Microstega copei


Microstega copei
Aide à la lecture d'une taxobox Microstega copei †
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Protostegidae
Sous-famille Protosteginae
Genre Microstega
Nom binominal
Microstega copei †
(Wieland, 1909)
Synonymes
  • Protostega copei Wieland, 1909
  • Archelon copei (Wieland, 1909)

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Microstega copei est une espèce disparue de tortue marine, de la famille des Protostegidae, qui vivait au Crétacé supérieur, en Amérique du Nord.

Sommaire

Historique et nomenclature

L'espèce est découverte dans le Kansas (Niobrara), et décrite en 1909 par Georges Reber Wieland, qui la baptise Protostega copei, en l'honneur du paléontologue américain Edward Drinker Cope.

Selon Rainer Zangerl[1], un grand nombre de reconstitution de Protostega copei incluaient en réalité des ossements d'autres espèces. À partir de spécimens qu'il estime fiables, issus des collections des musées, ainsi que des nouveaux spécimens qu'il découvre lui-même, il redéfinit l'espèce. Constatant la présence d'une quille neurale double chez P. copei, comme chez le genre Archelon, et à la différence du genre Protostega[2], ilt propose de la placer au sein du genre Archelon, sous le nom d'Archelon copei.

Zangerl mentionne le fait que bien qu'A. copei soit étroitement apparentée aux espèces les plus modernes de Protostegidae, comme Archelon ou Protostega, il n'est pas évident de la placer dans un genre ou un autre.

En 1998, Hook crée spécifiquement pour l'espèce le nouveau genre Microstega, et lui confère son nom actuel, Microstega copei.

Description

Microstega copei est un Protostegidae de taille modeste, comme l'indique son nom. Pourtant, elle partage de nombreuses similitudes avec les espèces les plus modernes de la famille, au niveau des membres et du crâne notamment, alors que ces espèces constituent généralement des formes géantes. (Archelon ischyros et Protostega gigas sont les plus grandes espèces de tortues jamais découvertes à ce jour).

Notes et références

  1. Rainer Zangerl, The Vertebrate Fauna of the Selma Formation of Alabama
  2. Zangerl fonde cette observation sur le fait que Protostega gigas et Protostega dixie partagent comme caractéristique commune la présence d'une quille neurale simple, et interrompue, ce qui n'est pas le cas de P. copei. En réalité, les fossiles baptisés par Zangerl sous le nom de "P. dixie" seront identifiés plus tard comme faisant partie de l'espèce P. gigas. L'argument n'est donc pas valable

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Microstega copei de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Protostegidae — † …   Wikipédia en Français

  • Protostega — gigas …   Wikipédia en Français

  • George Reber Wieland — Georges Reber Wieland, posant à côté du squelette d Archelon, au Museum de Yale Georges Reber Wieland (1865 1953) est un paléontologue et un paléobotaniste américain, spécialiste reconnu de l étude des Cycas. Né en Pennsylvanie, il fréquente l… …   Wikipédia en Français