Jeu de Paume (musée)


Jeu de Paume (musée)
Jeu de Paume
nothumb
Informations géographiques
Pays Drapeau de France France
Ville Paris
Adresse Place de la Concorde, Jardin des Tuileries, Paris 1er
Coordonnées 48° 51′ 57″ N 2° 19′ 26″ E / 48.86583, 2.3238948° 51′ 57″ Nord
       2° 19′ 26″ Est
/ 48.86583, 2.32389
  
Informations générales
Date d’inauguration 1909
Collections Lieu d'exposition de photographie contemporaine et vidéo
Superficie 1 200 m²
Informations visiteurs
Site web www.jeudepaume.org
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Jeu de paume

Le Jeu de Paume est un lieu d'exposition d'art contemporain et de photographie d'une superficie de 1 200 m² situé dans le Jardin des Tuileries, à l’extrémité occidentale de la Terrasse des Feuillants, place de la Concorde, à Paris.

Sommaire

Bâtiment

Dimensions

  • Longueur et largeur : 80 x 13 mètres
  • Surface utile : 2 754,50 m²
  • Surface d’exposition : 1 137 m². Neuf salles sur trois niveaux et 420 mètres linéaires de cimaises
  • Hauteur sous plafond dans la plupart des salles : 4,50 mètres

Historique

Le bâtiment fut construit à l'angle nord-ouest du jardin en 1861 sous le règne de Napoléon III, afin d'abriter des courts de jeu de paume (ancêtre du tennis), tout en reprenant le plan de l'orangerie (situé à l'angle sud-ouest), devenant ainsi son pendant.

À partir de 1909, le bâtiment fut consacré à l'art, en relation avec le musée de l'Orangerie et le Louvre. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les œuvres d'artistes juifs confisquées et d'autres œuvres volées par les Nazis y furent stockées ou y transitèrent avant de partir pour l'Allemagne (voir Rose Valland). De 1947 jusqu'en 1986 date de l'ouverture du musée d'Orsay, la galerie du Jeu de Paume présentait les toiles des impressionnistes. Des aménagements effectués, la galerie rouvrit au début des années 1990 à l'initiative de Jack Lang, devenant « la Galerie Nationale du Jeu de Paume ». Le nouveau lieu d'exposition est alors dédié à l'art moderne et contemporain sous toutes ses formes (il comprend, notamment, un département cinéma dirigé par Danièle Hibon) avant de devenir en 2004 un lieu exclusivement dédié à la photographie contemporaine à l' art vidéo, au cinéma expérimental et au documentaire d'essai : les travaux de Jonas Mekas (1992-93), de Marcel Hanoun (1994), les films-essais de Jean-Luc Godard (1997), ou le documentaire sicilien autour de Vittorio De Seta ( 2010), y furent, notamment, présentés.

Association gestionnaire

Cette même année 2004, trois associations consacrées à la photographie et à l'art contemporain (la Galerie nationale du Jeu de Paume, le Centre national de la photographie et le Patrimoine photographique) fusionnèrent pour donner naissance au « Jeu de Paume », nouvelle association subventionnée par le Ministère de la Culture, présidée par Alain-Dominique Perrin et dirigée, depuis le 1er octobre 2006, par Marta Gili (qui a succédé à Régis Durand).

Jusqu'en 2009, l'association disposait d'un autre site pour organiser ses expositions : l'Hôtel de Sully, 62 rue Saint-Antoine. En substitution, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a annoncé lors des Rencontres d'Arles 2011 que le Jeu de Paume disposerait d'un espace de 650 m2 dans l'Hôtel de Nevers, rue de Richelieu, pour y programmer des expositions historiques[1].

Liste des expositions

Expositions individuelles

File d'attente pour l'exposition Planète Parr, Jeu de Paume, Paris, été 2009
  • 2004 :
    • Nuremberg : Les coulisses du pouvoir, photographies d’Arno Gisinger (28 octobre - 3 décembre 2004)
    • Rineke Dijkstra (14 décembre 2004 - 20 février 2005)
  • 2007:
    • Pierre et Gilles, Double je - 1976 - 2007 (26 juin - 23 septembre 2007)
    • Steichen, Une épopée photographique (9 octobre - 30 décembre 2007)

Expositions collectives et thématiques

  • 2007 :
    • L'Événement, les images comme acteurs de l'histoire (16 janvier - 1er avril 2007)
  • 2009 :
    • Fellini, La Grande Parade (20 octobre - 17 janvier 2010)
  • 2010 :
    • Faux Amis/Une vidéothèque éphémère (28 septembre 2010 - 6 février 2011)
  • 2011 :
    • Société Réaliste : "Empire, State, Building" (1er mars - 8 mai 2011)

Programmation Satellite

  • 2007 :
    • UltralabTM : L'île de ParadisTM (version 1.15) Un voyage au milieu du temps (9 octobre - 30 décembre 2007)
  • 2008 :
    • Denis Savary : Meilleurs vœux / d'après (22 janvier - 30 mars 2008)
    • Angela Detanico & Rafael Lain : 25 / 24 (15 avril - 15 juin 2008)
    • Virginie Yassef : La seconde est partie la première (1er juillet - 27 septembre 2008)
    • Vasco Araújo : Eco (21 octobre 2008 - 4 janvier 2009)
  • 2009 :
    • Mario García Torres : Il aurait bien pu le promettre aussi (20 janvier - 22 mars 2009)
    • Agathe Snow : Vues d'en Haut, vertiges et constellations (7 avril - 7 juin 2009)
    • Irina Botea  : Un instant de citoyenneté (30 juin - 27 septembre 2009)
    • Tris Vonna-Michell : Finding Chopin : Endnotes 2005-2009 (20 octobre 2009 - 17 janvier 2010)
  • 2010 :
    • Mathilde Rosier (9 février - 6 juin 2010)
    • Klara Lidén : Toujours être ailleurs (29 juin - 5 septembre 2010)
    • Tomo Savic-Gecan : Untitled, 2010 (28 septembre 2010 - 6 février 2011)
  • 2011 :
    • Alex Cecchetti & Mark Geffriand : THE POLICE RETURN TO THE MAGIC SHOP - La Guerre, Le Théâtre, La Correspondance (1er mars - 8 mai 2011)
    • France Fiction : Billes-Club Concordance Accident (24 mai - 25 septembre 2011)
    • Audrey Cottin : Charlie & Sabrina, qui l'eût cru? (18 octobre 2011 - 5 février 2012)


L'Atelier du Jeu de Paume

Le bâtiment de la galerie nationale du Jeu de Paume (derrière les arbres) dans le Jardin des Tuileries
  • 2005 :
    • Camille Henrot (15 novembre - 31 décembre 2005)
  • 2006 :
    • Yoon Sung-A (28 mars - 30 avril 2006)
    • Julien Discrit (16 mai - 25 juin 2006)
    • François Nouguiès : Le Dernier Film II (28 juin - 3 septembre 2006)
    • Louidgi Beltrame (19 septembre - 5 novembre 2006)
    • Julien Loustau (22 novembre - 31 décembre 2006)
  • 2007 :
    • Élise Florenty (16 janvier - 18 février 2007)
    • Cyprien Gaillard (27 février - 1er avril 2007)

Hôtel de Sully

  • 2003 : Norbert Ghisoland (17 janvier - 23 mars 2003)
  • 2005 : Images de marques : documents et fétiches (1er avril - 22 mai 2005)
  • 2006 : Yto Barrada (31 mars - 11 juin 2006)
  • 2007 : Rétrospective Roger Parry (18 septembre - 18 novembre 2007)
  • 2009 : collection Christian Bouqueret (10 février - 24 mai 2009)

Références

Annexes

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeu de Paume (musée) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeu De Paume — Le jeu de paume est associé au Serment du Jeu de paume, un des événements majeurs du début de la Révolution française, et à la Galerie nationale du Jeu de Paume, musée parisien. Court de jeu de paume moderne en Angleterre (Bridport) …   Wikipédia en Français

  • Jeu de paume —  Pour l’article homonyme, voir Jeu de Paume (musée).  Illustration d un double au jeu de paume (1772) …   Wikipédia en Français

  • Jeu de Paume —   [ʒødə poːm; französisch »Handflächenspiel«] das, , altfranzösisches Rückschlagspiel, Vorform des modernen Tennisspiels; wurde besonders im 16. und 17. Jahrhundert entweder im Freien als »Jeu de longue Paume« (mit langstieligen Schlägern) oder v …   Universal-Lexikon

  • Jeu de Paume — ▪ museum, Paris, France French“Palm Game”also known as  Galerie Nationale de l Image  or  Galerie Nationale du Jeu de Paume        museum in Paris built as a tennis court and later converted into an Impressionist art museum and subsequently into… …   Universalium

  • Les cours de jeu de paume — Jeu de paume Le jeu de paume est associé au Serment du Jeu de paume, un des événements majeurs du début de la Révolution française, et à la Galerie nationale du Jeu de Paume, musée parisien. Court de jeu de paume moderne en Angleterre (Bridport) …   Wikipédia en Français

  • Salle du Jeu de paume — Présentation Architecte Nicolas Creté Date de construction 1686 Destination init …   Wikipédia en Français

  • Galerie Nationale Du Jeu De Paume — Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Galerie nationale du Jeu de Paume — Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Galerie nationale du jeu de paume — Informations géographiques Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Serment du Jeu de paume — 48°48′3.64″N 02°07′26″E / 48.8010111, 2.12389 …   Wikipédia en Français