Ed Miliband

Ed Miliband
Ed Miliband
Ed Miliband (2010).jpg
Ed Miliband, en 2010.

Mandats
Leader du Parti travailliste du Royaume-Uni
Actuellement en fonction
Depuis le 25 septembre 2010
Prédécesseur Gordon Brown
Harriet Harman (intérim)
Chef de l'opposition du Royaume-Uni
Actuellement en fonction
Depuis le 25 septembre 2010
Monarque Élisabeth II
Premier ministre David Cameron
Législature 55e Parlement
Prédécesseur Harriet Harman
Secrétaire d'État à l'Énergie et au Changement climatique du Royaume-Uni
3 octobre 200811 mai 2010
Premier ministre Gordon Brown
Prédécesseur Poste créé
Successeur Chris Huhne
Ministre au Secrétariat du cabinet
Chancelier du duché de Lancastre
27 juin 20073 octobre 2008
Premier ministre Gordon Brown
Prédécesseur Hilary Armstrong
Successeur Liam Byrne
Membre de la Chambre des communes
pour Doncaster North
Actuellement en fonction
Depuis le 5 mai 2005
Réélection 6 mai 2010
Prédécesseur Kevin Hughes
Biographie
Nom de naissance Edward Samuel Miliband
Date de naissance 24 décembre 1969 (1969-12-24) (41 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Royaume-Uni Londres (Royaume-Uni)
Parti politique Parti travailliste
Diplômé de Université d'Oxford
London School of Economics

Royal Coat of Arms of the United Kingdom (HM Government).svg
Secrétaires d'État britanniques à l'Énergie et au Changement climatique

Edward Samuel Miliband, dit Ed Miliband, né le 24 décembre 1969 à Londres, est un homme politique britannique qui appartient au Parti travailliste (Labour).

Rédacteur des discours de Gordon Brown à partir de 1994, il entre au gouvernement, dans lequel son frère David est secrétaire d'État aux Affaires étrangères, en 2007 comme chancelier du duché de Lancastre avec rang de ministre sans portefeuille. En 2008, il est promu secrétaire d'État à l'Énergie et au Changement climatique, un portefeuille nouvellement créé. Après la défaite des travaillistes aux élections législatives de 2010, il décide d'en briguer la direction, à l'instar de son frère. Classé plus à gauche que ce dernier, plus critique à l'égard de l'héritage de Tony Blair, il s'impose finalement sur le fil et devient chef de l'opposition à la coalition gouvernementale du conservateur David Cameron.

Sommaire

Éléments personnels

Formation et carrière

Après avoir passé ses A-levels, il étudie la philosophie, les sciences politiques et les sciences économiques au Corpus Christi College de l'université d'Oxford, et obtient un bachelor of arts. Il entreprend par la suite des études supérieures à la London School of Economics (LSE), où il obtient un master of science.

Il entame alors une carrière de journaliste de télévision, qu'il abandonne rapidement pour devenir rédacteur de discours et chercheur auprès d'Harriet Harman en 1993, puis de Gordon Brown l'année suivante. En 1997, il est nommé conseiller spécial de Brown, désormais chancelier de l'Échiquier, étant spécialement responsable de la rédaction de ses discours.

Il quitte le Royaume-Uni en 2003 et prend une année sabbatique pour étudier puis enseigner au centre d'études européennes de l'université Harvard. Il revient dans son pays en 2004 pour prendre la présidence du comité des conseillers économiques du Trésor royal.

Famille

Il est le fils de deux juifs polonais, Marion Kozak et Ralph Miliband, un marxiste né à Bruxelles. Ses parents ont fui la Belgique au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Il est par ailleurs le frère de David Miliband, homme politique également membre du Labour.

Il a un temps fréquenté Liz Loyd, ancienne directrice adjointe de cabinet de Tony Blair, et partage depuis 2004 la vie de Justine Thornton, une avocate avec qui il a un enfant et vit à Londres.

Il est en outre le cousin de l'historien français Pierre Clavilier.

Jeunesse

Pendant sa jeunesse, il a travaillé comme critique de films sur LBC Radio, et a participé à son programme Three O'Clock Reviewers. Il a également été stagiaire auprès de Tony Benn, un travailliste de premier plan, et a aussi été membre d'un groupe de musique amateur formé avec deux amis entre 1992 et 1996, Squashed Psyche.

Parcours politique

Député et premiers postes gouvernementaux

En mars 2005, il parvient à se faire désigner candidat du Parti travailliste dans la circonscription anglaise de Doncaster North, un fief du parti, contre un conseiller spécial du secrétaire d'État à la Défense, Geoff Hoon. Il reçoit pendant la campagne électorale une visite de soutien de Gordon Brown, et s'impose avec 55,5 % des voix lors du scrutin du 5 mai. Nommé secrétaire parlementaire au secrétariat du cabinet en mai 2006 dans l'administration de Tony Blair, il devient ministre au secrétariat du cabinet et chancelier du duché de Lancaster le 27 juin 2007 lorsque Gordon Brown succède à Blair comme Premier ministre. Son frère David étant secrétaire d'État aux Affaires étrangères, c'est la première fois depuis 1938 que deux frères siègent ensemble au conseil des ministres.

Secrétaire d'État au Changement climatique

Le 3 octobre 2008, Ed Miliband est désigné au nouveau poste de secrétaire d'État à l'Énergie et au Changement climatique. Il annonce deux semaines plus tard son intention de légiférer pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 80 % d'ici à 2050, contre 60 % précédemment annoncés. Suite à la défaite des travaillistes aux élections législatives du 6 mai 2010, auxquelles il est réélu avec 47 % des voix, il renonce à son portefeuille le 11 mai.

La course à la direction du Labour

Quatre jours plus tard, il fait savoir qu'il brigue la direction du Labour, laissée vacante par la démission de Gordon Brown, imitant ainsi son frère aîné[1]. Ed se situe toutefois plus à gauche que David, qui souhaite maintenir le parti au centre[2]. En outre quatre autres candidats, dont Ed Balls et Andy Burnham, figures de la jeune génération, ont choisi de se présenter à ce scrutin. Le 27 mai, il dispose du soutien de 45 députés, là où 33 parrainages suffisent. Il récolte finalement le soutien de 63 députés, six députés européens et 39 fédérations du parti[3], se classant ainsi deuxième en termes de soutiens derrière son frère David.

Leader des travaillistes et chef de l'opposition

Longtemps donné battu par son aîné, il effectue une remontée en fin de campagne[4] et finit par s'imposer d'une courte tête à l'issue du comptage final des voix[5], bien que son frère se soit imposé en termes de premiers choix. Dès le lendemain de son élection, il dénonce son nouveau surnom, « Ed le Rouge », comme faisant partie d'images « fatigantes et aussi stupides » et nie tout virage à gauche, affirmant notamment que ses buts sont de montrer que le Labour est « du côté de la classe moyenne étranglée [...] et de ceux qui travaillent dur et veulent aller de l'avant » ainsi que de « ramener le parti au pouvoir ». Il ajoute en outre qu'il soutiendra certaines coupes budgétaires, déclarant que les services publics « vont devoir apprendre à faire mieux avec moins »[6].

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ed Miliband de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Miliband of Brothers — Written by David Quantick Starring Henry Lloyd Hughes Ben Lloyd Hughes Country United Kingdom Language English …   Wikipedia

  • MILIBAND, RALPH — (1924–1994), British academic and socialist theorist. Born in Brussels, Miliband was a member of …   Encyclopedia of Judaism

  • Miliband — ist der Familienname folgender Personen: David Miliband (* 1965), britischer Politiker Ed Miliband (* 1969), britischer Politiker Ralph Miliband (1924–1994), belgischer Politologe, London School of Economics, Vater von David und Ed Miliband …   Deutsch Wikipedia

  • Miliband, David — ▪ 2008 born July 15, 1965, London, Eng.  When Gordon Brown (Brown, Gordon ) became the U.K. s prime minister in June 2007, he surprised many by appointing 41 year old David Miliband as foreign secretary one of the youngest men ever to hold this… …   Universalium

  • Miliband — Not to be confused with Millimetre band. Miliband may refer to: David Miliband (born 1965), British politician, brother of Ed Ed Miliband (born 1969), British politician, leader of the Labour Party, brother of David Ralph Miliband (1924–1994),… …   Wikipedia

  • Miliband, Ralph — (born Adolphe) (1924–1994)    A notable Marxist academic, Miliband wrote the influential The State in Capitalist Society (1969), and was also noteworthy as the co editor of perhaps the foremost English language Marxist journal, The Socialist… …   Historical dictionary of Marxism

  • Miliband — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ralph Miliband, théoricien politique belge, père de : David Miliband, homme politique britannique Ed Miliband, homme politique britannique… …   Wikipédia en Français

  • Miliband-Poulantzas debate — The Miliband Poulantzas debate was a debate in Marxist theory between Ralph Miliband and Nicos Poulantzas concerning the nature of the state. See also Structure agency debate Categories: Marxist theoryDebates …   Wikipedia

  • David Miliband — The Right Honourable David Miliband MP Shadow Foreign Secretary …   Wikipedia

  • David Miliband — Pour les articles homonymes, voir Miliband. David Miliband Mandats …   Wikipédia en Français

  • Ralph Miliband — Demande de traduction Ralph Miliband → Ralph …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»