Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle


Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle

Sommaire

Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle

Image représentant deux personnes Cette page explique l'histoire ou répertorie les différents membres de la famille Tosa.

Note : Les cases fond rouge indiquent les membres avérés de la famille Tosa. Les fonds blanc crème indiquent les rapports de parenté à définir. Les cases blanches indiquent l'ignorance de la profession.

Dès le début du XVe siècle, la famille Tosa assure la direction du Bureau de Peinture (E-dokoro). (L'arbre généalogique de cette dynastie de peintres, qui fait remonter son origine à l'époque Heian, n'est qu'une invention du XVIIe siècle, car on n'a pu découvrir le nom de Tosa qu'à partir de Yukihiro, au début du XVe siècle. Son père Yukimitsu, qui est vraisemblablement le premier à exercer le métier de peintre, ne porte pas encore ce nom, mais celui de Fujiwara). En fait, ces peintres se bornent à des représentations conventionnelles de peintures anciennes, malgré l'importance acquise dans la société aristocratique par quelques-uns de ses membres, tel Mitsunobu (mort en 1522)[1].

Première génération

Hyakki no zu cloth-like monster.jpg
  • Tosa Yoshimitsu , actif au début du XIVe siècle. Peintre Japonais. Il semble en réalité peu probable que cet artiste, nommé chef du Bureau de Peinture (e-dokoro) impérial, soit véritablement un membre de la famille Tosa, dont le nom n'apparaît qu'un siècle plus tard avec Tosa Yukihiro. étranger à la famille[2].
  • Tosa Yukimitsu, porte le nom de Fujiwara Yukimitsu, (actif 1352-1389). Peintre. Japonais Yamato-e (peinture à la japonaise)[2].
Mitsuaki Tosa, Yorimitsu Destroying Tsuchigumo.jpg
L'un des principaux artistes du bureau de peinture de la cour impériale , il est appointé au service du seigneur d'Echizen. En 1362, en tant que spécialiste d'images bouddhiques, il exécute les illustrations des six volumes intitulés Jizô Reikenki (les miracles de Jizô, c'est-à-dire du bodhisattva Ksitigarbha)[3].
  • Tosa Mitsuaki, (actif seconde moitié du XIVe siècle). Peintre Japonais. Fils supposé de Mitsumasa (?) et vit à Kyoto. Il est en relation avec de hauts fonctionnaires de son temps. Aucun lien connu ne le rattache à la famille Tosa sans toutefois devoir l'écarter[4].
  • Jukihiro, Donné comme étant un grand-père de Mitsunobu[5].

Deuxième génération

Mansai Jugō.jpg
  • Tosa Yukihiro, mort vers 1434. Actif de la fin du XIVe siècle au début du XVe siècle. Peintre Japonais. Fils de Fujiwara Yukimitsu et premier du nom de Tosa avec le titre de Tosa Shōkan, Seigneur de Tosa, qui apparaît fréquemment dans diverses sources littéraires de son temps[2].
  • Mitsuhiro, donné comme étant le fils de Jukihiro et le père de Mitsunobu[5].

Troisième génération

Mitsunobu Sanzu River.jpg
  • Tosa Mitsunobu, né vers 1430, mort en 1522. XVe ‑ XVIe siècles. Peintre. Japonais. Jouissant d'un prestige considérable dans son pays, Tosa Mitsunobu est considéré comme le véritable fondateur de l'école qui porte son nom, bien qu'il ne soit pas le premier du nom de Tosa. Petit-fils de Yukimitsu[5].
  • Tosa Hirochika, (actif 1459-1492). Peintre. Japonais. Peintre de l'atelier de peinture de la cour ( e-dokoro), il est l'Oncle supposé de Mitsunobu[4].

Quatrième génération

足利義晴.jpg
  • Tosa Mitsumochi, appelé aussi: Tosa Mitsushige. Mort vers 1550. XVIe siècle. Peintre Japonais. Fils de Tosa Mitsunobu, il prend la tête du Bureau de peinture (e-dokoro) en 1523. Il fait preuve du même talent versatile que son père et du même éclectisme dans le choix de ses sujets[4].

Cinquième génération

Ashikaga yoshiteru2.jpg
  • Tosa Mitsumoto, né en 1530, mort en 1569 . XVIe siècle. Peintre Japonais. Fils aîné de Mitsumochi, il prend la tête du Bureau de peinture (e-dokoro) en 1541[5].
  • Tosa Mitsuyoshi, nom familier: Gyōbu, nom de pinceau: Kyūyoku, né en 1539, mort en 1613. XVIe ‑ XVIIe siècles. Peintre Japonais. Frère cadet de Mitsumoto et fils de Mitsumochi[5].

Sixième génération

Septième génération

Tosa Mitsuoki 002.JPG
  • Tosa Mitsuoki, noms de prêtre: Shunkaken et Jôshô, nom de pinceau: Jôshô, né en 1617, mort en 1691. XVIIe siècle. Japonais. Peintre animalier et de fleurs. Fils et élève de Tosa Mitsunori (1584-1638) et revenu jeune à Kyōto avec son père, il redonne une certaine prospérité à l'école Tosa, au début de l'époque Edo[5].

Huitième génération

  • Tosa Mitsunari , né en 1646, mort en 1710. XVIIe ‑ XVIIIe siècles. Peintre Japonais. Fils de Tosa Mitsuoki, il continue le style de son père, traitant les fleurs et les oiseaux d'une manière charmante sans manquer de tomber toutefois dans un certain formalisme académique[5].

Arbre généalogique de la dynastie Tosa

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Yoshimitsu
Parenté incertaine
Actif au XIVe siècle
 
 
 
Tosa Yukimitsu
Vrai nom
Fujiwara Yukimitsu
(actif 1352-1389)
 
 
 
Tosa Mitsuaki
(actif seconde moitié
du XIVe)
Fils de Mitsumasa (?)
 
 
 
Jukihiro
Grand-père de
Mitsunobu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Yukihiro
Mort vers 1434
Actif début XVe siècle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mitsuhiro
Père de
Mitsunobu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Yukihide
Actif au XVe siècle
 
 
 
Tosa Mitsunobu
né vers 1430
mort en 1522
 
 
 
Tosa Hirochika
Actif (1459-1492)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsumochi
Mort vers 1550
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsumoto
né en 1530
mort en 1569
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsuyoshi
Né en 1539
mort en 1613
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsunori
Né en 1584
mort en 1638
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsuoki
Né en 1617
mort en 1691
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tosa Mitsunari
Né en 1646
mort en 1710

Bibliographie

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 13, éditions Gründ, janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030230), p. 740, 741, 742 
  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 5, éditions Gründ, janvier 1999', 13440 p. (ISBN 270003015X), p. 760 
  • Maurice Coyaud, L'Empire du regard – Mille ans de peinture japonaise, éditions Phébus, Paris, novembre 1981, 256 p. (ISBN 2859400397), p. 34, 35 
  • Akiyama Terukazu, La peinture japonaise - Les trésors de l'Asie, éditions Albert SkiraGenève, 1961, 217 p., p. 102, 121, 135, 144, 162, 164, 175, 190, 192 

Notes et références

Notes
Références

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tosa Yukihiro — Tosa Yukihiro, mort vers 1434. XIVe ‑ XVe siècles. Actif première moitié du XVe siècle. Peintre Japonais. Article détaillé : Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Travaux collectifs …   Wikipédia en Français

  • Tosa Mitsunobu — Mitsunobu Tosa, né vers 1430, mort en 1522. XVIe ‑ XVIIe siècles. Peintre Japonais. Article détaillé : Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle …   Wikipédia en Français

  • Tosa Mitsuoki — Tosa Mitsuoki, nom de prêtre: Shunkaken et Jôshô, nom de pinceau: Jôshô, né en 1617, mort en 1691. XVIIe siècle. Japonais. Peintre animalier et de fleurs. Article détaillé : Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle …   Wikipédia en Français

  • Tosa Mitsuyoshi — Tosa Mitsuyoshi, nom familier: Gyōbu, nom de pinceau: Ky ūyoku, né en 1539, mort en 1613. XVIe ‑ XVIIe siècles. Peintre Japonais. Article détaillé : Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle …   Wikipédia en Français

  • École Tosa — Ecole Tosa : Scène du Genji Monogatari, attribuée à Tosa Mitsuoki L École Tosa de peinture japonaise fut fondée au XVe siècle. Elle était consacrée au Yamato e, qui était un style de peinture spécialisé sur des sujets et des techniques… …   Wikipédia en Français

  • Kanō Eitoku — Kanō Eitoku, (狩野 永徳) de son vrai nom: Kanō Kuninobu, nom familier : Genjirō, nom de pinceau : Eitoku, né en 1543 dans la Province de Yamashiro, mort en 1590. XVIe siècle. Japonais. Peintre. École Kanō …   Wikipédia en Français

  • JAPON - Histoire — Dans l’histoire de l’Asie, le Japon occupe une place particulière du fait de son insularité. On l’a souvent comparée à celle de l’Angleterre dans l’histoire de l’Europe. Mais cette similitude géographique ne doit pas masquer les dissemblances qui …   Encyclopédie Universelle

  • JAPON - La littérature — Dans le domaine des lettres comme en bien d’autres, les Chinois avaient été les initiateurs des Japonais. Avec l’écriture, en effet, ceux ci avaient importé, entre le IVe et le VIIIe siècle, à peu près tous les écrits de ceux là. Mais après une… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire de la peinture — L’histoire de la peinture traverse le temps et enjambe toutes les cultures. Sommaire 1 Peinture préhistorique 2 Peinture orientale 2.1 Peinture d’Asie du Sud 2.1.1 Peinture indienne …   Wikipédia en Français