Ernest Cabaner


Ernest Cabaner
Portrait de Cabaner (1880), pastel d' Édouard Manet (Musée d'Orsay)

Ernest Cabaner, de son véritable nom Jean de Cabanes, (Perpignan, 12 octobre 1833 - Paris, 3 août 1881), est un compositeur, pianiste et poète français.

Sommaire

Biographie

Cabaner, musicien bohème et excentrique, arrive à Paris en 1850. Il s'intéresse à la littérature et à la poésie, fréquente les peintres impressionnistes au Café Guerbois, Paul Cézanne, Pierre Auguste Renoir, Édouard Manet et le salon de Nina de Callias (Nina de Villard). Après divers emplois précaires dans le milieu artistique à Paris, il devient barman et pianiste à l'Hôtel des Étrangers où se réunissait le Cercle des poètes Zutiques. C'est là qu'il rencontre Paul Verlaine qui le dépeint comme un « Jésus-Christ après trois ans d'absinthe »[1]. Plus tard, il écrit lui même quelques poémes et met en musique ceux de Charles Cros, de Baudelaire et de Mallarmé. Il meurt à 47 ans, atteint de tuberculose.

Ses relations avec Arthur Rimbaud

Fin septembre 1871, Verlaine doit trouver un logement pour Rimbaud qui s'est rendu insupportable chez sa femme, il le présente à Ernest Cabaner qui héberge fraternellement l'adolescent quelques mois chez lui à l'Hôtel des Étrangers. Il lui donne sans doute quelques cours de piano. Selon Pierre Petitfils[2], on pourrait voir dans le célèbre sonnet « Voyelles » de Rimbaud, l'influence de Cabaner qui avait développé une méthode chromatique d'enseignement de la musique, il coloriait chaque note d'une couleur définie. Il a d'ailleurs dédié son Sonnet des Sept Nombres à son élève « Rimbald »[3]

Œuvres

Le Hareng saur de Charles Cros, musique de Cabaner
  • L’Archet, texte de Charles Cros, musique de Cabaner
  • Le Hareng saur, texte de Charles Cros, musique de Cabaner
  • Mazurka à Nina de Villard, musique de Cabaner
  • Le Pâté, texte et musique de Cabaner
  • À Paris que fais-tu, texte de Cabaner (d'après Rimbaud)
  • Souffles de l’Air, texte et musique de Cabaner
  • Sonnet des Sept Nombres, texte de Cabaner
  • Le Pâté Del Fragson, texte de Cabaner
  • Le Sonnet des Sept Nombres, texte et musique de Cabaner

Bibliographie

  • Willi Schuh, Ernest Cabaner - Musicien et poète maudit. In : Wolfgang Burde: Aspekte der Neuen Musik. Kassel 1968
  • Jean-Jacques Lefrère, Mickaël. Pakenham, Cabaner, poète au piano, Charleville-Mézières, L'Échoppe, 1994

Notes et références

  1. Cité par Bernard Bousmanne, Rimbaud - Verlaine, l'Affaire de Bruxelles, Calmann-Lévy - 2006 - page 23 - (ISBN 2702137215)
  2. Pierre Petitfils, Rimbaud, Julliard, coll. « Les Vivants », 1992 (ISBN 2-260-00895-X) 
  3. Relevé sur le site Mag4.net

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Cabaner de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Cabaner — Édouard Manet: Bildnis Ernest Cabaner Ernest Cabaner (* 12. Oktober 1833 als Jean de Cabanes in Perpignan; † 3. August 1881 in Paris) war ein französischer Komponist, Pianist und Dichter. Der aus den Pyrenäen stammende Cabaner kam 1850 nach Paris …   Deutsch Wikipedia

  • Cabaner — Édouard Manet: Bildnis Ernest Cabaner Ernest Cabaner (* 12. Oktober 1833 als Jean de Cabanes in Perpignan; † 3. August 1881 in Paris) war ein französischer Komponist, Pianist und Dichter. Der aus den Pyrenäen stammende Cabaner kam 1850 nach Paris …   Deutsch Wikipedia

  • Französische Dichter — Liste französischer Dichter Siehe auch: Liste französischer Schriftsteller chronologisch Liste französischer Schriftsteller (alphabetisch) A Louise Victorine Ackermann Jacques d Adelswärd Fersen Guillaume Apollinaire Jean Arp Félix Arvers Dan Ar… …   Deutsch Wikipedia

  • Französischer Dichter — Liste französischer Dichter Siehe auch: Liste französischer Schriftsteller chronologisch Liste französischer Schriftsteller (alphabetisch) A Louise Victorine Ackermann Jacques d Adelswärd Fersen Guillaume Apollinaire Jean Arp Félix Arvers Dan Ar… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Caa–Cag — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Cercle des poètes Zutiques — L ancien Hôtel des Étrangers, il avait encore cette enseigne en 1990. Le Cercle des poètes Zutiques (ou Zutistes) était un groupe de poètes qui se réunissait à L Hôtel des Étrangers, boulevard Saint Michel à Paris à la fin de l année 1871. Sans… …   Wikipédia en Français

  • Arthur Rimbaud — « Rimbaud » redirige ici. Pour les autres significations, voir Rimbaud (homonymie). Arthur Rimbaud …   Wikipédia en Français

  • Le Bateau ivre — Sur les autres projets Wikimedia : « Le Bateau ivre », sur Wikisource (bibliothèque universelle) Le Bateau ivre est un poème d Arthur Rimbaud, constitué de 25 quatrains d alexandrins. Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • Le Rêve de Bismarck — Sur les autres projets Wikimedia : « Le Rêve de Bismarck », sur Wikisource (bibliothèque universelle) Le Rêve de Bismarck est un pamphlet anti prussien d Arthur Rimbaud publié le 25 novembre 1870 sous le pseudonyme de Jean… …   Wikipédia en Français

  • Voyelles (sonnet) — Manuscrit autographe du poème, Musée Rimbaud Charleville Mézières Voyelles, est un sonnet en alexandrins d Arthur Rimbaud écrit en 1870 ou 1871 et publié pour la première fois dans la revue Lutèce, le 5 octobre 1883. C est un des plus célèbres… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.