Le Siège de Rome

Le Siège de Rome

Le siège de Rome est une nouvelle de Jules Verne, écrite vers 1854. Elle ne parut qu'en 1993[1].

Sommaire

Synopsis

L'histoire se déroule en 1849, au moment où le pape est obligé de s'exiler à Gaète, chassé par l'insurrection italienne qui met en place une Constituante, avec, à sa tête, Giuseppe Mazzini. Pour rétablir l'autorité de Pie IX, Louis-Napoléon Bonaparte envoie un corps expéditionnaire en Italie. Parmi les soldats de la troupe, se trouvent Henri Formont, jeune homme à l'extrême mélancolie, et deux de ses amis, Annibal de Vergennes et Jean Taupin. La tristesse de Formont s'explique par le fait que sa fiancée a été enlevée par un certain Corsetti, qui la retient prisonnière dans les souterrains de Rome. Marie est devenue folle. Au moment du dernier assaut, Corsetti, plein de haine, poignarde la jeune femme et s'enfuit en tentant de faire sauter la cellule. En découvrant sa bien-aimée morte, Formont tombe évanoui. À leur arrivée, ses amis ne trouvent plus que deux cadavres. Quant à Corsetti, il disparut en gagnant la campagne.

Personnages

  • Andreani Corsetti, jeune homme d'une figure basse et méchante, d'origine italienne, ex-secrétaire séculier de Pie IX.
  • Pie IX, pape[2]
  • Giuseppe Garibaldi[3].
  • Duc Oudinot de Reggio, général en chef du corps expéditionnaire français[4].
  • Regnault Saint-Jean d'Angély, général des troupes.
  • Henri Formont[5], jeune capitaine d'état-major, d'origine française.
  • Annibal de Vergennes, lieutenant de génie, camarade d'Henri Formont.
  • Jean Taupin, sapeur, d'une force herculéenne.
  • Marie, ancienne fiancée d'Henri Formont, devenue folle après son enlèvement par Corsetti.
  • Vaillant, lieutenant-général du génie[6].

Bibliographie

  • Olivier Dumas. "Le Siège de Rome", guerre et passion. Bulletin de la Société Jules Verne 92. 1989.
  • Christian Porcq. À la recherche d'une Iliade oubliée. Réflexions sur le "Siège de Rome", texte-genèse de Jules Verne. Bulletin de la Société Jules Verne 96. 1989.
  • Régis Miannay. Introduction et Notes. in "San Carlos et autres récits inédits". Le Cherche-Midi éditeur. 1993.

Notes et références

  1. Le Cherche-Midi éditeur. in San Carlos et autres récits inédits. 1993.
  2. Pie IX fut pape de 1846 à 1878.
  3. Révolutionnaire et patriote italien (1807-1882)
  4. Le général Oudinot est le fils du maréchal d'Empire Oudinot
  5. Le personnage annonce la figure de Fabian Mac Elwyn dans Une ville flottante. Tout comme lui, ce dernier a perdu sa fiancée, mariée à un autre, et devenue folle également. La même tristesse habite les deux hommes, mais, si dans le roman, Ellen revient de son inconscience, ici, tout se termine en tragédie, Verne étant beaucoup plus influencé, à cette époque, par les thèmes hugoliens.
  6. Nommé Maréchal de France en 1851, il fut aussi ministre de la guerre en 1854 et commandant en chef de l'Armée d'Italie en 1859

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Siège de Rome de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Siège de Rome — Bataille entre Porsenna et Rome au pont Sublicius après la prise du Janicule. Données clés Date …   Wikipédia en Français

  • Siege of Rome (537–538) — Infobox Military Conflict conflict=Siege of Rome partof=the Gothic War caption= date=March 537 ndash; March 538 AD place=Rome, Italy casus= territory=Rome successfully defended result=Roman victory combatant1=Eastern Roman Empire… …   Wikipedia

  • Siege of Rome — The city of Rome has been besieged on several occasions:*Sack of Rome (410) Rome is besieged and sacked by Alaric, King of the Visigoths *Siege of Rome (537 538) Belisarius defends the city against the Ostrogoths *Siege of Rome (546) Rome is… …   Wikipedia

  • Siege of Rome (508 BC) — Although sources disagree, it is thought that Rome itself was invested by Etruscan armies in 508 BC under the Etruscan Lars Porsenna.Livy, The Rise of Rome, xxxi] Grant, The History of Rome, p. 32 ] Livy, The Rise of Rome, p. 80] References… …   Wikipedia

  • Siege of Rome (509 BC) — Although sources disagree, it is thought that Rome itself was invaded by Etruscan armies in around 509 BC under the recently overthrown king Tarquinius Superbus.Grant, The History of Rome, p. 32] Livy, The Rise of Rome, p. 77] References… …   Wikipedia

  • Saint-Siège de Rome — Saint Siège Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • siege — Siege. s. m. Meuble fait pour s asseoir, comme un fauteüil, une chaise, un tabouret, &c. Siege de bois. siege de drap. siege de tapisserie. siege propre. siege commode. siege pliant. donnez un siege, des sieges. apportez un siege. On dit aussi,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • siége — (siè j ) s. m. 1°   Meuble fait pour s asseoir. •   Prends un siége, Cinna, prends, et sur toute chose Observe exactement la loi que je t impose, CORN. Cinna, V, 1. •   Ma chère, il faudrait faire donner des siéges, MOL. Préc. 10. •   J avais un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SIÉGE — s. m. Meuble fait pour s asseoir. Un siége pliant. Donnez un siége. Donnez des siéges. Apportez, avancez un siége. Prenez un siége.   Siéges de paille, de jonc, de cannes, de tapisserie, etc., Siéges dont le fond est garni de paille, de jonc, de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SIÈGE — n. m. Meuble ou autre objet fait pour s’asseoir. Donnez un siège. Donnez des sièges. Apportez, avancez un siège. Prenez un siège. Un siège pliant. Sièges de paille, de jonc, de canne ou cannés de tapisserie, etc., Sièges dont le fond est garni de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»