Watt (Q75)


Watt (Q75)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watt (homonymie).
Le Watt
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine française Marine nationale française
Commandé 26 août 1905
Quille posée 19 octobre 1906
Lancement 18 juin 1909
Armé 15 mars 1910
Caractéristiques techniques
Type sous-marin
Longueur 51,12 m
Maître-bau 4,97 m
Tirant d'eau 3,12 m
Déplacement 398 t (surface), 550 t (plongée)
Puissance 2 × 354 cv (vapeur)
2 × 330 cv (électrique)
Caractéristiques militaires
Armement 7 tubes lance-torpilles de 457 mm
Autres caractéristiques
Équipage 2 officiers, 22 hommes d'équipage
Chantier naval Rochefort
Port d'attache Brest
Indicatif Q75

Le Watt est un sous-marin français, de la classe Pluviôse, construit sur le chantier naval de Rochefort en ce début de XXe siècle.

Historique

  • 1914 : opérations, patrouilles en Manche
  • De septembre 1914 à juin 1915 : il effectue des séjours à Portsmouth dans le cadre des accords de défense franco-anglais.
  • Septembre 1915 : de Brest à La Pallice, opérations dans le golfe de Gascogne
  • 17 janvier 1917 : escadrille de chasse de Bizerte ; patrouilles dans le canal de Sicile et sur les côtes d’Algérie


  • 26 mars 1918 : il est attaqué au nord de la Galite par méprise par le navire anglais Jeannette II. Celui-ci lance des charges de profondeur qui endommagent le sous-marin et l'obligent à faire surface. Après avoir fait surface l'escorteur anglais SS Frank Parish et l'escorteur américain USS Wenonah (SP-165) (en) lui tirent dessus. Le commandant (Lieutenant de vaisseau Paul Bourély) est tué. Cinq blessés sont transférés sur le bâtiment anglais Jeannette II. L'un deux, le Quartier-maître Canonnier Lambert succombe à ses blessures.


Sources

  • Commandant de Balincourt, Les Flottes de combat en 1917, Augustin Challamel, 1917
  • Gérard Garier, L’odyssée technique et humaine du sous-marin en France, Tome II
  • Jean Guiglini, Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, SHM, 2002
  • Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
  • Jacques Vichot, Pierre Boucheix, Répertoire des navires de guerre français, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Watt (Q75) de Wikipédia en français (auteurs)