Conseil souverain de Hainaut


Conseil souverain de Hainaut

Le Conseil de Hainaut, puis Conseil souverain de Hainaut, était une institution judiciaire de l'ancien comté du même nom. Dès le XIVe siècle, en raison de l'union personnelle du Hainaut avec la Hollande et la Zélande, le Conseil de Hainaut fit figure de conseil provincial de justice. Il était présidé par le comte ou, plus souvent, par le grand bailli. Le Conseil comprenait trois sièges : l'Audience, qui connaissait des cas réservés, dit de souverainté ; le Terrage, qui jugeait les affaires concernant les droits, domaines et revenus du prince ; et le Grand Bailliage, qui jugeait au civil comme au criminel les causes ne relevant pas des autres tribunaux du comté. Le Conseil pouvait aussi juger en appel les sentences rendues par certains tribunaux subalternes[1].

En raison de nombreux conflits de compétence avec la Cour souveraine, les deux institutions furent finalement fusionnées en 1702, sous le nom de Conseil souverain de Hainaut[1].

Les sentences du Conseil souverain ne pouvaient être appelées par-devant le Grand Conseil de Malines[1].

Notes et références

  1. a, b et c Hasquin 1988, p. 239.

Sources

  • Hervé Hasquin (dir.), Dictionnaire d'Histoire de Belgique : Vingt siècles d'institutions, les hommes, les faits [détail des éditions] 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Conseil souverain de Hainaut de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • souverain — souverain, aine [ suv(ə)rɛ̃, ɛn ] adj. et n. • v. 1050; lat. médiév. superanus, class. superus « supérieur » I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est au dessus des autres, dans son genre. ⇒ supérieur, suprême. Le souverain bien. ♢ D une efficacité absolue. « L étude …   Encyclopédie Universelle

  • Conseil d'Etat (Belgique) — Conseil d État (Belgique) Pour les articles homonymes, voir Conseil d État. Le Conseil d État de Belgique est une juridiction administrative qui relève du pouvoir exécutif, créée par une loi du 23 décembre 1946, et installée le 9 octobre 1948,… …   Wikipédia en Français

  • Conseil d'État (Belgique) — Pour les articles homonymes, voir Conseil d État. Le Conseil d État de Belgique est une juridiction administrative qui relève du pouvoir exécutif, créée par une loi du 23 décembre 1946, et installée le 9 octobre 1948, dont les fonctions sont à la …   Wikipédia en Français

  • Grand bailli du Hainaut — Le grand bailli du Hainaut était l officier de justice supérieur du comté du même nom. Dès le Moyen Âge, celui ci présida, en l absence du comte, la Cour Souveraine et le Conseil de Hainaut[1]. Du XVe siècle au XVIIIe siècle siècle,… …   Wikipédia en Français

  • Cour souveraine de Hainaut — La Cour souveraine de Hainaut était une institution judiciaire du comté du même nom. À l origine, il s agissait de la cour féodale des comtes de Hainaut, formée de feudataires directs du prince (dont les pairs) et fixée à Mons dès le… …   Wikipédia en Français

  • Baudouin VI de Hainaut — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier et Baudouin VI. Baudouin VI de Hainaut S …   Wikipédia en Français

  • Baudouin VI De Hainaut — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier et Baudouin VI. Statue élevée en 1868 en l honneur de …   Wikipédia en Français

  • Baudouin vi de hainaut — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier et Baudouin VI. Statue élevée en 1868 en l honneur de …   Wikipédia en Français

  • Régnier Ier de Hainaut — Régnier Ier[1], dit Régnier au Long Col, né vers 850 et mort à Meerssen entre le 25 août 915 et le 19 janvier 916, fut comte de Hainaut et du Maasgau. Son nom est souvent écrit Renier de Hainault dans les archives en vieux français. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Regnier Ier de Hainaut — Régnier Ier de Hainaut Régnier Ier[1], dit Régnier au Long Col, né vers 850 et mort à Meerssen entre le 25 août 915 et le 19 janvier 916, fut comte de Hainaut et du Maasgau. Pendant le gouvernement du roi Charles le Simple en Lotharingie entre… …   Wikipédia en Français