Forme juridique

Forme juridique

En France, la forme juridique d'une entreprise est un des éléments de son statut. C'est une des données qu'on retrouvera dans l'extrait K-bis qui décrit les principales caractéristiques d'une entreprise.

Cette notion diffère de celle de statut juridique (qui répondent à un ensemble de textes qui règlent la situation d'un groupe d'individus, leurs droits, leurs obligations).
Le droit de la concurrence ne tient pas compte de la forme juridique de l'entreprise, mais cette forme aura un impact sur les droits et devoirs des dirigeants, éventuels actionnaires ou filiales, etc.
C'est aussi un des critères permettant de catégoriser une entreprises, les autres pouvant être par exemple leur taille, ou leur appartenance au Secteur primaire, secondaire ou tertiaire, quaternaire (recherche, développement et information)leur caractère local ou multinational, le fait qu'elles soient ou non cotées en bourse, publiques ou privées, à but lucratif ou non, solidaire, d'insertion, etc..

Article principal : Droit des sociétés.

Sommaire

En France, les formes juridiques possibles sont

L'auto-entrepreneur ne constitue pas une forme juridique[1].

Rappel : pour le droit communautaire européen, « la notion d'entreprise comprend toute entité exerçant une activité économique, indépendamment du statut juridique de cette entité et de son mode de financement » [2].

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Management et économie des entreprises de Gilles Bressy et Christian Konkuyt, Editions SIREY, 9e édition, Paris, 2008. (ISBN 9782247079346)
  • Leçon d'histoire sur l'Entreprise de l'Antiquité à nos jours, Michel Drancourt, PUF, Paris, 2002 (2de éd.). (ISBN 2-13052-519-9)
  • L'Entreprise partagée ? Une pratique différente des relations sociales, Robert Thomas (pseudonyme d'une équipe sous la direction de Pierre Beretti et avec le concours de Jean-Pierre Thiollet), Maxima-Laurent du Mesnil éditeur, Paris, 1999. (ISBN 2-84001-173-5)

Liens externes

Notes et références

  1. Le statut d'autoentrepreneur, par PME Service public.fr - 01/06/2010, consulté 2010/09/23
  2. Cour de Justice des communautés européennes (CJCE), arrêt Höfner, 1991

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Forme juridique de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • FORME — L’histoire du concept de forme et des théories de la forme est des plus singulières. Nous vivons dans un monde constitué de formes naturelles. Celles ci sont omniprésentes dans notre environnement et dans les représentations que nous nous en… …   Encyclopédie Universelle

  • Juridique — Droit Allégorie du droit. Memphis, Tennessee. Le droit est l ensemble des règles et normes générales et impersonnelles qui attribuent prérogatives et droits aux personnes, et qui sont susceptibles d une exécution contrainte institutionnalisée,… …   Wikipédia en Français

  • Forme —     Définition de Forme     La notion de forme des actes, des jugements et des arrêts se réfère à leur conformité aux dispositions légales qui fixent les règles qui doivent être suivies pour la validité de leur établissement et de leur rédaction… …   Lexique de Termes Juridiques

  • Groupama Protection Juridique — Groupama Logo de Groupama Création 1986 Création de la dénomination Groupama …   Wikipédia en Français

  • Statut juridique — Le statut juridique en droit français est un ensemble de textes qui règlent la situation d un groupe d individus, leurs droits, leurs obligations. Il sert à distinguer les indépendants des autres catégories d actifs qui sont essentiellement… …   Wikipédia en Français

  • Anthropologie Juridique Du Travail Social — Sommaire 1 Introduction 1.1 Objectifs …   Wikipédia en Français

  • Anthropologie juridique du travail social — Sommaire 1 Introduction 1.1 Objectifs …   Wikipédia en Français

  • Loi juridique — Loi Pour les articles homonymes, voir Loi (homonymie). Sources du droit …   Wikipédia en Français

  • Sociologie juridique — Sociologie du droit La sociologie du droit (ou sociologie juridique) est la branche (ou sous discipline) de la sociologie qui étudie les phénomènes juridiques en prêtant attention aux pratiques effectives des acteurs du champ juridique, et non… …   Wikipédia en Français

  • ACTE JURIDIQUE — Sous l’appellation «acte juridique», les juristes comprennent, le plus souvent, diverses institutions qui régissent les particuliers dans leurs rapports privés: mariage et vente, testament et constitution d’hypothèque, bail et reconnaissance… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»