ESICS


ESICS
École Supérieure de l'Innovation, la Conception et la Simulation
Informations
Fondation 1999
Type Formation de spécialistes en bureau d'études.
Localisation
Ville La Rochelle
Pays Drapeau de France France
Région Charente-Maritime
Direction
Directeur Dominique BARRE
Chiffres clés
Étudiants 100
Niveau Bac+3
Divers
Site web www.esics.fr/

L'ESICS dont le sigle signifie École Supérieure de l'Innovation, la Conception et la Simulation est une école privée supérieure implantée en 1999 à La Rochelle dans le campus des Minimes[1] et se destine à la formation des spécialistes en bureau d'études.

Sommaire

Une jeune école entièrement dédiée au bureau d'études

Bien que méconnue, cette école est pourtant mentionnée dans le célèbre Guide de l'Étudiant[2] et a un recrutement qui dépasse largement le cadre régional puisqu'il s'étend à la France entière[1].

C'est l'unique structure de formation supérieure de ce genre existante dans toute la région Poitou-Charentes[3] et elle se distingue par un profil original d'enseignement étant "atypique dans son principe de formation, basé essentiellement sur le modèle du travail en bureau d'études"[4].

Située dans le Village informatique à proximité du campus de La Rochelle, cette école assure un enseignement classique et/ou en alternance à environ une soixantaine d'étudiants dont une douzaine en section de BTS auxquels il convient d'ajouter une trentaine de stagiaires[1] et vise depuis 2010 à l'encadrement d'une autre douzaine d'étudiants en licence professionnelle[3].

Les formations

Cet établissement qui travaille en étroite collaboration avec les entreprises industrielles a pour objectif de former des étudiants ayant acquis "la maîtrise d'un haut niveau de l'outil informatique"[1] et oriente ses enseignements dans quatre secteurs de l'activité industrielle :

  • la conception mécanique (automobile, aéronautique) ;
  • l'architecture du bâtiment ;
  • l'architecture navale;
  • les structures métalliique.

Depuis son implantation à La Rochelle, l'ESICS a acquis une solide notoriété dans le milieu industriel non seulement pour la qualité de la formation mais aussi pour le recrutement où "avec un taux de placement en entreprise de 97%, l'ESICS forme des spécialistes en bureau d'études dans tous les secteurs de l'industrie"[4].

La formation est organisée d'une manière fort efficace en de petits groupes d'une douzaine d'étudiants qui sont placés en bureau d'études reconstitués disposant d'outils modernes pour la conception assistée par ordinateur (CAO)[1].

Les formations de l'établissement sont au nombre de 24[5] et sont sanctionnées par plusieurs diplômes supérieurs :

  • Certificats de Qualification Paritaires de la Métallurgie - CQPM :

L'accès à cet enseignement se fait sur l'admission de candidats ayant le BAC à BAC+2.

    • Assistant de Conduite de Projets Industriels
    • Chargé de Projets en Conception Mécanique Assistée par Ordinateur
    • Concepteur en Architecture Mécanique Assistée par Ordinateur
    • Dessinateur Préparateur en Construction Métallique
    • Technicien d'Études Assistées par Ordinateur
    • Technicien des Méthodes d'Industrialisation et de Gestion de la Production
  • Spécialisations Bureaux d'Études :

L'accès à cette formation professionnelle de haut niveau n'est possible que pour les candidats ayant un BAC+2.

    • Dessinateur d'Études en CAO
    • Dessinateur d'Études en CAO - option architecture navale
    • Dessinateur d'Exécutions en CAO
    • Dessinateur Projeteur en CAO
    • Dessinateur Projeteur en CAO - option architecture navale

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Gérard BLIER et Jean COMBES, Histoire de l'enseignement en Charente-Maritime, Le Croît-vif, Collections documentaires, 2007,p.379
  2. L'ESICS présentée par le Guide de l'Étudiant
  3. a et b Article du quotidien régional Sud-Ouest - Les suppléments du quotidien - Le Guide 2010 des formations en Charente et Charente-Maritime, p.34. - Supplément gratuit au journal du jeudi 4 mars 2010
  4. a et b Article du quotidien régional Sud-Ouest - Les suppléments du quotidien - Le Guide 2009 des formations en Charente et Charente-Maritime, p.31. - Supplément gratuit au journal du jeudi 12 mars 2009
  5. Présentation de l'ESICS

Bibliographie

  • Gérard BLIER et Jean COMBES, Histoire de l'enseignement en Charente-Maritime, Le Croît-vif, Collections documentaires, 2007. (ISBN 978-2-916104-25-6)

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ESICS de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Rochelle — 46° 09′ 20″ N 1° 09′ 55″ W / 46.155556, 1.165278 …   Wikipédia en Français

  • Charente-Inférieure — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente-maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente Maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charentes Maritimes — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Charentes maritimes — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Département de la Charente-Maritime — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Économie de la Charente-Maritime — Longtemps dominée par l agriculture et des activités traditionnelles et profondément marquée par une très forte ruralité, la Charente Maritime s affranchit peu à peu de l image d un département rural et pauvre. Elle est devenue avant le début du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.