Concile de Beth Lapat


Concile de Beth Lapat

Le concile de Beth Lapat (c'est-à-dire Gundishapur, en Iran) est un concile de l'Église de Perse qui eut lieu en 484. Barsauma, métropolite de Nisibe, qui le présidait, y fit prononcer la déposition du catholicos Babowaï, qui répondit en excommuniant les participants.

Ce concile adopta la théologie de Théodore de Mopsueste — inspiratrice du nestorianisme — comme doctrine officielle de l'Église de Perse, en rupture avec toutes les Églises de l'Empire byzantin. La conséquence en fut une séparation effective de l'Église de Perse de l'Église byzantine, dans l'objectif politique de plaire aux rois perses, alors zoroastriens. On y désapprouva aussi le célibat du clergé, qui allait à l'encontre des coutumes persanes de l'époque. Ce concile n'empêcha d'aiileurs pas une nouvelle persécution anti-chrétienne qui eut lieu peu après. Quelques participants rejoignirent le monophysisme, et, dans le synode de 544 réuni par le catholicos Mar Aba Ier, certaines décisions, notamment l'autorisation du mariage des évêques, furent annulées.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Concile de Beth Lapat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Concile — Un concile (du latin concilium, assemblée), ou synode (du grec sun odos = chemin commun), est une assemblée d évêques de l Église catholique (romaine ou non) ou orthodoxe. Il manifeste une dimension essentielle de toute Église chrétienne :… …   Wikipédia en Français

  • Barsauma — ou Bar Sauma (dont le nom signifie en syriaque « le Jeûneur ») est un dignitaire religieux syrien du Ve siècle, qui fut évêque métropolitain de Nisibe (l une des cinq métropoles chrétiennes de Perse) de 460 environ jusqu à sa mort… …   Wikipédia en Français

  • École théologique de Nisibe — 37°4′0″N 41°12′55″E / 37.06667, 41.21528 L école théologique de Nisibe (actuelle ville turque de …   Wikipédia en Français

  • Église de Perse — L Église de Perse, Église de Mésopotamie[1] ou Église de l Orient fut une des premières Églises chrétiennes. Selon la tradition, elle aurait été fondée par l apôtre Thomas. D abord dans la juridiction de l Église d Antioche, elle proclama son… …   Wikipédia en Français

  • Nestorianisme — Le nestorianisme est une doctrine se réclamant du christianisme et affirmant que deux personnes, l une divine, l autre humaine, coexistaient en Jésus Christ. Cette thèse a été à l origine défendue par Nestorius (né vers 381 mort en 451),… …   Wikipédia en Français

  • Narsaï — est l un des principaux théologiens et poètes religieux chrétiens de langue syriaque, auteur de référence du courant nestorien. Son nom est la forme syriaque du nom pehlevi Narseh, en grec Narsês ; il est parfois surnommé Narsaï Garba,… …   Wikipédia en Français

  • Babowaï — Pour les articles homonymes, voir Babaeus. Babowaï, Babaeus (forme latine), Babuaeus , ou encore Mar Babwahi fut catholicos de l Église de Perse, élu en 457, mort en 484. Ancien mazdéen converti au christianisme, il fut en butte à l hostilité du… …   Wikipédia en Français

  • Maruthas — Marutha ou Maruthas de Maïpherkat est un évêque, diplomate et écrivain religieux qui a vécu au Proche Orient à la fin du IVe et au début du Ve siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre 3 Éditions des textes …   Wikipédia en Français

  • Académie de Gundishapur — 32°17′N 48°31′E / 32.283, 48.517 L’Académie de Gundishapur (en persan : دانشگاه گنديشاپور, Dâneš …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.