Hearst Tower (New-York)


Hearst Tower (New-York)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hearst.

40°45′59.54″N 73°59′0.43″O / 40.7665389, -73.9834528

La Hearst Tower

La Hearst Tower est un gratte-ciel de New York, situé au 300 West 57e Street, sur la Huitième avenue. Le bâtiment est situé à proximité de Columbus Circle, et de Central Park d'où il est visible. La Hearst Tower mesure 182 mètres, comporte 46 étages, et l'espace alloué aux bureaux atteint les 80 000 m2. Le bâtiment abrite le siège de la Hearst Corporation, qui réunit pour la première fois l'ensemble de ses publications dans un même édifice. Parmi ces publications, on retrouve Esquire, Cosmopolitan, Good Housekeeping, et le San Francisco Chronicle. La position de la Hearst Tower à la limite du quartier des gratte-ciel et sa spécificité d'appartenir un groupe historique du journalisme et non à un investisseur a amorcé la constitution d'un pôle dans le secteur concentrant des entreprises consacrées aux médias. Les employés de la compagnie ont emménagé dans la tour en mai 2006.

Un attrait de la Hearst Tower est qu'elle n'est pas dans la tendance au gigantisme dans les gratte-ciel pour se démarquer des autres gratte-ciel comme en Extrême et Moyen Orient mais dans sa formulation de ne pas raser le symbole Hearst et d'établir une variété de forme qui dénote positivement dans la banalité de la formule du bâti et loué « sans risque » par les investisseurs aux alentours. Un autre attrait de la Hearst Tower réside dans sa composition en deux parties : un premier corps bas maçonné de six étages, réalisé en 1928 par le fondateur de la Hearst Company, William Randolph Hearst, et une tour moderne, de 40 étages dont la construction s'est achevée environ 80 ans après celle prévue à l'origine. Le bâtiment de base devait se poursuivre en gratte-ciel, mais sa construction n'a jamais été poursuivie en raison de la grande dépression. L'ensemble repris a été réalisé par le cabinet de l'architecte britannique Norman Foster, Foster and Partners.

La Hearst Tower est le premier gratte-ciel bâti à New York après la chute des Twin Towers en 2001 en pleine période de sa conception, alors que les constructions hautes étaient remises en question.

Du point de vue architecture et ingénierie la Hearst Tower est originale, elle utilise pour la première fois une structure « diagrid », c’est-à-dire une structure à maille triangulaire verticale en acier, des piliers diagonaux qui rigidifient. Une des faces de la tour reçoit difficilement la lumière du jour par la proximité d'un gratte-ciel voisin. Ceci explique la dissymétrie du plan de la tour qui regroupe de ce côté les espaces et servitudes techniques des circulations verticales et explique le système « diagrid » qui permet une tenue sans effets de torsion au vent dans une structure décentrée. Les façades sont des façades rideaux de glace. Des échancrures de coins rentrants suivant la trame sont architecturées pour avoir une vue plongeante directe sur les rues qui bordent la parcelle.

La base est conservée dans son volume, les murs périphériques ont été gardés. La base a été curetée de tout son aménagement interne, les piliers acier apparents descendent les charges de la tour. L'édifice initial gardé est transformé en atrium par l'inversion de l'effet de façade, des façades sur cour sont produites comme si ce lieu de passage commun à tout employé travaillant dans la tour était entouré de l'immeuble (et non simplement de son mur résiduel). Le restaurant-« terrasse » y trouve sa place.
L'atrium du bâtiment possède une sculpture aquatique baptisée Icefall, construite avec des milliers de panneaux de verre, formant une chute d'eau utilisant l'eau de pluie récupérée. Son utilité technique est le processus de contrôle de la chaleur et de l'humidité. Cette sculpture est agrémentée d'une fresque de 23 mètres, baptisée Riverlines, et réalisée par le britannique Richard Long.

Les étages sont des plateaux aménagés pour chaque publication et son service avec la périphérie de l'étage accessible à tous par la disposition des salles de réunion. Les bureaux d'usage ordinaire sont au centre. Ce sont des espaces ouverts, petits groupes formés et individualisés dans leur traitement climatique que l'on peut moduler depuis sa centrale de commande. Ils sont en second-jour, mais leur luminosité est importante par le fait que la façade est faite entièrement de glace transparente. L'« open space » a ainsi des inconvénients diminués.

C'est l'un des premiers green buildings de la ville. Cela signifie que sa construction a été réalisée selon des normes précises afin de ne pas dégrader l'environnement. Le sol de l'atrium a été réalisé avec de la pierre calcaire, et un système de canalisations en polyéthylène est scellé dans le sol, permettant le passage de l'eau, et de rafraîchir en été, et de chauffer en hiver. L'écoulement d'eau de pluie recueilli dans une citerne dans le sous-sol est réutilisé dans le système de refroidissement, pour l'arrosage des plantes, pour l'atrium et sa cascade. La ventilation par la climatisation utilise de l'air extérieur très filtré sans adjonction de flux interne recyclé en reprise, une mesure préservant la santé des employés. La société espère par son engagement en faveur de l'environnement, qui permet de consommer 25% d'énergie en moins que le minimum habituellement requis à New York pour une bâtisse ordinaire de même forme, obtenir un label de la LEED.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hearst Tower (New-York) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hearst Tower (New York City) — Hearst Tower …   Deutsch Wikipedia

  • Hearst Tower (New York City) — Hearst Tower in New York City, New York is located at 300 West 57th Street, 959 8th Avenue, near Columbus Circle. It is the world headquarters of the Hearst Corporation, bringing together for the first time their numerous publications and… …   Wikipedia

  • Hearst Tower (New York City) — …   Википедия

  • Bank of America Tower (New York City) — Bank of America Tower The Bank of America Tower, with its spire, as viewed from the New York Public Library. Alternative names One Bryant Park BofA Tower at One Bryant Park …   Wikipedia

  • New York (New York) — New York City Spitzname: The Big Apple Satellitenbild New York Citys …   Deutsch Wikipedia

  • New York (Stadt) — New York City Spitzname: The Big Apple Satellitenbild New York Citys …   Deutsch Wikipedia

  • Hearst Tower — ist der Name folgender Gebäude: Hearst Tower (New York City) Hearst Tower (Charlotte) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Hearst Tower — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hearst Tower fait référence au nom de deux gratte ciel aux États Unis : Hearst Tower (New York), gratte ciel de la ville de New York. Hearst Tower… …   Wikipédia en Français

  • Hearst Tower — There are two buildings named Hearst Tower: *Hearst Tower (New York City) *Hearst Tower (Charlotte) …   Wikipedia

  • New York Journal American — The front page of the June 26, 1905 issue of the New York American, prior to merger. The murder of Stanford White is its headline …   Wikipedia