Käte Strobel


Käte Strobel
Käte Strobel
Bundesarchiv B 145 Bild-F024641-0036, Landesvertretung Niedersachsen, Empfang, Strobel, Zinn, Schäfer.jpg
Käte Strobel, à gauche, au Parlement de Niedersachsen, le 27 avril 1967.

Mandats
Ministre fédérale de la Jeunesse, de la Famille et de la Santé d'Allemagne
22 octobre 196915 décembre 1972
Chancelier Willy Brandt
Prédécesseur Elle-même
Aenne Brauksiepe (Famille)
Successeur Katharina Focke
Ministre fédérale des Affaires sanitaires d'Allemagne
1er décembre 196621 octobre 1969
Chancelier Kurt Georg Kiesinger
Prédécesseur Elisabeth Schwarzhaupt
Successeur Elle-même
Biographie
Nom de naissance Käte Müller
Date de naissance 23 juillet 1907
Lieu de naissance Drapeau de l'Allemagne Nuremberg (Reich
allemand
)
Date de décès 26 mars 1996 (à 88 ans)
Lieu de décès Drapeau de l'Allemagne Nuremberg (Allemagne)
Parti politique SPD

Coat of Arms of Germany.svg
Ministres fédéraux de la Santé d'Allemagne

Käte Strobel, née le 23 juillet 1907 à Nuremberg et décédée le 26 mars 1996 dans la même ville, était une femme politique allemande membre de la Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD).

Elle occupe, de 1966 à 1969, le poste de ministre fédérale des Affaires sanitaires dans le gouvernement de Kurt Georg Kiesinger et le premier de Willy Brandt, étant la deuxième femme à siéger dans un cabinet allemand après Elisabeth Schwarzhaupt.

Sommaire

Biographie

Famille et vie professionnelle

Née à Nuremberg, Käte Müller travaille de 1923 à 1938 à l'administration de coopératives agricoles, en Bavière. En 1928, elle épouse Hans Strobel, qui est arrêté en 1934 pour haute trahison par les nazis. Il est incarcéré au camp de concentration de Dachau jusque 1937.

Les débuts en politique

Käte Strobel rejoint le SPD en 1925, faisant partie de la direction du parti de 1958 à 1971 tandis que de 1949 à 1972, elle est députée au Bundestag. Elle est également députée européenne du 27 février 1958 au 26 janvier 1967, et conseillère municipale de Nuremberg de 1972 à 1978.

Ministre fédérale de la Santé

Au sein du gouvernement de la RFA de Kurt Georg Kiesinger, elle est ministre des Affaires sanitaires de 1966 à 1969 puis en 1969 à 1972 sous Willy Brandt, son ministère étant élargi à la Famille, aux Personnes âgées, aux Femmes et à la Jeunesse. Elle promeut l'éducation sexuelle auprès des jeunes en faisant diffuser le livre Sexualkundeatlas et un film qui dépeint tous les stades de la grossesse, Helga. Elle est une des premières personnalités allemandes à briser ce tabou, alors que la libération des mœurs des années 1960 est en cours.

Distinctions

Elle est décorée citoyenne d'honneur de se ville natale de Nuremberg en 1980. Une rue, près de la gare centrale, porte son nom.

Sources

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Käte Strobel de Wikipédia en français (auteurs)