Daily News (Zimbabwe)

Daily News (Zimbabwe)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daily News.

Le Daily News est un ancien quotidien indépendant du Zimbabwe publié à Harare. Fondé le 31 juillet 1999, il a été le dernier journal indépendant du Zimbabwe. Il était au grand format et tirait à plus de 100 000 exemplaires[1].

Il a été victime d'attaques à la bombe en 2000 et 2001 et interdit en 2003[2], malgré une décision de justice en sa faveur. Son fondateur, le journaliste Geoffrey Nyarota, était célèbre pour ses critiques de Robert Mugabe.

Sommaire

Histoire

Beaucoup[évasif] ont perçu le Daily News comme lié au Mouvement pour le changement démocratique (MDC), en raison de ses critiques constantes du Zanu-PF et du gouvernement, bien qu'en réalité le MDC n'ait été formé que le 11 septembre 1999. Ses partisans croient que le journal a été délibérément ciblé par le gouvernement pour sa description négative de l'action de l'administration Mugabe. Les locaux du journal ont été attaqués deux fois à la bombe, sans doute par des miliciens du Zanu-PF, mais personne n'a été arrêté pour ces incidents[2].

Le 22 avril 2000, une bombe artisanale a été lancée devant la porte du journal depuis une voiture. Le 28 janvier 2001, une série de bombes a explosé dans ses locaux, détruisant sa presse à imprimer. L'enquête sur ces incidents n'a pas abouti. Des journalistes indépendants ont soupçonné le gouvernement ou ses partisans d'être à l'origine de ces attaques[1].

Critiques du Daily News

Le journal lui-même a été l'objet de critiques de la part de l'Association des vétérans de la guerre de libération nationale (ZNLWVA), de la police et du gouvernement à de nombreuses reprises[2]. Chenjerai Hunzvi, président du ZNLWVA l'a menacé pour avoir parlé de manière répétée de l'association de façon négative : « Je ne veux pas partir en guerre contre le journal, mais c'est mon dernier avertissement »[1].

Le 9 juin 2000, un groupe de vétérans a brûlé des exemplaires du Daily News à Kwekwe. Certains ont aussi sévèrement battu un de ses reporters, Chengetai Zvauya, après l'en avoir menacé[1],[3].

Action du gouvernement

Le 6 novembre 2001, The Herald, journal appartenant au gouvernement, a publié un article annonçant que le Zimbabwe Investment Center (ZIC) avait suspendu la licence d'investissement d'Associated Newspapers of Zimbabwe (ANZ), la compagnie-mère du Daily News, pour avoir violé les lois sur l'investissement en acceptant de nouveaux actionnaires. L'ANZ a nié cette accusation, déclarant qu'il n'y en avait aucune preuve et que ce problème était simplement lié à une erreur faite par PricewaterhouseCoopers en 1997 au moment d'enregistrer la compagnie[1]. Son directeur exécutif Muchadeyi Masunda a déclaré que les charges étaient « incompréhensibles ».

Jugement

Le journal ayant été interdit en septembre 2003, la Cour suprême du Zimbabwe a rejeté les accusations au motif qu'il n'y avait pas assez de preuves qu'il était publié illégalement et ordonné qu'il soit autorisé à reprendre sa publication[4]. Cependant le gouvernement a ignoré cette décision, le ministre de l'information Jonathan Moyo affirmant qu'elle n'avait pas valeur légale, le juge n'ayant pas le pouvoir de s'opposer à l'Access to Information and Protection of Privacy Act (AIPPA), la loi sur les médias promulguée en 2002. La Commission des médias et de l'information (MIC) a déclaré que le journal n'avait pas de licence de publication selon la nouvelle loi[5]. « Un principe cardinal de l'état de droit est que, bien que les cours de justice aient le devoir d'interpréter la loi, le gouvernement exécutif a le devoir de l'appliquer, et c'est précisément ce qu'il va faire dans ce cas » a déclaré J. Moyo[6].

Retour en 2010

En mai 2010, une commission gouvernementale sur les médias a autorisé quatre publications, dont le Daily News, à publier un quotidien[7].

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Daily News (Zimbabwe) de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Daily News — or The Daily News is the name of several daily newspapers around the world, including: Contents 1 Australia 2 Bahrain 3 Canada …   Wikipedia

  • Daily News —  Cette page d’homonymie répertorie les différentes œuvres portant le même titre. Daily News est le titre de nombreux quotidiens, notamment : le Daily News (Nouveau Brunswick) ; le Daily News (Pakistan) ; le Daily News… …   Wikipédia en Français

  • Daily News (Harare) — The Daily News Type Daily newspaper Format Broadsheet Owner Associated Newspapers Group Editor John Gambanga Founded 1999 Headquarters Harare …   Wikipedia

  • Zimbabwe — Republic of Zimbabwe …   Wikipedia

  • Zimbabwe — Zimbabwean, adj., n. /zim bahb way, wee/, n. 1. Formerly, Southern Rhodesia, Rhodesia. a republic in S Africa: a former British colony and part of the Federation of Rhodesia and Nyasaland; gained independence 1980. 11,423,175; 150,330 sq. mi.… …   Universalium

  • Zimbabwe Metro — Infobox Dotcom company company name = Zimbabwe Metro company company type = Private genre = foundation = October 2007 founder = location city = Gaboroneflagicon|Botswana Bulawayo,flagicon|Zimbabwe location country = area served = key people =… …   Wikipedia

  • Zimbabwe Republic Police — The Zimbabwe Republic Police (or ZRP) is the national police force of Zimbabwe, known until July 1980 as the British South Africa Police. tructureThe force consists of at least 21,800 officers and is headquartered in Harare ref|1. The force is… …   Wikipedia

  • Zimbabwe African People's Union - Federal Party — The Zimbabwe African People s Union Federal Party is a minor Zimbabwean political party, based in Matabeleland. ZAPU FP split from Agrippa Madlela s ZAPU 2000 party, purportedly a revival of those members of ZAPU who had rejected the 1987 merger… …   Wikipedia

  • 2000s in Zimbabwe — Zimbabwe began experiencing a period of considerable political and economic upheaval in 1999. Opposition to President Mugabe and the ZANU PF government grew considerably after the mid 1990s in part due to worsening economic and human rights… …   Wikipedia

  • Media of Zimbabwe — The media of Zimbabwe have seen varying amounts of control by successive governments, coming under tight restriction in recent years by the government of Robert Mugabe, particularly during the growing economic and political crisis in the country …   Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»