Laurent Lindet


Laurent Lindet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindet.
Laurent Lindet
Présentation
Décès 1769
Choisy-le-Roi ?, France
Œuvre
Réalisations manufacture de Sèvres

Laurent Lindet est un architecte français du XVIIIe siècle mort à Choisy-le-Roi[1] (actuel département du Val-de-Marne) en 1769. Il fut l'architecte de la manufacture de Sèvres.

Sommaire

Biographie

Lindet obtint à l'Académie royale d'architecture le troisième prix au concours de 1735 (sujet : « une galerie avec une chapelle à une extrémité et un salon à l'autre ») et le deuxième prix à celui de 1737 (sujet « deux dessins d'escaliers, l'un pour un hôtel ordinaire et l'autre pour un palais magnifique »)[2].

« Il fit moins carrière d'architecte que de toiseur, soit en ville, soit au service des Bâtiments du roi. »[3] Son acte de décès le désigne comme « architecte expert et vérificateur des Bâtiments du roi »[4].

Néanmoins, lorsque Machault d'Arnouville, avec le soutien de Madame de Pompadour, décida d'établir à Sèvres la manufacture royale de porcelaine, Lindet fut chargé d'étudier le projet. Le terrain choisi, le domaine de la Guyarde, qui aurait été l’ancienne propriété du musicien Lully, proche du château de Bellevue appartenant à la marquise de Pompadour, avait été cédé le 4 mars 1752[5] à Jean-François Verdun de Montchiroux, « intéressé dans les Fermes du roi » et l'un des principaux actionnaires de la manufacture.

Pour intéresser la favorite et son entourage, Lindet présenta son projet sous forme de montages en carton qui, dépliés, permettent de situer les bâtiments dans l'espace. Il en existe un aux archives de la manufacture et un autre, mieux conservé, à la bibliothèque de l'école nationale des ponts et chaussées, dans les papiers de Perronet, qui surveilla la construction[3]. « L'édifice y est posé sur une terrasse entouré d'un soubassement monumental, car la route de Paris à Versailles était alors plus étroite et plus encaissée qu'aujourd'hui. »[6] Le directeur général des Bâtiments du roi, Poisson de Vandières, montra ce projet au duc de Croÿ dans la chambre de Madame de Pompadour à Versailles le 7 mars 1754[7].

Lindet mena rapidement la construction, adjugée à l'entrepreneur Lhéritier. Le marquis d'Argenson note dans son Journal le 18 février 1755 : « J'ai vu en passant à Sèvres la magnifique folie d'une nouvelle manufacture de porcelaine française façon Saxe. C'est un bâtiment immense, presque aussi grand que l'hôtel des Invalides. Il n'est bâti qu'en moellons et déjà il commence à tomber avant d'être achevé. » Dans l'été de 1756, deux cents ouvriers et leurs familles vinrent de Vincennes s'établir à Sèvres. Lindet, son collaborateur J.-B. Monroy et les entrepreneurs se réunirent pour un toisé général le 24 juillet 1760[8]. Des contestations s'étant élevées, les parties s'en remirent à l'arbitrage de Perronet.

Le bâtiment, qui existe toujours, a abrité l'École normale supérieure de jeunes filles et, aujourd'hui, le Centre international d'études pédagogiques.

Après la mort de Lindet, des honoraires pour le « projet d'un marché » à Choisy furent alloués à sa veuve, Marie-Louise Dufour[9]. Joseph-Abel Couture lui succéda comme architecte de la manufacture de Sèvres.

Notes et références

  1. Son décès de figure pas dans les registres paroissiaux de Choisy-le-Roi aux Archives départementales du Val-de-Marne
  2. « très intéressant projet qui nous est parvenu » (M. Gallet, Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle, p. 348)
  3. a et b M. Gallet, Op. cit., p. 348
  4. Arch. nat., 01 42729 et 01 52966
  5. Péan de Saint-Gilles, notaire
  6. ibidem
  7. Emmanuel de Croÿ-Solre, Emmanuel-Henri de Grouchy (éd.) et Paul Cottin (éd.), Journal inédit du duc de Croÿ (1718-1784) : publié, d'après le ms. autographe conservé à la bibliothèque de l'Institut, t. 1, Paris, E. Flammarion, 1906-1921, LXIV-528 p. [lire en ligne (page consultée le 14 mars 2010)], p. 242 
  8. Arch. nat., Z1J 861
  9. M. Gallet, Op. cit., p. 349

Voir aussi

Sources

  • Michel Gallet, Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle : Dictionnaire biographique et critique, Paris, Éditions Mengès, 1995, 494 p. (ISBN 2-85620-370-1) 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Laurent Lindet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lindet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Laurent Lindet (†1769) est un architecte français du XVIIIe siècle ; Robert Lindet (1746 1825) est un révolutionnaire et homme politique… …   Wikipédia en Français

  • 1735 en architecture — Années de l architecture : 1732 1733 1734 1735 1736 1737 1738 Décennies de l architecture : 1700 1710 1720 1730 1740 1750 1760 …   Wikipédia en Français

  • 1737 en architecture — Années de l architecture : 1734 1735 1736 1737 1738 1739 1740 Décennies de l architecture : 1700 1710 1720 1730 1740 1750 1760 …   Wikipédia en Français

  • 1769 en architecture — Années de l architecture : 1766 1767 1768 1769 1770 1771 1772 Décennies de l architecture : 1730 1740 1750 1760 1770 1780 1790 …   Wikipédia en Français

  • Joseph-Abel Couture — Pour les articles homonymes, voir Couture (homonymie). Joseph Abel Couture Présentation Autres noms Couture l Aîné Naissance avant 1732 Rouen, France …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Barère — Bertrand Barère de Vieuzac Pour les articles homonymes, voir Vieuzac. Barère de Vieuzac …   Wikipédia en Français

  • Barère de Vieuzac — Bertrand Barère de Vieuzac Pour les articles homonymes, voir Vieuzac. Barère de Vieuzac …   Wikipédia en Français

  • Bertrand Barere de Vieuzac — Bertrand Barère de Vieuzac Pour les articles homonymes, voir Vieuzac. Barère de Vieuzac …   Wikipédia en Français

  • Bertrand Barère De Vieuzac — Pour les articles homonymes, voir Vieuzac. Barère de Vieuzac …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.