Lettres d'Hippocrate


Lettres d'Hippocrate

Lettres d'Hippocrate, également intitulées Lettres d'Hippocrate aux Abéritains, est l'œuvre du Pseudo-Hippocrate, un imposteur anonyme. Ces Lettres forment un recueil d'épîtres rédigées pendant la période romaine antique, faussement attribués à Hippocrate de Cos.

De forme romanesque en cela qu'elles relèvent de la pure fiction, Yves Hersant va jusqu'à reprocher à l'auteur son emploi pompeux d'archaïsmes, et rejoint en cela la prudence et les doutes de Joseph Scaliger ou encore Emile Littré, entre autres spécialistes[1].

Sommaire

Résumé

La Boulé[2] et le peuple d'Abdère écrivent au médecin Hippocrate afin de guérir leur philosophe Démocrite de la folie qui semble s'être emparée de lui.

Réalités historiques

Il semble que seul les prénoms mentionnés soient des gens qui ont marqué l'histoire : Cratevas, Hippocrate, Philopœmen, Damagète[3] ; aucun de ces homonymes n'est cité avec authenticité, et il ne s'agit à aucun moment d'un personnage qui a marqué l'histoire. De nombreuses allusions au Problème XXX de Aristote[4], aux dialogues de Platon, et aux commentaires de Proclos[5] et aux écrits de Démocrite se retrouvent dans les lettres. Proclos considère l'ouvrage comme rassemblant les éléments d'une enquête relative aux gens que l'on a cru morts et qui ont ressuscité[6].

Notes

  1. M. Hersant soutient toutefois qu'il faut lire l'ouvrage comme un des textes fondateurs de la réflexion occidentale sur l'ambiguïté de la folie.
  2. équivalent du Sénat romain
  3. en grec ancien Δαμάγητος, poète du IIIe siècle av. J.-C.
  4. Cf. Aristote, Problème, XXX, I (partiellement en ligne ; éd. en grec et trad. latine). Cet ouvrage, partiellement rédigé par Aristote, a été élaboré par l'École péripatéticienne puis compilé au Moyen Âge.
  5. Commentaires sur la République, II, 113, 6
  6. idem

Éditions

  • Une traduction de 1632, illustrée, établie et traduite par Jacques Bompaire
  • Christoph Martin Wieland, Histoire des Abdéritains, 1774
  • Yves Hersant Sur le Rire et la Folie, Rivages, 1989, qui ne reprend que les lettres de X à XVII, et dans laquelle manquent la lettre XXI, qui traite de l'elléborisme en montrant Hippocrate comme un spécialiste de l'utilisation de la plante. Il y manque également la lettre qui traite de la manie : le terme manìa (μανία) doit y être entendu en tant que folie au sens général à chaque occurrence.

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lettres d'Hippocrate de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hippocrate — Pour les articles homonymes, voir Hippocrate (homonymie). Hippocrate de Cos …   Wikipédia en Français

  • HIPPOCRATE DE COS — Les médecins grecs de l’époque classique ont beaucoup écrit, comme le remarque Xénophon dans ses Mémorables . De cette littérature médicale, il subsiste une collection d’une soixantaine de traités médicaux attribués à Hippocrate. Bien qu’elle… …   Encyclopédie Universelle

  • Lettres classiques — Littérature antique La littérature de l’Antiquité occidentale se compose principalement des littératures grecque et romaine. En effet, Les Égyptiens et les Hébreux n’écrivaient que des textes fonctionnels ou sacrés. Il n’existe pas non plus de… …   Wikipédia en Français

  • Pseudépigraphe — Un pseudépigraphe est un ouvrage dont le nom de l auteur ou le titre sont faux. Auteurs et pseudonymes Certains auteurs écrivent sous un nom autre que le leur, dit « nom de plume », pour des raisons diverses. L objectif peut être de… …   Wikipédia en Français

  • Yves Hersant — est un historien français. Normalien, agrégé des lettres, il est directeur d études à l EHESS, au Centre de recherche sur les arts et le langage, où il a fondé et dirige le Groupe de recherches sur l Europe. Spécialiste de la pensée et des arts… …   Wikipédia en Français

  • 1632 en littérature — Années : 1629 1630 1631  1632  1633 1634 1635 Décennies : 1600 1610 1620  1630  1640 1650 1660 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

  • Hypocrate — Hippocrate Pour les articles homonymes, voir Hippocrate (homonymie). Hippocrate de Cos …   Wikipédia en Français

  • Jacques Jouanna — est un universitaire français né à Nancy en 1935, philologue et helléniste, spécialiste de la médecine (Hippocrate, Galien) et de la tragédie de la Grèce antique. Professeur émérite à l Université de Paris IV Sorbonne, il est, depuis 1997, membre …   Wikipédia en Français

  • Adamántios Koraïs — Αδαμάντιος Κοραής Adamántios Koraïs Nom de naissance Ἀδαμάντιος Κοραῆς Autres noms Adamance Coray …   Wikipédia en Français

  • Alimentation en Grèce antique — Kylix, type de vase à boire le plus fréquent en Grèce antique, v. 500 av. J. C., British Museum Le régime alimentaire des Grecs antiques se caractérise par sa frugalité, reflet de conditions difficiles pour l agriculture grecque. Il se fonde …   Wikipédia en Français