Le Journal des actionnaires

Le Journal des actionnaires

Le Journal des actionnaires était sous le Second Empire une publication financière du cercle saint-simonien, proche des frères Pereire, concurrente[1] de La Semaine financière, liée aux Rothschild et fondée en 1856 par Eugène Forcade (1820-1869), tous deux tentant de rééditer le succès du précurseur, Le Journal des chemins de fer, fondé par le banquier Jules Mirès.

Histoire

En mai 1856, Moïse Polydore Millaud, déjà propriétaire du journal Le Crédit et de la publication Le Dock, la transforme en Journal des actionnaires, appartenant à la société Amail, avec pour rédacteurs principaux Louis Jourdan (éditeur), Victor Lefranc, et Xavier Eyma[2]. Il fait partie des titres économiques profitant du décret du 28 mars 1852, qui a exempté du droit de timbre[3] tous les journaux littéraires, scientifiques ou industriels, qui ne sont par ailleurs également pas soumis à l'autorisation préalable ou au cautionnement.

Moïse Polydore Millaud était porté à investir par la forte croissance économique mondiale des années 1850. Il avait créé en même temps la Caisse générale des actionnaires, domiciliée à Paris, au 110 de la rue de Richelieu, qui sera dissoute en 1862. Son objectif était de permettre un rééquilibrage des forces à la Bourse, en faveur des petits actionnaires, jugés défavorisés par rapport aux grands actionnaires.

Références

  1. « La presse en France des origines à 1944 : Histoire politique et matérielle », par Gilles Feyel, Éditions Ellipses, deuxième édition revue et mise à jour (2007), page 118
  2. « Journalisme et dépendances », par Ivan Chupin et Jérémie Nollet, Éditions L'Harmattan, 2006, page 123
  3. "Dictionnaire de l'administration française", page 1366, par Maur Block, 1856

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Journal des actionnaires de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Caisse générale des actionnaires — La Caisse générale des actionnaires était une société au capital de 25 millions de francs, fondée le 28 mai 1856 par Moïse Polydore Millaud avec pour objet la publication d un nouveau titre de presse, Le Journal des Actionnaires et l’activité de… …   Wikipédia en Français

  • Le Journal des chemins de fer — Journal des chemins de fer Pays France Langue français Périodicité hebdomadaire Genre ferroviaire …   Wikipédia en Français

  • Journal d'annonces légales — En droit français, un journal d annonces légales (JAL) est un journal d information habilité à recevoir des annonces légales des sociétés. Les formalités de publicité se font également par l intermédiaire du RCS et du BODACC. Sommaire 1 Relais de …   Wikipédia en Français

  • Histoire des bourses de valeurs — L histoire des bourses de valeurs s est faite par étapes progressives, au fil des siècles, avec la réunion de plusieurs conditions nécessaires à l apparition de vrais marchés boursiers, comme l existence de sociétés par actions, l ouverture aux… …   Wikipédia en Français

  • Libération (journal) — Pour les articles homonymes, voir Libération. Libération Pays France Langue …   Wikipédia en Français

  • Ethique des affaires — Éthique des affaires L éthique des affaires est une des formes de l éthique appliquée à un domaine concret qui examine : les règles et les principes de l éthique dans le contexte des affaires économiques et commerciales ; les diverses… …   Wikipédia en Français

  • Éthique des affaires — L éthique des affaires est une des formes de l éthique appliquée à un domaine concret qui examine : les règles et les principes de l éthique dans le contexte des affaires économiques et commerciales ; les diverses questions morales ou… …   Wikipédia en Français

  • La théorie des droits de propriété — Théorie économique des droits de propriété La théorie économique des droits de propriété est une branche de l analyse économique du droit s intéressant aux conséquences économiques des droits de propriété. La théorie de droit de propriété se… …   Wikipédia en Français

  • Theorie economique des droits de propriete — Théorie économique des droits de propriété La théorie économique des droits de propriété est une branche de l analyse économique du droit s intéressant aux conséquences économiques des droits de propriété. La théorie de droit de propriété se… …   Wikipédia en Français

  • Théorie écnomique des droits de propriété — Théorie économique des droits de propriété La théorie économique des droits de propriété est une branche de l analyse économique du droit s intéressant aux conséquences économiques des droits de propriété. La théorie de droit de propriété se… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»