Dynamique des dislocations

Dynamique des dislocations

La dynamique des dislocations ou dynamique des dislocations discrète, souvent abrégée en DD ou DDD, consiste à simuler par le calcul informatique l'évolution (ou la dynamique) d'un ensemble de dislocations au cours du temps. Cette simulation permet de modéliser la déformation plastique des matériaux cristallins, à une échelle micrométrique.

Sommaire

Introduction

Les dislocations sont des défauts linéaires, présents dans les matériaux cristallins, et sont la cause physique des déformations plastiques. Lorsqu'un matériau est sollicité mécaniquement, les dislocations présentes dans ce matériau se mettent en mouvement, ce qui induit directement la déformation plastique. Les interactions entre dislocations mises en mouvement ou des phénomènes physiques se produisant à l'échelle atomique peuvent aussi affecter le mouvement des dislocations, voire créer de nouvelles dislocations. L'ensemble de ces phénomènes peut être traduit dans une simulation numérique de dynamique des dislocations.

La dynamique des dislocations ne permet pas de simuler des volumes de matériaux importants, tels qu'une pièce mécanique de taille réelle, qui seront étudiés plutôt par la méthode des éléments finis, en utilisant des lois de comportements mécaniques plus ou moins complexes. La dynamique des dislocations ne permet pas non plus précisément l'étude des matériaux à l'échelle atomique, qui est traitée par dynamique moléculaire, voire, pour des volumes de quelques atomes, par le calcul ab initio. En fait, la dynamique des dislocations permet l'étude des matériaux à une échelle intermédiaire entre l'échelle macroscopique et l'échelle atomique, fonctionnant idéalement à une échelle micrométrique. La dynamique des dislocations est donc un outil important des études multi-échelles en mécanique et matériaux. Se nourrissant des calculs effectués à plus petite échelle, elle permet d'identifier ou de valider des lois mécaniques utilisables dans des calculs à grande échelle.

Logiciels actuels de dynamique des dislocations

L'amélioration de la puissance de calcul informatique a permis l'apparition de la dynamique des dislocations à partir du début des années 1990. Le premier code 3D a été développé en France à partir de 1991. Il y a en 2011 une dizaine de codes de dynamique des dislocations fonctionnels, et la plupart sont toujours en cours de développement. Les codes 2D ont vu le jour en premier, puis la puissance de calcul a permis le développement de codes 3D.

Dynamique des dislocations 2D

  • Discrete dislocation plasticity, développé notamment par E. Van der Giessen, University of Groningen, Pays-Bas.

Dynamique des dislocations 3D

  • Tridis, développé au laboratoire SIMaP, Grenoble INP, France.
  • Micromegas, développé au LEM de l'Onera, à Châtillon, France.
  • Numodis, développé par le CEA Saclay et des partenaires universitaires, France.
  • Paranoid, développé au Research Center d'IBM, New-York, USA.
  • Micro3D, développé à Washington State University, Pullman, USA.
  • Paradis, développé notamment par Wei Cai, actuellement à Stanford, USA.

Dynamique des dislocations

Principe général

Le but d'un calcul de dynamique des dislocations est de modéliser le déplacement d'un ensemble de lignes (les dislocations) incluses dans un volume. Le calcul se fait de manière discrète en espace et en temps. Chaque configuration de dislocations induit une déformation permanente du matériau, calculable simplement à partir de la configuration des dislocations.


Discrétisation en espace et en temps

Evolution algorithmique d'un calcul

Exemples d'application

Articles liés

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dynamique des dislocations de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Physique des solides — Physique du solide La Science et les Sciences Généralités Connaissance · Théorie · Savoir Classification des sciences Science empirique · sciences exactes Sciences dures · sciences molles Science de la nature · …   Wikipédia en Français

  • SUPERPLASTICITÉ DES MÉTAUX — L’une des propriétés principales de l’état métallique est l’aptitude à la déformation sous l’effet d’une contrainte. Selon la valeur de celle ci, la déformation résultante peut être élastique , c’est à dire qu’elle se résorbe si la contrainte… …   Encyclopédie Universelle

  • Recristallisation dynamique — Restauration et recristallisation dynamiques La restauration dynamique et la recristallisation dynamique sont des réorganisations de la structure cristalline qui surviennent en cours de déformation dans certaines conditions de température et de… …   Wikipédia en Français

  • Restauration dynamique — Restauration et recristallisation dynamiques La restauration dynamique et la recristallisation dynamique sont des réorganisations de la structure cristalline qui surviennent en cours de déformation dans certaines conditions de température et de… …   Wikipédia en Français

  • Dislocation — Pour les articles homonymes, voir dislocation (linguistique) et Dislocation (groupe). En science des matériaux, une dislocation est un défaut linéaire correspondant à une discontinuité dans l organisation de la structure cristalline. Une… …   Wikipédia en Français

  • FER — Le fer est l’élément chimique métallique de numéro atomique 26, de symbole Fe. Dans la classification périodique, il se place dans la première série de transition entre le manganèse et le cobalt. Ses propriétés chimiques sont voisines de celles… …   Encyclopédie Universelle

  • GLACE — L’homme a connu et baptisé la forme solide de l’eau depuis les temps les plus reculés, ce qui nous vaut des noms très différents selon les langues: glace, ghiaccio, hielo... dans les langues latines; is, Eis, ice... dans les langues germaniques;… …   Encyclopédie Universelle

  • Ductilité — En résistance des matériaux, la ductilité désigne la capacité d un matériau à se déformer plastiquement sans se rompre. La rupture se fait lorsqu un défaut (fissure ou cavité), induit par la déformation plastique, devient critique et se propage.… …   Wikipédia en Français

  • Physique de l'état solide — Physique du solide La Science et les Sciences Généralités Connaissance · Théorie · Savoir Classification des sciences Science empirique · sciences exactes Sciences dures · sciences molles Science de la nature · …   Wikipédia en Français

  • Physique du solide — La physique du solide est l étude des propriétés fondamentales des matériaux solides, cristallins – par exemple la plupart des métaux –, ou amorphes – par exemple les verres – en partant autant que possible des propriétés à l échelle atomique… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»