Trolleybus de Limoges


Trolleybus de Limoges
Trolleybus de Limoges
Image illustrative de l'article Trolleybus de Limoges
Un Irisbus Cristalis ETB12 à l'arrêt La Poste.

Situation Drapeau de la France Limoges, France
Type Trolleybus
Entrée en service 14 juillet 1943
Lignes 5
Propriétaire Limoges Métropole
Exploitant STCL
Lignes du réseau 1, 2, 4, 5, 6
Réseaux connexes Bus de Limoges
RDTHV
TER Limousin

Image illustrative de l'article Trolleybus de Limoges
test

La ville de Limoges est une des trois villes françaises à conserver en 2011 un réseau de trolleybus, avec Lyon et Saint-Etienne.

Le réseau de trolleybus a été créé à Limoges à partir de 1943 en supprimant progressivement les lignes de tramway existantes jusqu'en 1951. La ville a toujours depuis été fidèle à la traction électrique et les lignes ont été agrandies au cours du temps. Les trolleys sont très appréciés ici pour leur silence, leur absence de pollution et leur comportement dans les rues en pente.

On compte actuellement 32,5 km de lignes électrifiées soit 130 km de câbles. La tension du réseau est de 600 V courant continu. Les 5 lignes de trolleybus représentent environ 53% des personnes transportées et le tiers des kilomètres parcourus sur le réseau. Au 11 janvier 2010, le parc est composé de 21 trolleybus Irisbus Cristalis ETB12 (101 à 121) et de 13 trolleybus Renault ER100H (428 à 440)[réf. nécessaire].

Sommaire

Historique

Le trolleybus fait son apparition à Limoges en juillet 1943, il est destiné à remplacer le tramway urbain vieillissant et en mauvais état. Cette première ligne porte le numéro 2 et relie la Place Carnot à l'Avenue Baudin. Le service est alors assuré par des Vétra CB60. Au mois d'octobre suivant c'est au tour de la ligne 3 d'être converti au trolleybus avec toujours des CB60 au service, la ligne est directement fusionnée avec la ligne 2. En novembre 1945 c'est au tour de la ligne 6 de voir le tramway remplacé par le trolleybus puis en octobre 1948 la ligne 4 se voit desservi par les trolleybus. Le remplacement des tramways sur les ligne 5 et 1 respectivement en mars et en juillet 1951, par des trolleybus met fin définitivement à la circulation de tramway urbain à Limoges. L'ouverture d'un sixième ligne portant le numéro 9 en mai 1953 porte à 26 km la taille du réseau de trolleybus de Limoges, alors qu'en 1954 la Compagnie des Tramways Electriques de Limoges (CTEL) devient la Compagnie des Trolleybus de Limoges (CTL). Les extensions du réseaux en 1963 et 1965 porte le réseau à sa taille actuelle soit 32 km de voies équipées de lignes aériennes[1].

Les lignes

Le réseaux de trolleybus de lignes est constitué en 2011 de 5 lignes. Il est calqués sur l'ancien réseau du tramway de Limoges dont il reprend les numéro de ligne et les tracés initiaux. Tracés qui ont été par la suite étendus.

no  Terminus Fréquence Amplitude Période
1 Route de LyonPorte Louyat L Ma Me J V S 
2 Pierre CurieLa Bastide L Ma Me J V S 
4 MontjovisPôle Saint Lazare L Ma Me J V S 
5 Jean GagnantMoulin Blanc/La Cornue L Ma Me J V S 
6 Bastide 2Maréchal Juin L Ma Me J V S 

Ligne 1

La ligne no 1 du trolleybus de Limoges dessert les communes de Limoges (20 stations) et Panazol (1 station). Elle est gérée par la STCL. Une navette reliant l'arrêt Chastaingt à l'arrêt Mairie de Panazol, reprenant en partie l'itinéraire de la ligne 12, a été créer en 2010 et est exploité avec 1 GX117. Les rotations sont d’environ toutes les 30 minutes aux heures de pointe (matin, midi et soir) du lundi au vendredi en périodes Scolaire et Petites Vacances Scolaires. Historiquement, cette ligne constitue le premier élément dans l'histoire des transports urbains de Limoges. En effet, lorsque la municipalité choisit en 1897 de confier à la Compagnie des Tramways Electriques de Limoges (CTEL) l'exploitation d'un réseau sur la ville, ladite compagnie le fait sur une première ligne qui relie le faubourg du Pont-Neuf, actuelle avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, à la place Carnot1. C'est également cette ligne qui, la première a bénéficié du renouvellement du parc de véhicules initié le 25 avril 2006 par la STCL.

Ligne 2

La ligne no 2 de trolleybus de Limoges dessert la commune de Limoges. Elle est gérée par la STCL. Les trolleybus Irisbus Cristalis ETB12 ont remplacé début 2010 les Renault ER100H construit en 1983. Le 13 juillet 1943, elle sera la première ligne de tramway à être équipée de trolleybus Vétra CB60, marquant ainsi le renouveau des transports en commun à Limoges en ce milieu de XXe siècle

Ligne 4

La ligne no 4 de trolleybus de Limoges dessert la commune de Limoges. Elle est gérée par la STCL. Les trolleybus Irisbus Cristalis ETB12 ont remplacé début 2007 les Renault ER100H construit en 1983. L'extension de la ligne en traction électrique de 1,5 km entre le terminus "Georges Pompidou" et le "Pôle Saint Lazare" où se situe la nouvelle clinique Chénieux est effective depuis le lundi 6 juillet 2009. Un projet d'extension de la ligne jusqu'au palais des sports de Beaublanc est à l'étude, mais aucune date précise n'a été avancée, sans doute que cette extension accompagnera l'agrandissement du stade de Beaublanc annoncé lors des élections municipales de 2008 par le maire Alain Rodet. Une navette reliant l'arrêt Pôle St Lazare à l'arrêt Pl de l’Europe, reprenant en partie l'itinéraire de la ligne 35, a été créer en 2011 et est exploité avec 1 GX117. Les rotations sont d’environ toutes les 30 minutes aux heures de pointe (matin, midi et soir) du lundi au vendredi en périodes Scolaire et Petites Vacances Scolaires.

Ligne 5

La ligne no 5 du trolleybus de Limoges dessert les communes de Limoges et Isle. Elle est gérée par la STCL. Elle relie les stations Jean-Gagnant et La Cornue. Le terminus partiel de Les Courrières ne possède pas de lignes bifilaires, l'exploitation se fait en bus. Le 2 février 2009, le terminus de Plaisance est prolongé jusqu'au nouvel arrêt Les Courrières Mise en service de 6 Irisus Cristalis neufs pour la ligne 5.

Ligne 6

La ligne no 6 du trolleybus de Limoges dessert la commune de Limoges. Elle est gérée par la STCL. Elle est la seule ligne à avoir des ER100 2H.

Matériel roulant

Un Renault E100.2H
Un Vetra VCR en 1972

En 2011, la parc de matériel roulant trolleybus de Limoges est constitué d'ancien Renault E100.2H, encore en service et d'Irisbus Cristalis ETB12. 4 Hess Swisstrolley 3 sont attendus pour l'été 2012.

Ancien matériel

La Compagnie des Tramways Electrique de Limoges fait l'achat lors de la reconversion du tramway en trolleybus de 33 Vétra CB60 et dix Vétra VCR entre 1943 et 1953. En 1951, deux CS60 sont racheté au réseau du Mans et en 1960 trois Berliet ELR viennent compléter ce parc. Devenue la Compagnie des Trolleybus de Limoges, la CTL (ex CTEL), rachète à la RATP 24 Vétra VBRh qui sont mis en service en 1966-67[2]. À la fin de leur vie les véhicules Vétra les plus anciens ont parcouru plus de 2 millions de kilomètre au cours de leur carrière de plus de quartantes ans[1].

Notes et références

  1. a et b José Banaudo et Fabrice Lanoue, Sur les rails du Limousin, Editions De Borée, 2003, 160 p. (ISBN 978-2844942043) [lire en ligne] 
  2. Limoges - Trolleybus, Amtuir.org

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trolleybus de Limoges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.