Distillerie de La Tour


Distillerie de La Tour
Distillerie de la tour.jpg

Logo de Distillerie de La Tour
Création 1989
Fondateurs Jean Michel NAUD
Forme juridique S.A.S.
Siège social Drapeau de France Pons (France)
Direction Jean Michel NAUD
Activité distillerie d'alcool et vinification
Filiales Jonzac et Laruscade
Effectif 49
Site web http://www.distillerie-de-la-tour.com/
Chiffre d’affaires 87 325 364 € (exercice 2008)

La Distillerie de La Tour est une distillerie de cognac en activité dans la ville de Pons. Elle est l'une des plus importantes du département de Charente-Maritime aussi bien pour son chiffre d'affaires que pour l'export[1].

Cette entreprise viticole dispose également d'une unité de vinification à Jonzac et d’un centre de distillation de vin viné à Laruscade. Afin de pas dépendre entièrement de la production de cognac soumis aux fluctuations du marché, cette petite PME a su diversifier ses activités et a orienté avec succès ses productions vers le jus de fruit de raisin et les vins mousseux ainsi que les vins vinés. Elle emploie près d’une cinquantaine de personnes dans ses sites de production que 3 000 vignerons de la région fournissent annuellement[1].

Sommaire

Une jeune entreprise spécialisée dans une très ancienne activité

Située dans une région de très forte tradition viticole et dans la zone de délimitation des Bons Bois pour la production de cognac, la distillerie de la Tour s’est implantée à Pons en 1989.

Installée dans le rue des Distilleries à Pons, sur la rive droite de la Seugne, cette petite entreprise vinicole commercialise non seulement le cognac et le pineau des Charentes qu’elle élabore dans ses différents chais de production, mais également du jus de raisin concentré depuis 1997. Depuis cette date, elle a étendu ses activités vers la distillation d’alcool agricole à usage alimentaire ou industriel.

Quatre années plus tard, cette entreprise a racheté une petite unité viticole en Gironde, à Laruscade, où elle y distille des vins vinés, c’est-à-dire des vins mélangés à de l’alcool et qui sont principalement expédiés en Europe du Nord[2].

La même année, la micro entreprise a racheté un second site de production, à Jonzac, où l’unité de vinification y produit des vins de base mousseux à destination de l’Allemagne et de la Russie[2].

Les différents sites de production de cette entreprise emploient 49 personnes aujourd’hui

Une entreprise peu favorable à la monoactivité

La vision de cette entreprise vinicole est assez originale dans la région, où il s’agit de « transformer et de valoriser tout ce qui provient du vignoble – à l’exception des marcs »[2].

Cette diversification de la production issue du vignoble charentais permet à l’entreprise de ne pas dépendre exclusivement du cognac qui demeure «le produit phare» et est à très forte valeur ajoutée mais il est fortement soumis aux aléas du marché national et surtout mondial. Dans l’optique de cette entreprise, «la monoactivité aurait des conséquences graves d’un point de vue économique, social et environnemental»[2]. Peut-être une réminiscence de la terrible crise du phylloxéra de 1875 qui avait ravagé les vignobles charentais et créé une véritable crise économique dans les deux départements charentais.

Un tiers du chiffre d’affaires à l’export

La diversification des productions de la Distillerie de la Tour permet de valoriser les productions du vignoble charentais où 40 % de la commercialisation est effectué à l’étranger, notamment vers les pays de l’U.E, l’Europe de l’Est dont la Russie et l’Asie[2]. Les clients de l’entreprise qui relèvent soit du marché national, soit de l’étranger, sont des embouteilleurs qui désirent développer leurs propres marques, ce qui nécessite une livraison de qualité des produits viticoles assurée par les laboratoires de l'entreprise où des technologies de pointe sont au service de la qualité : C’est dans un objectif constant de qualité que De La Tour Caves & Distilleries dispose de 2 laboratoires intégrés d’analyses. Implantés sur les sites de Pons et de Jonzac, ils assurent la sélection des produits entrants et contrôlent la qualité des productions tout au long de leur élaboration afin de répondre aux critères de conformité.

L'équipement de l'entreprise en technologie de pointe lui permet d'exercer un contrôle constant sur ses produits où des chromatographes, densimètres électroniques, PH-mètres, spectromètres, réfractomètres, micro distillation et autres appareils d’analyses spécifiques permettent le suivi des productions et des traitements des résidus de fabrication dans un souci de qualité environnementale[3].

Ainsi un tiers du chiffre d’affaires de l’entreprise est réalisé à l’export en 2004. Mais la concurrence est rude notamment avec l’Italie et l’Espagne qui ont réalisé "des progrès techniques importants, et sont devenus des opérateurs avec lesquels il faut compter"[4].

Notes et références

  1. a et b [1]
  2. a, b, c, d et e Extrait de l’article SUD-OUEST-ECO, Charente-Maritime Eco « Distillerie de la Tour : Tout ce que l’on peut faire avec le raison », 1er décembre 2004, p.42
  3. [2]
  4. Extrait de l’article SUD-OUEST-ECO, Charente-Maritime Eco « Distillerie de la Tour : Tout ce que l’on peut faire avec le raison », 1er décembre 2004, p.42

Lien interne

Article connexe : Pons (Charente-Maritime).

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Distillerie de La Tour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pons (charente-maritime) — Pour les articles homonymes, voir Pons. Pons L hôtel de ville de Pons …   Wikipédia en Français

  • Pons (ville) — Pons (Charente Maritime) Pour les articles homonymes, voir Pons. Pons L hôtel de ville de Pons …   Wikipédia en Français

  • Pons (Charente-Maritime) — Pour les articles homonymes, voir Pons. 45° 34′ 52″ N 0° 32′ 49″ W …   Wikipédia en Français

  • Économie de la Charente-Maritime — Longtemps dominée par l agriculture et des activités traditionnelles et profondément marquée par une très forte ruralité, la Charente Maritime s affranchit peu à peu de l image d un département rural et pauvre. Elle est devenue avant le début du… …   Wikipédia en Français

  • Charente-Inférieure — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente-maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente Maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charente maritime — Administration …   Wikipédia en Français

  • Charentes Maritimes — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français

  • Charentes maritimes — Charente Maritime Charente Maritime Administration …   Wikipédia en Français