FulaaBe

FulaaBe

Les FulaaBe (ou Fulaaɓe dans l'orthographe correcte en langue pulaar) constituent l'un des principaux lignages (leñol, pl. leYYi) peuls (Fulɓe) de Mauritanie et du Sénégal central.

Bibliographie - Références traitant spécifiquement des Fulaaɓe

Bâ, A.W. (1993). Impact du phénomène urbain dans le milieu fulaabe de Mauritanie. Cas du département de Kankossa, Mémoire de Maîtrise, Université de Nouakchott.

Bâ, M.M.B. (1990). Stratification sociale et conception du pouvoir en milieu Fulaabe de Mauritanie, Mémoire de Maîtrise, Université de Nouakchott.

Bollen, G. (non publié). « The Conversion of the fulaaɓe. Religious practice and change in a Fulani clan », pp.

Ciavolella, R. (2010). Les Peuls et l'Etat en Mauritanie. Une anthropologie des marges, Karthala, Paris.

Ciavolella, R. (2010). « Frontiers of Mobility, Limits of Citizenship: Political Meanings of Immobility for some Fulani groups of Mauritania », in Gratz, T. (sous la direction de), Mobility, Transnationalism and Contemporary African Societies, Cambridge Scholars Publisher, Cambridge, pp.72-91.

Ciavolella, R. (2009). « I Fulaabe della Mauritania e i loro tentativi di integrazione allo stato », in Bellagamba, A. (sous la direction de), Inclusi/Esclusi. Prospettive africane sulla cittadinanza, UTET, Torino, pp.62-85.

Ciavolella, R. (2008). Le pouvoir aux marges. Les Fulaaɓe et l'État mauritanien, Thèse de doctorat, Université de Milan Bicocca, École des Hautes Études en Sciences Sociales.

Join-Lambert, A. (1985). L'esprit du pastoralisme peul. Traitement et interprétation de l'infortune et de la maladie des bovins chez les Peuls Fulaaɓe de Mauritanie, Mémoire de DEA, École des Hautes Études en Sciences Sociales.


Bibliographie - Références traitant en partie des Fulaaɓe

Bâ, O. (1975). « Notice sur les peuls du Tooro », Bulletin de I'IFAN-Dakar, série B(37), pp.

Bâ, O. (1977). Le Foûta Tôro au carrefour des cultures : [les Peuls de la Mauritanie et du Sénégal], L'Harmattan, Paris.

Bonnet-Dupeyron, F. (1950). « Carte sommaire des principaux groupes ethniques du Sénégal et de la Mauritanie du Sud », pp.

Bonnet-Dupeyron, F. (1951). Cartes de l'élevage pour le Sénégal et la Mauritanie, Office de la recherche scientifique et technique et technique outremer, Paris.

Bonnet-Dupeyron, François (1952). « Note sur l'infiltration Peule en Mauritanie à l'ouest de l'Assaba », Conferência Internacional dos Africanistas Ocidentais, Bissau (GW), 1947, Junta de Investigaçônes Coloniais, Lisbonne.

Cabrol, C. (1959). « Populations peules et sarakholés de la subdivision de M'bout », Notes Africaines, n.81, pp. 2-4.

Choplin, A. et Ciavolella, R. (2008). « Marges de la ville en marge du politique ? Logiques d'exclusion et aspirations urbaines à Nouakchott », Autrepart, Cahiers de Sciences humaines, n. 45 (Numéro spécial : La ville et ses marges), pp. 73-89.

Ciavolella, R. (2010). « Orienting Fulani herders of Mauritania. Identity struggles, political marginalization and mobilization since 1950s islamization », Maghreb Review, Vol. 35 n.3, Special issue on Mauritania: "La Mauritanie contemporaine : Enjeux de mémoire et nouvelles identités", Part 2, pp. 306-324.

Ciavolella, R. (2008). « Tracer les frontières, fantasmer sur les hommes. L'histoire des frontières méridionales de Mauritanie », Studia Africana, n. 19 (Dona i salut), octubre 2008, pp. 62-70.

Diallo, B. (2004). De la naissance au mariage chez les Peuls de Mauritanie, Karthala, Paris.

Diallo, Y.D. (1994). Deftere Gaynaako. Nguurndam Ferlankooɓe (Renndo - Ngaynaaka - Demal) (Le livre du berger. La vie des gens du Ferlo. Agriculture - Élevage - Société), Goomu Winndiyankooɓe ɗemɗe ngenndiije - Associates in Research & Education for Development, Ndakaaru (Dakar).

Dupire, M. (1994). « Identité ethnique et processus d'incorporation tribale et étatique (Ethnic Identity and Processes of Tribal and State Incorporation) », Cahiers d'études africaines, 34(133), pp. 265–280.

Dupire, M. (1970). Organisation sociale des Peuls : étude d'ethnographie comparée, Plon, Paris.

Hervouët, J.-P. (1975). Types d'adaptation sahéliennes. L'exemple des éleveurs de la Mauritanie centrale méridionale, Thèse de Doctorat, Université de Rouen.

Hervouët, J.-P. (1978). « Stratégies d'adptation différenciées à une crise climatique. L'exemple des éleveurs agriculteurs du centre sud Mauritanien. 1969-1974 », Cahiers de l'ORSTOM, pp. 62-99.

Hervouët, J.-P. (1981). « Mobilité, reserves d'espace et frontières, 1970-1980. Mobilité sahélienne dans le triangle frontalier Mauritanie-Sénégal-Mali », Cahiers Géographiques de Rouen, 15, pp. 65-78.

Kane, M.M. (1997). « La vie et l'oeuvre d'Al-Hajj Mahmoud Ba Diowol (1905-1978). Du pâtre au patron de la "Révolution Al-Fallah" », in Robinson, D. et Triaud, J.-L. (sous la direction de), Le temps des marabouts: itinéraires et stratégies islamiques en Afrique occidentale française, v. 1880-1960, Karthala, Paris, pp.221-245.

Kane, O. (2004). La première hégémonie peule : le Fuuta Tooro de Koli Teŋella à Almaami Abdul, Karthala ; Presses universitaires de Dakar, Paris ; Dakar-Fann

Santoir, Christian (1979). « L'espace pastoral dans la région du Fleuve Sénégal », ORSTOM.

Santoir, C. (1993). « Le repli Peul en Mauritanie à l'ouest de l'Assaba », Cahiers d'Outre-Mer, 46(182), pp. 131-151.

Schmitz, J. (1999). « L'expulsion des Fulbe de la rive mauritanienne du fleuve Sénégal en 1989: répétition dans l'histoire ou catastrophe », in Azarya, V., Breedveld, Anneke; De Bruijn, Mirjam; Van Dijk, Han (sous la direction de), Pastoralists under Pressure? Fulbe Societies Confronting Change in West Africa, Brill, Leiden, Boston, Köln.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article FulaaBe de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Neêkibo — 1er album de la série Julien Boisvert Scénario Dieter Dessin Michel Plessix Couleurs Isabelle Rabarot Genre(s) Franco Belge Personnages princip …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»