Imperator (titre)


Imperator (titre)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imperator.
Rmn-military-header.svg

Monarchie romaine
753509 av. J.-C.
République romaine
50927 av. J.-C.
Empire romain
27 av. J.-C.476
Empire byzantin
3951453

Magistratures ordinaires
Consul
Proconsul
Préteur
Propréteur
Censeur
Tribun
Édile
Questeur
Magistratures extraordinaires
Dictateur
Maître de cavalerie
Tribun consulaire
Interroi
Décemvir
Triumvir
Titres et honneurs
Empereur romain
Auguste
César
Préfet du prétoire
Tétrarque
Dux
Magister militum
Princeps senatus
Pontifex maximus
Préfet de Rome
Imperator
Légat
Licteur
Institutions et lois
Constitution romaine
Sénat romain
Assemblées
Magistrats
Cursus honorum
Auctoritas
Droit romain
Mos majorum
Citoyenneté
Imperium
Potestas
Série Rome antique

Imperator (en latin commandant) est durant la République romaine le titre parfois attribué aux généraux romains vainqueurs, lors de leur retour de campagne militaire. Il devient ultérieurement une partie de la titulature de l’empereur romain comme praenomen.

Sommaire

Imperatores sous la République

Sous la République romaine, dans la littérature et l’épigraphie latine, un imperator est un magistrat titulaire de l’imperium, pouvoir suprême de commandement militaire et civil. Imperator est également un titre honorifique porté par certains commandants militaires, surtout à la fin de la République et durant les guerres civiles. Après une victoire importante, les soldats rassemblés saluaient leur général du nom d’imperator, acclamation nécessaire pour obtenir l’accord du Sénat pour un triomphe. Le général acclamé imperator avait le droit de porter ce titre après son nom jusqu’à la célébration de son triomphe, après lequel il devait l’abandonner en même temps que son imperium.

À partir du moment où le triomphe est l’objectif de nombreux ambitieux Romains, l’histoire de la République abonde en cas où les légions furent invitées à saluer imperator leur général. Le titre d’imperator fut conféré en 90 av. J.-C. à Lucius Julius Caesar, en 84 av. J.-C.à Pompée, en 60 av. J.-C.à Jules César, parent de Lucius Julius Caesar, en 45 av. J.-C. de nouveau à César, en 44 av. J.-C. à Marcus Junius Brutus, et en 41 av. J.-C.à Lucius Antonius (frère du fameux Marc Antoine).

Imperator sous l’Empire

Jules César marque un tournant lorsque le Sénat lui décerne le droit de porter le titre d’imperator en permanence et à titre héréditaire pour ses descendants. Auguste fait de ce surnom un prénom (prænomen), qui apparaît sur ses monnaies et ses inscriptions[1]. Après Auguste, un seul homme dirige l’Empire romain, le titre d’imperator est généralement réservé à l’empereur, quoiqu’il soit parfois accordé à un membre de sa famille. Comme titre permanent, le mot imperator sert de prænomen aux empereurs, adopté lors de leur accession au trône. Après le règne de Tibère, la proclamation comme imperator devient l’acte d’accession au titre impérial. En pratique, lorsque des troupes proclament imperator leur général, cela revient à une révolte contre l’empereur en place.

Durant l’empire, le terme conserve la connotation de victoire qu’il avait sous la République; néanmoins, il ne peut être décerné qu’à l’empereur, même si celui-ci n’a pas dirigé en personne l’armée victorieuse. Le titre vient après le nom de l’empereur suivi du nombre de fois qu’il l’a reçu, par exemple IMP V ("imperator pour la cinquième fois"). Le record appartient à Claude, acclamé imperator 27 fois, sans jamais avoir combattu[2].

Le titre d’imperator est généralement traduit en grec par autokrator. Il est utilisé dans les textes (avec sebastos comme traduction du titre d'Auguste) jusqu’au VIIe siècle, lorsque basileus commence à le remplacer.

Bibliographie

  • Robert Combès, Imperator : Recherches sur l’emploi et la signification du titre d’Imperator dans la Rome républicaine. Paris : Presses universitaires de France ; Publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Montpellier, 1966, 489 p.
  • [PDF]Pilar Rivero, Imperator Populi Romani: una aproximación al poder republicano Zaragoza: Institución Fernando el Católico ; 2006, 514 p.

Notes

  1. Paul Petit, Histoire générale de l’Empire romain, Seuil, 1974, (ISBN 2020026775), p. 23
  2. Paul Petit, Histoire générale de l’Empire romain, Seuil, 1974, (ISBN 2020026775), p. 89

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Imperator (titre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • IMPERATOR — À Rome, à l’origine, l’imperator est celui qui commande (imperat , étymologiquement: «préparer pour», d’où «ordonner») ou qui possède l’imperium ; celui ci est le pouvoir souverain, délégué par Jupiter (?), dont la volonté se manifesterait (au… …   Encyclopédie Universelle

  • Impérator — Imperator Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République rom …   Wikipédia en Français

  • Imperator (Paquebot) — Pour les articles homonymes, voir Imperator. Imperator …   Wikipédia en Français

  • Titre (noblesse) — Titre de noblesse Un titre de noblesse est soit un titre qui est réservé à des personnes de condition noble, soit un titre qui confère la noblesse. Il correspond à l origine à l exercice de fonctions d autorité déléguées de celles du souverain:… …   Wikipédia en Français

  • Imperator — (lateinisch) bezeichnete in der Römischen Republik ursprünglich den Träger einer militärischen Gewalt (imperium). Ab dem späten 3. Jahrhundert v. Chr. (Scipio Africanus) aber wurde die Bezeichnung zunehmend speziell für einen militärischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Imperator — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Imperator était le titre attribué aux généraux romains vainqueurs, lors de leur retour de campagne militaire. L’Imperator était un paquebot… …   Wikipédia en Français

  • Imperator — The Latin word Imperator was a title originally roughly equivalent to commander during the period of the Roman Republic. It later went on to become a part of the titulature of the Roman Emperors as part of their cognomen. The English word emperor …   Wikipedia

  • Imperator (paquebot) — Pour les articles homonymes, voir Imperator. Imperator L’Imperator au début de sa carrière. On peut remarquer sa figure de proue qui ne résista qu à deux trav …   Wikipédia en Français

  • Titre de noblesse — Un titre de noblesse est soit un titre qui est réservé à des personnes de condition noble, soit un titre qui confère la noblesse. Il correspond à l origine à l exercice de fonctions d autorité déléguées de celles du souverain : militaires ou …   Wikipédia en Français

  • Imperator — La palabra latina imperator fue un título que originalmente equivalía a comandante en jefe (con imperium) durante el período de la República romana. Posteriormente se convirtió en parte de un título de los gobernantes romanos y al entrar en el… …   Wikipedia Español