Charles Dupaty


Charles Dupaty
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupaty.
Statue équestre de Louis XIII, commencée par Dupaty et terminée par Cortot, place des Vosges à Paris

Louis-Marie-Charles[1]-Henri Mercier Dupaty, sculpteur français, est né à Bordeaux en 1771 et meurt à Paris en 1825.

Sommaire

Biographie

Fils aîné du magistrat Jean-Baptiste Mercier Dupaty et frère aîné de l'écrivain Emmanuel Dupaty, il était destiné à la magistrature, mais préféra les arts. Il étudia la sculpture sous François-Frédéric Lemot. Il obtint un Premier Grand Prix de sculpture en 1799 avec Périclès venant visiter Anaxagoras et alla se perfectionner en Italie et fut nommé à son retour membre de l'Institut de France en (1816), puis professeur à l'École des Beaux-Arts.

Œuvres

  • Paysage avec figures, dessin, pierre noire, Lille, musée des Beaux-Arts
Tombe de Charles Dupaty au cimetière du Père-Lachaise à Paris

Note

  1. Son prénom usuel était Charles et non pas Louis, comme le donne, par erreur, de nombreuses sources. Sur sa tombe au cimetière du Père-Lachaise est gravé le nom « CHARLES DUPATY » au dessus d’un médaillon le représentant de profil (voir photo ci-contre).

Sources

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Charles Dupaty » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)
  • Catalogue d'exposition, Skulptur aus dem Louvre. Sculptures françaises néo-classiques. 1760 - 1830, Paris, musée du Louvre, 23 mai - 3 septembre 1990, p. 316.
  • Simone Hoog, (préface de Jean-Pierre Babelon, avec la collaboration de Roland Brossard), Musée national de Versailles. Les sculptures. I- Le musée, Réunion des musées nationaux, Paris, 1993.
  • Pierre Kjellberg, Le Nouveau guide des statues de Paris, La Bibliothèque des Arts, Paris, 1988.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Dupaty de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Dupaty — Retrato del escultor Nombre de nacimiento …   Wikipedia Español

  • Charles Dupaty — Equestrian statue of Louis XIII of France, begun by Dupaty, completed by Jean Pierre Cortot, place des Vosges in Paris Louis Marie Charles Henri Mercier Dupaty (Bordeaux 1771 Paris 1825) was a French sculptor. The eldest son of the magistrate… …   Wikipedia

  • Dupaty — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dupaty Jean Baptiste Mercier Dupaty juriste et écrivain français (1744 1788) Charles Dupaty, fils aîné du précédent, sculpteur français (1771 1825)… …   Wikipédia en Français

  • Charles Nodier — par Paulin Guérin Musée national du Château de Versailles. Nom de naissance …   Wikipédia en Français

  • Charles-Marie de Feletz — Charles Marie de Feletz[1], né le 3 janvier 1767 à Gumond (Corrèze) et mort le 11 février 1850, est un homme d Église, journaliste et critique littéraire français. Sommaire 1 Biographie 2 Le critique littéraire …   Wikipédia en Français

  • Dupăty — (spr. Düpati), 1) Charl. Marguerite Jean Bapt. Mercier, geb. 1744 in Rochelle, wurde 1767 Advocat zu Bordeaux, wegen einer Schrift gegen den Herzog von Aiguillon 1770 eingekerkert u. dann exilirt. Ludwig XVI. rief ihn zurück u. machte ihn zum… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Dupaty — (Dü–), Charles Mercier, geb. 1744 zu Rochelle, gest. 1788, franz. Rechtsgelehrter, Mitglied des Parlaments von Bordeaux und an dem Widerstande der Parlamente, dem Vorspiel der Revolution, betheiligt; schrieb gegen die damalige Criminaljustiz in… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Charles Simon Catel — (* 10. Juni 1773 in L Aigle, Département Orne; † 29. November 1830 in Paris) war ein französischer Komponist. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Charles De Rémusat — Pour les articles homonymes, voir Rémusat. Charles de Rémusat Portait par Paul Delaroche. Charles Fra …   Wikipédia en Français

  • Charles de Remusat — Charles de Rémusat Pour les articles homonymes, voir Rémusat. Charles de Rémusat Portait par Paul Delaroche. Charles Fra …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.