Cité de l'Huître


Cité de l'Huître
Cité de l'Huître
Informations géographiques
Pays Drapeau de France France
Ville Marennes
Adresse La Cayenne - BP 60038 - 17320 Marennes
Coordonnées 45° 48′ 45″ N 1° 06′ 55″ W / 45.8125, -1.115245° 48′ 45″ Nord
       1° 06′ 55″ Ouest
/ 45.8125, -1.1152
  
Informations générales
Date d’inauguration 2006
Collections Centre muséographique et d'interprétation de l'ostréiculture
Superficie 2 000 m²
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 20 000
Site web Site de la Cité de l'Huître

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

(Voir situation sur carte : Charente-Maritime)
Cité de l'Huître

La Cité de l'Huître est un espace muséographique et un centre d'interprétation de l'ostréiculture[1] situé dans la ville de Marennes en Charente-Maritime.

C'est l'un des pôles touristiques et culturels les plus visités de la Charente-Maritime étant répertorié parmi les 17 sites incontournables du département[2].

Sommaire

Historique

Située le long du Chenal de la Cayenne, canal qui déverse ses eaux dans la rive droite de la Seudre, la Cité de l'Huître est toute proche du centre de la ville historique de Marennes[3] qui siège au centre du bassin ostréicole de Marennes-Oléron, le plus grand et le plus étendu de l'Europe.

Cet espace muséographique est entièrement géré par le conseil général de la Charente-Maritime qui en a également été le maître d'œuvre et est à l'origine de ce projet sur le chenal de la cayenne.

Il a été inauguré officiellement le 9 octobre 2006 et a, depuis sa création, fortement contribué au renom de la ville[4].

L'espace muséographique

La Cité de l'Huître s'étend sur un domaine de 10 hectares dont 8 hectares sont occupés par la Ferme ostréicole pédagogique et 2 000 m² sont constitués par le Centre d'interprétation. Ce dernier est représenté par cinq bâtiments renfermant l'espace muséographique proprement dit où les différentes salles sont dédiées à la connaissance de l'ostréiculture. Enfin, cet espace muséographique et ludique est parcouru par le Chemin des claires qui correspond à un sentier de découverte.

Le centre d'interprétation

C'est par excellence le centre névralgique touristico-culturel de la Cité de l'Huître. Il est composé d'un centre d'accueil et de cinq cabanes thématiques représentant une surface totale de 2 000 m².

Cinq maisonnettes sur pilotis et aux couleurs différentes qui ne sont pas sans évoquer les cabanes ostréicoles du bassin de Marennes-Oléron constituent le pôle muséographique moderne de la Cité de l'huître.

  • La cabane bleue décrit l'écosystème de la région et le milieu naturel des huîtres. Dans cette cabane, la scénographie des paysages ostréicoles est des plus saisissantes et une des plus belles réalisations du musée.
  • La cabane rouge sert à découvrir la vie des huîtres et les techniques d'élevage des ostréiculteurs.
  • La cabane verte retrace l'histoire de l'ostréiculture en évoquant le passage de la tradition séculaire au futur de cette profession par le vécu d'une famille d'ostréiculteurs témoins.
  • La cabane dorée est consacrée à l'huître même dans un décor de bar à huîtres virtuel où un chef, toujours virtuel, y présente le secret des crus de Marennes, la gastronomie et autres préparations culinaires.
  • La cabane des rêves présente depuis 2011 un nouveau spectacle, baptisé « Entre terre et mer », mêlant images terrestres et aériennes pour une immersion totale au coeur du bassin et du métier d'ostréiculteur.

La ferme ostréicole pédagogique

Fonctionnant également selon le principe même d'un écomusée vivant, la Cité de l'Huître dispose d'une ferme ostréicole où un couple d'ostréiculteurs travaille à l'affinage, l'expédition et la vente des huîtres. Cette ferme pédagogique permet ainsi de montrer aux touristes les différentes facettes du métier de l'ostréiculture par une visite guidée des installations.

La ferme ostréicole qui s'étend sur une surface totale de 8 hectares est équipée d'une salle polyvalente mise à la disposition de la section régionale conchylicole pour des usages plus spécifiques[5].

Le Chemin des claires

Le Chemin des claires est un sentier d'interprétation ou de découverte de la Cité de l'Huître, sous forme de sentier pédestre et cyclable. Il longe aussi bien les différents bâtiments ou cabanes ostréicoles que le chenal de la Cayenne et les claires à huîtres. Le prêt de vélos est inclus dans le billet d'entrée et permet une découverte du milieu environnant.

Accès et autres équipements

La Cité de l'Huître est ouverte toute l'année mais les thématiques et les expositions temporaires sont particulièrement variées tout au long d'une année.

Aux abords de la Cité de l'Huître qui est proche du port de plaisance de Marennes, deux parkings, l'un de 120 places et l'autre de 20 places, ont été aménagés ainsi qu'un local de location de vélos, une boutiques et des expositions des produits locaux. Des navettes gratuites assurent la liaison entre la gare d'accueil et la Cité de l'Huître en saison.

La Cité de l'Huître est équipée d'un restaurant La Claire, d'une boutique, d'une librairie, de jeux pour les enfants, d'ateliers et d'animations tout au long de l'année.

Notes

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cité de l'Huître de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Musée de l'huître — Informations géographiques Pays  France Ville Bourcefranc le Chapus Adresse Fort Louvois …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Marennes — Cet article présente les faits historiques notables de la ville de Marennes, ville du Sud Ouest de la France, située dans le département de la Charente Maritime et surnommée la « capitale de l huître » . Sommaire 1 Une origine romaine… …   Wikipédia en Français

  • Marennes (Charente-Maritime) — Pour la commune du Rhône, voir Marennes (Rhône). 45° 49′ 21″ N 1° 06′ 19″ W …   Wikipédia en Français

  • Marennes (charente-maritime) —  Pour la commune du Rhône, voir Marennes (Rhône). Marennes La ville et la flèche de l église Saint Pierre …   Wikipédia en Français

  • Musées, écomusées, conservatoires et autres sites muséaux de la Charente-Maritime — La Charente Maritime, qui est un département fortement touristique, possède un éventail très élargi de musées, écomusées, conservatoires et sites muséaux dont les thématiques sont remarquablement diversifiées. Ainsi, environ 70 musées et… …   Wikipédia en Français

  • Géographie de la Saintonge — 45° 45′ 00″ N 0° 38′ 00″ W / 45.75, 0.633333 …   Wikipédia en Français

  • Liste des musées de la Charente-Maritime — Sommaire 1 Musées nationaux (MN) et autres musées classés musée de France 2 Autres musées 3 Voir aussi 3.1 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • Villes et urbanisation de la Charente-Maritime — La Charente Maritime n’a jamais été un département fortement urbanisé malgré la présence d’un réseau de villes moyennes et secondaires assez nombreuses et relativement bien réparties sur l’ensemble du territoire départemental à l’exception du sud …   Wikipédia en Français

  • Économie de la Charente-Maritime — Longtemps dominée par l agriculture et des activités traditionnelles et profondément marquée par une très forte ruralité, la Charente Maritime s affranchit peu à peu de l image d un département rural et pauvre. Elle est devenue avant le début du… …   Wikipédia en Français

  • Tourisme en Charente-Maritime — Le tourisme en Charente Maritime constitue l un des piliers de l économie départementale. Seconde destination touristique de France métropolitaine derrière le département du Var et devant le département de l Hérault, la Charente Maritime… …   Wikipédia en Français