Jean-Baptiste Hubert


Jean-Baptiste Hubert
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hubert.
Jean-Baptiste Hubert
Naissance 1er mai 1781
Chauny, France
Décès 22 septembre 1845 (à 64 ans)
Rochefort, France
Nationalité Drapeau de France France
Profession Architecte naval
Ingénieur de la Marine
Autres activités Conseiller Général
Formation Polytechnique
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur en 1814
Membre de l'Académie des sciences en 1818
Chevalier de Saint-Louis en 1824
Officier de la Légion d'honneur en 1833
Commandeur de la Légion d'honneur en 1842

Jean-Baptiste Hubert, né le 1er mai 1781 à Chauny, de Jean Hubert, éclusier, et de Catherine Guette, et mort le 22 septembre 1845 à Rochefort, est un architecte naval et un ingénieur de la Marine.

Sommaire

Biographie

Formé à Polytechnique[1],[2], où il entre le 20 décembre 1797 à 16 ans et demi[3], il est envoyé à Brest en 1799 où il restera jusqu'en 1804[3], il arrive à l'arsenal de Rochefort en 1805[4] comme sous-ingénieur de première classe jusqu'en 1812, il est détaché à Bordeaux de 1812 à 1814[5] puis renvoyé à Rochefort où il termine sa carrière d'ingénieur maritime comme directeur des constructions navales.

Ses contributions ont été fort nombreuses[6],[7]. Il réalise entre autres diverses machines utiles à la fabrication des cordes[6] pour la Corderie royale de Rochefort, des moulins à vent spécialisés[6],[8] et une quinzaine de navires[6]. Il est également à l'origine de la modernisation de l'arsenal de Rochefort[9].

Il est fait chevalier de l'ordre Royal de la Légion d'honneur en juillet 1814, officier en avril 1833, puis commandeur en juin 1842[1], il est également fait chevalier de Saint-Louis en 1824[10]. Il a été membre du Conseil général de Charente-Inférieure[11]. Il est élu correspondant de l'Académie des sciences, section de mécanique, le 30 novembre 1818[12].

Il épouse à Voutron[13] une demoiselle Pain le 25 mai 1819[14].

Quelques réalisations

La Recouvrance est une goélette à hunier, réplique des goélettes de type Iris, un modèle dessiné par l'architecte naval Hubert en 1817
  • Moulin à draguer la vase dont une maquette se trouve au Musée national de la Marine de Rochefort[15],[16],[17]
  • Moulin à scie à Rochefort[17],[18]
  • L'Iris, Goélette à hunier, dessinée par l'ingénieur Hubert en 1817 et construite à Brest[19], l'actuelle goélette La Recouvrance, construite entre 1990 et 1992, est une réplique de L'Iris d'après les plans de Jean-Baptiste Hubert[19],[20]
  • Plan d’un bâtiment destiné à recevoir un appareil à vapeur de la force de 160 ch. Le Sphinx, plan type signé Hubert, ingénieur, Rochefort, le 21 octobre 1828 et projet de mâture et de voilure pour le bateau à vapeur le Sphinx par Hubert, ingénieur, Rochefort, le 15 juin 1829[21]. Le Sphinx marque le début de la propulsion à vapeur des navires de guerre français[22],[23],[24],[25]
  • Le Météore, aviso à roues, en 1833, sur les plans de Jean-Baptiste Hubert[22],[26]
  • Plan d’un bâtiment à vapeur de la force de 220 ch le Pluton construit sur les plans du Véloce par Hubert, directeur des constructions, Rochefort, le 27 août 1836[27]
  • Plan d’un bâtiment destiné à porter un appareil à vapeur de la force de 220 ch. (Le Véloce) par Hubert, directeur des constructions, Rochefort, le 27 août 1836[28]
  • Plan des emménagements de la cale et du faux-pont du bâtiment à vapeur de 220 ch le Véloce signé Hubert, directeur des constructions, Rochefort, le 3 décembre 1840[29].
  • Projet de mâture et de voilure pour une frégate à vapeur de 450 ch. (Gomer, Asmodée et Monge) signé Hubert, directeur des constructions, Rochefort, le 16 avril 1841[30]
  • Le Coligny, mis en chantier en 1845 sur les plans de Jean-Baptiste Hubert[31],[32]

Bibliographie

  • Jean Dhombres, Jean-Baptiste Hubert, un ingénieur d'État, dans Jean Dhombres (dir), Aventures scientifiques en Poitou-Charentes du XVIe au XXe siècle, Poitiers, Les éditions de l'Actualité Poitou-Charentes, 1995, (p. 97 à 109)
  • Jacques Gay, Les ingénieurs rochefortais célèbres, dans Rochefort et la Mer. T. 20 : Personnalités maritimes rochefortaises (XVII - XIXe siècle), Jonzac, Université francophone d'été, 2003, (p. 27-33)
  • Annales maritimes et coloniales, publiées avec l'approbation du ministre de la marine et des colonies, Imprimerie royale, 1846 (p. 83 à 87)

Notes et références

  1. a et b (fr) Notice no LH/1316/6, sur la base Léonore, ministère de la Culture
  2. (fr) Histoire de la ville de Chauny Par Maximilien Melleville (p. 138) sur books.google.fr
  3. a et b (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 4) sur larecouvrance.net
  4. (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 5) sur larecouvrance.net
  5. (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 6) sur larecouvrance.net
  6. a, b, c et d (fr) Annales maritimes et coloniales : publiées avec l'approbation du ministre de la marine et des colonies (p. 83 à 87) sur books.google.fr
  7. (fr) 1816 - Rochefort (17) : le moulin à draguer et les autres inventions de Monsieur Hubert sur www.histoirepassion.eu
  8. (fr) Le moulin et le meunier : mille ans de meunerie en France et en Europe, Volume 1, Claude Rivals, Empreinte, 2000 (p. 205 et 206)
  9. (fr) L'armée et la ville en France, 1815-1870 : de la Seconde Restauration à la veille du conflit Franco-prussien, par Carole Espinosa (p. 120) sur books.google.fr
  10. (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 13) sur larecouvrance.net
  11. (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 22) sur larecouvrance.net
  12. (fr) In memoriam - Les Membres de l'Académie des sciences depuis sa création (en 1666) sur www.academie-sciences.fr
  13. Note Voutron : ancienne commune autonome rattachée à celle d'Yves en 1823
  14. (fr) [PDF] L'ingénieur Jean-Baptiste Hubert (p. 21) sur larecouvrance.net
  15. (fr) Modèle de moulin à draguer la vase sur www.musee-marine.fr
  16. (fr) Dictionnaire chronologique et raisonné des descouvertes ... en France, de 1789 à 1820 sur books.google.fr
  17. a et b (fr) Mémoires de l'Acadêmie des sciences de l'Institut de France sur books.google.fr
  18. (fr) Annales de mathématiques pures et appliquées, Volume 7 sur books.google.fr
  19. a et b (fr) La Recouvrance › Le Bateau › Histoire sur larecouvrance.net
  20. (fr) La Recouvrance › Le Bateau › Présentation sur larecouvrance.net
  21. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 571) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
  22. a et b (fr) L'INNOVATION A L'ARSENAL DE ROCHEFORT sur www.aamm.fr
  23. (fr) Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, Volume 6 Par Académie des sciences (France) sur books.google.fr
  24. (fr) [PDF] De la voile à la vapeur sur www.arts-et-metiers.net
  25. (en) Corvette a Vapeur le Sphinx, de 160 chevaux, portant 14 bouches a feu, construite a Rochefort sur les plans de l'ingenieur Hubert, et lancee en 1829 - Le Sphinx est l'un des premiers bâtiments a vapeur de la marine militaire francaise. Ce type, doue de bonnes qualites nautiques, donnant une vitesse de 7 noeuds (12 kilom., 964) a dure jusqu'en 1845 environ. Le Sphinx remorqua en 1833 l'ellegre Luxor portant l'obelisque erige aujour'hui a Paris, place de la Concorde (Modele du Musee de Marine) sur content.lib.washington.edu
  26. (fr) Visionner la vidéo sur YouTube [vidéo]
  27. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 105) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
  28. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 575) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
  29. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 576) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
  30. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 80) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr
  31. (fr) Forêt et marine Par Andrée Corvol,Groupe d'histoire des forêts françaises sur books.google.fr
  32. (fr) [PDF] plans DE bâtiments (XIXe - XXe siècle) Inventaire méthodique Département de la marine (p. 110) sur www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste Hubert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Baptiste-Hubert Serruys — est un bourgmestre d Ostende. Il fut également avocat et magistrat à la Cour de cassation. Il naquit à Thourout le 3 novembre 1754 et décéda à Bruxelles d une attaque d apoplexie le 6 novembre 1833. Sommaire 1 Sa carrière 2 Sa famille 3… …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste-hubert geresme — est né à Vauciennes (Marne) en 1826 et est mort à Paris en 1890. C est une personnalité de la Commune de Paris. Ouvrier chaisier, le 15 mars 1871, il est délégué par le 200e bataillon de la Garde nationale au Comité central de la garde nationale …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-Hubert Geresme — Jean Baptiste Geresme dit Hubert, né le 26 janvier 1828 à Damery (Marne) et mort le 19 août 1890 à Paris (XXe arrondissement)[1], est une personnalité de la Commune de Paris. Ouvrier chaisier, il est délégué par le 200e… …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste perronneau — Autoportrait Jean Baptiste Perronneau (ou Perroneau[1]), né à Paris en 1715 et mort à Amsterdam le 19 novembre …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Farkas — est un artiste né en 1962. Il crée deux identités sous lesquelles il opère encore aujourd’hui : Ikhéa (1998, devenue Ikhéa©services en 2004) et Glitch, beaucoup plus de moins ! (2002). Il est également l initiateur de l Amicale de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste farkas — est un artiste né en 1962. Il crée deux identités sous lesquelles il opère encore aujourd’hui : Ikhéa (1998, devenue Ikhéa©services en 2004) et Glitch, beaucoup plus de moins ! (2002). Il est également l initiateur de l Amicale de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste jourdan — Pour les articles homonymes, voir Jourdan. Jean Baptiste Jourdan Surnom …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Bory De Saint-Vincent — Jean Baptiste Geneviève Marcellin Bory de Saint Vincent Naissance 6 juillet 1778 Agen Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste bory de saint-vincent — Jean Baptiste Geneviève Marcellin Bory de Saint Vincent Naissance 6 juillet 1778 Agen Décès …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent — Jean Baptiste Geneviève Marcellin Bory de Saint Vincent Naissance 6 juillet 1778 Agen Décès 22 décembre  …   Wikipédia en Français