Influences de Harry Potter


Influences de Harry Potter
Article principal : Harry Potter.
Bookshop 2330 germany.jpg

J. K. Rowling, l'auteur de la série Harry Potter, cite d'autres auteurs l'ayant influencée pour son œuvre. Écrivains, journalistes et critiques ont également fait remarquer que les livres Harry Potter contenaient un certain nombre de similitudes avec d'autres romans; l'auteur s'étant ouverte à un large éventail de la littérature, à la fois classique et moderne, qu'elle n'aurait pas officiellement cité dans ses références.

Sommaire

Influences

Mythologie et folklore britannique

J.K. Rowling a pri des libertés vis-à-vis du folklore et de la mythologie. Elle affirme que le folklore britannique est l'un des plus riche au monde du fait qu'il soit le plus varié et qu'il ait eu l'opportunité de fusionner plusieurs folklores différents. Elle en a emprunté certains aspects en y ajoutant des détails qui lui sont propres[1].

L'Iliade

Lorsqu'un journaliste a dit que sauver le corps de Cédric Diggory à la fin de Harry Potter et la Coupe de Feu ressemblait à l'Iliade et aux actions de Hector, Achille et Patrocle, Rowling a confirmé[2], précisant qu'elle avait été très émue en l'ayant lue, à l'âge de 19 ans. Elle a retenu cette idée pour la scène où Harry remporte avec lui le corps de Cédric.

La Bible

Un certain nombre de commentateurs ont attiré l'attention sur les thèmes et références bibliques présents dans le dernier tome, Harry Potter et les Reliques de la Mort. Dans un numéro de Newsweek d'août 2007, Lisa Miller fait remarquer que Harry meurt et revient à la vie pour « sauver l'humanité », tout comme le Christ. Elle souligne le titre du chapitre dans lequel cela se produit - Kings Cross, une allusion possible à la croix du Christ. En outre, elle décrit la scène dans laquelle Harry est temporairement mort. Harry est placé dans un endroit qui ressemble au paradis et discutant avec une figure paternelle « dont les pouvoirs surnaturels sont accompagnés d'un profond message d'amour »[3]. Jeffrey Weiss ajoute, dans le Dallas Morning News que la citation biblique « Le dernier ennemi à être vaincu est la mort » figurant sur ​​la pierre tombale des parents de Harry, se réfère à la résurrection du Christ[4]. La citation sur le tombeau de famille de Dumbledore, «Là où est ton trésor, ton cœur y sera aussi", est de Matthieu et se réfère à la connaissance des choses de la vie et de leurs vraies valeurs[5].

« Ce sont des livres très british », affirme J. K. Rowling lors d'une conférence Open Book en Octobre 2007, « Harry trouve donc des citations bibliques dans les cimetières, mais je pense que ces deux citations en particulier, celles qui se trouvent sur la tombe de ses parents, illustrent toute la série »[6].

Geoffrey Chaucer et les Contes de Cantorbéry

Dans un webchat de juillet 2007 organisé par son éditeur Bloomsbury, J. K. Rowling déclare s'être inspirée d'une des histoires des Contes de Cantorbéry écrits par Geoffrey Chaucer, notamment pour le Conte des Trois Frères dans Harry Potter et les Reliques de la Mort[7].

Dans les Contes de Beedle le Barde, trois frères déjouent la mort en construisant par magie un pont qui leur permet de franchir une rivière dangereuse. La Mort, furieuse de sa défaite, propose aux trois frères de leur offrir trois cadeaux très précieux, les Reliques de la Mort, comme récompense pour lui avoir échappé. Les frères meurent à la suite des dons qui leur ont été accordés, à l'exception du troisième qui utilise son don à bon escient pour échapper à la Mort une seconde fois. Il meurt finalement en vieil homme heureux.

Dans un des contes de G. Chaucer duquel s'est inspirée J. K. Rowling (The Pardoner's Tale), trois voleurs se font dire que s'ils regardent sous un arbre, ils y trouveront un moyen de vaincre la mort. Si au contraire, ils y trouvent de l'or, aveuglés par leur cupidité, ils finiront par se tuer entre eux pour le posséder.

Shakespeare et Macbeth

Rowling a cité Macbeth de Shakespeare comme une influence. Lors d'une interview avec les responsables des sites internet The Leaky Cauldron et MuggleNet qui lui avaient demandé ce qui se serait passé si Voldemort n'avait jamais entendu parler de la prophétie, elle a répondu : « C'est l'idée générale de Macbeth. J'adore cette pièce, c'est probablement ma préférée de Shakespeare. Et là est précisément la question, n'est-ce pas ? S'il n'avait pas rencontré les sorcières, aurait-il tué Duncan ? Est-ce que tout ceci se serait passé ? Est-ce que c'était le destin ou a t'il décidé que cela se passerait ainsi ? Je crois bien qu'il l'a décidé »[8].

Sur son site internet, Rowling a de nouveau évoqué Macbeth à propos de la prophétie: « La prophétie (comme celle des sorcières dans Macbeth, si quelqu'un a lu la pièce du même nom) devient le catalyseur d'une situation qui, nous le pensons, n'aurait jamais eu lieu si elle n'avait pas été prononcée »[9].

Jane Austen et Emma

Rowling cite Jane Austen comme son auteur préférée et comme une influence majeure. « J'ai lu et relu en boucle les romans de Jane Austen. Je pourrais citer un nombre incalculable de passages de chacun de ses livres, mais je me suis particulièrement arrêté sur Emma, qui est le mystère le plus habilement ficelé que j'ai jamais lu et il a le mérite d'avoir une héroïne qui me gêne parce qu'elle est à certains égards comme moi. J'ai dû le lire au moins 20 fois, toujours à me demander comment j'avais pu manquer une information majeure qui sautait aux yeux depuis le départ. Mais je l'ai manquée, et je n'ai pas encore rencontré une personne qui ne soit pas dans le même cas »[10].

La série Harry Potter est connue pour ses fins instables et l'auteur précise : Je n'ai jamais mis en place une fin surprise dans un livre Harry Potter sans savoir que je ne pourrais jamais le faire aussi bien qu'Austen l'avait fait dans Emma[10].

Kenneth Grahame et Le Vent dans les saules

Lors d'une lecture publique devant des élèves à la Nouvelle-Orléans, J. K. Rowling précise que le premier livre qui l'ai inspirée a été Le Vent dans les saules de Kenneth Grahame, un des classiques de la littérature pour enfant et l'un des principaux représentants de la fantasy animalière. Cette histoire lui avait été lue alors qu'elle avait eu la rougeole à l'âge de quatre ans[11].

C. S. Lewis et Le Monde de Narnia

Rowling a mentionné qu'elle était une fan de l'œuvre de C. S. Lewis quand elle était enfant. En écrivant Harry Potter à l'école des sorciers, réfléchissant à un moyen de marquer une frontière entre le monde des moldus et le monde de la magie, il lui vient à l'esprit l'armoire magique de Narnia : « Je me suis trouvée en train de penser à l'armoire de Narnia lorsque Harry doit se jeter sur la barrière de King's Cross entre les voix 9 et 10 - elle se dissout et il se retrouve sur ​​le quai 9 ¾, où l'attend le train pour Poudlard »[12].

Elle tient cependant à souligner les différences majeures entre les deux œuvres : « Narnia est littéralement un monde différent. Dans un Harry Potter, vous allez dans un monde à l'intérieur d'un autre, que vous pouvez voir si vous en faîtes partie. Une grande part de l'humour vient des collisions entre la magie et les méthodes des moldus. Généralement, il n'y a pas beaucoup d'humour dans les livres de Narnia, mais je les adorais quand j'étais enfant. J'étais tellement prise par l'histoire que je n'avais pas réalisé à l'époque à quel point Lewis était particulièrement moralisateur. Lorsque je les lis aujourd'hui, je trouve que leur message si subliminal ne l'est plus du tout aujourd'hui. » Rowling repproche notamment à Lewis de rechercher à travers son œuvre à enseigner la philosophie de la vie, ce qui n'est pas le cas pour Harry Potter[12].

Charles McGrath, pour le New-York Times, note la similitude entre Dudley Dursley, fils odieux des tuteurs négligents de Harry, avec Eustace Scrubb, l'enfant gâté qui tourmente les personnages principaux de Narnia jusqu'à ce qu'il soit converti par Aslan[13].

Elizabeth Goudge et Le Petit Cheval blanc

Dans une interview donnée à The Scotsman en 2002, Rowling mentionne Le Petit Cheval blanc d'Elizabeth Goudge comme ayant eu « peut-être plus que tout autre livre une influence directe sur l'univers de Harry Potter. L'auteur a toujours inclus des détails sur ce que ses personnages mangeaient et j'ai vraiment aimé savoir ce qu'il avait dans leurs sandwichs. Vous avez peut être remarqué que j'ai toujours décrit la liste des aliments que l'on pouvait déguster sur une table de Poudlard »[14].

Rowling précise par ailleurs que Goudge a été la seule auteure dont elle était consciente de l'influence sur Harry Potter[14].

Références

  1. (en)Accio Quote! - "Living with Harry Potter". Consulté le 18 août 2011.
  2. (en)EW.com - 'Harry' Up!. Consulté le 18 août 2011.
  3. Lisa Miller. "Christ-like." Newsweek. Publié le 06 août 2007 Vol. 150 Iss. 6 pg. 12 ISSN: 00289604
  4. Jeffrey Weiss. "Christian Themes Abound in the Harry Potter books" Dallas Morning News Publié le 18 août 2007
  5. (en)Nancy Carpentier Brown - "The Last Chapter". Consulté le 19 août 2011.
  6. (en)Mtv.com - "Harry Potter Author J.K. Rowling Opens Up About Books Christian Imagery". Consulté le 19 août 2011.
  7. (en)The Leaky Cauldron - "J.K. Rowling Web Chat Transcript". Consulté le 21 août 2011.
  8. (en)Accio Quote! - Melissa Anelli et Emerson Spartz (2005) "The Leaky Cauldron and Mugglenet interview Joanne Kathleen Rowling: Part Three". Consulté le 21 août 2011.
  9. (en)Site officiel de J. K. Rowling - Section FAQ "What is the significance of Neville being the other boy to whom the prophecy might have referred?". Consulté le 21 août 2011.
  10. a et b (en)Accio Quote! - "My favourite writer of all time is Jane Austen. ". Consulté le 21 août 2011.
  11. (en)Accio Quote! - Susan Larson Times-Picayune, 18 octobre 2007 - "New Orleans students give Rowling a rousing welcome.". Consulté le 21 août 2011.
  12. a et b (en)Accio Quote! - Jennie Renton Sydney Morning Herald, 28 octobre 2001 - "I found myself thinking about the wardrobe route to Narnia". Consulté le 21 août 2011.
  13. (en)The New York Times - Charles McGrath, 13 novembre 2005 - "The Narnia Skirmishes". Consulté le 21 août 2011.
  14. a et b (en)Lindsay Fraser The Scotsman novembre 2002 - "Harry Potter - Harry and me". Consulté le 21 août 2011.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Influences de Harry Potter de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harry Potter prequel — Harry Potter prequel[1] (prologue ou préquelle à Harry Potter) est une nouvelle de 800 mots écrite par J. K. Rowling, mise en ligne le 11 juin 2008. Située trois ans avant la naissance de Harry Potter, le récit raconte une aventure de… …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter influences and analogues — Writer J. K. Rowling cites several writers as influences in her creation of her bestselling Harry Potter series. Writers, journalists and critics have noted that the books also have a number of analogues; a wide range of literature, both… …   Wikipedia

  • Harry Potter — Cet article concerne la série littéraire Harry Potter. Pour le personnage, voir Harry Potter (personnage). Pour les films, voir Harry Potter (films). Harry Potter …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter (films) — Cet article concerne les films Harry Potter. Pour le personnage, voir Harry Potter (personnage). Pour la série littéraire, voir Harry Potter. La série de films Harry Potter est une série américano britannique de fantasy, adaptée des romans Harry… …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter (personnage) — Article principal : Harry Potter. Harry James Potter Personnage de fiction apparaissant dans Harry Potter …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter et les Reliques de la Mort (film) — Pour le livre, voir Harry Potter et les Reliques de la Mort. Article principal : Harry Potter. Harry Potter et les Reliques de la Mort …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter et l'Ordre du phénix (film) — Pour le livre, voir Harry Potter et l Ordre du phénix. Article principal : Harry Potter. Harry Potter et l Ordre du phénix Données clés Titre original Harry Potter and the Order of the Phoenix Réalisat …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter et la Coupe de feu (film) — Pour le livre, voir Harry Potter et la Coupe de feu. Article principal : Harry Potter. Harry Potter et la Coupe de feu Données clés Titre original Harry Potter and the Goblet of Fire Réalisation …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter et le Prince de sang-mêlé (film) — Pour le livre, voir Harry Potter et le Prince de sang mêlé. Article principal : Harry Potter. Harry Potter et le Prince de sang mêlé Données clés Titre original Harry Potter and the Half Blood Prince R …   Wikipédia en Français

  • Harry Potter à l'école des sorciers (film) — Pour le livre, voir Harry Potter à l école des sorciers. Article principal : Harry Potter. Harry Potter à l école des Sorciers Données clés Titre original Harry Potter and the Philosopher s (Sorcerer s) Stone …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.