Dan Shechtman


Dan Shechtman
Dan Shechtman
דן שכטמן
Image illustrative de l'article Dan Shechtman
Dan Shechtman en 2011
tenant une modélisation de quasi-cristal.
Naissance 24 janvier 1941 (1941-01-24) (70 ans)
Tel Aviv (Israël)
Nationalité Drapeau d'Israël Israélien
Institution Technion de Haïfa - Israel Institut of Technology.
Renommé pour Quasi-cristaux.
Distinctions Prix Weizmann Science (1993)
Prix Wolf en physique (1998)
Israel Prize (1999)
Prix Nobel de Chimie (2011)
Dan Shechtman, au centre, lors de la conférence de presse au Technion de Haïfa le 5 octobre 2011.
Modèle atomique de l'alliage Ag-Al quasi-cristallin.

Dan Shechtman (דן שכטמן en hébreu), né le 24 janvier 1941 à Tel Aviv, est un scientifique israélien, Prix Nobel de chimie 2011[1] pour sa découverte des quasi-cristaux.

Sommaire

Carrière

Le 8 avril 1982, Dan Shechtman, alors chercheur invité pour deux ans au National Bureau of Standards (NBS actuellement National Institute of Standards and Technology, NIST), découvre un alliage métallique dans lequel « les atomes étaient assemblés dans un modèle qui ne pouvait pas être répété », contrairement aux lois jusqu'alors admises de la nature. Cette découverte appelée quasi-cristaux correspond « aux fascinantes mosaïques du monde arabe reproduites au niveau des atomes : une forme régulière qui ne se répète jamais »[2]. Sa découverte n'est pas tout de suite admise par ses collègues. De retour à Haifa, il élabore un premier modèle de verre icosahédrique avec son collègue Ilan Blech mais n'arrive pas à le faire publier. En 1984 de retour au NBS, son travail attire l'attention de John Cahn. En compagnie de Denis Gratias (actuellement chercheur au LEM/ONERA), ils s'assurent de la possibilité de l'existence d'une structure non-périodique mais présentant un ordre à longue distance. Avec Ilan Blech, ils rédigent l'article fondateur de la découverte des quasi-cristaux en se concentrant sur les évidences expérimentales. Outre ces quatre auteurs, l'article cite la contribution de Frank Biancaniello (pour la préparation de l'alliage) et Camden R. Hubbard (pour les expériences de diffraction X).

Depuis cette date, de très nombreuses études s'engagent pour mieux comprendre la structure des quasi-cristaux ainsi que leur propriétés. En 1987, des chercheurs français et japonais confirment sa découverte et, en 2009, des quasi-cristaux sont même découverts dans la nature[3].

Dan Shechtman est professeur émérite au Technion, l'Institut de Technologie d'Israël à Haïfa.

Publications majeures

  • (en) D. Shechtman, I. Blech, D. Gratias, J. W. Cahn : Metallic phase with long-range orientational order and no translational symmetry. In Physical Review Letters. Band 53, 1984, S. 1951–1953, DOI:10.1103/PhysRevLett.53.1951. (Travaux récompensés par le Prix Nobel).
  • (en) D. Shechtman, I. Blech : The microstructure of rapidly solidified Al6Mn. In Metallurgical Transactions. Band 16A, 1985, S. 1005–1012, DOI:10.1007/BF02811670
  • (en) D. Shechtman : Twin-determined growth of diamond films. In Materials Science and Engineering. Band A184, 1994, S. 113–118, DOI:10.1016/0921-5093(94)91025-1.
  • (en) D. van Heerden, E. Zolotoyabko, D. Shechtman : Microstructure and strain in electrodeposited Cu/Ni multilayers. In Journal of Materials Research. Band 11, no 11, 1996, S. 2825–2833, DOI:10.1557/JMR.1996.0357.
  • (en) I. Goldfarb, E. Zolotoyabko, A. Berner, D. Shechtman : Novel sample preparation technique for the study of multicomponent phase diagrams. In Materials Letters. Band 21, 1994, S. 149–154, DOI:10.1016/0167-577X(94)90209-7.
  • (en) D. Josell, D. Shechtman, D. van Heerden : fcc Titanium in Ti/Ni Multilayers. In Materials Letters. Band 22, 1995, S. 275–279, DOI:10.1016/0167-577X(94)90039-6.

Récompenses

Notes et références

  1. Le Nobel de chimie à l'Israélien Daniel Shechtman sur LaLibre.be, 5 octobre 2011. Consulté le 5 octobre 2011.
  2. (en)Communiqué officiel du Comité Nobel, 5 octobre 2011.
  3. Marc Manessier, Le Nobel de chimie décerné à un Israélien, Le Figaro, 6 octobre 2011.
  4. (en)Lauréats des Wolf Prize en physique, Wolffund.org.il. Consulté le 5 octobre 2011.
  5. (he)Site officiel des Israel Prize - Lauréats en 1998. Consulté le 5 octobre 2011.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dan Shechtman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dan Shechtman — דן שכטמן Born January 24, 1941 (1941 01 24) (age 70) Tel …   Wikipedia

  • Dan Shechtman — am Technion (2010) Quasiperio …   Deutsch Wikipedia

  • Dan Shechtman — Saltar a navegación, búsqueda Dan Shechtman (Tel Aviv 1941) es un Profesor Philip Tobias de Ciencias de Materiales en el at the Instituto de Tecnología de Israel (Technion) y Profesor de Ciencias de Materiales en la Universidad Estatal de Iowa.… …   Wikipedia Español

  • Shechtman — Dan Shechtman (* 1941 in Tel Aviv) ist ein US amerikanischer Physiker und Schriftsteller. Nach seiner Doktorarbeit arbeitete Dan Shechtman als NRC Fellow in den Forschungslaboren von Wright Patterson Air Force Base in Ohio. Während seines… …   Deutsch Wikipedia

  • SHECHTMAN, DAN — (1941– ), Israeli materials scientist and crystallographer. He was born in Tel Aviv and graduated from the Technion, Haifa, where he received his B.Sc. in mechanical engineering (1966), M.Sc. (1968), and Ph.D. in materials engineering (1972).… …   Encyclopedia of Judaism

  • Quasicrystal — Atomic model of an aluminum palladium manganese (Al Pd Mn) quasicrystal surface. Similar to Fig. 6 in Ref.[1] A quasiperiodic crystal, or, in short, quasicrystal, is a structure that is ordered but not periodic. A quasicrystalline pattern can… …   Wikipedia

  • Teorema de restricción cristalográfica — El teorema de restricción cristalográfica, en su forma básica, se basa en la observación de que las simetrías rotacionales de un cristal se limitan generalmente a los órdenes 2, 3, 4 y 6.[1] Sin embargo, en los cuasicristales se pueden presentar… …   Wikipedia Español

  • Prix Nobel de chimie — L Académie royale des sciences de Suède attribue annuellement les prix en physique et en chimie. Nom original Nobelpriset i kemi …   Wikipédia en Français

  • Quasikristall — Atommodell eines Al Pd Mn Quasikristalls.[1] …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Sh — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.