Bataille de Ségovie


Bataille de Ségovie
Bataille de Ségovie
La Mujer Muerta desde Segovia.JPG
Paysage de la sierra de Guadarrama (hauteurs de la Mujer Muerta)
Informations générales
Date 30 mai 1937 au 2 juin 1937
Lieu Sierra de Guadarrama, province de Ségovie (Espagne)
Issue Victoire franquiste décisive
Belligérants
Flag of Spain 1931 1939.svg République espagnole Bandera del bando nacional 1936-1938.svg Camp nationaliste
Commandants
Manuel Matallana Gómez
Karol Świerczewski
José Enrique Varela
Pertes
1 500 morts 1 100 morts
Guerre d'Espagne
Batailles

La bataille de Ségovie est une offensive républicaine menée contre les insurgés nationalistes durant la guerre d'Espagne. Elle se déroula au printemps 1937, entre le 30 mai et le 2 juin, dans la province de Ségovie, en particulier autour des communes de Ségovie, Cabeza Grande, Revenga et La Granja de San Ildefonso.

La bataille fut l'occasion pour le président du gouvernement, Juan Negrín, et son ministre de la Défense nationale, Indalecio Prieto, d'essayer la jeune Armée populaire de la République espagnole. L'offensive avait pour but, d'un point de vue stratégique, de retenir les troupes ennemies loin de la zone nord républicaine, qui subissait alors les premiers coups d'une vaste offensive nationaliste. Elle se solda par un échec républicain.

Sommaire

Contexte

Le front de Guadarrama (juillet-août 1936)

Dans les jours qui suivirent le coup d'État des 17 et 18 juillet 1936, les militaires rebelles, suivant les plans constitués par le général Emilio Mola, formèrent une colonne dans la ville de Valladolid, commandée par le colonel Ricardo Serrador Santés. Ils se dirigèrent vers Madrid en passant par le col de Guadarrama, (également appelé l'Alto del León), dans la sierra du même nom, par où passait la route de La Corogne, entre Villalba et San Rafael. Le 22 juillet, une colonne de républicains, constituée de soldats et de miliciens, venant de Madrid, occupa les cols de Guadarrama et de Navacerrada.

La colonne de Serrador, qui avait quitté Valladolid dans la nuit du 21 au 22, arriva dans les environs du col de Guadarrama vers 2 heures du matin. Elle attaqua aussitôt la position, s'en emparant au bout de quelques heures. Les forces républicaines lancèrent, dans les jours suivants, plusieurs offensives afin de reprendre la position, sans jamais y parvenir. Du côté du col de Navacerrada, en revanche, les forces nationalistes d'artillerie légère de Ségovie ne réussirent pas à prendre pied.

Le front finit donc par se stabiliser sur les hauteurs de Valsaín, en passant par les jardins du palais de La Granja. Le terrain, boisé et accidenté, empêchait les deux camps ennemis de lancer de vastes offensives. Les nationalistes, quoique occupant les cols de Guadarrama et de Somosierra (sur la route d'Irún), étaient incapables de marcher plus avant sur Madrid. La situation n'évolua sensiblement pas jusqu'au mois de mai 1937.

Forces en présence

Le gros des troupes nationalistes se trouvait à Cabeza Grande, près de Revenga. Elles étaient composées de la 1re brigade de la 75e division, commandée par le général José Enrique Varela, qui avait son quartier général à Ávila. Durant la bataille, ils reçurent le renfort du 5e tabor des Regulares de Melilla.

Les forces républicaines étaient quant à elles composées de la 29e brigade de la 2e division du Ier corps d'armée. Les soldats étaient commandés par le colonel Domingo Moriones Larraga.

Combats

Le gouvernement de la République avait besoin rapidement d'une victoire significative qui lui permette d'asseoir son pouvoir. Le président du gouvernement, Juan Negrín, commanda au colonel Manuel Matallana d'organiser un plan en vue d'une offensive contre Ségovie. Le but est de s'emparer de la capitale de la province et d'entrer en terrain ennemi afin de menacer Valladolid.

Conséquences

Bibliographie

  • (es) Carlos Álvaro, La batalla de la Granja, El Norte de Castilla, 1er juin 2005
  • (es) José Luis Martín Herrero, « La ofensiva republicana contra Segovia », Historia 16, vol. 22, n° 265,1998, pp. 28-36
  • (es) Fernando Puell et Justo A. Huerta, Atlas de la Guerra Civil española : antecedentes, operaciones y secuelas militares (1931-1945), éd. Síntesis, Madrid, 2007 (ISBN 978-84-9756-429-8)

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Ségovie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de la Cité universitaire de Madrid — Informations générales Date 15 novembre 1936 au 23 novembre 1936 Lieu Cité universitaire de Madrid, Espagne Issue Victoire stratégique républicaine …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Las Navas De Tolosa — Pour les articles homonymes, voir Navas. bataille de Las Navas de Tolosa Peinture à l’huile du …   Wikipédia en Français

  • Bataille de las navas de tolosa — Pour les articles homonymes, voir Navas. bataille de Las Navas de Tolosa Peinture à l’huile du …   Wikipédia en Français

  • Bataille du Sègre — Carte de l Espagne en mai 1938, au début de la bataille du Sègre. En rose : zone républicaine. En vert : zone nationaliste. Informations générales Date 4 avril 1938 …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Guadalajara — Informations générales Date 8 mars 23 mars 1937 Lieu Guadalajara, Espagne Issue Victoire républicaine décisive Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille du Jarama — Carte de l Espagne en novembre 1936. Informations générales Date du 6 au 27 février 1937 Lieu Vallée du J …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Talavera de la Reina — Carte de l Espagne en août 1936, au début de la guerre d Espagne et peu de temps avant le début de la bataille de Madrid Informations générales Date 3 septembre 1936 …   Wikipédia en Français

  • Bataille d'El Mazuco — Carte du front du nord (mars septembre 1937) Informations générales Date 6 septembre  …   Wikipédia en Français

  • Bataille du cap de Palos — Informations générales Date du 5 mars 1938 au 6 mars 1938 Lieu à 70 milles marins à l est du cap de Palos Issue Victoire républicaine décisive Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Málaga (1937) — Bataille de Málaga Carte de l Espagne en novembre 1936, quelques mois avant la bataille de Málaga Informations générales Date du 3 février 1937 au 8 février …   Wikipédia en Français