Classification des polymères


Classification des polymères

Sommaire

Selon leur origine

Selon la composition chimique de leur chaîne squelettique

Un polymère peut être :

  • organiques ;
  • inorganiques : les polymères inorganiques sont des polymères dont le squelette ne comporte pas d'atomes de carbone ;
  • hybrides : les polymères hybrides sont des polymères qui comprennent des composés organiques et inorganiques.

Un polymère peut être aussi :

  • homo-chaînes : un polymère homo-chaîne a une chaîne principale construite avec les atomes d'un seul élément ;
  • hétéro-chaînes : un polymère hétéro-chaîne a une chaîne principale construite avec les atomes de plus d'un type d'éléments.

Exemples de polymères organiques homo-chaînes carbone-carbone :

Exemples de polymères organiques hétéro-chaînes carbone-hétéroatome : les familles de polymères les plus connues sont classées ci-dessous selon le groupe fonctionnel constituant leur chaîne squelettique :

Selon leur masse molaire moyenne

  • Oligomères : masse molaire inférieure à 2 000 g/mol.
  • Polymères : masse molaire supérieure à 2 000 g/mol.

Selon le nombre de type d'unités répétitives

  • Les homopolymères : ce sont des polymères composés d'un seul type d'unité répétitive. La présence d'une seule unité résulte le plus souvent de la polymérisation d'un seul type de monomère : polyéthylène, polystyrène...
  • Les copolymères : ce sont des polymères composés d'au moins deux types d'unités répétitives. Ces matériaux possèdent des propriétés physico-chimiques et mécaniques intermédiaires avec celles obtenues sur les homopolymères correspondants : ABS...

Selon la régularité de l'enchaînement de motifs

  • tête à queue : CH2-CH-R - CH2-CH-R : cas le plus fréquent,
  • tête à tête : R-CH-CH2 - CH2-CH-R,
  • queue à queue : CH2-CH-R - R-CH-CH2.

Selon leurs propriétés thermomécaniques

Types de polymères
  • Les polymères thermoplastiques : ce sont des polymères linéaires (ou monodimensionnels), issus de la polymérisation de monomères bivalents. Les unités monomères sont liées de façon covalente. Ils deviennent malléables quand ils sont chauffés, ce qui permet leur mise en forme.
  • Les polymères thermodurcissables : ils durcissent de façon irréversible sous l'action de la chaleur et/ou par ajout d'un réactif, les liaisons covalentes se développent dans les trois dimensions, ce sont des polymères tridimensionnels.
  • Élastomères : selon le type de réticulation, les élastomères sont classés en deux familles :

Selon l'architecture de leur chaîne

Selon le type d'enchaînement des unités répétitives, les polymères peuvent être classés en :

Selon leur état physique

Un polymère peut se présenter à température ambiante à l'état liquide (plus ou moins visqueux) ou solide.

Selon leur cristallinité

Le tableau suivant compare ces deux familles de polymères.

Paramètres Polymères amorphes Polymères semi-cristallins
Structure du polymère Inorganisés : chaînes très ramifiées, désordonnées ou en pelotes Organisées : chaînes alignées, ordonnées et symétriques
Propriétés mécaniques Tenue au fluage et au choc, difficile à étirer (peu de fibres ou de films) Résistance à la fatigue dynamique, bonnes propriétés d'écoulement (possibilité de fabriquer des fibres et des films)
Propriétés optiques Transparents quand ils ne sont pas modifiés, chargés ou colorés Translucides ou opaques
Propriétés thermiques Point de fusion franc
Propriétés chimiques Bonne tenue chimique en particulier aux hydrocarbures et solvants
Domaine de température d'utilisation < Tg (température de transition vitreuse) Tg < utilisation < Tf (température de fusion)
Domaine de température de déformation > Tg > Tf
Exemples PMMA PP, PEhd, PET

Selon le nombre de liaisons entre les unités constitutives

  • Polymères monocaténaires : les unités constitutives adjacentes sont connectées entre elles par deux atomes, un d'un côté et un de l'autre côté de chaque unité constitutive.
  • Polymères bicaténaires : les unités constitutives adjacentes sont connectées entre elles par trois ou quatre atomes, deux d'un côté et un ou deux de l'autre côté de chaque unité constitutive.
    • Polymères spiraniques : les unités constitutives adjacentes sont connectées entre elles par trois atomes, deux d'un côté et un de l'autre côté de chaque unité constitutive.
    • Polymères en échelle : les unités constitutives adjacentes sont connectées entre elles par quatre atomes, deux d'un côté et deux de l'autre côté de chaque unité constitutive.
  • Polymères multicaténaires (n-caténaires) : les unités constitutives adjacentes sont connectées entre elles par plus de quatre atomes, plus que deux sur au moins un côté de chaque unité constitutive[2].

Selon l'aromaticité de leur chaîne squelettique

  • Polymères aliphatiques : fabriqués à partir de monomères aliphatiques.
  • Polymères semi-aromatiques : fabriqués à partir d'un mélange de monomères aliphatiques et aromatiques.
  • Polymères aromatiques (les polyaromatiques) : fabriqués à partir de monomères aromatiques.

L'augmentation de l'aromaticité des polymères augmente leur résistance :

Les polymères semi-aromatiques ont des températures de fusion élevées donc leur mise en œuvre se fait à des températures plus élevées que celles utilisées pour les polymères aliphatiques.

Les polymères aromatiques n'ont généralement pas de point de fusion ce qui rend leur mise en œuvre encore plus difficile.

Selon leur stéréorégularité

  • Polymères stéréo-irréguliers ou atactiques : les substituants sont positionnés aléatoirement.
  • Polymères stéréoréguliers :
    • polymères isotactiques : tous les substituants sont du même côté de la chaîne ;
    • polymères syndiotactiques : les substituants sont répartis alternativement d'un côté et de l'autre de la chaîne.

Selon leur charge ionique

Selon leur conductivité thermique et/ou électrique

Selon leur stabilité thermique

Références

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Classification des polymères de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plasticité et endommagement des polymères — Pour les articles homonymes, voir Plasticité (homonymie). Les polymères sont des matériaux complexes dont le comportement face à la pression varie : sous de faibles contraintes, ils réagissent en se déformant de manière élastique et… …   Wikipédia en Français

  • Modification chimique des polymères — La modification chimique des polymères consiste en une modification de la nature des groupements réactifs portés par une chaîne polymère. La modification peut avoir lieu sur les groupes fonctionnels ou les insaturations en bout de chaîne, sur les …   Wikipédia en Français

  • Grandeurs caractéristiques des polymères — Sommaire 1 Les différentes masses molaires moyennes 1.1 Masse molaire moyenne en nombre 1.2 Masse molaire moyenne en masse 1.3 …   Wikipédia en Français

  • Liste des codes des polymères — La liste des codes des polymères (à ne pas confondre avec le code d identification des résines pour leur tri et recyclage, norme DIN 6120 1 et DIN 6120 2) est établie à partir des codes des plastiques (thermoplastiques et thermodurcissables)… …   Wikipédia en Français

  • Science des matériaux — La science des matériaux repose sur la relation entre les propriétés, la morphologie structurale et la mise en œuvre des matériaux qui constituent les objets qui nous entourent (métaux, polymères, semiconducteurs, céramiques, composites, etc.).… …   Wikipédia en Français

  • Science des materiaux — Science des matériaux La science des matériaux regroupe l étude et la mise en œuvre des matériaux qui constituent les objets qui nous entourent (métaux, polymères, semiconducteurs, céramiques, verres, etc.). Elle est au cœur de beaucoup des… …   Wikipédia en Français

  • Sciences des matériaux — Science des matériaux La science des matériaux regroupe l étude et la mise en œuvre des matériaux qui constituent les objets qui nous entourent (métaux, polymères, semiconducteurs, céramiques, verres, etc.). Elle est au cœur de beaucoup des… …   Wikipédia en Français

  • MATÉRIAUX (SCIENCE DES) — Les matériaux sont des solides que l’homme élabore et utilise non seulement pour fabriquer ses maisons, ses vêtements, ses moyens de transport (automobiles, avions, bateaux, engins spatiaux), ses moyens de communication et d’information, mais… …   Encyclopédie Universelle

  • Mélange de polymères — Un mélange de polymères est un mélange macroscopiquement homogène d au moins deux polymères[1]. Sommaire 1 Classification 2 Exemples 3 Fabrication …   Wikipédia en Français

  • Transition de phase dans les polymères — Les polymères sont des matériaux utilisés dans des applications variées, déterminées par leurs propriétés et leur mise en forme. Le comportement des polymères avec la température ou les sollicitations est ainsi déterminant. On observe différentes …   Wikipédia en Français