Independent Women


Independent Women
Independent Women Part I
Single par Destiny's Child
extrait de l’album Survivor et la bande originale de Charlie et ses drôles de dames
Sortie 17 janvier 2001
Enregistrement Avril 2000[1]
Durée 3 min. 41
Genre R'n'B
Format CD single, Single 12 pouces, maxi 45 tours, téléchargement
Auteur-compositeur Beyoncé Knowles, Sam Barnes, Jean-Claude Olivier, Cory Rooney
Producteur Beyoncé Knowles, Cory Rooney, Dorine Catan, Poke & Tone
Label Columbia Records
Classement disque d’or (BPI)
Singles de Destiny's Child
Jumpin', Jumpin' (2000)
Survivor (2001)

Independent Women est une chanson du groupe féminin américain Destiny's Child. Elle est écrite et produite par Beyoncé Knowles, Sam Barnes, Jean-Claude Olivier et Cory Rooney pour le troisième album studio du groupe, Survivor de 2001, même si la chanson est apparue en premier sur la bande originale de l'adaptation cinématographique de 2000 Charlie et ses drôles de dames. Il est également le premier single avec Michelle Williams au chant.

Originalement, la partie deux de la chanson était la chanson actuelle et la partie une était connu comme le remix Pasadena, mais il est choisi en faveur de l'original et est surnommée partie une.

Sortie comme le premier single de la bande originale et de l'album à l'automne 2000, la chanson prend la première place du classement Billboard Hot 100 pendant onze semaines consécutives de novembre 2000 à février 2001. Plus tard, il est classé à la 18e place des chansons avec le plus de succès des années 2000s, dans le Billboard Hot 100 Songs of the Decade[2]. Bien que, pour le Royaume-Uni, il est sorti le même jour, avec les deux parties I et II comptant pour la sortie de la chanson.

Sommaire

Clip vidéo

Le clip vidéo est tourné à Los Angeles du 27 août au 1er septembre 2000 et est réalisé par Francis Lawrence. Les Destiny's Child prennent part à un boot camp futuriste Charlie et ses drôles de dames et elle s’assoit dans une salle de classe en regardant des images de Charlie et ses drôles de dames. Elles apprennent d'eux-mêmes et essayer des défis lors de plusieurs étapes: Agilité (Dance), Altitude (Parachutisme), Combat (Combat d'arts martiaux) et Course (moto). À la fin, les filles sont accueillis par le toujours mystérieux « Charlie ». Le groupe chante également dans une énorme discothèque entre les différentes scènes. Le clip vidéo est diffusée pour la première fois dans MTV - Making the Video et est présent sur l'édition DualDisc de l'album #1's et sur la sortie DVD de Charlie et ses drôles de dames.

Réception

La chanson est nommée pour le Grammy Award de la meilleure chanson écrite pour un film, la télévision ou un autre média visuel aux Grammy Awards de 2001. Elle est aussi classé à la 85e place de la liste des 100 chansons favorites en Grande-Bretagne, publiée en mai 2002[3]. La chanson est la 25e la plus vendue en 2000 au Royaume-Uni.

Liste des pistes

CD Single Europe: COL 669822 2

  1. Independent Women (Part 1) (Version Album) : 3:41
  2. Independent Women (Joe Smooth 200 Proof 2 Step Mix) : 4:17
  3. Independent Women (Maurice's Radio Mix)1 : 3:54
  4. Independent Women (Victor Calderone Club Mix)1 : 9:36

CD Single Partie 1 Royaume-Uni 670593 2

  1. Independent Women (Part 1) (Album Version) : 3:41
  2. Independent Women (Victor Calderone Club Mix)1 : 9:36
  3. Independent Women (Maurice's Radio Mix)1 : 3:54

CD Single Partie 2 Royaume-Uni[4]

  1. Independent Women' (Part 2)
  2. Say My Name (Remix Timbaland)
  3. So Good
  4. inclut un poster du film Charlie et ses drôles de dames

CD Single États-Unis 44K 79493
Single Vinyle États-Unis

  1. Independent Women (Part 1) (Version Album) : 3:41
  2. Independent Women (Victor Calderone Drum Dub Mix)1 : 5:30
  3. Independent Women (Victor Calderone Club Mix)1 : 9:36
  4. Independent Women (Maurice's Independent Man Remix)1 : 7:30
  5. 8 Days Of Christmas - 3:29
Notes
  • 1 Ces remixes contiennent de nouvelles voix enregistrés, arrangés par Maurice Joshua.

Ventes

Independent Women est un succès aux États-Unis. Le single prend la première place du Billboard Hot 100, alors que Charlie et ses drôles de dames commence à remplir les cinémas nord-américains. Le titre donne au groupe leur troisième single numéro-un dans le pays[5]. Le single reste à la première place la semaine suivante, grâce au soutien de la forte performance au box-office du film et à la grande diffusion qu'il reçoit[6]. La chanson a une diffusion massive en radio et reste presque dix semaines à la première place du Billboard Hot 100 Airplay[7], qui contribue significativement à la performance du single dans le classement principal. Par la suite, le single passe onze semaines consécutives à la première place du Billboard Hot 100[8]. Durant sa dixième semaine à la première place, la presse musicale prévoit que le single va tomber de la première position en raison de la forte concurrence dans la vente au détail[9]; toutefois, il reste grâce aux fortes ventes de la maxi version du single, sorti en décembre 2000[8]. Il est dans l'édition 2000-2001 du livre Guinness des records pour la chanson le plus longtemps classée pour un groupe féminin. Independent Women prend également la première place du classement Hot R&B/Hip-Hop Singles & Tracks pendant trois semaines, devenant le quatrième single numéro un de Destiny's Child dans ce classement[7].

Au Royaume-Uni, Independent Women débute à la première place, devenant le premier single numéro un du groupe dans ce pays[10],[11]. La British Phonographic Industry a certifié le single disque d'or pour des ventes qui dépassent les 400 000 singles physiques. Il atteint également la première place au Canada, en Irlande, et en Nouvelle-Zélande. Il est le single avec le plus de succès des Detiny's Child's à ce jour.

Crédits et personnel

  • Enregistré par: Manelich Sotolongo aux Lobo Studios, Deer Park, New York
  • Enregistrements additionnelles par: Troy Gonzalez, Ramon Morales aux TK Studios, Hawaii
  • Mixage audio: Rich Travali
  • Masterisé par: Tom Coyne

Classements

Meilleurs positions

Classement (2000)
Pays Meilleure
position
Drapeau d'Australie Australie[12] 3
Drapeau d'Autriche Autriche[13] 22
Drapeau de Belgique Belgique (Néer.)[14] 3
Drapeau de Belgique Belgique (Fr.)[15] 4
Drapeau du Canada Canada[16] 1
Drapeau du Danemark Danemark[17] 3
Drapeau de Finlande Finlande[18] 5
Drapeau d'Allemagne Allemagne[19] 3
Drapeau d'Irlande Irlande[20] 2
Drapeau d'Italie Italie[21] 17
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas (Mega Single Top 100)[22] 2
Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[23] 1
Drapeau de Norvège Norvège[24] 2
Drapeau de Suède Suède[25] 6
Drapeau de Suisse Suisse[26] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (Classement des singles)[11] 1
Drapeau : États-Unis Billboard Hot 100[27] 1
Drapeau : États-Unis Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs [28] 1

Classements de fin d'année

Classement de fin d'année (2000)
Pays Meilleure
position
Drapeau : États-Unis Billboard Hot 100[29] 97
Classement de fin d'année (2001)
Pays Meilleure
position
Drapeau : États-Unis Billboard Hot 100[30] 10
Précédé par Independent Women Suivi par
With Arms Wide Open de Creed
Drapeau : États-Unis Numéro un du Billboard Hot 100
18 novembre 2000 - 27 janvier 2001
It Wasn't Me de Shaggy
Dreamin' de Loleatta Holloway
Drapeau : États-Unis Numéro un du Billboard Hot Dance Club Play
16 décembre 2000
Livin' for Love de Natalie Cole
Ms. Jackson de OutKast
Drapeau : États-Unis Numéro un du Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs
23 décembre 2000 - 6 janvier 2001
I Just Wanna Luv U (Give It 2 Me) de Jay-Z
Can't Fight the Moonlight de LeAnn Rimes
Drapeau : Royaume-Uni Numéro un du UK Singles Chart
26 novembre 2000 - 3 décembre 2000
Never Had a Dream Come True de S Club 7

Ventes et certifications

Pays Certification Ventes Date
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni disque d’or 450 000[31] 19 janvier 2001

Références

  1. (en)The Spokesman-Review, « Beyoncé shows off songwriting talents », 16 juin 2000
  2. (en)Hot 100 Decade Songs
  3. (en)Full list: Britain's favourite 100 songs, The Guardian, 8 août 2002
  4. (en)Online Catalogue Destiny's Child
  5. (en)« Destiny's Child's 'Women' Rules The Hot 100 », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 9 novembre 2000 [texte intégral] 
  6. (en)« 'Women' Rules The Hot 100 Again », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 16 novembre 2000 [texte intégral] 
  7. a et b (en)Barry Jeckell, « 'Independent' Stays On Top », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 4 janvier 2001 [texte intégral] 
  8. a et b (en)Derrick Mathis, « Destiny's Child Keep 'Women' On Top », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 18 janvier 2001 [texte intégral] 
  9. (en)Derrick Mathis, « Destiny's Child Remains 'Independent' At No. 1 », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 11 janvier 2001 [texte intégral] 
  10. (en)« 'Women' Puts Destiny's Child Atop U.K. Chart », dans Billboard, Nielsen Business Media, Inc, 27 novembre 2000 [texte intégral] 
  11. a et b (en)Destiny's Child - Independent Women Part 1, Chartstats.com
  12. (en) Australian-charts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. ARIA Charts. Hung Medien.
  13. (de) Destiny's Child - Independent Women Part I Austriancharts.at. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  14. (nl) Ultratop.be - Destiny's Child - Independent Women Part I . Ultratop 50. ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch.
  15. (fr) Ultratop.be - Destiny's Child - Independent Women Part I . Ultratop 40. ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch.
  16. (en) Destiny's Child Album & Song Chart History Canadian Hot 100 pour Destiny's Child. Nielsen Business Media.
  17. (da) Danishcharts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. Tracklisten. Hung Medien.
  18. (en) Finnishcharts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  19. (de) Musicline.de - Chartverfolgung - Destiny's Child - Independent Women Part I Media Control Charts. PhonoNet GmbH.
  20. (en) Chart Track. Irish Singles Chart. GfK.
  21. (en) Italiancharts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. Top Digital Download. Hung Medien.
  22. (nl) Dutchcharts.nl - Destiny's Child - Independent Women Part I Mega Single Top 100 Hung Medien / hitparade.ch.
  23. (en) Charts.org.nz - Destiny's Child - Independent Women Part I. Top 40 Singles. Hung Medien.
  24. (no) Norwegiancharts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. VG-lista. Hung Medien.
  25. (en) Swedishcharts.com - Destiny's Child - Independent Women Part I. Singles Top 60. Hung Medien.
  26. (en) Destiny's Child - Independent Women Part I swisscharts.com. Swiss Singles Chart. Hung Medien.
  27. (en) Destiny's Child Album & Song Chart History Billboard Hot 100 pour Destiny's Child. Nielsen Business Media.
  28. (en) Destiny's Child Album & Song Chart History Billboard R&B/Hip-Hop Songs pour Destiny's Child. Nielsen Business Media.
  29. (en)Billboard Top 100 - 2000
  30. (en)Billboard Top 100 - 2000
  31. (en)Anthony James, « 'Of course you can lose yourself' »

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Independent Women de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Independent Women — Infobox Single Name = Independent Women Part I Artist = Destiny s Child from Album = Survivor and the Charlie s Angels soundtrack B side = Released = October 10, 2000 November 21, 2000 (U.S.) February 13, 2001 (EU) Format = CD single, 12 single,… …   Wikipedia

  • Independent Women — Chartplatzierungen Erklärung der Daten Singles Independent Women Part I   DE 10 20.11.2000 …   Deutsch Wikipedia

  • Independent Women Part I — «Independent Women Part I» Сингл Destiny s Child Выпущен 10 октября 2000r …   Википедия

  • Independent Women's Forum — The Independent Women s Forum (IWF) is a conservative [ [http://www.oup.com/us/catalog/general/subject/CulturalStudies/WomensStudies/HistoryPoliticsSociety/?view=usa ci=9780195331813 Righting Feminism: Conservative Women and American Politics] by …   Wikipedia

  • Independent Women's Football League — The Independent Women s Football League was founded in 2000, and began play in 2001.IWFL founders began with the goal to establish a quality women s football league that would be respected as the top level of women s tackle football in the… …   Wikipedia

  • Women artists — Women have been involved in making art in most times and places, despite difficulties in training and trading their work, and gaining recognition. For about three thousand years, the women and only the women of Mithila have been making devotional …   Wikipedia

  • Women's cinema — The term women s cinema usually refers to the work of women film directors. It can also designate the work of other women behind the camera such as cinematographers and screenwriters. Although the participation of women film editor, costume… …   Wikipedia

  • Women's Professional Football League — Infobox sports league logo=WPFL logo.png pixels=168px caption=The WPFL logo sport=American football founded=1999 teams=15 country=USA champion=SoCal ScorpionsThe Women s Professional Football League (WPFL) is the original and longest operating… …   Wikipedia

  • Women's Social and Political Union — The Women s Social and Political Union (WSPU) was the leading militant organisation campaigning for Women s suffrage in the United Kingdom. It was the first group whose members were known as suffragettes .Formation The WSPU was founded at the… …   Wikipedia

  • Women —    Considering that it was a woman led demonstration in 1917 that initiated the February Revolution, and given the strong support of the Bolsheviks for the economic independence of women, it is surprising how poorly most women fared under the… …   Historical Dictionary of the Russian Federation