Gravity and Extreme Magnetism SMEX


Gravity and Extreme Magnetism SMEX
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Gems
GEMS en orbite : vue d'artiste

Gravity and Extreme Magnetism SMEX ou GEMS est un télescope spatial à rayons X de l'agence spatiale américaine de la NASA qui doit être lancé en 2014. C'est une des 6 missions du programme Small Explorer pré sélectionnées en mai 2008[1]. Son développement a été décidé en 2009[2].

La mission de GEMS est de mesurer indirectement les régions où l'espace est déformé par les trous noirs en effectuant des relevés de la polarisation des rayons X émis. Il doit ainsi permettre d'évaluer la structure et les effets du champ magnétique situés autour des magnétars et des étoiles mortes : ces champs magnétiques sont des trillions de fois plus élevés que celui de la Terre.

GEMS doit contribuer à répondre aux questions suivantes :

  • Comment les trous noirs en rotation modifient l'espace-temps.
  • Qu'est ce qui se produit dans les champs magnétiques très intenses situés près des pulsars et des magnétars.
  • Comment les rayons cosmiques sont accélérés par les chocs au sein des rémanents de supernovae[3]

Le détecteur utilisé est une petite chambre remplie de gaz. Lorsque le rayonnement X traverse le gaz, un électron transporte l'essentiel de l'énergie et prend une direction liée à la polarisation du rayonnement. Cet électron perd son énergie en ionisant la gaz. L'instrument mesure la direction de la trace et détecte ainsi la polarisation du rayon.

Le cout de la mission ne devrait pas dépasser 105 millions $ en ne tenant pas compte du lancement[2]. Le satellite qui doit être placé sur une orbite basse terrestre est développé sur une plateforme LEOStar-2 TM de Orbital Sciences. La mission est gérée par le Centre spatial Goddard.

GEMS en position de stockage et déployé

Notes et références

Sources

Voir aussi

Liens externes

Liens internes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gravity and Extreme Magnetism SMEX de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Extreme - получить на Академике рабочий купон на скидку Geekbuying или выгодно extreme купить с бесплатной доставкой на распродаже в Geekbuying

  • Nuclear Spectroscopic Telescope Array — NuSTAR General information NSSDC ID NuSTAR Organization NASA/JPL …   Wikipedia

  • Liste der Explorer-Missionen — Die Liste der Explorer Missionen führt chronologisch geordnet alle Satelliten auf, die im Explorer Programm der NASA realisiert wurden. Dabei werden auch die Satelliten genannt, die aufgrund des Versagens der Trägerrakete keine Umlaufbahn… …   Deutsch Wikipedia

  • Small Explorer program — The Small Explorer program (SMEX ) is an effort within NASA to fund space exploration missions that cost no more than $120 million.cite web |url=http://explorers.gsfc.nasa.gov/missions.html |title=Explorer Missions |publisher=NASA] Program… …   Wikipedia

  • BepiColombo — Mission logo Operator European Space Agency, Japan Aerospace Exploration Agency Major contractors EADS Astrium is Prime Contractor for ESA modules …   Wikipedia

  • Mars Science Laboratory — mission 2011 concept artwork Operator NASA Major contractors Boeing Lockheed Martin …   Wikipedia

  • Solar Probe Plus — Artist s concept of NASA s Solar Probe Plus Operator NASA / Applied Physics Laboratory Mission type Orbiter …   Wikipedia

  • Interface Region Imaging Spectrograph — Caractéristiques Organisation NASA Domaine Télescope Ultraviolet Statut en cours de développement Masse 167 kg Lancement fin 2012 …   Wikipédia en Français

  • ExoMars — Operator ESA, NASA Major contractors Thales Alenia Space and Astrium Mission type Orbiter, lander and rover Orbital insertion date 2017 and 2019 Launch date …   Wikipedia

  • Cornell University Satellite — Operator Cornell University/AFRL Major contractors Cornell Space Systems Mission type Technology demonstrator Satellite of Earth …   Wikipedia

  • MetNet — This article is about the atmospheric science mission to Mars. For the MnSCU network website, see Metnet (website). MetNet …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.