Avantage mécanique


Avantage mécanique

L'avantage mécanique ( A.M.) est le coefficient par lequel un mécanisme multiplie la force ou le couple appliqué.

AM = \frac{\text{force obtenue}}{\text{force appliquée}}

Ainsi pour un système idéal, sans perte d'énergie, le travail est conservé. Donc l'avantage mécanique est le rapport des distances parcourues par les forces mises en jeu:

AM = \frac{\text{distance sur laquelle la force est appliquee}}{\text{distance sur laquelle la force obtenue s applique}}

Application

Cette notion s'applique de manière évidente dans les systèmes de poulies et de leviers. Elle est centrale dans les système de freinage: on applique une petite force sur un parcours important et l'on obtient une force importante transmise au système de freinage pour une course de faible distance.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avantage mécanique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avantage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un avantage est une utilité, un profit, une faveur, un bénéfice. Cette notion est reprise dans les articles suivants : Avantage absolu Avantage… …   Wikipédia en Français

  • Mecanique quantique — Mécanique quantique Cet article fait partie de la série Mécanique quantique Postulats de la mécanique quantique …   Wikipédia en Français

  • Mécanique Quantique — Cet article fait partie de la série Mécanique quantique Postulats de la mécanique quantique …   Wikipédia en Français

  • MÉCANIQUE (HISTOIRE DE LA) — «Au commencement était la mécanique.» Ce mot du physicien allemand Max von Laue dans son Histoire de la physique (1953, trad. de Geschichte der Physik , 1946) est profondément vrai. L’homo faber a multiplié depuis des temps immémoriaux les moyens …   Encyclopédie Universelle

  • Mecanique hamiltonienne — Mécanique hamiltonienne Pour les articles homonymes, voir Hamilton. La mécanique hamiltonienne, inventée par Hamilton en 1833, est une reformulation de la mécanique classique. Son formalisme a facilité l élaboration théorique de la mécanique… …   Wikipédia en Français

  • Mécanique Hamiltonienne — Pour les articles homonymes, voir Hamilton. La mécanique hamiltonienne, inventée par Hamilton en 1833, est une reformulation de la mécanique classique. Son formalisme a facilité l élaboration théorique de la mécanique quantique. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Mécanique de Hamilton — Mécanique hamiltonienne Pour les articles homonymes, voir Hamilton. La mécanique hamiltonienne, inventée par Hamilton en 1833, est une reformulation de la mécanique classique. Son formalisme a facilité l élaboration théorique de la mécanique… …   Wikipédia en Français

  • Mecanique des milieux continus — Mécanique des milieux continus La mécanique des milieux continus est le domaine de la mécanique qui s intéresse à la déformation des solides et à l écoulement des fluides ce dernier point fait l objet de l article mécanique des fluides, nous nous …   Wikipédia en Français

  • Mécanique Des Milieux Continus — La mécanique des milieux continus est le domaine de la mécanique qui s intéresse à la déformation des solides et à l écoulement des fluides ce dernier point fait l objet de l article mécanique des fluides, nous nous intéresserons donc ici… …   Wikipédia en Français

  • Mécanique quantique — La mécanique quantique est la branche de la physique qui a pour but d étudier et de décrire les phénomènes fondamentaux à l œuvre dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l échelle atomique et subatomique. C est aussi la partie de la… …   Wikipédia en Français