau de l'attentat, Le Figaro, 6 février 2009
  16. Note de l'éditeur du livre de David Gritz, Levinas face au beau, Lyber-L'Eclat, 2004
  17. a et b Attentat suicide en Tchétchénie, Associated Press sur Le Devoir, 13 mai 2003
  18. a et b Tchétchénie : La FIDH condamne l’attentat suicide de Znamenskoe, communiqué de la FIDH, 13 mai 2003
  19. a, b, c, d, e, f, g et h Attentat de Grozny (en Tchétchénie), Russie TV, 9 mai 2004, avec une « liste des principaux attentats attribués aux rebelles indépendantistes tchétchènes »
  20. a et b Chronologie du conflit tchétchène sur le site du Ministère des Affaires étrangères.
  21. Profile of the Haifa suicide bomber, Haaretz, 5 octobre 2003
  22. a, b et c Seven jailed for Turkey bombings, BBC, 17 février 2007
  23. a et b Film clue to Turkey Jewish attack, BBC, 17 novembre 2003.
  24. Commission d'enquête sur l’attentat-suicide survenu à Kaboul, en Afghanistan, le 27 janvier 2004, site gouvernemental canadien
  25. [tt_news=279&tx_ttnews[backPid]=237&no_cache=1 The Islambouli Enigma], Jamestown Foundation, 10 mai 2005
  26. Valérie Gas, Attentat meurtrier à Multan, RFI, 7 octobre 2004
  27. Gilles Kepel, Terreur et martyre, Flammarion, 2008, 1er chapitre (en ligne), p.27
  28. A Jihadist's Tale, Time, 28 mars 2005
  29. Dahab bombers were Sinai Bedouins, Ynet, 26 mars 2006
  30. Au moins 102 soldats tués dans le pire attentat-suicide du pays, AFP sur La Libre Belgique, 16 octobre 2006
  31. « L'attentat-suicide d'Eilat revendiqué conjointement par deux mouvements palestiniens », Le Monde, 29 janvier 2007 [lire en ligne]
  32. Explosions rock Algerian capital, BBC, 12 avril 2007
  33. L’enquête sur les attentats suicide qui ont sécoué l’Algérie se poursuit et quelques hypothèses ont été avancées par le ministre Yazid Zerhouni, Algérie-dz, 17 avril 2007
  34. Glasgow suspects left suicide note, The Australian, 6 juillet 2007
  35. « Double attentat sanglant au Pakistan », dans Le Figaro du 04-09-2007, [lire en ligne]
  36. Damien Cave et James Glanz, Toll in Iraq Truck Bombings Is Raised to More Than 500, New York Times, 21 août 2007.
  37. a et b Suicide bomb kills 20 in Algeria, BBC, 7 septembre 2007
  38. Attentat suicide contre la caserne de Dellys (Boumerdès), El Watan, 10 septembre 2007
  39. a, b et c Attentat dans une mosquée: au moins 54 morts, L'Express, 21 décembre 2007.
  40. Arezki Aït-Larbi, Alger : le regain de violence des vétérans du terrorisme, Le Figaro, 14 décembre 2007
  41. Frédéric Bobin, Afghanistan : les attentats pourraient rendre problématique la tenue des élections, Le Monde, 28 octobre 2009
  42. (fr) « Le Pakistan endeuillé par des attentats meurtriers à la veille des législatives », Le Monde, 17-02-2008. Consulté le 17-02-2008
  43. Rajiv Chandrasekaran, From Captive To Suicide Bomber, The Washington Post, 21 février 2009 (publié dans l'édition du dimanche 22 février 2009, page AO1)
  44. Prison à vie pour un attentat-suicide raté, AFP par Le Figaro, 30 janvier 2009
  45. a et b Kaboul : 17 morts (dont deux policiers et quinze civils) dans l'attentat-suicide contre l'ambassade indienne, Le Parisien, 8 octobre 2009
  46. http://www.cyberpresse.ca/international/200809/08/01-666405-afghanistan-9-soldats-de-lotan-et-24-personnes-tues.php
  47. Chronologie des derniers attentats en Kabylie, El Watan, 4 septembre 2008
  48. Algérie - Attentat suicide à l'est d'Alger, TF1-LCI, 10 août 2008
  49. Un attentat fait 43 morts à l'est d'Alger, France 24, 19 août 2008.
  50. 43 morts dans un attentat-suicide en Kabylie, Le Monde avec AFP et Reuters, 19 août 2008
  51. Au moins 64 morts dans un attentat-suicide des talibans au Pakistan, L'Humanité, 21 août 2008.
  52. a et b Bomb blast kills 20 in NW Pakistan, Xinhuanet, 23 août 2008
  53. attentat-suicide au Pakistan: 33 morts, selon un nouveau bilan, RTBF, 7 septembre 2008
  54. Algérie: trois morts dans un attentat-suicide à l'est d'Alger, AFP par Romandie, 29 septembre 2008
  55. Ingouchie: attentat suicide manqué contre le ministre de l'Intérieur (police), RIA, 30 septembre 2008
  56. Attentat suicide manqué en Ingouchie: une bombe de 30 kg d'équivalent TNT (police), RIA, 30 septembre 2008
  57. Pakistan: 18 morts et 60 blessés, dont un député, dans un attentat-suicide, AFP sur Romandie, 6 octobre 2008
  58. Attentat-suicide au Pakistan : au moins 60 morts (nouveau bilan), Le Vif, 11 octobre 2008
  59. Somali Americans Recruited by Extremists, Washington Post, publié le 11 mars 2009; Page A01
  60. Alexandre Billette, Un attentat-kamikaze fait onze morts à Vladikavkaz, Le Monde du 7 novembre 2008
  61. a, b et c « Iraq suicide bomber kills 23 at tribal meal », Reuters, 2 janvier 2009 [lire en ligne]
  62. Howard Schneider et Samuel Sockol, In sharp contrast with Gaza, casualties decline in West Bank, Washington Post, 1er janvier 2010
  63. Attentat-suicide près de l'ambassade d'Allemagne à Kaboul : au moins deux morts et une trentaine de blessés, AFP sur Le Nouvel Observateur, 17 janvier 2009
  64. Kaboul : aucune militaire américain tué dans l'attentat-suicide, selon un nouveau bilan, Ouest France, 17 janvier 2009
  65. Le numéro deux d'un parti sunnite tué par un kamikaze en Irak, Reuters sur Le Point, 18 janvier 2009
  66. Deux soldats afghans tués dans un attentat-suicide dans l'Ouest, Reuters, Le Point, 21 janvier 2009
  67. Au moins cinq policiers tués dans un attentat-suicide en Irak, Reuters, Le Point, 24 janvier 2009
  68. a et b Un attentat-suicide fait 14 morts à Mogadiscio, Journal du dimanche, 24 janvier 2009
  69. Jean Ping condamne l'attentat-suicide contre les Casques bleus en Somalie, Xinhua, 25 janvier 2009
  70. Attentat-suicide contre des troupes étrangères à Kaboul, AP publié par Le Nouvel Observateur, 1er février 2009
  71. Afghanistan: au moins 21 policiers tués dans un attentat-suicide, AP par Le Nouvel Observateur, 2 février 2009
  72. Irak: 12 morts dans un attentat-suicide, AFP par Le Figaro, 5 février 2009
  73. Un attentat-suicide fait 15 morts dans le nord-est de l'Irak, Reuters, Le Nouvel Observateur, 5 février 2009
  74. Attentat près d'une mosquée au Pakistan, 24 morts, Reuters, publié par L'Express, 5 février 2009
  75. Pakistan: 33 morts dans l'attentat-suicide de jeudi près d'une mosquée chiite, AFP, 5 février 2009
  76. 06/02/09 15:30 L'armée pakistanaise tue 52 activistes près du col de Khyber, Reuters par Challenges, 6 février 2009
  77. Irak: Quatre soldats américains tués dans un attentat-suicide, AFP sur Le Monde, 9 février 2009
  78. Quatre soldats américains tués dans un attentat en Irak, Reuters sur Le Point, 9 février 2009
  79. Pakistan: 11 agents de police blessés dans un attentat-suicide, Xinhua, 9 février 2009
  80. Sri Lanka. L'attentat-suicide constitue une violation du droit international, Amnesty International, 9 février 2009
  81. a et b Attentat-suicide au Sri Lanka : le LTTE reprend la guérilla, Le Figaro, 9 février 2009
  82. Vingt-huit morts dans un attentat-suicide au Sri Lanka, Le Monde avec AP, Reuters et AFP, 9 février 2009
  83. Deux morts dans un attentat-suicide à la voiture dans l'est de l'Afghanistan, Xinhua, 10 février 2009
  84. « Afghanistan: la détermination des USA renforcée après les attentats à Kaboul (Maison Blanche) », AFP, 11 février 2009 (21h27). Lire sur le site du Monde.
  85. Attaque de talibans : mort d'un soldat français, France 2, 11 février 2009
  86. Les taliban frappent en trois endroits de Kaboul, 20 tués, Reuters, 11 février 2009 (17h42), par Le Point
  87. Des attentats de talibans visant des bâtiments du gouvernement ont fait au moins 26 morts à Kaboul, TSR, 11 février 2009 (15h56)
  88. Kamikaze raid shows the Tamil Tigers have not been tamed, The Australian, 23 février 2009
  89. Bombs kill Somalia peacekeepers, BBC, 22 février 2009
  90. Attentat suicide en Algérie: au moins deux morts et cinq blessés, Le Matin, 7 mars 2009
  91. « Sri Lanka: 15 tués, un ministre blessé dans un attentat suicide », AFP, 9 mars 2009 Sri Lanka: 15 tués, un ministre blessé dans un attentat suicide lire en ligne
  92. Au cœur d’un attentat-suicide au Sri Lanka, France 24, 11 mars 2009
  93. Au moins dix morts dans un attentat suicide dans le sud du Sri Lanka, Aujourd'hui l'Inde, 10 mars 2009
  94. Le Directeur général condamne l’attentat suicide qui a fait 33 morts en Iraq, dont deux journalistes, communiqué de l'UNESCO, 16 mars 2009
  95. a et b Salman Masood et Pir Zubair Shah, Suicide Bomber Kills 8 in Pakistan, New York Times, 4 avril 2009.
  96. Attentat-suicide meurtrier contre une base militaire de Mogadiscio, France 24, 24 mai 2009
  97. Suicide attack on Pakistani hotel, BBC, 10 juin 2009.
  98. Mubasher Bukhari, Anti-Taliban cleric killed in Pakistan blast, Reuters sur Canada.com, 12 juin 2009
  99. Paul Alexander, « Backers mourn cleric; Taliban claim fatal attacks », Associated Press, 13 juin 2009 [lire en ligne]
  100. Somalia suicide bomb toll rises, BBC, 19 juin 2009
  101. L'attentat suicide en Somalie condamné par la communauté internationale, Afrique Jet, 20 juin 2009
  102. Irak: 72 morts dans l'attentat suicide le plus meurtrier depuis 15 mois, 24 heures avec l'AFP, 21 juin 2009
  103. a, b et c J.-B. et C.J., Attentats : Jakarta accuse l'islamiste Noordin Top, Le Figaro (avec AFP et AP), 18 juillet 2009
  104. Arnaud Aubron, Mauritanie : attentat suicide près de l'ambassade de France, Rue 89, 9 août 2009
  105. a, b, c, d et e Waheedullah Massoud, « Afghanistan: 17 morts et 63 blessés dans un attentat suicide à Kaboul », dépêche AFP du 7 octobre 2009 [lire en ligne]
  106. Attentat suicide meurtrier en Ingouchie, RFI, 17 août 2009
  107. Au moins 20 morts dans un attentat suicide en Ingouchie, Rue 89, 6 août 2009, réédité le 17 août 2009 suite à l'attentat-suicide
  108. Les attentats les plus meurtriers en Irak depuis mai 2003, AFP sur le site du Matin, 25 octobre 2009
  109. a et b 132 morts et 500 blessés dans un double attentat suicide : Carnage au cœur de Baghdad, El Watan, 26 octobre 2009
  110. a et b Vremia Novosteï, Un nouvel attentat suicide fait 4 morts en Tchétchénie, Courrier international, 26 août 2009
  111. Au moins un mort et cinq blessés dans un attentat-suicide en Ingouchie, Reuters, sur France 24, 11 septembre 2009 (même dépêche sur La Provence, 11 sept. 2009
  112. Russie: Attentat suicide à un barrage, Journal du dimanche, 11 septembre 2009
  113. Tchétchénie: attentat suicide commis par une femme à Grozny, des victimes, France 24, 16 septembre 2009
  114. a, b, c et d Attentat suicide au Pakistan: un nouveau bilan fait état de 45 morts, AFP sur le site de L'Express, 12 octobre 2009
  115. Un attentat-suicide vise l'ambassade indienne en Afghanistan, 20 minutes, 8 octobre 2009
  116. Un attentat suicide fait six morts au sud de Bakouba, en Irak, Reuters sur le site du Point, 13 octobre 2009
  117. Attentat suicide contre une mosquée sunnite du nord de l'Irak, Reuters sur le site du Nouvel Observateur, 16 octobre 2009
  118. a et b Attentat suicide à Peshawar, pilonnages au Sud-Waziristan, Reuters sur le site de L'Express, 16 octobre 2009
  119. Le quartier général de l'armée pakistanaise attaqué par des insurgés, Le Monde avec Reuters et AFP, 10 octobre 2009
  120. Plusieurs arrestations en Iran après l'attentat contre les Gardiens de la révolution, Le Monde-AFP, 20 octobre 2009
  121. Delphine Minoui, Après l'attentat sanglant, l'Iran accuse le Pakistan, Le Figaro, 19 octobre 2009
  122. Double attentat meurtrier à Islamabad sur fond d'offensive militaire au Sud-Waziristan, Associated Press sur le site du Nouvel Observateur, 20 octobre 2009
  123. Shaiq Hussain, Suicide bombings kill 4 at Islamic university, Washington Post, 21 octobre 2009
  124. Tchétchénie: attentat suicide à Grozny, AFP sur le site du Figaro, 21 octobre 2009
  125. Un policier tué dans un attentat suicide au Pakistan, Reuters sur L'Express, 25 octobre 2009
  126. a, b, c et d Anthony Shadid, Bombings rock Iraq's political landscape. Deadliest attacks in two years. 'A clear message' to Maliki before elections, Washington Post, 26 octobre 2009
  127. a, b, c et d Peshawar visée par un attentat-suicide, Le Monde (AFP), 9 novembre 2009 [lire en ligne]
  128. a, b, c et d Lehaz Ali, « Pakistan: au moins quatre morts dans un nouvel attentat suicide », dépêche AFP du 16 novembre 2009
  129. Pamela Constable, For Pakistani president, goodbye to goodwill, Washington Post, 16 novembre 2009
  130. a et b Attentat-suicide à Peshawar, Le Soir, 19 novembre 2009
  131. LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE L’ATTENTAT-SUICIDE PERPÉTRÉ À MOGADISCIO, EN SOMALIE, communiqué du secrétaire général de l'ONU, SG/SM/12653, AFR/1914, 3 décembre 2009
  132. Pakistan : Attentat suicide, El Watan, 5 décembre 2009
  133. Waqar Gillani, Twin Attacks in Pakistan Kill Dozens, New York Times, 8 décembre 2009
  134. Un attentat-suicide à Kaboul fait au moins 8 morts et 40 blessés, La Croix, 15 décembre 2009
  135. Deadly blast hits Pakistan mosque, Al Jazeera, 18 décembre 2009
  136. Attentat suicide contre le club de la presse de Peshawar, L'Humanité, 23 décembre 2009
  137. Afghanistan : huit morts dans un attentat-suicide à Kandahar (police), Le Matin avec AFP, 24 décembre 2009
  138. Peshawar frappée par un nouvel attentat-suicide meurtrier, France 24, dépêche Reuters, 24 décembre 2009
  139. Pakistan: Quatre morts dans un attentat-suicide à Peshawar, Nouvel Observateur (avec AFP), 24 décembre 2009
  140. Au moins 43 morts dans l'attentat suicide à Karachi, RFI, 28 décembre 2009, modifié le 29 décembre 2009
  141. Irak : double attentat suicide à Ramadi, TF1-LCI, 30 décembre 2009
  142. a, b et c Joby Warrick et Peter Finn, Suicide bomber who attacked CIA post in Afghanistan was trusted informant from Jordan, Washington Post, 5 janvier 2010
  143. Afghanistan : 13 civils étrangers tués, dont sept agents de la CIA, Le Parisien avec l'AFP, 31 décembre 2009
  144. « Attentat contre la CIA en Afghanistan: un huitième agent tué », AFP, 4 janvier 2010 [lire en ligne]
  145. Adèle Smith, La CIA perd sept espions sur une base secrète, Le Figaro, 1er janvier 2010
  146. Jacques Follorou, Pakistan : attentat-suicide dans l'ouest du pays, Le Monde, 2 janvier 2010
  147. Pakistan volleyball bomb toll climbs to more than 90, BBC, 2 janvier 2010
  148. Sept policiers tués dans un attentat suicide au Daghestan, Reuters sur L'Express, 6 janvier 2010
  149. Russia says kills two Dagestan rebels leaders, Reuters, 10 janvier 2010
  150. Attentat suicide à Gardez en Afghanistan, neuf morts, Reuters, 7 juillet 2010, sur le site de L'Express
  151. Pakistan: 5 morts dans un attentat, dépêche AFP sur le site du Figaro, 8 janvier 2010
  152. "Un policier tué dans un attentat-suicide en Afghanistan", Associated Press, mardi 12 janvier 2010 [lire en ligne]
  153. Une vingtaine d'Afghans tués dans un attentat suicide, dépêche Reuters du 14 janvier 2010, publié sur le site de L'Express
  154. Pakistan: un policier tué dans un attentat-suicide dans le nord-ouest du pays, Nouvel Observateur avec AP, 23 janvier 2010
  155. a et b Attentat contre la police irakienne à Bagdad, 17 morts, L'Express avec Reuters, 26 janvier 2010
  156. a et b Irak : al-Qaida revendique un attentat, Le Figaro avec l'AFP, 29 janvier 2010
  157. Six civils blessés dans un attentat suicide à Kaboul, L'Express avec Reuters, 26 janvier 2010
  158. Nouvel attentat-suicide à Kaboul, Le Figaro avec AFP, 26 janvier 2010
  159. Pakistan: 16 morts dans un attentat suicide dans le nord-ouest, AFP, 30 janvier 2010
  160. Bombardements au Pakistan, Le Figaro avec l'AFP, 31 janvier 2010
  161. Attentat-suicide en Irak: au moins 54 morts, Nouvel Observateur avec Associated Press, 1er février 2010
  162. a, b, c et d Double attentat suicide au Pakistan : au moins 42 morts, Le Parisien, 1er juillet 2010
  163. http://fr.rian.ru/trend/metro_atentat/
  164. Au moins 80 morts dans l'attaque de deux mosquées au Pakistan, Le Monde, 28 mai 2010
  165. Attentat suicide dans le centre de Grozny, sans doute un mort, Reuters sur Le Nouvel Observateur, 30 juin 2010
  166. Afghanistan : quatre tués dans un attentat suicide, Le Vif-L'Express, 2 juillet 2010
  167. Attentat suicide dans l'ouest de l'Irak, trois morts, Reuters sur Le Nouvel Observateur, 4 juillet 2010
  168. Pakistan : une cinquantaine de morts dans un attentat-suicide, Euronews, 9 juillet 2010
  169. Le groupe sunnite Joundallah revendique un double attentat suicide en Iran, Libération, 16 juillet 2010
  170. L'UE "choquée" par l'attentat en Iran, AFP sur Le Figaro, 16 juillet 2010
  171. AFP, "Iran: l'ayatollah Khamenei appelle à combattre le "terrorisme" de Washington et Londres", 21 juillet 2010 [lire en ligne]
  172. AFP, « Pakistan: 5 morts, 40 blessés dans un attentat suicide à Swat », 15 juillet 2010 [lire en ligne], et Attentat dans la vallée de Swat au Pakistan, cinq morts, Reuters sur L'Express, 15 juillet 2010
  173. Ernesto Londoño, 48 killed in suicide bombings targeting members of Iraq's Awakening councils, Washington Post, 19 juillet 2010
  174. a et b Quatre civils tués dans un attentat-suicide à Kaboul, Reuters sur L'Express, 18 juillet 2010
  175. Pakistan: un attentat fait 12 blessés, AFP sur Le Figaro, 18 juillet 2010
  176. a, b et c Nouvel attentat suicide dans une ville sainte d'Irak, Libération, 8 novembre 2010
  177. a et b Attentat d'Istanbul : le PKK dément toute implication, Le Figaro, 31 octobre 2010
  178. Attentat-suicide dans le sud de l'Afghanistan, Le Monde avec AFP et AP, 7 janvier 2011
  179. La piste caucasienne
  180. Les shebab promettent de "nombreux" attentats après l'attaque de Mogadiscio AFP, 5 octobre 2011

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste d'attentats-suicides de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Attentats-Suicides Des Brigades Des Martyrs D'Al-Aqsa — Liste des attentats des Brigades des martyrs d Al Aqsa Liste des attentats menés par les Brigades des martyrs d Al Aqsa Les critères retenus pour établir cette liste sont : attaque délibérée commise par les Brigades des martyrs d Al Aqsa… …   Wikipédia en Français

  • Liste des attentats-suicides des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa — Liste des attentats des Brigades des martyrs d Al Aqsa Liste des attentats menés par les Brigades des martyrs d Al Aqsa Les critères retenus pour établir cette liste sont : attaque délibérée commise par les Brigades des martyrs d Al Aqsa… …   Wikipédia en Français

  • Liste des attentats-suicides des brigades des martyrs d'al-aqsa — Liste des attentats des Brigades des martyrs d Al Aqsa Liste des attentats menés par les Brigades des martyrs d Al Aqsa Les critères retenus pour établir cette liste sont : attaque délibérée commise par les Brigades des martyrs d Al Aqsa… …   Wikipédia en Français

  • Attentats-suicides — Attentat suicide Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Tableau des Tigres Tamouls (LTTE) commémorant (dans une …   Wikipédia en Français

  • Liste D'attentats Meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Liste des attentats des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa — Liste des attentats menés par les Brigades des martyrs d Al Aqsa Les critères retenus pour établir cette liste sont : attaque délibérée commise par les Brigades des martyrs d Al Aqsa attaques suicides contre des civils Sommaire 1 2001 2 2002 …   Wikipédia en Français

  • Liste d'attentats meurtriers — Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Vous trouverez ci dessous une Liste non exhaustive d attentats meurtriers par ordre chronologique. Depuis l attaque contre l ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'attentats liés à la guerre d'Afghanistan — Cette liste d attentats liés à la guerre d Afghanistan compte donc aussi les attaques ayant lieu au Pakistan dans les frontières limitrophes (Khyber Pakhtunkhwa) (voir aussi Conflit armé du Nord Ouest du Pakistan). Inconnus lors de la première… …   Wikipédia en Français

  • Attentats kamikazes — Attentat suicide Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie). Tableau des Tigres Tamouls (LTTE) commémorant (dans une …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles concernant la Palestine — Projet:Palestine/Index Cet article est une liste référençant la Palestine. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à la Palestine. Ainsi,… …   Wikipédia en Français