Hamma Meliani


Hamma Meliani
Hamma Méliani

Hamma Méliani (21 mars en 1950 en Algérie -)de nationalités algérienne et française, est un auteur dramatique, metteur en scène et auteur de romans, de scénarios, d’une vingtaine de textes de théâtre inédits, à l’exception des pièces Les Filles de Jelfen (1998), Le lait du père (2010), La rage des amants (2010) et Lamento pour Paris chroniques parisiennes sur le massacre des algériens les 17 et 18 octobres 1961 (2011) parues aux Editions Marsa ainsi que le conte Loundja à l'édition Khyam en 2009.


Sommaire

Biographie

Hamma Méliani suit une formation éclectique : art dramatique,réalisation cinématographique, DESS en sciences politiques Paris 1 Sorbonne ; Il réalise plusieurs longs métrages ainsi que des documentaires, puis en 1979, fonde à Paris l'Aspic-Théâtre,et en 1990 L'Institut des Arts du Spectacle et du Cinéma à Nanterre qu’il dirige jusqu’en 1993.

Directeur du Théâtre Le TAH à Asnières-sur-Seine de 1993 jusqu'à 2001, école d’art dramatique, forme également des animateurs de quartiers et développe l'insertion sociale des jeunes à travers un large éventail de pratiques artistiques (danse, chant, théâtre, musique, arts plastiques, écriture, photographie, vidéo). C’est aussi un lieu de création où l’auteur met en scène Fassbinder, Edward Albee, Kateb Yacine,Heiner Muller ainsi que ses propres textes .

En 2002, Hamma Méliani et son équipe emménagent à Ivry-sur-Seine, où ils poursuivent leur démarche artistique. Le TAH devient alors la Compagnie du Théâtre Hamma Méliani. Une trentaine de spectacles à son actif et plusieurs chantiers culturels en banlieues françaises et à l'étranger.

Auteur de plusieurs réalisations cinématographiques sur la jeunesse et la société.

Cinq de ses pièces bénéficient d’une aide à la création du Ministère de la Culture et de la Communication : Les Saisons Voraces en 1995, Massajine en 1996, Le Lait du Père en 2001 (cette pièce reçoit le Premier Prix d’écriture théâtrale 2001 et le Prix Amnesty International Ecrire contre l’oubli), Larlett en 2004, et La Rage des amants en 2005. (La Rage des Amants Ghadhab Elachikine traduite du Français à l'Arabe par Zoubeida Kadi a été créée au Théâtre Régional de Constantine le 16 avril 2009.)

En 2003, Le Lait du père a été retenu pour les lectures du Centre National des Ecritures du Spectacle à la Chartreuse Villeneuve-lès-avignon.

En 2004, Larlett a été également retenu par le Centre National des Écritures du Spectacle et lu par les élèves de l’école d’art dramatique.

En 2005, Larlett a été présenté par le Jeune Théâtre National au Studio Théâtre de la Comédie-Française.

En 2008, Hamma Méliani obtient Le Prix D'Or Wuacademia et Le Grand Prix Mondial 2008 du Théâtre, Lauréat 2009 pour Le Prix International Léonard De Vinci.

Œuvres

  • Les Paroles du Silence – Théâtre 2009.
  • Siga -- Théâtre 2008.
  • Les Prisonniers du Monde Libre . Acte poétique avec des textes de Mahmoud Darwich et les poètes de l'Amour et de la Liberté 2007.
  • L’art-Ratatouille et l’argent l’argent l’argent – Comédie 2005.
  • Le Tarbak – Comédie 2004.
  • Larlett – Théâtre 2003.Aide à la création du Ministère de la Culture février 2004. Texte retenu par le Centre National des Écritures du Spectacle à la Chartreuse – Festival d’Avignon 2004. Février 2005 – Au Studio Théâtre de la Comédie Française Par le JTN.
Photographie de La Rage des amants
  • La Rage des Amants – Théâtre 2003. Aide à la création du Ministère de la Culture février 2005.Création en langue Arabe au Théâtre Régional de Constantine, Avril 2009 présentée au Festival Panafricain d'Alger 2009.
  • Gersande – Théâtre 2002 .
  • Le Lait du Père – Théâtre 2000.Premier Prix d’écriture théâtrale 2001. Prix Amnesty International Écrire contre l’oubli. Aide à la création du Ministère de la Culture en 2001. Texte retenu par le Centre National des Écritures du Spectacle à la Chartreuse – Festival d’Avignon 2003. Réalisation cinématographique de Raoul Sangla 2004.
  • L’Enfer des Anges – Théâtre 1991. Création du TAH. Asnière-sur-Seine – Créé au théâtre de Bondy 2001.Premier prix du Festival de Théâtre Divers de Clamart 2001. Et prix du jury.Recrée à Bamako (Mali) 2006.
  • Les Filles de Jelfen – Théâtre 1989. Edition Marsa – Paris 1998. Création Théâtre Aspic Hamélia. Asnières-sur-Seine 1997.
  • Massajine – Théâtre 1996.Aide à la création du Ministère de la Culture 1996. Projet de création et mise en espace par Jacques Zabor et Raoul Sangla, Théâtre Aspic Hamelia. Asnières-sur-Seine 1998.
  • Mitcho le fantôme des banlieues – Comédie burlesque 1996. Création Théâtre Aspic Hamelia. Asnières-sur-Seine 1997.
  • Les Saisons Voraces – Théâtre 1995. Encouragement et aide à la création du Ministère de la Culture pour les qualités d’écriture.
  • Loundja – Conte Spectacle 1989. Crée à la maison des Amandiers 1982, édtion Khyam 2009.
  • KoKo BonBon . Crée au Déjazet Paris 1984. Récrée au Danemark (Aarhus)1989.
  • Virage ViolentThéâtre de rue 1988. Créé en décor naturel à Champigny-sur-Marne. Cité des Mordacs. 21 juin 1990 – 3500 spectateurs, 93 participants.

Réalisations cinématographiques

  • Mémoire et futur des migrants d'Ivry et de leurs enfants 7 films-doc : CTHM94 Ivry 2006/2008.Direction des archives départementales du Val de Marne .
  • Malhéros Alegrès do Norté .
  • Magnaval, les rivages d'un rêve .
  • Tahar, parcours d'une vie .
  • Taho et ses amis .
  • Hallaf voyage .
  • Vava, les enfants de l'émigration .
  • Tatassé , rêve et réalité.
  • L'amour Absolu. Long-métrage Fiction. CTHM94 Ivry.2005.
Réalisations pour les productions VoxDiaboli 
  • Une cité sans loge est une maison sans porte . 2009.
  • Des femmes et des hommes pour un monde meilleur . 2008 .
  • De l'influence de l'argent et de la politique sur les médias . 2008 .
  • Les enfants de la République . 2006.
  • 3 Reportages sur le FSQP (Forum Social des Quartiers Populaires). France. 2007/2008.
    • Une force d'action .
    • Les prémices d'un mouvement national .
    • Culture populaire et luttes sociales .
  • Portraits d'artistes.
    • Moa-Song. Film doc, 2010.
    • Raoul Sangla réalisateur et Mustapha Boutadjine iconographe de la révolution. Film doc, 2010.
    • L'art magique de Mustapha Boutadjine. Film doc, 2010.


Virage film 66.JPG
Réalisation pour la télévision
  • Décolonisation . Trilogie. film doc. RTA Constantine.1973.
  • Un pont et la route continue. Film-doc RTA 1973
  • 5 films-doc, 3 reportages-enquêtes
  • Une série d'émissions de variétés pour la RTA.
  • 10 documentaires pour le CTCP/ANP .
  • Genèse . Long-métrage Fiction .CTCP /ANP Alger.1974 .
  • 8 Film-doc scientifiques pour l'Education Nationale CNEG Alger.

Présentation de Hamma Méliani par Michel Bataillon.

Président de la Commission Nationale de l’Aide à la Création du Ministère de la Culture et de la Communication, le jeudi 18 février 2005 au Studio théâtre de la Comédie-Française à Paris.

Extraits (précédant la lecture de « Larlett » par le Jeune Théâtre National)

Parcours d’auteurs, premières lignes.

« La Commission suit des parcours d’auteurs. Parcours d’auteur dans le cas de Hamma Méliani, ça veut dire par rapport à la Commission quelque chose de très précis : en 1995, le bureau des auteurs de l’Aide à la Création a trouvé judicieux de créer ce que nous appelons une aide d’encouragement. C'est-à-dire, lorsqu’un premier texte porte beaucoup de promesses, il est intéressant de dire à l’auteur : il faut absolument que vous continuiez à écrire, d’améliorer, de travailler. Ça vaut vraiment la peine que vous poursuiviez votre travail. C’est donc une aide d’encouragement. Cette aide d’encouragement a été créée en 1995 et Hamma Méliani a eu une aide d’encouragement pour « Les saisons voraces ». En 1996, il a transformé cette aide d’encouragement en aide au montage, c'est-à-dire une aide à plein titre de la Commission d’Aide à la Création avec « Massajine ». En 2001 « Le lait du père », en 2004 « Larlett » et en 2005 « La rage des amants » qui vient d’obtenir une aide à la création.

Donc, c’est tout un parcours de Hamma Méliani qui apporte la preuve que les lecteurs, et ces lecteurs ont été divers, pour qu’un auteur soit lu par le plus grand nombre de lecteurs possible. Chaque texte est lu automatiquement par trois lecteurs. Et là, sur cinq cas sur dix, les lecteurs ont trouvé que l’écriture de Hamma Méliani était un réel parcours d’auteur.

Le parcours de Hamma Méliani : il est déjà très long. Il part de l’Ecole d’Art dramatique du Théâtre National d’Alger où il a fait ses classes comme on dit. Il est arrivé en France en 1974 et a commencé à faire du théâtre d’une façon active en 1978. Et là son parcours va passer par de nombreux théâtres et beaucoup d’écriture. Il va être d’abord aux Amandiers à Paris. On va le retrouver au Théâtre du Carrefour, à la Fondation Artaud puis à Nanterre dans une école transformée en théâtre. .../...

A l’heure actuelle, il a une compagnie indépendante qui n’a plus de lieu.

Le parcours de Hamma Méliani, c’est le parcours d’un metteur en scène, c’est le parcours d’un auteur et c’est le parcours d’un pédagogue qui dans tous les lieux où il s’est trouvé mène un enseignement de l’art dramatique. Une école d’acteurs fréquentée. Et ce n’est pas une école fréquentée par des débutants, c’est une école dans laquelle de nombreuses personnes viennent travailler. Ça, ça fait partie de son parcours.

De l’écriture. De l’écriture de Hamma Méliani, je vous dirai très peu de choses, si ce n’est, et vous allez l’entendre, vous allez entendre « Larlett » et vous comprendrez très vite. La chose qui me frappe le plus et qui a toujours beaucoup touché les lecteurs c’est que Hamma Méliani parle du monde d’aujourd'hui, parle d’un monde souvent intolérable, parle de la cruauté de la vie et de la vie sociale d’aujourd'hui. Il n’adopte absolument pas les méthodes d’écriture qu’on va peut-être caractériser en citant Sarah Kane, Michael Ondaatje, Marius von Mayenburg.

Il ne prend absolument pas de méthodes d’écriture très proches du réel. Son écriture est toujours portée par le lyrisme. Hamma Méliani a fondamentalement une écriture poétique. Et son rapport avec le réel d’aujourd'hui est un rapport de poète. De poète lyrique. Il écrit des tragédies. Ses tragédies ont à mon sens la forme d’épopée lyrique. Il a évidemment derrière lui la figure majeure de Kateb Yacine. Vous serez peut-être touchés par la façon dont il mène, il conduit ses métaphores à travers son écriture comme Kateb le faisait. Ça, c’est très prégnant.

Et pour finir, si j’essaye de trouver quelqu'un dont la trajectoire est un peu semblable, je dirais que Hamma Méliani me fait penser à André Benedetto. Le même engagement dans la vie. Dans la vie sociale, dans la vie politique, dans le monde. Quelqu'un qui est plongé dans le monde. La même permanence de l’écriture lyrique. Leurs écritures sont totalement différentes. On ne peut absolument pas les comparer. Mais il y a une volonté lyrique chez l’un comme chez l’autre. La volonté de mener un travail de théâtre concret dans un lieu, avec les siens, comme le théâtre des Carmes Hamma Méliani a eu pendant de longues années des lieux et des lieux qu’il animait. Il me fait penser un peu par sa durée, par sa volonté d’ancrage, par le fait que jamais il n’a quitté cette ligne d’écriture à la fois plongée dans le réel et dans le lyrisme... »

Michel Bataillon.

Et lecture de « Larlett » par le Jeune Théâtre National au Studio-théâtre de la Comédie Française.

L’Ecole d’Art Dramatique

La Compagnie du Théâtre Hamma Méliani depuis 1980.

TOUT EN MENANT UNE ACTION de formation et d’initiation aux pratiques artistiques, notre école se veut un relais d’innovation culturelle. Un cadre qui stimule la recherche sur la signification actuelle de la création artistique et sur sa nouvelle fonction. NOTRE PEDAGOGIE s’efforce de mettre en lumière les similitudes et les différences entre les divers travaux d’expression afin de découvrir l’originalité. Enseignement de base, approfondissement des techniques d’expression et pratique de la créativité. Notre méthode d’éducation est un outil fondamental car elle fait le lien entre l’enseignement, en le renouvelant, et la formation, en l’intégrant à une dynamique de recherche et de création. L’ENSEIGNEMENT dispensé ne se limite pas seulement à un savoir technique. Il se fonde sur la créativité et l’invention que chaque élève assume librement. Il est remis en cause, une fois acquis, puis renouvelé par la recherche. Le but est ainsi de favoriser l’interdépendance des différentes disciplines, de les élargir et d’enrichir le champ d’expérimentation et de création individuelle. EN FIN DE FORMATION, un spectacle créé est joué devant un public. A PARTIR DE TOUTES LES FORMES THEATRALES allant de l’animisme jusqu’aux multiples techniques d’expression, l’Ecole d’Art Dramatique de la Compagnie du Théâtre Hamma Méliani a su trouver son ton, sans être d’une école mais de toutes à la fois. LA FORMATION S’ADRESSE aux personnes désirant découvrir leurs possibilités d’expression dramatique. Elle s’adresse également à ceux qui désir approfondir leur pratique de la mise en scène, de l’interprétation et leur connaissance du théâtre sous toutes ses formes.


Les précédents cycles de formation

1980 Les mutations sociales et l’expression dramatique. Textes de Fassbinder, Azeggagh, Jean-Claude Grumberg. Maison des Amandiers Paris.

1982 L’acteur dans la réalité. Textes de Rémo Forlani, Aristophane. L’acteur multiple. Textes de Dario Fo, Franca Rame. Maison des Amandiers Paris.

1983 Le théâtre et la révolution. Textes de Kateb Yacine, Daniel Buckman, Rezvani. Maison des Amandiers Paris.

1984 Dramaturgie éclatée. Textes de Heiner Muller, Sam Shepard. Théâtre du carrefour (TCD) Paris.

1985 Le théâtre Polonais et Witold Gombrowicz. Dramaturgie autour de L’histoire (opérettes) de W. Gombrowicz. Fondation Arthaud Paris.

1986- Conte et pratique de la narration. Toutes les origines. MAAO musée des arts africains et océaniens .

1987 Le théâtre de l’émigration. Divers auteurs. Relais-Ménilmontant Paris .

1988 La cité au centre du théâtre. Textes de Hamma Méliani, Fassbinder. Ecole de Théâtre Nanterre .

1990 Chantier Culturel et Éducation Populaire . Théâtre et nouvelles expressions urbaines . Autour de Virage Violent de Hamma Méliani Aspic-Théâtre. Fort de Champigny-sur-Marne.

1991 Le montage poétique. Divers poètes. Université Dauphine. Paris.

1995 Le théâtre à la rue. Masques, Pantomime etc… Centre de formation aux arts du théâtre et du cinéma Asnières .

1997 L’art de la narration. Les contes Soviétiques. Centre de formation aux arts du théâtre et du cinéma Asnières .

1998 Théâtre et culture de l’éveil. Formation de 20 animateurs d’éducation populaire. SIFE. DDTE. ANPE spectacle. Centre de formation aux arts du théâtre et du cinéma Asnières .

1999/2001 La formation de l’acteur I . Texte de Hamma Méliani. La formation de l’acteur II . Texte de Hamma Méliani. Centre de formation aux arts du théâtre et du cinéma Asnières .

2003 Théâtre et vérité. Texte de Hamma Méliani. Morvan Levesque . Centre Quai Jemmapes Paris .

2004 Théâtre et cinéma Cycle 1 et 2. CTHM94 Ivry sur Seine .

2005 Théâtre et cinéma Cycle 1 et 2. Jeu et réalisation du film autour de L'Amour Absolu de Hamma Méliani. Directeur de la photo Samir Abdallah . CTHM94 Ivry sur Seine .Cité universitaire Paris.

2006 L'Acte poétique devant le bouleversement mondial. Chantier culturel international autour de l'Enfer des Anges de Hamma Méliani avec les étudiants de l'université de Bamako . Palais Modibo Keita Bamako Mali .

2007 Théâtre poétique en acte hors les murs. Chantier culturel autour de la pièce Le Chant des Vivants de Hamma Méliani. Avec un collectif d'artistes de Paris et de banlieue . CTHM94 Ivry. Atoll 14. Le grand parquet Paris.

2008 Les poètes de l'Amour et de la Liberté autour des textes de Mahmoud Darwich, Sayd Bahodine Majrouh, Ahmed Azeggagh, Frida Bagdadi, Hamma Méliani... CTHM94 Ivry . La Ferme Nanterre.(Bienvenue la Palestine).

2009 Formation et création théâtrale autour de La Rage des Amants de Hamma Méliani. Traduite du français à l'arabe par Zoubeida Kadi. Théâtre régional de Constantine Algérie.

Créations théâtrales

Pédagogie, Direction artistique et Mise en scène de Hamma Méliani.

1978 Rixe de Jean-Claude Grumberg, création au Théâtre Présent, Paris.

1979 Le Bouc de Fassbinder, création au Théâtre Présent, Paris.

  1. REDIRECTION

1979 Dernière prosopopée de K. Salheddine, création au Théâtre Présent, Paris.

1980 Zoo Story de Edward Albee, création Théâtre des Amandiers, Paris.

1980 Parle moi comme la pluie de Tennessee Williams, création Théâtre des Amandiers, Paris.

1980 Au bal des chiens de Remo Forlani, création Théâtre des Amandiers, Paris.

1981 Errayane (les bergers) de Hamma Méliani, création au Théâtre du Relais, Paris.

1981 Le temps des araignées de Ahmed Azezgagh, création Théâtre Amandiers, Paris.

1982 La République des ombres de Ahmed Azeggagh création Théâtre des Amandiers Paris.

1982 Le Tigre, Icare, Une femme seule de Dario Fo et Franca Rame, création Théâtre des Amandiers, Paris.

1982 La sorcière du placard à balais de Pierre Gripari, création au Théâtre Aspic, Théâtre des Amandiers, Paris.

1982 Comme une souris dans la plage(texte anonyme, Seuil, le premier spectacle de Fellag), création Théâtre Amandiers, Paris.

1983 Les ancêtres redoublent de férocité de Kateb Yacine, création Théâtre Amandiers, Paris.

1983 Loundja de Hamma Méliani, création Théâtre des Amandiers, Paris. Spectacles de marionnettes

1983 Heidi de K. Salheddine, création Théâtre Amandiers, Paris.

1984 Koko Bonbon, comédie musicale de Hamma Méliani, Création au Théâtre Déjazet, Paris.

1984 Hamlet Machine de Heiner Muller, création Théâtre du Carrefour, Paris.

1984 Chicago de Sam Shepard, création au Théâtre du Carrefour, Paris.

1985 Catharsis de Hamma Méliani, fondation Artaud, Paris.

1985 L’histoire (opérettes) de Witold Gombrowicz, fondation Arthaud, Paris.

1986 "Contes chinois" de divers auteurs chinois, création Théâtre de Nanterre, Théâtre Aspic.

1987 Les Déviants de Hamma Méliani, création Nanterre Théâtre Aspic.

1988 Virage violent de Hamma Méliani, création Nanterre Théâtre Aspic.Avignon.

1988 – Dassine de Moussa Ag Amestane, création Musée des Arts Africains et Océaniens, Paris.

1989 Les sept voyages de Sindbad le marin . Création musée de l'homme, Paris.

1989 L’œuf du rêve de Hamma Méliani, Théâtre Mathis, Paris.

1989 Ariane, La Bombe, Bonjour les dégâts de Hamma Méliani, Théâtre Mathis, Paris.

1990 Koko Bonbon, version danoise, Institut de dramaturgie d’Arhus, Danemark.

1991 Ne coupez pas, montage poétique, Université de Dauphine, Paris.

1995 La Gare de Hamma Méliani (spectacle de rue), Asnières création TAH.

1996 Mitcho le fantôme des banlieues de Hamma Méliani,création Théâtre Aspic Hamélia, Asnières;

1997 Les contes de la Sixième partie du monde de Luda,création Théâtre Aspic Hamélia, Asnières.

1998 L’Ange violent" et "Les filles de Jelfen de Hamma Méliani,création Théâtre Aspic Hamélia, Asnières.

L'enfer des Anges

1999 – 2001 L’Enfer des Anges de Hamma Méliani, création Théâtre Aspic Hamélia, Asnières.

2002 Les fiancés de la Seine de Morvan Lebesque, Paris – Ivry.

2004 Larlett de Hamma Méliani, Paris – Ivry. Ciné/Pathé.

2005 L’Amour Absolu de Hamma Méliani, théâtre et cinéma, Paris – Ivry.

2006 L'Enfer des Anges de Hamma Méliani .Reprise avec les étudiants de l'Université de Bamako . Mali.

2007 Le Chant des Vivants de Hamma Méliani.Crée au Théâtre Le Grand Parquet Paris .

2007 Les prisonniers du monde libre de Hamma Méliani . La Ferme Nanterre.

2008 Le Siège de Mahmoud Darwich. Création au Centre culturel algérien Paris et au Mawal centre culturel palestinien. Paris.

2008 De l'Andalousie à la Palestine de Mahmoud Darwich .Salle d'honneur, mairie du 2éme Paris .

2009 Ghadb-Elachikine(La Rage des Amants) de Hamma Méliani. Création en langue arabe au Théâtre Régional de Constantine. Algérie.

Parcours théâtral

Maison des Amandiers Paris. 1980 – 1983. Octobre 1980. Naissance de l'Aspic-Théâtre au Théâtre des Amandiers à Paris, autour de Hamma Méliani. L'Aspic-Théâtre fonctionne comme une école avec son Atelier Expérimental de Théâtre qui offre régulièrement ses créations à un public de proximité et d’initiés. En collaboration avec la Mairie de Paris, elle accueille plus de 150 élèves comédiens durant ses trois années, dont certains sont aujourd’hui des professionnels.

Théâtre du carrefour de la différence Paris. 1983 – 1985. Sollicité par le Théâtre du Carrefour à Paris à la recherche d’une école de théâtre, Hamma Méliani s’y installe et y poursuit des activités de création et de représentation de spectacles et entreprend de développer une nouvelle activité tournée vers l’insertion sociale des jeunes à travers les pratiques artistiques : danse, chant, théâtre, musique, arts plastiques, écriture, photographie, vidéo.

Fondation Artaud Paris. 1985 – 1986. L'Aspic-Théâtre s’installe à la fondation Artaud où la compagnie prend son essor en présentant ses créations dans d’autres lieux comme le Théâtre Dejazet, le Théâtre des deux Portes, le Musée des Arts Africains et Océaniens, la Maison des Cultures du Monde, Espace Marais...

La Ferme de Boussy Saint-Antoine Val d’Hyers. 1986-1987. L'Aspic-Théâtre réside dans un immense lieu, la Ferme de Boussy Saint-Antoine, sur la demande de la municipalité qui souhaite restructurer cet espace. Hamma Méliani est nommé directeur de la Ferme. L'Aspic-Théâtre y développe de nouvelles activités issues des arts de la rue : danse, chant, musique et arts plastiques; prend des allures de centre socioculturel et accueille des publics variés. De nombreux enfants et adolescents y seront initiés aux pratiques artistiques.

Musée des arts africains et océaniens Paris . 1987-1988-Création de l’exposition « Beau comme un camion » autour de jouets créés par des enfants au Musée des Arts Africains et océaniens. Une comédie musicale « Koko bonbon » de Hamma Méliani est créée à cette occasion jouée au théâtre Dejazet et à la Maison des Cultures du monde à Paris devant plus de 5000 spectateurs.

Petit Nanterre 1988 – 1993. Sa mission accomplie, l'Aspic-Théâtre accepte la proposition de la ville de Nanterre : entreprendre ses actions culturelles dans des quartiers défavorisés de la ville. Création de l'Institut des arts du Spectacle et du Cinéma. Développement de nombreuses activités en lien avec les expressions urbaines sans jamais cesser d’être une école de théâtre et de créer de nouveaux spectacles. L’école du petit Nanterre devient son lieu de travail. 21 ateliers et plus de 600 élèves bénéficieront de ses enseignements. Durant cette période, Hamma méliani effectuera ce travail en collaboration étroite avec la DDASS, la DDJS, la Préfecture et le Conseil Général des Hauts de Seine.

Les formations réalisées

1988 – Nanterre. « les Mille et une Nuits », opération théâtrale à Nanterre avec les jeunes des quartiers. Opération piloté par le « Théâtre par le bas », la ville de Nanterre, la DRAC, le FAS.

1993. Nanterre. Dans le cadre de l’insertion professionnelle d’artistes en difficulté, l'Aspic-Théâtre a formé 9 comédiens pour intervenir dans les écoles et les centres d’animation. Ce projet a été soutenu par la Direction Départementale du Travail, la DDASS des Hauts-de-Seine et la ville de Nanterre.

1992. Nanterre. Formation de 20 animateurs de quartier en collaboration avec la Ville de Nanterre et la préfecture des Hauts de Seine 92. Chantier Culturel et Encadrement de plus de 600 élèves dont 419 ont participé à l’opération de développement social urbain à travers les pratiques artistiques de proximité et l’expression populaire des jeunes des quartiers difficiles. Projet soutenu par la Ville de Nanterre, le FAS, la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports et la Préfecture des Hauts-de-Seine.

1991. Université Dauphine, Paris. 6 comédiens ont été formés autour d’un projet de création poétique en collaboration avec l’Université de Dauphine, la DRAC, le FAS et le CRIDI.

Champigny sur Marne 1990. Entre-temps, Hamma Méliani organisera et mettra en œuvre un Chantier Culturel pour les jeunes de banlieue autour de la création multi-arts VIRAGE-VIOLENT une immense représentation théâtrale à Champigny sur Marne, en décor naturel, avec la participation de 93 comédiens. Cette manifestation se fera en partenariat avec la municipalité de Champigny sur Marne, le FAS. et le Collectif-jeunes des Banlieues. Ce chantier culturel a réuni 150 stagiaires de janvier à juillet 1990.

Gaité Montparnasse 1993. Petit Théâtre et animation pour enfants. Création de « la sorcière du placard aux balais ». Libre adaptation de Hamma Méliani.

Asnières Théâtre Aspic-Hamelia 1994 – 2002. Hamma Méliani aspire à se sédentariser pour se consacrer essentiellement à sa vocation initiale : la formation de l’acteur et la création théâtrale. Il trouve alors un lieu de 800 mètres carrés à Asnières sur Seine, devenu l’espace de travail des nombreux élèves et comédiens. Il devient le Centre de Formation aux Arts du Spectacle et du Cinéma. Le lieu sera ouvert au public de 94 à 95 puis fermé afin d’effectuer des travaux pour qu’il devienne conforme aux normes de sécurité. Le TAH sera rouvert officiellement en novembre 1998. Il est important de noter que durant cette période, l’école de théâtre a continué de fonctionner. Le TAH est non seulement une école d’art dramatique mais aussi un théâtre, une scène apte à accueillir des spectacles variés, des œuvres modernes et classiques. Les formations professionnelles réalisées 1999 – Asnières TAH 15 animateurs de quartier spécialisés dans l’animation culturelle ont été formés dans le cadre d’un stage d’insertion et de formation à l’emploi (SIFE). Convention avec la DDTE de Paris. ANPE du Spectacle.

1997 – Projet d’animation jeunesse DDJS (musique et chant) / Défi Danse. 1996 – Opération idées jeunes (accompagnement de jeunes pour l’insertion professionnelle en collaboration avec ANSE, FSE, FAS). Défi Danse. Programmation de l’opération visant à promouvoir les travaux de jeunes chorégraphes en collaboration avec la DDJS. 1995-1996 – Asnières TAH 37 stagiaires formés aux pratiques artistiques. Projet de formation réalisé en partenariat avec le CECOVE, FORMASTER et la DDTE. Pratique artistique de proximité. 1995 – Quartier métro Asnières Initiation et encadrement d'animateurs culturels pour une action envers 47 enfants aux pratiques artistiques : théâtre, danse, arts plastiques. En contrat de ville.

Activités liées à la délinquance et à la prévention

2000 – Contrat de Ville. Asnières Asnières. 50 enfants des quartiers sont concernés par cette action sur le thème : « la ville réelle, la ville rêvée et ville racontée », théâtre, comédie musicale et vidéo. 1996-1997. Paris. Action de sensibilisation aux drogues de substitution au Centre de méthadone Pierre Nicole à Paris dans le cadre d’un atelier-théâtre. 1995-1996. Paris. Sur commande de la Croix-Rouge :action de prévention contre le sida et la toxicomanie à Paris dans le cadre d’un atelier-théâtre. 1996- Asnières Spectacle de rue « La Gare ». Prévention drogue et sida. En partenariat avec J.BUS, la ville d’Asnières et le Conseil Général des Hauts de Seine.

Activité sur Ivry sur Seine

Larlett

2003-2009 L'Aspic-Théâtre devient la Compagnie du Théâtre Hamma Méliani et s'installe à Ivry sur Seine. Privé de locaux pour mener à bien cette démarche artistique la Compagnie du Théâtre Hamma Méliani continue néanmoins des cycles de formations courts et crée ses spectacles avec beaucoup de difficultés. De 2006 à 2008 elle a mené un travail d'écoute, de recueil de témoignages, d'enregistrement d'images et de réalisation de 7 films docs sur les gens d'Ivry sur Seine: Mémoire et futur des migrants d'Ivry et de leurs enfants.

2004 Théâtre et cinéma formation Cycle 1 et 2. CTHM94 Ivry sur Seine . 2005 Théâtre et cinéma formation Cycle 1 et 2. Jeu et réalisation du film autour de L'Amour Absolu de Hamma Méliani Directeur de la photo Samir Abdallah. CTHM94 Ivry sur Seine .Cité universitaire Paris.

2006 Chantier culturel international Bamako autour de L'Enfer des Anges de Hamma Méliani avec les étudiants de l'université de Bamako. Palais Modibo Keita Bamako Mali.

2007 Chantier culturel autour de la pièce Le Chant des Vivants de Hamma Méliani Avec un collectif d'artistes de Paris et de banlieue. CTHM94 Ivry. Atoll 13. Le grand parquet Paris.

2008 Les poètes de l'Amour et de la Liberté. Autour des textes de Mahmoud Darwich, Sayd Bahodine Majrouh, Ahmed Azeggagh, Frida Bagdadi, Hamma Méliani ... CTHM94 Ivry . La Ferme Nanterre.(Bienvenue la Palestine).

2009 Formation et création théâtrale. Autour de La Rage des Amants de Hamma Méliani Traduite du français à l'arabe par Zoubeida Kadi. Théâtre régional de Constantine Algérie.

Reportages télévisés, radio et presse écrite et études universitaires sur Hamma Méliani

Reportages 

1990 – FR3 (20 minutes) réalisation Patrick Damien

1991 – ZDF Télévision allemande.

1992 – Autour d’Hamma Méliani, film réalisé par Samir Abdallah

1990/2000 – Reportage sur la formation d’animateurs de quartiers, réalisé par le département audiovisuel de l’Université de Censier à Paris. .../...

Une série d'émissions et de reportages de 1993 à 2007 réalisations de Raoul Sangla et Dominique Dou pour Télé-Boca,Zaléa-Télé ...

L'Enfer des Anges à Bamako. Reportage de Annick Filley . Bamako 2006.

Etudes universitaires

1990 Claudine Huet : « De la création théâtrale » Université Paris V.

1993 Marie Laurence « l’Aspic, théâtre populaire » Université Paris Nord.

1996 Ani Boquillon « Médiation Culturelle » IUT Paris René Descartes.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hamma Meliani de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.