L'Exilée


L'Exilée
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec L'Exilé.
L'Exilée
Personnage de fiction apparaissant dans
Nom original L'Exilé(e)
Alias L'Exilé
Naissance Inconnue (40e siècle)
Origine Dantooine
Genre Femme
Espèce Humain
Activité(s) Jedi
Caractéristique(s) ancien jedi
Affiliation sith, Jedi
Entourage Maîtres :
Vima Sunrider
Apprenti :
Mira
Brianna ou Mical
Autres :
Atton Rand
T3-M4
Bao-Dur
Kreia...
Ennemi(s) Principalement les Sith et les mercenaires de l'échange
Première apparition Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords

L'Exilée est un personnage fictif de l’univers de Star Wars. Il s'agit d'une femme selon les canons officiels. C’est une ancienne Jedi qui fut condamnée par ses maîtres pour avoir participé aux guerres mandaloriennes, alors que cela lui avait été interdit. Elle est issue du jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords.

Sommaire

Identité

L'Exilé(e) est l'avatar que le joueur utilise. Ce dernier peut définir son sexe, son apparence, son nom, et son alignement dans la force. Il s'agit cependant d'une femme selon les canons officiels[1].

Passé

L'Exilée fut formée sur Dantooine, à l'académie Jedi. Elle put côtoyer notamment Vandar Tokare et fut le Padawan de Vima Sunrider[2]. Elle aurait également été camarade de classe avec Zayne Carrick. Elle était réputée pour sa faculté à créer des liens avec les autres, son charisme naturel et son attitude de chef ce qui lui valait d'être admirée.

Peu de temps après être devenue Chevalier Jedi, elle fut recrutée par Malak pour partir en guerre contre les Mandaloriens avec Revan, alors que le conseil Jedi l'avait formellement interdit. Elle fut nommée général et dirigea des bataillons de soldats de la république et de Jedi. Sa capacité à nouer des liens la rendait proche de ses soldats, qui lui faisait confiance et n'hésitaient pas à se sacrifier.

Malheureusement, ces liens étaient aussi une malédiction. Lorsque quelqu'un mourrait, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir cette perte. La bataille de Malachor V vit la mort de milliers de soldats, autant du côté de la république que des mandaloriens. L'Exilée entendit résonner au fond d'elle les cris des milliers de victimes, et elle ne parvint pas à se détourner de cette malédiction.

La bataille était gagnée, mais la vie de l'Exilée fut définitivement bouleversée. Pour cesser de ressentir cette douleur, elle dut s'éloigner de la Force. Elle cessa d'utiliser ses pouvoirs de Jedi. Elle rejoignit également le conseil Jedi, sachant pertinemment qu'elle serait jugée pour avoir désobéi (elle fut la seule des Jedi ayant suivi Revan à affronter le conseil, les autres suivirent l'ancien leader de la lutte contre les Mandaloriens). Et ce fut le cas, le conseil Jedi composé d'Atris, Vrook Lamar, Zez-Kai Ell, Kavar et Lonna Vash lui retira son statut de Jedi et lui confisqua son sabre laser. L'Exilée savait pourtant qu'elle avait agi pour sauver la République galactique et pour protéger des innocents. Écartée de la Force et bannie, par les siens, elle partit en exil durant cinq ans.

Retour

Pour une raison obscure, il semble qu'elle perdit la mémoire. Elle ne se souvenait que de quelques éléments de sa vie passée. Il est probable aussi que son esprit fut manipulé par Dark Traya, car elle voulait s'en servir comme d'un instrument de vengeance. Elle se réveilla dans la station minière de Peragus II. Elle venait visiblement de frôler la mort mais personne ne put répondre à ses questions, car la station était déserte. Elle rencontra Kreia, une vieille femme disposant d'un grand savoir et d'une immense sagesse. Cette dernière deviendra son mentor. Elle lui apprit à utiliser à nouveau la Force mais son enseignement semblait toucher de près au Côté obscur. Elle lui enseigna la manipulation, le pragmatisme et la télépathie. L'Exilée croisa également le chemin d'Atton Rand, un voyou affichant son humour mais aussi son impatience pour masquer son passé très obscur.

Kreia réussit à convaincre l'Exilée qu'elle était la dernière des Jedi et que les Sith étaient lancés à sa poursuite. Elle n'avait donc qu'un seul choix, retrouver des Jedi survivants pour l'aider. Elle apprit également qu'une très forte prime était proposée à toute personne pouvant capturer un Jedi. Certains pensaient que la prime serait versée pour le cadavre d'un Jedi, ce qui n'était pas le cas, mais cela accentua encore le danger. La prime était proposée par l'Échange, une vaste organisation criminelle.

L'Exilée était donc poursuivie non seulement par les Sith, mais aussi par une bonne partie des chasseurs de primes de la galaxie. Elle fut également traquée par la République, accusée d'avoir détruit la station minière de Peragus. Elle était donc totalement seule et rejetée par toutes les principales factions de la Galaxie.

Sur la planète Télos, elle rencontra Atris, l'un des maîtres qui l'avait condamnée. Le droïde T3-M4, qui était au service de l'Exilée, parvint à pirater les ordinateurs d'Atris et trouva la liste des Jedi survivants. L'Exilée put donc partir à leur recherche. Au cours de son voyage, elle croisa la route de plusieurs personnes qui se joignirent à elle. La servante Echani Brianna, Canderous Ordo (portant l'identité de Mandalore), HK-47, le disciple Mical, Mira, Hanharr, G0-T0, Bao-Dur et Visas Marr.

Sa quête

L'exilée fut amené à voyager sur diverses planètes de la galaxie, la plupart étant bien connues de tous.

Nar Shadaa

L'exilée se rendit sur Nar Shadaa, où se trouvait les principaux chefs de l'échange, afin de savoir pourquoi sa tête était mise à prix. En arrivant sur la planète, Kreia lui appris à écouter la vie qui était présente sur chaque parcelle de terrain, et aussi l'activité incessante qui y régnait. Atton, quant à lui, recommanda à l'exilée de faire attention où elle mettait les pieds, sans quoi "la chute peut durer des heures". L'exilée tenta de prendre contact avec l'échange, mais tout le monde lui affirma que c'était impossible et que c'était à elle d'attendre d'être contactée, à supposer qu'ils en aient envie. Dès lors, elle comprit qu'elle devrait se faire remarquer afin d'accélérer les choses.

Elle remarqua que l'échange consacrait beaucoup de moyens et d'énergie pour contrôler un groupe de réfugiés de la guerre, des gens pauvres et malades entassés dans des secteurs confinés. Ils avaient interdiction formelle de sortir et les issues étaient aussi bien gardées qu'une forteresse. Certains réfugiés de Serroco avaient trouvé des armes et défendaient leur territoire avec ardeur. L'échange dut négocier une paix avec eux. Cependant, les deux harcelaient continuellement les réfugiés sans défense. L'exilée décida de leur venir en aide, en négociant avec les soldats de l'échange et de Serroco[3]. Elle aurait également pu harceler à son tour les réfugiés, et éliminer les soldats de Serroco afin de redonner l'avantage à l'échange[4].

Elle fut finalement contactée par Visquis, un des leaders de l'échange. Il lui proposa une rencontre mais c'était un piège. Après avoir détruit sa forteresse secrète et évité tous les pièges, notamment avec l'aide de Kreia qui lui appris un pouvoir de contrôle de la respiration, Elle fut malgré tout surprise par GO-TO qui parvint à l'assommer et la capturer. Elle se réveilla dans le vaisseau de ce dernier, en orbite. GO-TO lui avoua qu'il avait mis la prime afin de rencontrer un Jedi. Son discours fut assez confus, il lui demanda d'aider la république tout en n'éliminant pas les Sith, car la guerre lui était profitable. Finalement, les amis de l'exilée arrivèrent pour la sauver, et le vaisseau de GO-TO fut détruit dans la bataille.

À son retour sur la terre ferme, l'exilée rencontra le maître Jedi Zez-Kai Ell, qui fit preuve d'humilité et de compassion à son égard. Il lui avoua que le conseil avait eu tort de la juger, et qu'il aurait fallu prendre le temps d'y réfléchir au lieu d'agir dans la précipitation et lui faire porter de si lourdes responsabilités. Il lui appris ensuite une technique de sabre laser pour l'aider dans sa quête[5].

Dxun / Ondéron

L'exilé parti ensuite à la recherche de maître Kavar, sur la planète Ondéron. Ce monde est similaire à Naboo, c'est un monde tempéré et verdoyant dirigé par une jeune reine. Mais la situation politique est tendue, car beaucoup de gens souhaitent qu'Ondéron se sépare de la république, alors que d'autres affirment que ce serait catastrophique. La reine est secrètement conseillée par Kavar, et tous deux œuvrent pour la paix et la préservation des liens avec la république. Mais elle doit faire face au général Vaklu, ainsi que différents leaders menant une révolte contre elle et la république. Même si officiellement Vaklu est fidèle à la reine, il use de désinformation et de mensonges pour manipuler le peuple.

L'exilé arrive au moment où un conflit éclate entre les forces d'Ondéron et des vaisseaux de la république. Son vaisseau, l'Ebon Hawk, est touché et doit se poser sur un satellite, Dxun. Pendant ce temps, Vaklu prétendra que la république a ouvert le feu en premier, alors qu'en vérité ce sont les forces d'Ondéron qui ont tiré sur l'Ebon Hawk et déclenché une bataille générale.

Dxun était très symbolique pour l'exilé, car c'est sur ce monde que débuta les guerres mandaloriennes. Et il eut l'occasion de constater que des Mandaloriens y vivaient encore, et avaient même bâti un camp secret. Leur chef n'était autre que Mandalore, du moins un autre homme portant son identité. Ce dernier lui offrit la possibilité de se rendre discrètement sur Ondéron, à condition qu'il prouve sa valeur et son utilité. Avec l'aide de Bao-dur, l'exilé répara les ordinateurs du camp. Il partit ensuite en chasse d'un Zakeg, aida un mandalorien en difficulté et élimina des éclaireurs hostiles. Il participa également à des combats d'entraînement où il parvint à vaincre les vétérans les plus puissants. Il n'attisa pas leur colère, mais au contraire gagna leur respect.

Mandalore fut impressionné et lui proposa de partir directement pour Ondéron. Là bas, l'exilé pu découvrir la situation. Beaucoup de gens cherchaient à fuir la planète, sentant une guerre imminente. Mais il leur fallait un passeport spécifique difficile à trouver. Ces derniers se vendaient au marché noir pour plusieurs milliers de crédit. Il vit également des gens appeler à la révolte dans la rue, et des soldats tenter de faire taire un journaliste voulant révéler la corruption de Vaklu.

L'exilé parvint à prendre contact avec l'un des "amis" de Mandalore, qui avait accès au palais royal. Il put donc faire passer un message pour Kavar. Une rencontre fut organisée, mais ne dura que peu de temps car les soldats de Vaklu arrivèrent pour éliminer autant Kavar que l'exilé. La situation commencer à dérailler, une bataille s'engagea au milieu des civils et les défenses automatisées de la ville prirent l'exilé pour cible. Kavar dut partir en promettant de prendre contact plus tard. L'exilé dut affronter à la fois des mercenaires (qui voulaient la prime de l'échange), les soldats de Vaklu, les tourelles de défense et les citoyens fanatiques à la solde de Vaklu. Il tira peu de réponses de sa rencontre avec Kavar.

Dantooine

Cette planète à l'origine calme et paisible fut bombardée par Malak et l'académie Jedi qui s'y trouvait tomba en ruines. Les paysans et les Jedi laissèrent la place aux mercenaires et aux ferrailleurs qui venaient piller les ruines. L'exilé rencontra l'administratrice de Khoonda[6] et cette dernière lui révéla qu'un Jedi se trouvait dans les ruines de l'académie. L'exilé parti donc pour explorer les ruines mais n'y trouva que des Laïgrek[7]. En explorant les plaines, il trouva finalement l'entrée d'une grotte dans laquelle le maître Jedi Vrook Lamar était retenu prisonnier par des mercenaires, qui lorgnaient sur la prime offerte par l'échange. Il utilisa la force pour les persuader de partir calmement, mais ces derniers préférèrent en venir aux armes. L'issue fut évidente.

Au lieu de remercier l'exilé, Vrook le réprimanda en disant que désormais les mercenaires n'auraient d'autre choix que d'attaquer l'administratrice, mettant encore plus la sécurité de Khoonda en péril. L'exilé tint compte de ses paroles, mais étant habitué à l'humeur grincheuse de Vrook il n'y accorda pas trop d'importance. Cependant, en sortant de la grotte, il rencontra Azkul, le chef des mercenaires qui lui proposa de l'aider à attaquer l'administratrice en échange d'une forte récompense. Il refusa, Azkul pris la fuite et lança une bonne dizaine de ses hommes contre lui. Le combat fut difficile mais l'exilé pris le dessus[8]. Il rejoignit ensuite l'administratrice qui avait renforcé sa sécurité, et était en permanence escortée par Vrook. Elle lui demanda de renforcer les sécurités du bâtiment où elle residait. L'exilé plaça des mines, répara des droïdes de défense et soigna des soldats à l'infirmerie[9].

La bataille fut longue et difficile, mais l'exilé, Vrook et l'administratrice l'emportèrent. Vrook fut reconnaissant, il accepta de répondre aux questions de l'exilé, et lui appris un nouveau mouvement de combat[10].

Korriban

La planète des Sith fut le lieu choisi par le maître Jedi Lonna Vash pour se cacher. Lorsque l'exilé arriva sur cette planète, il s'attendit à y trouver des Sith étudiant à l'académie. Au lieu de ça, il tomba sur une planète déserte, avec une académie fantôme et des monuments en piteux état. Kreia lui expliqua que les Sith s'étaient disputés le pouvoir et avaient fini par s'entretuer.

L'exilé pénétra dans les ruines de l'académie et y trouva le cadavre de Lonna Vash, qui s'était retrouvée prise au piège par Dark Sion. Il décida alors de quitter les lieux mais il tomba nez à nez avec ce même seigneur sith. L'exilé, aidé de ses compagnons, pris le dessus assez facilement mais Dark Sion avait la capacité de se régénérer en permanence. L'exilé dut donc prendre la fuite. Il arriva dans une grotte sombre grouillant de créatures hostiles, les Tukata et les Shyrak. Kreia lui indiqua l'emplacement d'un gigantesque tombeau fortement hanté par le côté obscur, qui constituerait une parfaite épreuve pour lui. L'exilé décida d'y entrer.

Il fut confronté à des fantômes issus de son esprit. Il revit Malak le recruter pour les guerres mandaloriennes, il retrouva un commando de la république face à une escouade de Mandaloriens, il dut affronter les membres de son propre groupe et rencontra finalement Revan. Mais tout comme il l'avait deviné, ceux-ci n'étaient pas réels mais étaient des représentations du passé et du présent issues de son esprit. La leçon que Kreia lui demanda de retenir, est qu'il fallait désormais se préparer à l'avenir.

Guerre civile

Pensant pouvoir prendre un peu de repos, l'exilé fut contacté par Maître Kavar depuis Ondéron qui lui indiqua que la guerre civile avait éclaté. Il lui demandait également son aide. L'exilé se rendit sur Dxun pour obtenir des informations auprès des mandaloriens (ils avaient relayé le message). Ils découvrirent rapidement qu'une immense perturbation dans la force émanait de la face opposée de Dxun, et qu'elle s'impliquait fortement dans le conflit sur Ondéron. L'exilé sépara son groupe en deux, pour pouvoir enquêter et éliminer (si besoin) cette perturbation, et aller sur Ondéron.

Arrivé sur la planète, l'exilé découvrit une ville en ruine et des soldats se battant entre eux. Certains étaient fidèles à Vaklu (ils portaient un foulard) et d'autres à la reine Talia. Il parvint à se frayer un chemin jusqu'au palais et pu assister à la confrontation à l'épée entre Talia et Vaklu. L'exilé fit pencher la balance en faveur des soldats de Talia et cette dernière remporta la victoire. La guerre était désormais terminée, et Ondéron définitivement fidèle à la république[11].

Alors que Vrook avait montré du mépris face à l'exilé, et Zez-Kai Ell de l'humilité, Kavar montra plutôt du respect. Il tenta de répondre à ses questions et évoqua la possibilité que le conseil eut tort. Il lui appris ensuite une nouvelle technique de sabre laser.

Ultime jugement

Tous les Jedi retrouvés par l'exilé promirent de se réunir dans les ruines de l'académie Jedi de Dantooine, afin d'élaborer une stratégie contre les Sith[12]. L'exilé s'y rend et se retrouve une nouvelle fois confronté à un cercle de maître Jedi, comme lors du jugement qui avait demandé son exil. L'issue fut encore pire, car les maîtres décidèrent de ne rien faire et continuer à rester cachés. Ils affirmèrent que l'exilé était une menace pour toute vie dans la galaxie, et pour la force elle-même. Ils décidèrent de le couper de la force[13]. L'exilé tenta de résister mais les 3 maîtres unirent leurs forces pour lancer un sort de paralysie sur lui.

Alors qu'ils allaient commencer à le couper de la force, Kreia arriva et tua les 3 maîtres. Elle dévoila alors sa nature obscure, en révélant à l'exilé (assommé) qu'il avait été son instrument pour se venger à la fois des Jedi et des Sith. Kreia ressortit de l'académie et tomba nez à nez avec des guerrières Echani au service d'Atris[14]. Elle leur fit croire qu'elle avait tué l'exilé, les guerrières décidèrent donc de l'amener auprès d'Atris.

Lorsque l'exilé revint à lui, il regagna l'Ebon Hawk et Atton lui raconta qu'il avait assisté à la capture de Kreia. L'exilé se rendit donc sur Télos (où se trouve Atris) pour éclaircir tout ça. Il fut une nouvelle fois confronté à Atris. Mais cette fois-ci elle décida qu'il était une menace trop sérieuse et qu'il fallait l'éliminer. Elle était elle aussi tombée dans le côté obscur. Mais Atris n'était pas une guerrière, elle avait passé sa vie à siéger au conseil Jedi, puis terrée dans un lieu secret de Télos, avec ses guerrières Echani. Ses faibles techniques ne firent pas le poids face à l'expérience que l'exilé avait acquise, et il gagna le combat très facilement. On ne sait pas s'il décida de l'épargner[15] ou s'il l'acheva[16]. Ce qui est sûr c'est qu'il parvint à lui extorquer des informations sur le lieu où Kreia s'était rendue. Il s'agissait de Malachor V.

La menace Sith

Mais la quête de l'exilé fut momentanément interrompue car il fut mis au courant d'une attaque sur Télos par l'armée Sith, et le seigneur Nihilus. À l'origine Nihilus était un homme qui avait la capacité d'utiliser la force pour se nourrir de la vie des êtres vivants. Plus il se nourrissait, plus il devenait fort mais aussi affamé. Il était responsable de la destruction de toute forme de vie sur la planète Katarr, et de la mort des centaines de Jedi qui s'y trouvaient. Il avait seulement épargné Visas Marr afin qu'elle le serve. Une telle corruption par le côté obscur avait détruit son corps et il était devenu pure énergie. Sa faim permanente l'avait affaibli et rendu naïf. Sa présence sur Télos est due à Kreia qui lui raconta que des Jedi s'y trouvaient.

Alors que les forces de la république peinèrent à ralentir l'avancée Sith, l'exilé et un groupe d'assaut mandalorien abordèrent le vaisseau mère principal, nommé Ravageur. Avec l'aide de Mandalore et de Visas Marr, ils parvinrent à poser des charges explosives et à trouver la passerelle de commandement où se trouvait Dark Nihilus. Ce dernier fut vaincu.

Par la suite, on eut peu de nouvelles de l'exilé. Elle se rendit sur Malachor V mais on ne revit jamais son vaisseau, l'Ebon Hawk. Selon certaines sources, il/elle aurait détruit Dark Sion ainsi que Dark Traya (Kreia) puis serait ensuite parti sur les traces de Revan. Ou alors peut-être a-t'il simplement repris le commandement de l'académie Sith qui s'y trouve...

Liste des chevaliers Jedi
Son maître Jedi L’intéressé Son/ses padawan(s)
Vima Sunrider L'Exilée Mira, Brianna ou Mical

Références et précisions

  1. Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast, langue anglaise, 2008, 228 pages, ISBN 0-7869-4923-6
  2. Biographie de Vandar Tokare sur Holonet
  3. Version côté clair
  4. Version côté obscur
  5. C'est la version côté clair. Si l'exilée est du côté obscur, elle peut choisir de tuer Zez-kai Ell. Dans ce cas c'est Kreia qui lui apprend la technique, en lui conseillant d'observer ses mouvements
  6. Khoonda est le nom de la région dans laquelle l'action se situe
  7. Sorte de gros scorpions agressifs.
  8. En côté obscur, il est possible d'accepter et de mener l'attaque
  9. En côté obscur il est possible de saboter les droïdes, rendre les soldats invalides et désamorcer les mines. On peut également pirater les tourelles pour qu'elles tirent sur les soldats et non les mercenaires
  10. Tout comme pour Zez-Kai Ell, c'est Kreia qui instruit l'exilé si celui-ci affronte Vrook
  11. En côté obscur, il est possible d'aider Vaklu, de tuer Kavar et Talia, et donc de provoquer la séparation entre Ondéron et la République
  12. Dans le cas où le joueur aurait tué les maîtres Jedi, c'est Kreia qui invente un prétexte pour pousser l'exilé à aller là bas...
  13. Ce châtiment était vraiment très rare
  14. Le jeu reste obscur quant à la raison de leur présence à ce moment précis...
  15. Issue du côté clair
  16. Côté obscur

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Exilée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exilée — ● exilé, exilée adjectif et nom Se dit de quelqu un qui est condamné à l exil ou qui vit en exil ; banni. ● exilé, exilée (synonymes) adjectif et nom Se dit de quelqu un qui est condamné à l exil ou... Synonymes : banni expatrié proscrit relégué …   Encyclopédie Universelle

  • La Petite Exilee — La Petite Exilée La Petite Exilée (Princess O Rourke ) est un film américain réalisé par Norman Krasna, sorti en 1943. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • La Petite Exilée — (Princess O Rourke ) est un film américain réalisé par Norman Krasna, sorti en 1943. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Autour du film …   Wikipédia en Français

  • Personnages de Star Wars: Knights of the Old Republic II — Star Wars: Knights of the Old Republic II The Sith Lords est jeu vidéo de rôle sorti en 2005, dont l histoire se déroule quatre millénaires avant la trilogie originale. Sommaire 1 Groupe principal 1.1 L Exilée 1.2 Atton Rand …   Wikipédia en Français

  • Bao-Dur — Personnage de La Guerre des étoiles Position Jedi Planète natale Iridonia …   Wikipédia en Français

  • Ebon Hawk — Pour les articles homonymes, voir Ebon et Hawk. Ebon Hawk Genre Cargo Type Cargo de classe Dynamique modifié Constructeur Core Galaxy Systems Longueur …   Wikipédia en Français

  • El conquistador del fin del mundo — El conquistador del fin de mundo Titre original El conquistador del fin de mundo Genre Téléréalité d aventure Production ETB Pays d’origine Chaîne d’origine …   Wikipédia en Français

  • Planètes de Star Wars: Knights of the Old Republic — Cette liste récapitule les planètes visitées de la série du jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic. Sommaire 1 Dantooine 2 Dxun 3 Korriban 4 Lehon …   Wikipédia en Français

  • Princess O'Rourke — La Petite Exilée La Petite Exilée (Princess O Rourke ) est un film américain réalisé par Norman Krasna, sorti en 1943. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Atris — Personnage de fiction apparaissant dans Star Wars Naissance Inconnue (vers 4000 avant BY) Espèce …   Wikipédia en Français