Balls to the Wall (chanson)


Balls to the Wall (chanson)
Balls to the Wall
Chanson par Accept
extrait de l’album Balls to the Wall
Parolier Deaffy
Auteur-compositeur Wolf Hoffmann
Stefan Kaufmann
Udo Dirkschneider
Peter Baltes

Balls to the Wall est une chanson du groupe allemand de metal Accept. C'est aussi le titre du single extrait du cinquième album d'Accept du même nom. Cette chanson est la plus connue et la plus emblématique du groupe. Elle est devenue un classique de l'histoire du metal. Elle figure notamment dans le classement des quarante meilleures chansons du metal de VH1 et celui des cent meilleures chansons du XXe siècle selon sputnikmusic. La chanson a fait également l'objet d'un clip vidéo en 84 qui fut largement diffusé sur MTV aux États-Unis. Il a été également occasionnellement diffusé en France dans les émissions de télé consacrées au metal dans les années 1980 et 90.


Sommaire

Textes

Cette chanson est une sorte d'hymne à tous les opprimés du monde. Elle traite à plusieurs niveaux métaphoriques de l'asservissement des êtres humains par le monde, en tant qu'esclaves des divers systèmes et institutions, ("Too many slaves in this world die by torture and pain", "Boundage is over Human race") et qu'un jour ils se souleveront, briseront leur chaînes et renverseront leurs oppresseurs.("One day the tortured stand up and revolt against the Evil." "Watch the Damned, they're gonna break their chains, You can't stop them. They're coming to get you"). Le guitariste Wolf Hoffmann explique la signification de la chanson en ces termes:

"Nous avons toujours été intéressés par la politique et les droits de l'homme, et les choses du même genre, donc beaucoup des paroles que nous avons écrites à cette époque, et jusqu'à maintenant en fait, ont pour thème les droits de l'homme, par exemple, et c'est vraiment le thème principal de "balls to the Wall". "Un jour, les opprimés se soulèveront et viendront leur botter le cul."[1],[Note 1]

Pour Stefan Kaufmann, le batteur et co-auteur de la chanson :

""Balls to the Wall", parle de la situation des hommes en général et de leur statut d'esclaves, vis-à-vis des institutions du système. Lorsque tu fais tout pour sortir de l'ornière de départ dans laquelle tu évolues et que rien ni personne ne daigne te donner un coup de main, tu es devant un mur d'indifférence. Et c'est ce mur qu'il faut arriver à franchir pour te dépasser." [2]

Le disque sur lequel figure la chanson "est dédié aux gens du monde entier, à une majorité inconnue, qui ont les mêmes problèmes, les mêmes rêves et les mêmes droits comme vous et moi"[3].

Notoriété

Apparitions dans des classements

La chanson fait partie du classement des 40 meilleures chansons de Metal selon VH1 (à la trente-huitième place). Elle figure par ailleurs à la cinquante-troisième place du classement des "100 plus grandes chansons du 20ème siècle" d'après le site Sputnikmusic[4] (l'album Balls to the Wall dans son ensemble apparait à la trente-deuxième place du classement des "100 meilleurs albums de metal de tous les temps")[5]

Reprises

Artiste Album
Altaria Divinity[6]
Amoteph An Ancient Prophecy[7]
Benedictum Seasons of Tragedy[8]
Deterrence In Death We Trust[9]
Earth Fear of Tomorrow[10]
Eyes of the Dead Lets Play Drink the Beer[11]!
Flashover Superior[12]
Fozzy Happenstance[13]
HammerFall The First Crusade[14]
Paindivision One Path[15]
Raven Bitch Live: In The True Sense of Reality[16]
Resurrexión Brujas[17]
Silver Fist
  • Directo HMH Festival[18]
  • Lágrimas de Sangre[19]
  • Tears of Blood[20]
Sinner The Second Decade[21]
Transmetal Temple De Acero[22]

Notes et références

Notes

  1. Libre traduction de ce passage de l'interview:"We've always been interested in politics and in human rights and things like that, so a lot of the lyrics that we had in those days, and to the end actually, were dealing with human rights, for instance, and that's really what "Balls To The Wall" is all about. "One day the tortured will stand up and kick some ass!"

Références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Balls to the Wall (chanson) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balls to the Wall — Album par Accept Sortie 1983 Enregistrement Juillet août 1983 Durée 45:13 Genre Heavy metal, speed metal Producteur …   Wikipédia en Français

  • Balls To The Wall — Album par Accept Sortie 1983 Enregistrement 1983 Durée 45:13 Genre(s) Heavy metal Producteur(s) Dieter Dierks …   Wikipédia en Français

  • Balls to the wall — Album par Accept Sortie 1983 Enregistrement 1983 Durée 45:13 Genre(s) Heavy metal Producteur(s) Dieter Dierks …   Wikipédia en Français

  • The Wrestler (film, 2008) — Pour les articles homonymes, voir The Wrestler. The Wrestler Données clés Réalisation Darren Aronofsky Scénario Robert D. Siegel Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • I'm a Rebel (chanson) — I m a Rebel est une chanson de hard rock écrite par Alexander Young (frère des guitaristes Angus et Malcolm Young). À l origine elle fut écrite pour le groupe AC/DC. Elle fut enregistrée en démo en 1976, mais n a jamais figuré sur un album du… …   Wikipédia en Français

  • Back in Black (chanson) — Pour l album, voir Back in Black. Back in Black Single par AC/DC extrait de l’album Back in Black Sortie 1980 Enregistrement …   Wikipédia en Français

  • Let There Be Rock: The Movie — Bonfire Bonfire Album par AC/DC Sortie Novembre 1997 Enregistrement 1974 1980 Durée 3:50:46 Genre(s) Hard rock Label East Wes …   Wikipédia en Français

  • Let There Be Rock - The Movie — Bonfire Bonfire Album par AC/DC Sortie Novembre 1997 Enregistrement 1974 1980 Durée 3:50:46 Genre(s) Hard rock Label East Wes …   Wikipédia en Français

  • Let There Be Rock - The Movie - Live In Paris — Bonfire Bonfire Album par AC/DC Sortie Novembre 1997 Enregistrement 1974 1980 Durée 3:50:46 Genre(s) Hard rock Label East Wes …   Wikipédia en Français

  • Live From The Atlantic Studios — Bonfire Bonfire Album par AC/DC Sortie Novembre 1997 Enregistrement 1974 1980 Durée 3:50:46 Genre(s) Hard rock Label East Wes …   Wikipédia en Français