Argonne (région)


Argonne (région)

50° 00′ 34″ N 5° 05′ 35″ E / 50.0094, 5.09306

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Argonne.
Argonne
Subdivision administrative Champagne-Ardenne,
Lorraine
Subdivision administrative Marne, Ardennes, Meuse
Villes principales Sainte-Menehould, Vouziers,
Clermont-en-Argonne,
Varennes-en-Argonne
Superficie approximative 2 150 km²
Relief jusqu'à 350 m d'altitude

Image illustrative de l'article Argonne (région)
Localisation

L'Argonne est une des régions naturelles de France, s'étendant sur la Marne, les Ardennes et la Meuse, à l'est du bassin parisien. L'Argonne est une région de forêt et d'étangs. Sa capitale est Sainte-Menehould.

Sommaire

Géographie

L'Argonne se caractérise par un relief de Cuesta développé par l'affleurement de la gaize (grès glauconieux à spicules d'éponges cimenté par de l'opale) de l'étage Albien (Crétacé). Ce relief modéré, aux environ de 350 m, présente un escarpement vers l'Est. D'extension grossièrement Nord-Sud, il est situé entre le massif ardennais au Nord, la Champagne humide (et haute vallée de l'Aisne) à l'Ouest, les plateaux du Barrois (et la vallée de l'Aire) à l'Est.

La topographie de l'Argonne forme un bastion naturel ponctué de 5 passages : Le Chesne, La Croix-aux-Bois, Grandpré, Lachalade et les Islettes. Ce relief lui a valu de jouer un rôle stratégique important lors de nombreux conflits : notamment la Première Guerre mondiale et la Bataille de Valmy, ainsi que la guerre de 1870.

Histoire

Forêt d'Argonne en octobre 1915, ravagée par les tirs d'obus

Longtemps, l'Argonne a été considérée, non comme une véritable entité, mais comme partagée entre les deux régions majeures que sont la Champagne et la Lorraine.

En 1782, l’Encyclopédie méthodique de géographie moderne[1] décrit l'Argonne comme suit ;

« Contrée de France, qui s'étend en Champagne & dans le Barrois. Elle a environ 18 lieues de long sur une largeur fort inégale. Cette contrée n'est pour ainsi dire qu'une grande forêt, dans laquelle font des vuides où l'on a bâti des villes & des villages. Les habitants en cultivent les environs avec le plus grand soin ; mais indépendamment de ce que la qualité du sol n'en pas bien bonne, les bêtes fauves dont le pays est rempli, les privent en grande partie du fruit de leur labeur. Le bétail leur réussit mieux, & le commerce des bois leur est encore une ressource. Sainte-Menehould est la capitale de cette contrée ».

Au Moyen Âge, le massif a connu les premiers défrichements, notamment autour des abbayes cisterciennes qui s'y implantèrent : Montiers-en-Argonne, Lachalade et Chéhéry. Plusieurs villes neuves furent fondées pour attirer des nouvelles populations. L'initiative venait du comte de Champagne ou du comte de Bar : La Neuville-au-Pont, Florent-en-Argonne, Passavant-en-Argonne (pariage avec l'abbaye de Châtrices).

L'économie de la région au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle était d'essence locale. La présence de nombreux cours d'eau, de grandes forêts et de minerai de fer ont conduit à la construction de nombreux moulins et de petites forges au rayonnement local. Entre 1708 et 1880, de nombreuses faïenceries ont existé en Argonne, la plus célèbre étant celle du Bois d'Épense près du bourg des Islettes.

Au XIXe siècle, la découverte des coquins, des nodules de phosphate de magnésium, va développer une petite industrie des engrais à partir du milieu du siècle (premier moulin en 1855) ; les anciennes installations de lavage du minerai de fer, en disparition, ainsi que des moulins vont être reconvertis pour le lavage et le concassage des coquins. L'activité se développe et pour envoyer l'engrais dans toute la France, la gare ferroviaire de Grandpré est agrandie. L'activité durera plus d'un demi siècle et s'éteindra après avoir périclité vers la fin du siècle face à la concurrence des nouvelles sources de phosphates. Le dernier moulin à coquins fermera après la Première Guerre mondiale.

Dans l'histoire de France, la région de l'Argonne s'est forgée une réputation grâce surtout à trois évènements :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Tourisme

Aujourd'hui, ses structures d'accueil (gîtes ruraux, auberges, camping, etc.) permettent aux visiteurs recherchant le calme et la nature de passer un agréable séjour. Ses paysages vallonnés, ses forêts et son riche patrimoine des XVIe siècle et XVIIe siècle (châteaux et abbayes) en font une région touristique attractive mais, malheureusement, fort peu mise en valeur.

À voir dans la région

À écouter dans la région

  • Depuis 1994, le village de Louvergny accueille un festival de musique lyrique original, les Rencontres de Louvergny qui a lieu dans la première quinzaine d'août. Des concerts ont maintenant lieu un peu partout en Argonne, et autour.
  • Une autre série de concerts de musique classique ou plus moderne, intitulée Notes d'Argonne, a lieu en Argonne au moi de mai.

Spécialités

Une des spécialités culinaires de l'Argonne est le gâteau mollet, gâteau à pâte levée briochée cuit dans un moule à côtes. Le moule à gâteau mollet est plus trapu que son homologue à kouglof et la cheminée centrale est plus ample.

Le pied de cochon est aussi une spécialité culinaire de l'Argonne et plus particulièrement de Sainte-Menehould.

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Sur la guerre de 1870 en Argonne et l'occupation allemande qui a suivi, voir : Daniel HOCHEDEZ, La guerre franco-allemande et l'occupation en Argonne (1870-1873), Revue Horizons d'Argonne, publication du Centre d'études argonnais, n° 87, Juin 2010, http://centretudargonnais.org/HorizonArgonne87.pdfns

On trouvera des éléments sur la vie quotidienne, administrative et religieuse de l'Argonne du XVIIe siècle, dans l'article: "Clermont en Argonne au XVIIe siècle, d'après les registres paroissiaux de baptêmes, mariages et sépultures", publié par Daniel HOCHEDEZ dans la revue HORIZONS D’ARGONNE, nº 88, juin 2011 , p. 15-41 (publication du Centre d'études argonnais) http://centretudargonnais.org/HorizonArgonne88.pdf

Références

  1. Voir page 151 de l’Encyclopédie méthodique de géographie moderne imprimée à Paris, M DCC. LXXXII (1782), Chez Plomteux, Imprimeur des états

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Argonne (région) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argonne — Saltar a navegación, búsqueda Argonne Región natural de Francia …   Wikipedia Español

  • Argonne — [är′gän΄] wooded region in NE France, near the Belgian border * * * Ar·gonne (är gŏnʹ, ärʹgŏn) A wooded and hilly region of northeast France between the Meuse and Aisne rivers. The area was a major battleground during World War I. * * * ▪ region …   Universalium

  • Region naturelle de France — Région naturelle de France Image radar de la France vue depuis la navette spatiale, par la NASA Une région naturelle de France, ou encore pays traditionnel (provenant du mot latin pagus), est une région d étendue souvent limitée (quelques… …   Wikipédia en Français

  • Région naturelle de france — Image radar de la France vue depuis la navette spatiale, par la NASA Une région naturelle de France, ou encore pays traditionnel (provenant du mot latin pagus), est une région d étendue souvent limitée (quelques dizaines de kilomètres) ayant des… …   Wikipédia en Français

  • Region agricole francaise — Région agricole française La Région Agricole (RA) est définie par un nombre entier de communes formant une zone d agriculture homogène. Elle peut être à cheval sur plusieurs départements[1]. La France métropolitaine est découpée en 411 RA. La… …   Wikipédia en Français

  • Argonne — [är′gän΄] wooded region in NE France, near the Belgian border …   English World dictionary

  • Argonne (Orléans) — Pour les articles homonymes, voir Argonne. Argonne Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Argonne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Argonne est une région naturelle française située en Lorraine et Champagne Ardenne L Argonne est un quartier français de la ville d Orléans dans le… …   Wikipédia en Français

  • Région Lorraine — Lorraine 49°00′N 6°00′E / 49, 6 …   Wikipédia en Français

  • Argonne Forest —    The Argonne Forest is a wooded plateau region of northeastern France, bounded by the Aisne and Meuse Rivers. The area covers parts of the departments of Ardennes, Meuse, and Maine, and extends to the Belgian border. The forest, which also… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.