Château de Fyvie


Château de Fyvie
Château de Fyvie
Image illustrative de l'article Château de Fyvie
Façade principale de l’édifice
Nom local Fyvie Castle
Période ou style médiéval
Début construction XIIIe siècle
Propriétaire actuel National Trust for Scotland
Destination actuelle tourisme
Coordonnées 57° 26′ 36″ N 2° 23′ 42″ W / 57.4433, -2.394957° 26′ 36″ Nord
       2° 23′ 42″ Ouest
/ 57.4433, -2.3949
  
Pays Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse
Council Area Aberdeenshire
Commune Fyvie (en)

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Château de Fyvie

Le château de Fyvie est un château situé dans le village de Fyvie (en), dans l’Aberdeenshire en Écosse.

Sommaire

Historique

Les parties les plus anciennes du château remontent au XIIIe siècle — certaines sources[évasif] disent qu’il a été construit en 1211 par Guillaume Ier d’Écosse. Le futur roi Charles Ier d’Angleterre y vit, enfant. Suite à la bataille d’Otterburn (en) en 1390, le lieu cesse d’être un bastion royal, et il tombe successivement en possession de cinq familles[1]. Le 28 octobre 1644, les soldats de Manus O'Cahan (en) et du marquis de Montrose y remportent une petite victoire contre l'armée des Covenantaires.

Les terres voisines sont aménagées au XIXe siècle selon les goûts victoriens. L’industriel américain Alexander Leith (en) (plus tard Forbes-Leith) achète le château en 1885, qui est vendu à la National Trust for Scotland en 1984 par ses descendants. Le château se visite de nos jours en été, et a servi de décor à plusieurs programmes télévisés britanniques, comme à l’émission Living (en)) ou aux Castles of Scotland (« Châteaux d’Écosse », produit par STV).

Légendes

Comme de nombreux châteaux écossais, le lieu est dit hanté. On raconte que pendant des travaux de rénovation en 1920, le squelette d’une femme a été découvert derrière le mur l’une chambre. Le jour où les restes ont été inhumés dans le cimetière de Fyvie, les propriétaires du château ont commencé à entendre des bruits étranges. Craignant d’avoir offensé la morte, le laird a fait exhumer le squelette et replacé derrière le mur de la chambre, ce qui a fait cessé les bruits.

On dit qu’il existe une chambre secrète dans le coin sud-ouest du château, qui doit rester fermée sous peine de désastre[2]. Il n’est pas certain que ce soit la pièce où le squelette a été trouvé. Il y a aussi une tache de sang indélébile, deux fantômes et deux malédictions associées au lieu, dont l’une est attribuée au laird devin Thomas le Rhymer.

Voir aussi

Informations externes

Le château de Fyvie
Liens externes
Note et source
  1. On raconte que chacune de ces familles : les Preston, les Meldrum, les Seton, les Gordon et les Leith en 1885 ont chacune ajouté une nouvelle tour à l’édifice.
  2. (en) Anthony D. Hippisley Coxe, Haunted Britain, New York, McGraw-Hill Book Company, 1973, p. 177 
Crédit d’auteurs

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Château de Fyvie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des châteaux d'Aberdeenshire — Situation de l Aberdeenshire au sein de l Écosse. Cette liste recense les principaux châteaux du council area d Aberdeenshire en Écosse. Nom Type Date Condition …   Wikipédia en Français

  • Dame blanche (légende) — Pour les articles homonymes, voir Dame blanche. Dame blanche au sommet d une tour. Gravure de Léon Benett parue dans le roman Le Château des Carpathes …   Wikipédia en Français

  • Aberdeenshire — 57°9′3.6″N 2°7′22.8″O / 57.151, 2.123 …   Wikipédia en Français

  • Europa-Nostra-Medaille — Die Europa Nostra Medaille ist eine internationale Auszeichnung für Städte die sich für die Erhaltung und Restaurierung des europäischen Erbes einsetzen. Die Organisation verleiht jährlich einen Hauptpreis (prize), mehrere Medaillen (medals) und… …   Deutsch Wikipedia

  • Europa-Nostra-Preis — Der Europa Nostra Preis ist eine europäische Auszeichnung, mit der jedes Jahr herausragende Leistungen im Bereich der Erhaltung von Kulturerbe ausgezeichnet werden. Träger ist die Organisation Europa Nostra mit Sitz in Den Haag. Der Preis wird… …   Deutsch Wikipedia

  • Pictish stone — Pierres pictes Une copie de la Hilton of Cadboll Stone, sur l emplacement d origine, par Barry Grove; l originale se trouve au musée de l Écosse. Les pierres pictes se trouvent en Écosse, principalement dans les Highlands et en particulier la… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Picte — Pierres pictes Une copie de la Hilton of Cadboll Stone, sur l emplacement d origine, par Barry Grove; l originale se trouve au musée de l Écosse. Les pierres pictes se trouvent en Écosse, principalement dans les Highlands et en particulier la… …   Wikipédia en Français

  • Pierre des Pictes — Pierres pictes Une copie de la Hilton of Cadboll Stone, sur l emplacement d origine, par Barry Grove; l originale se trouve au musée de l Écosse. Les pierres pictes se trouvent en Écosse, principalement dans les Highlands et en particulier la… …   Wikipédia en Français

  • Pierres Pictes — Une copie de la Hilton of Cadboll Stone, sur l emplacement d origine, par Barry Grove; l originale se trouve au musée de l Écosse. Les pierres pictes se trouvent en Écosse, principalement dans les Highlands et en particulier la région de Ross. Il …   Wikipédia en Français

  • Pierres des Pictes — Pierres pictes Une copie de la Hilton of Cadboll Stone, sur l emplacement d origine, par Barry Grove; l originale se trouve au musée de l Écosse. Les pierres pictes se trouvent en Écosse, principalement dans les Highlands et en particulier la… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.