Heinkel He 59


Heinkel He 59
Pix.gif Heinkel He 59 Silhouette d’un avion militaire.
Heinkel he 59.jpg
He 59 finlandais

Constructeur Heinkel
Rôle Entraînement, transport, avion ambulance, bombardier-torpilleur
Premier vol 1931
Mise en service 1935
Date de retrait 1944
Nombre construits 142

Le Heinkel He 59 est un biplan allemand conçu en 1930, résultat d'une demande d'un bombardier torpilleur et d'un avion de reconnaissance capable d'opérer avec la même facilité sur train d'atterrissage à roues ou sur flotteurs jumelés.

Sommaire

Développement

En 1930, Ernst Heinkel commença le développement d'un avion pour la Reichsmarine. Pour camoufler ses véritables intentions militaires, l'avion fut officiellement déclaré avion civil. Le He 59B terrestre prototype fut le premier à voler en septembre 1931[1], mais ce fut l'hydravion He 59A prototype qui ouvrit la voie à la production du modèle He 59B, duquel 142 ont été fournis dans les trois variantes. Le Heinkel He 59 était un avion agréable à piloter ; les déficiences notées furent une faiblesse des moteurs, le rayon d'action limité, la faible charge transportée et un armement insuffisant.

L'avion était construit de matériaux composites. Les ailes étaient faites d'une charpente bipoutre, où le bord d'attaque était recouvert de contreplaqué, le reste de l'aile étant recouvert de tissus. La carlingue (fuselage) était une armature d'acier recouverte de tissus. La section de queue était couverte avec des feuilles de métal léger.

Les coques des flotteurs étaient utilisées comme réservoirs - chacun contenant 900 L (238 US gal) de carburant. Avec son réservoir interne, l'avion pouvait enlever un total de 2,700 L (713 US gal) de carburant. Deux réservoirs de carburant pouvaient aussi être placés dans les soutes à bombes, portant la capacité totale en carburant jusqu'à 3,200 L (845 US gal). L'hélice était à pas fixe à quatre pales.

Opérations

Quelques avions ont été employés par la Légion Condor en Espagne pendant la guerre d'Espagne en 1936 pour la reconnaissance côtière et comme hydravion bombardier-torpilleur.

Pendant les premiers mois de la Seconde Guerre mondiale, le He 59 fut utilisé comme avion torpilleur et poseur de mines. Entre 1940 et 1941, il servit comme avion de reconnaissance, et en 1941-42 comme avion de transport, de sauvetage en mer[2] et d'avion d'entrainement. Les modèles d'entraînement ont survécu sensiblement plus longtemps que les modèles opérationnels, mais tous ont été retirés ou détruits vers 1944.

Comme avions de sauvetage, bien que portant les marques de la croix rouge, ils ont été utilisés pour la reconnaissance. Le Ministère de l'Air Britannique déclara à partir de juillet 1940 qu'ils étaient des cibles permises. Même avant cette date, certains avaient été abattus par les avions britanniques[3].

La Suomen ilmavoimat (armée de l'air finlandaise) avait loué quatre avions à l'Allemagne en août 1943. Ils furent utilisés pour effectuer des patrouilles à longue portée derrière les lignes ennemies. Ils furent rendus à l'Allemagne quelques mois après.

Opérateurs

Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de Finlande Finlande

Variantes

  • He 59a : premier prototype.
  • He 59b : second prototype.
  • He 59A : avion d'essai et d'évaluation . 14 construits[1].
  • He 59B-1 : 16 avions de pré-production.
  • He 59B-2 : version améliorée.
  • He 59B-3 : avion de reconnaissance.
  • He 59C-1 : entraînement, non-armé
  • He 59C-2 : modèle de sauvetage air-mer
  • He 59D-1 : modèle combiné de sauvetage air-mer et entraînement
  • He 59E-1 : entraînement au torpillage
  • He 59E-2 : entraînement à la reconnaissance
  • He 59N : entraînement à la navigation produit comme He 59D-1

Spécifications (He 59)

Références

  1. a et b Green 1962, p. 68
  2. voir Mickaël Simon (2010) p. 76 relatant la capture d'un pilot anglais abattu
  3. Nesbitt, The Battle of Britain

Bibliographie

  • Green, William.War Planes of the Second World War: Volume Six: Floatplanes. London: Macdonald, 192.
  • Kalevi Keskinen, Kari Stenman, Klaus Niska: Meritoimintakoneet - Suomen ilmavoimien historia 15, Apali Oy, Tampere 1995 (ISBN 952-5026-03-5)
  • Mickaël Simon, Combats aériens sur le Côtentin : Missions sans retour et évasions d'aviateurs de la Royal Air Force sur la presqu'île - 1941 - 1943, Cherbourg-Octeville, Editions Isoéte, 2010 (ISBN 978-2-35776-004-2) 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Heinkel He 59 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Heinkel — Flugzeugwerke Г …   Википедия

  • Heinkel — Flugzeugwerke was a German aircraft manufacturing company founded by and named after Ernst Heinkel. It is noted for producing bomber aircraft for the Luftwaffe in World War II and for important contributions to high speed flight. History Heinkel… …   Wikipedia

  • Heinkel — Flugzeugwerke était une entreprise de fabrication d avions allemande fondée par Ernst Heinkel. Elle a construit de nombreux bombardiers pour la Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale et a apporté un certain nombre de contributions au vol à… …   Wikipédia en Français

  • Heinkel — Flugzeugwerke AG fue una compañía de diseño y fabricación de aviones alemana. Fue fundada por Ernst Heinkel en 1922 en Warnemünde, en cuyo honor se nombró la empresa, cuando se empezaron a relajar las limitaciones impuestas por el Tratado de… …   Wikipedia Español

  • Heinkel HD 24 — Heinkel HD 24 …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel He 42 — Heinkel He 42 …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel He 60 — Heinkel He 60 …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel He 70 — Blitz …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel HE 12 — Heinkel HE 12 …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel HE 58 — Heinkel HE 58 …   Deutsch Wikipedia

  • Heinkel He 51 — Heinkel He 51 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.