Channing Pollock (dramaturge)


Channing Pollock (dramaturge)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Channing Pollock.
Channing Pollock

Channing Pollock est un dramaturge, librettiste, lyriciste, écrivain et scénariste américain, né à Washington, D.C. le 4 mars 1880, décédé au village de Shoreham (en) (ville de Brookhaven, État de New York) le 17 août 1946.

Sommaire

Biographie

Pour le théâtre, à Broadway, Channing Pollock est auteur de pièces, librettiste et lyriciste (parolier) de revues des Ziegfeld Follies et de comédies musicales, le tout joué entre 1904 et 1931.

Certaines de ses œuvres créées à Broadway, ainsi que quelques histoires originales, seront adaptées au cinéma (principalement à l'époque du muet). Occasionnellement, il est également scénariste pour Hollywood.

Au théâtre comme au cinéma, il collabore à plusieurs reprises avec le dramaturge américain Rennold Wolf (1872-1922).

On lui doit aussi une autobiographie, publiée en 1943[1].

Théâtre (à Broadway)

Pièces, comme auteur, sauf mention contraire

Cinéma (filmographie complète)

Pièces ou livrets adaptés

  • 1914 : Clothes de Francis Powers (première adaptation de la pièce éponyme)
  • 1914 : The Little Gray Lady de Francis Powers (d'après la pièce éponyme)
  • 1914 : Such a Little Queen d'Hugh Ford et Edwin S. Porter (première adaptation de la pièce éponyme)
  • 1914 : Le Spéculateur (The Pit) de Maurice Tourneur (d'après la pièce et le roman éponymes ; + scénariste)
  • 1915 : My Best Girl (réalisateur non-connu) (d'après la pièce éponyme)
  • 1915 : The Secret Orchard de Frank Reicher (d'après la pièce éponyme)
  • 1916 : The Red Widow de James Durkin (court métrage, d'après le livret de la comédie musicale éponyme)
  • 1918 : A Perfect Lady de Clarence G. Badger (d'après la pièce éponyme)
  • 1920 : Clothes de Fred Sittenham (seconde adaptation de la pièce éponyme)
  • 1920 : She couldn't help it de Maurice Campbell (d'après la pièce et le roman In the Bishop's Carriage)
  • 1921 : Roads of Destiny de Frank Lloyd (d'après la pièce éponyme)
  • 1921 : The Sign on the Door d'Herbert Brenon (première adaptation de la pièce éponyme)
  • 1921 : Such a Little Queen de George Fawcett (seconde adaptation de la pièce éponyme)
  • 1922 : The Beauty Shop d'Edward Dillon (d'après le livret de la comédie musicale éponyme)
  • 1925 : The Fool d'Harry F. Millarde (d'après la pièce éponyme)
  • 1925 : The Crowded Hour d'E. Mason Cooper (d'après la pièce éponyme)
  • 1927 : The Enemy de Fred Niblo (d'après la pièce éponyme)
  • 1929 : Le Signe sur la porte (The Locked Door) de George Fitzmaurice (seconde adaptation de la pièce The Sign on the Door)

Autres contributions

  • 1916 : The Final Curtain (réalisateur non-connu) (scénariste)
  • 1916 : Who killed Simon Baird ? de James Durkin (scénariste, en collaboration avec Rennold Wolf)
  • 1916 : The Evil Thereof de Robert G. Vignola (scénariste, en collaboration avec Rennold Wolf)
  • 1916 : The Pretenders de George D. Baker (d'après une histoire originale)
  • 1916 : The Dawn of Love d'Edwin Carewe (d'après une histoire originale, co-écrite par Rennold Wolf)
  • 1917 : Lost and Won de Frank Reicher et Cecil B. DeMille (d'après une histoire originale, co-écrite par Rennold Wolf)
  • 1917 : His Father's Son de George D. Baker (d'après une histoire originale, co-écrite par Rennold Wolf)
  • 1928 : The Street of Illusion d'Erle C. Kenton (d'après une histoire originale)
  • 1938 : Midnight Intruder d'Arthur Lubin (d'après l’histoire originale Welcome Impostor)

Liens externes

Note

  1. Channing Pollock, Harvest of my Years, The Bobbs-Merrill Company, Indianapolis, NY, 1943, 395 p.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Channing Pollock (dramaturge) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Channing Pollock —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Channing Pollock peut faire référence à : Channing Pollock (1880 1946), écrivain, dramaturge et scénariste américain ; Channing Pollock (1926 2006),… …   Wikipédia en Français

  • Arthur Bernede — Arthur Bernède Arthur Bernède Portrait par Frédéric Auguste Cazals. Arthur Bernède, né à Redon (Ille et Vilaine) le 5 janvier 1871 et mort à Paris le 20 mars  …   Wikipédia en Français

  • Arthur Bernède — Portrait par Frédéric Auguste Cazals. Naissance …   Wikipédia en Français

  • Avery Hopwood — avec la danseuse espagnole Rose Rolanda Avery Hopwood, né à Cleveland (Ohio) le 28 mai 1882 et mort à Juan les Pins (Alpes Maritimes) le 1er juillet …   Wikipédia en Français

  • Jean de la Perigne — Arthur Bernède Arthur Bernède Portrait par Frédéric Auguste Cazals. Arthur Bernède, né à Redon (Ille et Vilaine) le 5 janvier 1871 et mort à Paris le 20 mars  …   Wikipédia en Français

  • Roland d'Albret — Arthur Bernède Arthur Bernède Portrait par Frédéric Auguste Cazals. Arthur Bernède, né à Redon (Ille et Vilaine) le 5 janvier 1871 et mort à Paris le 20 mars  …   Wikipédia en Français