Comté d'Ausona


Comté d'Ausona

Le comté d'Ausona (Osona en catalan) a été un comté vassal du royaume franc à la fin du IXe siècle.

Situé au nord-ouest du comté de Barcelone et a l'ouest du comté de Gérone. Le comté exista du fin du IXeme siècle et fut absorbé par le comté Barcelone au XIIeme siècle.

Sommaire

Origines

Le Comté d’Ausona, aujourd’hui inexistant, fut créé en 798 sur la base de l’ancienne évêché d’Ausona. Le chef lieu était Vic (Vicus en latin)

Après avoir tombé sous les Maures l’évêché d’Ausona fut reprise en 798 par Louis le Pieux, et le wali d’Osca (Huesca) fut repoussé au sud. La même année le Roi Louis Ier d’Aquitaine ordonna Borrel (noble Goth) de reconstruire le château de Vic, Cardona et Casseres. Ces terres formèrent le comté d’Ausona avec Borrel comme premier comte[1].

Ausona formera partie du royaume Franc jusqu'à 817. Le décès de Borrell en 820 (ou possiblement en 813) fit passer le comté sous le comte franc de Barcelone, Rampon.

Entre 826 et 827 le comte de Conflent et Razès (Guilhem) en désaccord avec le comte de Barcelone, occupa Ausona.

Guifred le Velu commença le repeuplement du comté en 879. Ensuite suivit une période ou Ausona passa sous le contrôle de différents comtes.

De 939 a 943 : Période des comtes de Barcelone : Armengol I fils du comte de Barcelone (Sunyer I)
En 990 le pagus de Berga quitte Ausona et se joint à Cerdagne et ensuite à Besalú
En 1035 Ausona se sépare des comtes de Barcelone quand Bérenger Raymond Ier lègue Ausona à sa veuve Gisèle de Lluca et son fils Guilhem I d’Ausona.
Le remariage de Gisèle fit repasser Ausone sous les comtes de Barcelone.
Ausona s’étendis au sud en incorporant les terres de Manresa.
En 1107 Raimond-Bérenger III de Barcelone légua Ausona a sa fille Chimène d’Ausona et sera sa dote lors de son mariage a Bernat III de Besalú.
Sans descendants a leur mort Ausona retourna sous les comtes de Barcelone et Rois d’Aragon.
En 1356 le roi Pierre IV d'Aragon le donne a Bernat III de Cabrera/I d’Ausona avant que le roi le lui confisque en 1364.
À partir de cette date le titre de comte d’Ausona disparait mais refait apparition de 1373 a 1383 comme vicomte de Cabrera.
Le tire passera après a la Maison de Moncade, les marquis d’Aitona en 1574 et puis en 1722 aux comtes de Medinacelli et Empúries.

Liste des comtes carolingiens

Liste des comtes héréditaires

Maison de Barcelone

’’A la mort de Bernat en 1111 le comté s'intégra définitivement au Comté de Barcelone

Maison de Cabrera

En 1356 le roi Pierre el Cérémonieux créa de Nouveau le comté d'Ausona
  • 1356-1364 : Bernat III de Cabrera et I d'Ausona
En 1364 passa définitivement a la Couronne d'Aragon


Maison de Montcade

En 1574, le comte d'Aitona Francesc I de Montcade achète le titre de Comte d'Ausona et le roi Philippe I d'Aragon le nomma Marquis d'Aitona
  • 1574-1594 : Francesc I d'Ausona et de Montcade
  • 1594-1626 : Gaston I d'Ausona et II de Montcade, fils de l’antérieur
  • 1626-1635 : Francesc II d'Ausona et de Montcade, fils de l’antérieur
  • 1635-1670 : Guilhem Ramon I d'Ausona et IV de Montcade, fils de l’antérieur
  • 1670-1674 : Miguel I d'Ausona et de Montcade, fils de l’antérieur
  • 1674-1727 : Guilhem Ramon II d'Ausona et V de Montcade, fils de l’antérieur
  • 1727-1756 : Teresa I d'Ausona et de Montcade, filsa de l’antérieur
En 1722, Teresa I se marie avec Luis Antonio Fernández de Córdoba-Figueroa y Spinola, comte d'Empúries et duc de Medinaceli.

Notes et références

  1. Voir J. Pujades, (es)Crónica Universal del Principado de Cataluña, pág. 339.

Source

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comté d'Ausona de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comté de Besalú — Le comté de Besalú, en catalan Besalú, était un comté catalane du Moyen Âge faisant partie de la Marche d Espagne situé dans la partie orientale des Pyrénées. Le comté de Gérone est une circonscription catalane du royaume franc née au VIIIe… …   Wikipédia en Français

  • Osona — 41°56′53″N 2°14′42″E / 41.94806, 2.245 …   Wikipédia en Français

  • Wifredo el Velloso — Estatua en Madrid (L.S. Carmona, 1750 53). Wifredo el Velloso (en catalán Guifré el Pilós; también conocido como Wilfredo, Vilfredo, Guifredo o Guilfredo) (? 897), hijo de Sunifredo de Urgel, conde de Urgel y de la Cerdaña (868/70 897), de Ba …   Wikipedia Español

  • Bello de Carcassonne — Né vers 770 mort en 812, fut comte de Carcassonne, de Roussillon, d Osona (Ausona), d Urgel, de Cerdagne, de Besalú et de Conflent, marquis des Marche d Espagne (798 812). Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète …   Wikipédia en Français

  • Count of Barcelona — The Catalan/Valencian cultural domain …   Wikipedia

  • CATALOGNE — Les Pyrénées, l’Èbre et la Méditerranée: entre ces limites s’étend la Catalogne ibérique. Sa position excentrique dans la Péninsule, la barrière pyrénéenne qui l’isole de l’Occident, l’Èbre formant frontière avec le reste de l’Espagne, les… …   Encyclopédie Universelle

  • Vic (Espagne) — Pour la ville de Suisse, voir Vich.  Pour les articles homophones, voir Vic, Vicq et Vicques. Vic …   Wikipédia en Français

  • Nueve Barones de la Fama — Según la leyenda, los Nueve Barones de la Fama también conocidos como Los Nueve Caballeros de la Tierra, eran los más esforzados barones de la tierra catalana, con el afán de reconquistar los territorios ocupados por los sarracenos. Estos nueve… …   Wikipedia Español

  • HISPANIA et HISPANIAE plur — HISPANIA, et HISPANIAE plur num. et apud poetas Hesperia ultima, ac Iberia, Italis Spagna, Germ. Hispanien, Anglis Spain, Gallis Espagne, ipsis Hispanis Espanna, Prov. Europae amplissima, Galliae contigua, ab ca Pyrenaeis montibus separata, et in …   Hofmann J. Lexicon universale